Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 16934

Intitulé

MASTER : MASTER Etudes européennes internationales spécialité médiation du patrimoine en Europe

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

     Le médiateur culturel a pour mission de favoriser la rencontre entre une ressource patrimoniale, quelle soit culturelle ou naturelle, et des publics. Il est un des acteurs privilégié pour la mise en valeur et la valorisation des patrimoines, véritable enjeu économique sur l’aménagement du territoire comme facteur de développement durable.

  • Il donne à voir et à      comprendre les modes de représentation porteuses de sens dans notre vie      sociale. Il est transmetteur de savoirs en sachant susciter la réflexion      et l’implication des publics.
  • Il conçoit des      projets et de fait s’inscrit dans une politique culturelle réfléchie et      structurée. Il a une bonne connaissance des réseaux institutionnels      publics et privés.
  • Il met en œuvre les      programmes de médiation en s’appuyant sur des mises en pratique cohérentes      et pertinentes avec des approches sensibles, ludiques et pédagogiques.
  • Il maîtrise      l’analyse des publics et sait proposer une offre différenciée répondant      aux spécificités de chacun (population locale, touristes, étrangers,      enfants, jeunes, personnes handicapées ou en difficulté sociale…)
  • Il produit des      outils requérant ou non la présence d’animateurs ou de guides en utilisant      les outils de médiation liés à l’édition, l’exposition, le multimédia, la      pédagogie, la communication, l’événementiel…
  • Il maîtrise la      législation et la réglementation en vigueur portant sur le droit      patrimonial, le droit d’auteur, la sécurité des biens et des personnes.
  • Il coordonne ses      équipes.
  • Il monte et suit ses      budgets d’opérations.

Il évalue et contrôle les programmations mises en œuvre tant d’un point de vue quantitatif que qualitatif.

Définition de projets de médiation culturelle et d’animation des publics

  • Recueillir et analyser les informations relatives      au patrimoine local
  • Analyser les besoins et les caractéristiques des      différents publics
  • Elaborer les projets d’activités pédagogiques et      de médiation en fonction des différents publics
  • Formaliser et chiffrer le projet d’animation
  • Définir un dispositif d’accueil des publics
  • Participer au diagnostic de la médiation      culturelle dans la structure

 

Développement et animation des partenariats

  • Identifier et mobiliser les partenaires      stratégiques
  • Développer des logiques de coproduction de      l’action publique

·         Créer et organiser la synergie entre partenaires publics et privés

·         Monter les dossiers partenariaux aux plans technique, administratif et financier

 

Animation d’activités culturelles et pédagogiques

  • Concevoir, budgéter et organiser des      manifestations culturelles (concerts, conférences, expositions, etc.)
  • Chercher, sélectionner et synthétiser des      informations scientifiques et culturelles
  • Développer et conduire des projets d’animation      prenant en compte une progression pédagogique
  • Construire des circuits, des visites guidées, des      ateliers pédagogiques de sensibilisation au patrimoine
  • Planifier l’ensemble des actions et évaluer les      temps d’intervention
  • Construire un discours adapté à la spécificité du      public ciblé et au nombre de personnes
  • Faire appel à des prestataires extérieurs
  • Créer des outils pédagogiques et des supports de      communication (documents papier, audiovisuel, objets, etc.) adaptés aux      publics
  • Comprendre et s’exprimer dans une ou plusieurs      langues étrangères
  • Utiliser des équipements informatiques (EAO, multimédias,      systèmes experts...).

 

Evaluation des projets d’animation des publics

  • Organiser des enquêtes de satisfaction
  • Analyser les effets et impacts des projets au      regard des objectifs pédagogiques définis en amont
  • Rendre compte de l’évaluation

Exploiter les résultats de l’évaluation pour les projets futurs

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Ce professionnel travaille en  entreprise, en associations, en cabinet d’études, en cabinet de consultants.

Ce professionnel travaille en institutions publiques ou para publiques : services déconcentrés de l’Etat, collectivités territoriales, collectivités locales, établissements publics, sociétés d’économie mixte…

Le médiateur culturel est au service d’une association, d’un établissement culturel, d’un centre culturel, d’une ville, d’une entreprise culturelle ou d’une fondation.  Il peut être travailleur indépendant

  • Ingénieur d’études, filière scientifique et      technique. Responsable de projets culturels.
  • Directeur de l’action culturelle
  • Chef de projets culturels
  • Attaché de conservation du patrimoine,      responsable du service des publics ou du service de médiation
  • Assistant de conservation du patrimoine,      médiateur culturel
  • Médiateur culturel indépendant
  • Professionnel du tourisme
  • Consultant culturel

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • K2111 : Formation professionnelle
  • G1202 : Animation d'activités culturelles ou ludiques
  • K1206 : Intervention socioculturelle
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université Haute Bretagne Rennes II Président de l'Université Haute Bretagne Rennes II, M. Le Recteur chancelier des universités

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

126 Histoire

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

 

Master arrêté du 25 avril 2002  JO  n° 99 du 27 avril 2002

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté 20045132 / 03  du 3 juillet 2012

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret n° 2002-590 du 24/04/2002 publié au JO n° 98 du 26/04/2002

Références autres : 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Semestre 1 – Master 2 :

UES 1 (12 ECTS) :

Méthodologie :

- Conception de programmes et d’actions – 24h CM + 60h TD

- Entreprenariat social et solidaire (mutualisé avec « médiateur de mémoire ») – 18h CM + 6 TD

 

UES 2 (12 ECTS) :

Spécialisation :

- Outils de médiation – 24h CM + 60h TD

- Approches pratiques et théoriques de la diversité culturelle en Europe

-          mise en valeur du patrimoine immatériel (mutualisé avec l’UBS) - 18h CM

-          Patrimoine, Identités et diversité culturelle en Europe – 27 h CM

 

Langue (6 ECTS) (mutualisée avec « médiateur de mémoire ») 12h CM + 12h TD

 

 

Semestre 2 – Master 2 :

UES 1 (18 ECTS) :

La culture de l’autre – 36h CM

Projets et expériences culturelles en Europe – 36h CM

Stage professionnel (4 à 6 mois). Aide à la conception du mémoire professionnel  – 24h TD

 

UES 2 (6 ECTS) :

Réalisation  et évaluations de programme et d’actions  - 60h TD

Mobilité en Europe (voyage d’études) – 24h

 

Langue (6 ECTS) (mutualisée avec « médiateur de mémoire ») 12h CM + 12h TD

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Commission pédagogique (enseignants-chercheurs, professionnels)

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Commission pédagogique (enseignants-chercheurs, professionnels)

En contrat de professionnalisation X

Commission pédagogique (enseignants-chercheurs, professionnels)

Par candidature individuelle X

Commission pédagogique (enseignants- chercheurs, professionnels)

Par expérience dispositif VAE X

Jury VAE : Enseignants-chercheurs et professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

L’observatoire des parcours étudiants et de l’insertion professionnelle de l’université Rennes 2 diffuse les statistiques sur le site Internet de l’université Rennes 2 :

http://www.univ-rennes2.fr/suio-ip/que-deviennent-etudiants-rennes-2

Autres sources d'information : 

 

www.univ-rennes2.fr

Lieu(x) de certification : 

 

Université Rennes 2

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification : 

Cette formation  a d’abord été un Diplôme d’Université de  Rennes 2  (2006-2008) proposé en formation continue.