Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 17650

Intitulé

MASTER : MASTER Domaine: Sciences-Technologies-Santé Mention: Physique et Sciences pour l’Ingénieur Spécialité: Enseignement en Sciences Physiques Option Physique

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le diplôme forme aux métiers de l’enseignement et de l’éducation dans la discipline des Sciences
physiques. Ce diplôme forme également, pour les étudiants n’ayant pas réussi les concours
d’enseignement, à une profession de chercheur en laboratoire ou de cadre en entreprise :
- Ce professionnel enseigne la discipline des Sciences physiques à des élèves de collège ou de lycée.
Il applique et transmet des méthodes permettant l'acquisition et la maîtrise des connaissances
correspondant aux objectifs et programmes de chacun des cycles : poursuite de la scolarité,
obtention d'un diplôme, accès aux études supérieures. Son travail comprend une part importante de
préparation des activités de la classe, de recherche de documentation et de contrôle du travail
scolaire.
- Il participe aux concertations pédagogiques, aux conseils de classe, à l'information des parents
d'élèves et des élèves. Il est souvent associé à la proposition de sujets d'examen et à leur correction.
Il peut être spécialisé auprès de publics particuliers (handicapés, adultes...).
-Il peut élaborer et organiser un projet d'animation, coordonner des activités et encadrer une équipe
d'animateurs.
- Ce professionnel conçoit et conduit des projets de recherche fondamentale sur des problématiques
d’interprétation ou de synthèse et concernant l'acquisition de connaissances abstraites ou
spéculatives. Il réalise des schémas représentatifs et vérifie des hypothèses par des
expérimentations appropriées.
Il élabore et organise les interprétations théoriques des expériences et des analyses. Il peut
effectuer des travaux prospectifs. Rend compte de ses travaux et de ses découvertes par divers
moyens de diffusion (publications, conférences...).
-Il peut élaborer et organiser un projet d'animation, coordonner des activités et encadrer une équipe
d'animateurs.

Le diplômé a acquis des compétences de base et peut:
- Concevoir et préparer le travail à réaliser en classe (recherche documentaire, contenu
d’enseignement…), en atelier, en salle de travaux pratiques ou en laboratoire.
- Transmettre un savoir théorique et donner des méthodes pour l’acquérir.
- Evaluer le niveau d’acquisition des connaissances des élèves.
- Animer des projets d’actions éducatives (PAE), en ouvrant, avec d’autres professeurs et des
partenaires extérieurs, l’établissement aux activités socioculturelles.
- Explorer un sujet de recherche académique ou de recherche et développement et cerner ses
limites.
- Rechercher et analyser la documentation relative au sujet étudié.
- Concevoir les thèmes et les méthodes d'expérimentation.
- Concevoir et adapter le matériel aux travaux de recherche.
- Interpréter les résultats des expériences (analyses, essais, tests).
- Rechercher une explication théorique des faits expérimentaux.
- Poursuivre ses investigations sur les champs d'application de l'étude.
- Rédiger des publications sur l'étude (mémoires, articles scientifiques...).
- Participer à des colloques, des conférences ou des séminaires pour diffuser l'information
scientifique et technique sur les conclusions et les applications de la recherche.
- Diffuser les résultats d'études ou de recherches auprès du public (rédaction d'articles de presse,
réunions...).
- Sensibiliser et mobiliser les publics et les partenaires institutionnels sur un programme.
- Organiser la promotion externe de projets.
Compétences associées :
Suite à sa formation, le diplômé sera en mesure de:
- Connaître les applications pédagogiques du matériel informatique et audiovisuel.
- Maîtriser une langue étrangère, notamment l'anglais.
Capacités liées à l'emploi :
L'emploi/métier requiert d'être capable de :
- Adapter son enseignement à la diversité des publics scolaires.
- Traduire sous forme de leçons, exercice, un savoir théorique.
- Appréhender des techniques, des formules ou des méthodes d’enseignement.
- Transposer les connaissances de la psychologie de l’adolescent à la pédagogie.
- S'adapter à un formalisme abstrait.
- Suivre des processus méthodologiques rigoureux.
- Intégrer des informations de sources diverses.
- Analyser et synthétiser des informations scientifiques et techniques.
- Respecter la confidentialité des informations traitées.
- Utiliser des logiciels de calcul.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Ce professionnel enseigne la discipline des Sciences de physiques à des élèves de collège ou de lycée.
Il peut travailler dans des organismes publics, parapublics ou privés, en laboratoire public ou privé,
en entreprise.

Il peut prétendre aux emplois suivants:
- Professeur certifié d’enseignement général
- Professeur agrégé d’enseignement général
- Professeur (enseignement agricole, professionnel ou technique)
- Ingénieur d’étude en recherche fondamentale
- Chimiste en recherche fondamentale et appliquée
- Physicien en recherche fondamentale et appliquée
- Cadre technique d'études scientifiques et de recherche fondamentale
- Chargé/Chargée d'études et de recherches agricoles et aquacoles
- Chef du service environnement

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • K2106 : Enseignement des écoles
  • K2107 : Enseignement général du second degré
  • K2108 : Enseignement supérieur
  • K2109 : Enseignement technique et professionnel
  • K1206 : Intervention socioculturelle

Réglementation d'activités : 

 

 

 

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur, Université de Picardie Jules Verne - Amiens Président de l'université de Picardie, Recteur de l'Académie

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

333 Enseignement, formation, 111 Physique-chimie, 115b Méthodes et modèles en sciences physiques ; Méthodes de mesures physiques

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Certifications reconnues en équivalence :

 

 

 

 

 

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté de création du master : Décret no 2002-604 du 25 avril 2002 modifiant le décret no 99-747 du
30 août 1999 relatif à la création du grade de master

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

 

 

 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La formation se déroule sur 4 semestres. Les deux premiers semestres constituent la formation
scientifique et pédagogique intégrant deux stages – un à chaque semestre. Ces deux semestres
complètent et approfondissent les acquis de Physique et de Chimie vus durant les trois premières
années de Licence. Ces semestres sont enrichis d’enseignements communs avec les parcours
recherches respectivement de la mention « Physique et Sciences pour l’Ingénieur » et de la
mention « Transformation et valorisation des ressources organiques et inorganiques ». Ces
enseignements formes deux groupes d’unités aux choix définissant respectivement un parcours
« Physique » et un parcours « Chimie ». Le choix est propre à l’étudiant et lui permet une
éventuelle réorientation vers un cursus disciplinaire différent de celui préparant aux métiers de
l’enseignement. Compte-tenu du calendrier du CAPES, et afin de préparer les étudiants à passer les
épreuves écrites (Décembre – Janvier), le 3ème semestre du master sciences physique met l’accent
sur le volet disciplinaire (Chimie et physique), la présentation de leçons et prépare au stage du
4ème semestre. Le dernier semestre de master renforce le volet pédagogique (20 ECTS/30) afin de
préparer les oraux d’admission et l’intégration professionnelle.
Le stage de semestre 1 ou « stage d’observation » : aura pour objectif de faire découvrir à l’étudiant,
qui se positionnera comme observateur, d’une part la démarche de l’enseignant au plan pédagogique
mais également didactique. Le stage pourra se dérouler en monôme ou binôme avec une contribution
plus au moins interactive « en classe » à l’appréciation de l’enseignant(e) responsable de classe. Ce
stage pourra également servir à confirmer ou infirmer le projet professionnel initial de l’étudiant et
ainsi contribuer à sa réorientation éventuelle. La durée du stage sera de une semaine, préférence étant
donnée à un accueil en lycée.
Le stage de semestre 2, se déroulera en pratique accompagnée. Il aura pour objectif de mettre
l’étudiant en situation tout en l’accompagnant dans sa démarche.
Il contribuera également à l’apprentissage de l’étudiant vis-à-vis de : la mise en pratique d’une
démarche construite, l’expression orale, la gestion de classe. Les acquis issus de cet apprentissage
seront bénéfiques pour la phase d’admissibilité du concours. La durée du stage sera de deux semaines,
préférence étant donnée à un accueil en collège.
Durant le semestre 3, des créneaux horaires réguliers seront libérés dans l’emploi du temps afin de
permettre à l’étudiant une prise de contact efficace avec l’établissement, l’enseignant tuteur, et la
classe qui constitueront l’environnement de son stage de semestre 4. Toutefois, ce semestre n’intègre
pas de stage au sens strict du terme.
Le stage de semestre 4, se déroulera dans une première phase en pratique accompagnée et dans une
seconde phase en en responsabilité, conformément à la directive du ministère en date du 15/01/2009.
Il aura pour objectif de mettre l’étudiant en situation et notamment de l’amener à mettre en place un
projet pédagogique.
Ce stage intégrera également des micro-sessions de stage à vocation « d’ouverture » visant à faire
découvrir de nombreuses activités complémentaires à la « vie de classe » et essentiel pour la
connaissance du système éducatif global et sa perception. Les thèmes suivants pourront être abordés :
« CPE », « Santé de l’élève » ; « structures psycho socioéducative », « vie scolaire »…
Les acquis issus de ces deux types de stage seront bénéfiques pour la phase d’admission du concours.Les stages seront gérés par l’IUFM qui présente une expertise importante dans le domaine et également
un partenariat en place avec le Rectorat. Le suivi des stagiaires se fera de façon conjointe par l’IUFM et
par l’UFR de Sciences-UPJV (entretiens ; visites sur site…).
Chaque stage sera sanctionné d’une part par l’appréciation de l’encadrant de terrain (enseignant
responsable en établissement scolaire) mais également par la rédaction et la soutenance d’un mémoire.
En plus du jugement de qualité du stage, cet exercice devra être dispensé de façon à :
- préparer l’étudiant aux différentes épreuves orales du concours.
- permettre à l’étudiant de s’auto-évaluer tant en termes de motivations, de la qualité de sa
mise en pratique d’un projet pédagogique ou encore des points particuliers à parfaire dans
sa formation (gestion de classe, didactique, épistémologie, …).
Des UE (Unités d’enseignement) obligatoires regroupent les connaissances scientifiques et
pédagogiques communes acquises par les diplômés. Les UE optionnelles sont des spécialisations
choisies et acquises par le diplômé en fonction de son projet professionnel (enseignement ou
orientation recherche).
Chaque semestre est validé par l’évaluation de l’ensemble des UE du semestre donnant 30 ECTS.
L’évaluation de chaque UE comporte un contrôle continu et/ou un contrôle terminal.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Jury composé de personnes contribuant aux
enseignements (enseignants universitaires et
professionnels)

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Jury composé de personnes contribuant aux
enseignements (enseignants universitaires et
professionnels)

En contrat de professionnalisation X

Jury composé de personnes contribuant aux
enseignements (enseignants universitaires et
professionnels)

Par candidature individuelle X

Jury composé de personnes contribuant aux
enseignements (enseignants universitaires et
professionnels)

Par expérience dispositif VAE X

Selon le dispositif prévu par l'UPJV

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

nombre de titulaires de la certification depuis 4 ans :
2004/2005 : 33 inscrits / 18 admissibles / 12 reçus (IUFM)
2005/2006 : 33 inscrits / 20 admissibles / 10 reçus (IUFM)
2006/2007 : 36 inscrits/21 admissibles / 12 reçus (IUFM)
2007/2008 : 24 inscrits / 20 admissibles / 13 reçus (IUFM)
2008/2009 : 26 inscrits / 20 admissibles / 14 reçus (IUFM)

Autres sources d'information : 

UFR des Sciences

33 rue Saint-Leu

80039 AMIENS CEDEX 1

Tél. 03.22.82.75.22

 

Université de Picardie Jules Verne

Chemin DU THIL

80025 AMIENS CEDEX 1

http://www.u-picardie.fr

Site internet de l' autorité délivrant la certification

Lieu(x) de certification : 

Ministère chargé de l'enseignement supérieur : Nord-Pas-de-Calais Picardie - Somme ( 80) [Amiens]

Université de Picardie Jules Verne

Chemin DU THIL

80025 AMIENS CEDEX 1

http://www.u-picardie.fr

 

UFR des Sciences

33 rue Saint-Leu

80039 AMIENS CEDEX 1

 

 

 

 

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université de Picardie Jules Verne - Amiens - Somme

UFR des Sciences - Amiens - Somme

 

 

 

Historique de la certification :