Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 10035

Intitulé

MASTER : MASTER Master Sciences, Technologies, Santé Mention Sciences Pour l’Ingénieur Spécialité « Génie des systèmes industriels et génie électrique »

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Ingénierie études, recherche et développement industriel,

Conception et dessin produits mécaniques,

Intervention technique en études et conception en automatisme,

Management et ingénierie d’affaires, de gestion industrielle et logistique, des méthodes et industrialisation, de production, de maintenance industrielle,

 

Image cinématographique et télévisuelle,

Conseil et maîtrise d'ouvrage en systèmes d'information, Direction des systèmes d'information,

Études et développement informatique, Expertise et support technique en systèmes d'information,

Conception - développement produits d'assurances , Études actuarielles en assurances,

Analyse de crédits et risques bancaires, Analyse et ingénierie financière,

Études et prospectives socio-économiques

3 niveaux proposés : I (initiation) = réalisation de l’activité avec de l’aide ; U (utilisation) = réalisation de l’activité en autonomie ; M (maîtrise) =  capacité à transmettre, voire à former à l’activité et la faire évoluer.

 

Compétences transversales

 

Compétences organisationnelles :

Travailler en autonomie (M) : établir des priorités, gérer son temps, s’auto-évaluer, élaborer un projet personnel de formation.

Utiliser les technologies de l’information et de la communication (M).

Effectuer une recherche d’information (M) : préciser l’objet de la recherche, identifier les modes d’accès, analyser la pertinence, expliquer et transmettre.

Mettre en œuvre un projet (M) : définir les objectifs et le contexte, réaliser et évaluer l’action.

Réaliser une étude (M) : poser une problématique ; construire et développer une argumentation ; interpréter les résultats ; élaborer une synthèse ; proposer des prolongements.

 

Compétences relationnelles :

Communiquer (M) : rédiger clairement, préparer des supports de communication adaptés, prendre la parole en public et commenter des supports, communiquer en langues étrangères.

Travailler en équipe (M) : s’intégrer, se positionner, collaborer

S’intégrer dans un milieu professionnel (M) : identifier ses compétences et les communiquer, situer une entreprise ou une organisation dans son contexte socio-économique, identifier les personnes ressources et les diverses fonctions d’une organisation, se situer dans un environnement hiérarchique et fonctionnel, respecter les procédures, la législation et les normes de sécurité

 

Compétences scientifiques générales

Respecter l’éthique scientifique (M)

Connaître et respecter les réglementations (M)

Faire preuve de capacité d’abstraction (U)

Analyser une situation complexe (U)

Adopter une approche pluridisciplinaire (M)

Utiliser des outils mathématiques et statistiques (M)

Utiliser un langage de programmation (M)

 

Compétences disciplinaires spécifiques :

Parcours Mécanique des Solides :

-          Modéliser le comportement des structures et des matériaux.

-          Evaluer et situer les problèmes de mécanique des solides dans un contexte à partir de données bibliographiques.

-          Analyser des solutions possibles et leur mise en oeuvre.

 

Parcours Conception en Mécanique :

-          Dimensionner des organes de transmission,

-          Dimensionner et analyser des structures complexes à l’aide des outils de modélisation numérique,

-          Concevoir et analyser des robots industriels

-          Mettre en place et conduire des essais mécaniques,

-          Développer des applications de Mécatronique,

-          Concevoir des produits fiables (limitation de l’usure et de la fatigue, prolongation de la durée de vie).

 

Parcours Génie des Systèmes Industriels :

-          Modéliser et concevoir des systèmes mécaniques poly-articulés,

-          Modéliser, dimensionner et optimiser les systèmes de transmission de puissance

-          Concevoir la chaîne d’information d’un produit ou d’une machine

-          Modéliser, concevoir et programmer des systèmes de contrôle commande temps réel

 

Parcours Ingénierie pour Multimédia Embarqué:

-          Concevoir, modéliser, calibrer et mettre en œuvre d’une chaîne d’acquisition de signaux et d’images

-          Concevoir, spécifier et développer des traitements sur des signaux ou images n-dimensionnelles,

-          Concevoir, modéliser et développer des systèmes intégrant des images ou séquences d’images réelles et de synthèse.

-          Concevoir, spécifier et développer une chaîne de Reconnaissance des Formes.

 

Parcours Ingénierie de l’Information:

-          Modélisation et la structurer l’information,

-          Développer des modèles d’évolution aléatoire et les statistiques inférencielles,

-          Analyser les bases de données volumineuses

-          Développer des entrepôts de données,

Analyser, traiter et la synthétiser des images.

 

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Industrie

•           Conception, recherche, études et développement

•           Méthodes et gestion industrielles

Services

Management et ingénierie d'affaires

Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Conception et dessin produits mécaniques

Image cinématographique et télévisuelle

Conseil et maîtrise d'ouvrage en systèmes d'information

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1102 : Management et ingénierie d'affaires
  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1203 : Conception et dessin produits mécaniques
  • L1505 : Image cinématographique et télévisuelle
  • M1802 : Expertise et support en systèmes d'information
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Poitiers Université de Poitiers, Président de l’Université de Poitiers

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

200n Conception de produits (sans autre indication); design industriel, 201n Conception en automatismes et robotique industriels, en informatique industrielle, 227 Energie, génie climatique

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 23 avril 2002 relatif aux études universitaires  conduisant au grade de Master.

 

Références autres :

Des informations peuvent être trouvées sur le site web de l’UFR SFA de l’Université de Poitiers, où figurent des liens vers l’ensemble des Masters :

http://sfa.univ-poitiers.fr/Formations/master/index.html

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 27 Août 2008

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Cette spécialité de Master est conforme au système Européen. Elle est accessible avec une licence sciences et technologies ou équivalent. Il s'agit d'une formation universitaire validée par 120 crédits ECTS. Elle se déroule sur 4 semestres de 30 ECTS chacun, soit environ 600 heures de travail (encadré et personnel) par semestre.

Environ 25% du volume horaire total est consacré à la formation générale et le reste à la formation scientifique et technologique. Une activité de projet sous forme d’étude des cas industriels est prévue pendant les semestres S2 et S3 et occupe environ 10% du volume horaire total.

Deux stages industriels de 3 mois et de minimum 5 mois sont prévus en fin de première année et en fin de deuxième année de Master.

Chaque UE fait l’objet d’évaluations notées ; selon les UE, elles se présentent sous forme de contrôles continus (rapport et contrôle de travaux pratiques et/ou de travaux dirigés) et d’examens terminaux écrits et ou oral. Les activités de projets ainsi que le stage industriel font l’objet d’un rapport écrit et d’une soutenance orale. Les étudiants auront la possibilité de passer les habilitations électriques. Une certification en langue (TOEIC) est mise en place.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Membres de l’Equipe Pédagogique de la Mention ayant contribué aux enseignements

En contrat d'apprentissage X

Membres de l’Equipe Pédagogique de la Mention ayant contribué aux enseignements ainsi que des professionnels

Après un parcours de formation continue X

Membres de l’Equipe Pédagogique de la Mention ayant contribué aux enseignements

En contrat de professionnalisation X

Membres de l’Equipe Pédagogique de la Mention ayant contribué aux enseignements ainsi que des professionnels

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE X

Enseignants-chercheurs et professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'informations :

Des informations peuvent être trouvées sur le site web de l’UFR SFA de l’Université de Poitiers, où figurent des liens vers l’ensemble des Masters :

http://sfa.univ-poitiers.fr/Formations/master/index.html

Autres sources d'information : 

http://sfa.univ-poitiers.fr/Formations/master/index.html

Université de POITIERS

Lieu(x) de certification : 

UFR SFA

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université de POITIERS

Historique de la certification : 

La mention Sciences Pour l’Ingénieur de la maquette 2008-2011 était constituée de quatre spécialités : 2MPER, GSIGE, CM et RDM.[1] La présente mention est constituée de trois spécialités (« Maîtrise de l’Energie », « Transport Aéronautique et Terrestre » et « Ingénierie de l’Innovation pour l’Industrie et les Services ») et évolue pour intégrer de nouveaux parcours liés d’une part aux métiers de l’ingénieur de gestion de l’énergie et d’autre part aux métiers de l’ingénieur de conception et d’analyse pour l’industrie et les services.

La spécialité 2MPER de la maquette 2008-2011 n’est plus présente car elle rejoint la nouvelle mention Sciences des Matériaux. L’ancien parcours « GE » de la spécialité GSIGE a été regroupé avec un autre parcours de la spécialité RDM pour former la nouvelle spécialité « Maîtrise de l’Energie ». Une nouvelle spécialité, intitulée « Ingénierie de l’Innovation pour l’Industrie et les Services (I3S) » constituée de deux orientations dominantes (Produits Industriels et Traitement Numérique) est créée. Des parcours type sont proposés dans chacune des orientations. Le parcours Mécanique des Solides (MécaSo) représente la deuxième partie de la spécialité RDM existante dans la maquette 2008-2011. Les parcours Conception en Mécanique (CM) et Génie des Systèmes Industriels (GSI) sont des renouvellements des spécialités actuellement existantes et qui portent le même nom. Le parcours Ingénierie pour Multimédia Embarqué (IME) est un renouvellement d’un parcours existant dans le Master Informatique et Télécommunication de l’habilitation 2008-2011, enfin le parcours Ingénierie de l’Information (II) est une création


[1] 2MPER : Matériaux Management de Projet et Qualité Energies Renouvelables, GSIGE : Génie des Systèmes Industriels et Génie Electrique, CM : Conception en Mécanique, RDM : Recherche et Développement en Mécanique