Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 10233

Intitulé

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Gestion de la production industrielle Spécialité : Métiers de la mesure, de l'instrumentation et du contrôle Domaine : Sciences, technologies, santé

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Ce professionnel gère des installations et des équipes dans le cadre de différentes fonctions de production. Il participe à des études de conception sur mesure de systèmes industriels qui intègrent un large éventail de techniques. Il participe à l’amélioration globale de la production, via la mise en place de référentiel qualité et métrologique.
Il prend part au choix de systèmes multi-techniques, participe à sa mise en place, son utilisation, son étalonnage si nécessaire et à sa maintenance, en accord avec un cahier des charges prédéfini.
Il met en œuvre les outils nécessaires au contrôle des systèmes, conçoit des chaînes de mesures (acquisition et traitement de l’information), et gère un parc d’instruments dans un contexte d’assurance qualité.
Dans le cadre de la communication industrielle, il est amené à rédiger des rapports, des comptes-rendus en français et en anglais, et à les présenter à l’oral.

  • Analyser et synthétiser des informations techniques et organisationnelles
  • S’adapter aux nouvelles technologies et à différents projets
  • Se conformer à des processus méthodologiques rigoureux
  • Communiquer en Anglais

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Le titulaire de la licence professionnelle GPI, spécialité MMIC, s’insère et évolue dans de nombreux secteurs de l’industrie, de la recherche et des services.

Type emplois accessibles :

Technicien supérieur

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1210 : Intervention technique en études, recherche et développement
  • H1404 : Intervention technique en méthodes et industrialisation
  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1502 : Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1506 : Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université Paris 13, Ministère chargé de l'enseignement supérieur Président de l'Université Paris XIII, Recteur de l'académie de Créteil

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1967)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

201 Technologies de commandes des transformations industrielles, 200r Contrôle qualité de produits et procédés industriels, 115 Physique

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 17/11/1999 relatif à la licence professionnelle publié au JO du 24/11/1999 et au BO n°44 du 9/12/1999

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 3/06/2009 d'habilitation n°20090028

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret n°2002-590 du 24/04/2002 publié au JO du 26/04/2002

Références autres : 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La formation est composée de 5 unités d’enseignement.

UE1 : Management, gestion et communication : Méthodes et outils de management, conduite et gestion de projet, méthodes et outils de communication, communication en langue anglaise, connaissance de l’entreprise européenne.
Le but de cet UE est d’acquérir et maîtriser des méthodes et des outils permettant d’animer et encadrer des équipes dans le cadre des différentes fonctions de production.
L’enseignement, essentiellement sous forme de TD, s’appuiera sur des outils de type jeux d’entreprises pour les aspects management, logiciels pour la gestion de projet, outils multimédias pour la communication. Les intervenants professionnels joueront un rôle important dans cette UE, en apportant leur compétence, sous forme en particulier d’études de cas.

UE2 : Formation Scientifique et Méthodologique. L’objectif est de fournir les outils scientifiques nécessaires à la mise en œuvre des outils des professions visées et permettre l’adaptation en fonction des profils d’origine. L’enseignement comporte des séances de TD qui s’appuieront sur des outils logiciels pour les modules mathématiques appliquées et les modules outils pour la qualité et méthodologie expérimentale.

UE3 : Formation technologique. L’objectif de cette unité d’enseignement est de compléter les bases acquises dans l’UE2 afin de maîtriser les aspects technologiques liés à la conception et à l’exploitation d’un système industriel de mesure par visionique. Cette UE s’articule autour de travaux dirigés et de travaux pratiques.

UE4 : Projet tuteuré. Le projet tuteuré a une durée de 150 heures. Il s’étalera sur la quasi totalité de la formation, avec une augmentation progressive du temps consacré. Les projets ont tous un caractère professionnel et se déroulent en liaison avec les entreprises. Chaque projet devra comporter des aspects scientifiques, technologiques mais aussi management. Les étudiants s’appuieront sur les outils logiciels (outils mathématiques, outils méthodologiques) et matériels (matériels de TP, ateliers, plate formes). Le projet sera également l’occasion de mettre en pratique les méthodes et outils de communication, aussi bien au cours de l’avancement de projet, que lors de sa présentation finale. Chaque projet fera l’objet d’un rapport écrit avec résumé en anglais et d’une soutenance en français et en anglais, devant un jury composé d’enseignants et de professionnels La validation du projet portera sur le travail effectué tout au long de l’année, le rapport écrit, la soutenance orale.

UE5 : Stage en entreprise
Durée du stage pour les étudiants temps plein : 3 mois
Durée de la période en entreprise pour les apprentis : 32 semaines en alternance de 2 semaines, y compris le temps des congés.
Le stage en entreprise est sanctionné par la production d’un rapport écrit et d’une soutenance orale en français devant un jury composé à part égale d’intervenants de la formation et d’industriels.

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant participé aux enseignements (loi n° 84-52 du 26 janvier  1984 modifiée sur l'enseignement supérieur).

En contrat d'apprentissage X

Personnes ayant participé aux enseignements (loi n° 84-52 du 26 janvier  1984 modifiée sur l'enseignement supérieur).

Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant participé aux enseignements (loi n° 84-52 du 26 janvier  1984 modifiée sur l'enseignement supérieur).

En contrat de professionnalisation X

Personnes ayant participé aux enseignements (loi n° 84-52 du 26 janvier  1984 modifiée sur l'enseignement supérieur).

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE X

Les dossiers des candidats seront préalablement étudiés par la commision de validation des acquis professionnels mis en place par l'Université conformément aux textes en vigueur

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Nombre de titulaires de la certification par an : environ une dizaine

http://www.univ-paris13.fr/

Autres sources d'information : 

Site de l'IUT de Saint-Denis

Lieu(x) de certification : 

Université Paris XIII, 99 avenue Jean-Baptiste Clément, 93430 VILLETANEUSE

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

IUT de Saint-Denis, Place du 8 mai 1945, 93200 SAINT-DENIS

Historique de la certification :