Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 14394

Intitulé

Responsable opérationnel en automatismes

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le responsable opérationnel en automatismes exerce depuis la modélisation jusqu’à la mise en service de systèmes complexes et leur maintenance en passant par les étapes de simulation, de conception et de réalisation. C’est un métier transverse dans le monde industriel. Derrière cette définition générale du métier se déclinent des fonctions faisant appel à des compétences dans les domaines variés que sont l’instrumentation, l’électricité, la mécanique, l’hydraulique, l’analyse fonctionnelle, les réseaux informatiques.
Le responsable opérationnel en automatismes assure les fonctions suivantes :
    * En recherche et développement (R&D), il participe à l’étude et à la conception de systèmes automatisés, en relation avec l’ingénieur de recherche.
    * En production, il participe à la maintenance des systèmes automatisés existants et à l’installation de nouveaux systèmes automatisés. De plus, il contribue à la veille technologique permettant le renouvellement des systèmes automatisés de façon à améliorer la productivité de l’entreprise et la qualité de ses produits.
    * En situation de chargé d’affaire, il participe à la négociation avec le client, en relation avec l’Ingénieur chargé d’affaire et avec la direction.

Les capacités attestées :
    * Recenser les besoins du client et élaborer le cahier des charges.
    * En coordination avec l’ingénieur, estimer le niveau de technicité requis puis, suivant le cas, décider de faire l’étude en interne ou la sous-traiter, pour partie ou en totalité, par une société de service spécialisée, voire un laboratoire universitaire.
    * En coordination avec l’ingénieur, concevoir l’ensemble des automatismes nécessaires ainsi que leur coordination.
    * Avec l’équipe dont il est responsable, réaliser ces automatismes, les mettre en service et en assurer la maintenance.
    * Détecter et diagnostiquer les éventuels défauts de fonctionnement ; remédier aux défauts constatés.
    * Participer à la gestion des équipements, personnels et budgets associés à ces fonctions.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les principaux secteurs d’activité sont :
1.    les industries de « process » (l'industrie papetière, les industries agroalimentaires, les industries chimiques, les industries pharmaceutiques, etc.),
2.    le transport (automobile, aéronautique, ferroviaire),
3.    la production, le transport et la distribution d’électricité,
4.    la construction mécanique,
5.    la sidérurgie,
6.    la domotique.

Le métier de responsable opérationnel en automatismes est situé à un niveau intermédiaire entre les ingénieurs ou cadres supérieurs, et les techniciens supérieurs étude et production. Le responsable opérationnel exerce les métiers suivants :

- Technicien supérieur en automatisme
- Assistant ingénieur en automatisme
- Automaticien d'études et conception
- Automaticien en bureau d’étude
- Automaticien d’installation et de maintenance
- Automaticien supervision
- Cadre opérationnel en automatisme industriel
- Formateur en automatismes

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • I1302 : Installation et maintenance d'automatismes
  • H1402 : Management et ingénierie méthodes et industrialisation
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Administrateur Général

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1969)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

201 Technologies de commandes des transformations industrielles

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 1er août 2006 publié au Journal Officiel du 24 août 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé "Responsable opérationnel en électronique et automatisme industriel, avec effet au 24 août 2006, jusqu'au au 24 août 2011.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Arrêté du 26 septembre 2016 publié au Journal Officiel du 04 octobre 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous l'intitulé "Responsable opérationnel en automatismes" avec effet au 14 avril 2015, jusqu'au 04 octobre 2021.

Arrêté du 5 avril 2012 publié au Journal Officiel du 14 avril 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II, sous l'intitulé "Responsable opérationnel en automatismes" avec effet au 24 août 2011 jusqu'au 14 avril 2015.

Arrêté du 8 avril 1981 publié au Journal Officiel du  10 avril 1981 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique : au titre des homologations de droit

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

L’accès à la certification nécessite la validation de tous les blocs de compétence.

Bloc de compétence : 

Intitulé Descriptif et modalités d'évaluation
Bloc de compétence n°1 de la fiche n° 14394 - Recenser les besoins du client et élaborer le cahier des charges

Descriptif :
-    Etude, analyse et spécification du besoin en automatismes
-    Participation aux négociations avec les clients, fournisseurs et sous-traitants
-    Identification de la difficulté du problème d’automatisation
-    Choix des prestataires de sous-traitance de l’étude
Modalités d’évaluation : Etudes de cas pratiques et théoriques, mises en situation dans le cadre de travaux pratiques

Bloc de compétence n°2 de la fiche n° 14394 - Réaliser et mettre en service des automatismes et en assurer la maintenance.

Descriptif :
-    Conseil et assistance aux utilisateurs
-    Programmation d’un automate
-    Ajustement des paramètres d’un régulateur
Modalités d’évaluation : Travaux pratiques, questions théoriques, travaux expérimentaux et rédaction d’une notice avec restitution orale

Bloc de compétence n°3 de la fiche n° 14394 - Détecter et diagnostiquer les défauts de fonctionnement et apporter des solutions correctives

Descriptif :
Détecter et diagnostiquer les défauts de fonctionnement et apporter des solutions corrective
     -    Diagnostic des dysfonctionnements
     -    Correction des défauts
Modalités d’évaluation : Etudes de cas, études expérimentales et rédaction d’une notice avec restitution orale

Bloc de compétence n°4 de la fiche n° 14394 - Participer à la gestion des équipements, personnels et budgets

Descriptif :
-    Management d’équipe et communication en entreprise
-    Gestion des équipements à partir de critères techniques et économiques
-    Application des règles d’hygiène et sécurité
Modalités d’évaluation : Etudes de cas, questions théoriques et rédaction de notes de synthèses en gestion d’équipe et management social des organisations

Bloc de compétence n°5 de la fiche n° 14394 - Participer à la conception des automatismes et coordonner leur interaction.

Descriptif :
-    Elaboration de l’architecture fonctionnelle du système automatisé et définition des types d’interconnexions entre les sous-systèmes.
-    Choix des constituants du système automatisé (automates, bus de terrain, régulateurs).
-    Conception d’un régulateur ayant une action spécifique
Modalités d’évaluation : Conduite de mini projets (en binôme) en situation et présentation individuelle des travaux

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
En contrat d'apprentissage X
  • l’administrateur général du Cnam ou son représentant,
  • quatre enseignants du Cnam dont le responsable pédagogique du titre ou son représentant,
  • deux représentants qualifiés des professions concernées par le titre.
Après un parcours de formation continue X
  • l’administrateur général du Cnam ou son représentant,
  • quatre enseignants du Cnam dont le responsable pédagogique du titre ou son représentant,
  • deux représentants qualifiés des professions concernées par le titre.
En contrat de professionnalisation X
  • l’administrateur général du Cnam ou son représentant,
  • quatre enseignants du Cnam dont le responsable pédagogique du titre ou son représentant,
  • deux représentants qualifiés des professions concernées par le titre.
Par candidature individuelle X
  • l’administrateur général du Cnam ou son représentant,
  • quatre enseignants du Cnam dont le responsable pédagogique du titre ou son représentant,
  • deux représentants qualifiés des professions concernées par le titre.
Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X
  • l’administrateur général du Cnam ou son représentant,
  • quatre enseignants du Cnam dont le responsable pédagogique du titre ou son représentant,
  • deux représentants qualifiés des professions concernées par le titre.
Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

entre 10 et 20 titulaires / an.

Autres sources d'information : 

henri.bourles@cnam.fr

CNAM

Lieu(x) de certification : 

Conservatoire national des arts et métiers – CNAM
292 rue Saint-Martin
75003 PARIS

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

CNAM Paris et Centres régionaux associés

Historique de la certification : 

Cette certification est issue du titre de niveau II Responsable opérationnel en électronique et en automatisme (fiche RNCP n° 4657) enregistré le 24/08/06 pour 5 ans.

Certification précédente :  Responsable opérationnel en électronique et automatisme industriel