Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 18986

Intitulé

MASTER : MASTER Mention Informatique Spécialité Informatique mobile et répartie

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Ce diplômé est un professionnel du développement d’applications informatiques dans le domaine des terminaux mobiles, des services informatiques et des réseaux. Plus largement, il est à même de concevoir des applications en mobilité faisant intervenir l’utilisation de la position géographique, de l’utilisation des réseaux et des serveurs fournissant les contenus. Ce professionnel est formé aux métiers liés au stockage et l’accès à Internet via les datacenters visant le domaine du « big data ». Parce qu’il maîtrise également toute la problématique du développement d’application mobile sur smartphone ou tablette, il prend en compte et intègre les contraintes spécifiques associées à ce type de conception et de développement liés à l’informatique ubiquitaire. Ses connaissances théoriques et techniques acquises lui permettent également d’appréhender les évolutions et sauts technologiques qui interviendront tout au long de sa carrière. Les missions conduites par le diplômé sont variées allant, de la conception, développement au conseil, à l’expertise à la direction d’équipe ou de service informatique. Il travaille essentiellement dans un service informatique ou un service de recherche et développement.

Le titulaire du diplôme est capable de :
- Concevoir, analyser, développer et mettre en exploitation un logiciel informatique en utilisant les outils classiques : langage (C, C++, Java, Android, Objective C/IOS/iPhone …) et environnement de développement
- Composer, administrer et superviser des réseaux mobiles dans un contexte d’informatique ubiquitaire
 - Mettre en œuvre des applications massivement réparties et diffuses intégrant les techniques de parallélisation
- Rédiger des cahiers des charges fonctionnels et techniques
- Effectuer de la veille technologique, rédiger une étude comparative et un état de l’art d’un domaine informatique

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

  • Société de services numériques (SEN, SSII)
  • Industrie, en petites, moyennes ou grandes entreprises,
  • Laboratoires de recherche publics ou privés.
  • Projet de Start-up, pour créer une entreprise ou participer au développement d’une start-up récemment créée

Types d’emplois accessibles
Cette formation ouvre naturellement sur les métiers du développement, de la maintenance et de l’administration d’applications, de systèmes informatiques et de réseaux informatiques.

  • Emplois visés à la sortie de la formation :
  • Ingénieur en développement informatique Mobile (Android, iPhone)
  • Ingénieur d’étude en informatique (J2E)
  • Ingénieur système et réseau (déploiement, administration, maintenance, supervision)
  • Assistant chef de projet informatique
  • Ingénieur avant-vente
  • Les emplois visés après 3 ans d’expérience :
  • Chef de projet informatique
  • Architecte réseau
  • Consultant et expert en informatique (conseil, audit)
  • Responsable qualité/méthode en informatique
  • Ingénieur d’affaires

 

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • M1803 : Direction des systèmes d'information
  • M1804 : Études et développement de réseaux de télécoms
  • M1805 : Études et développement informatique
  • M1810 : Production et exploitation de systèmes d'information
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Franche-Comté - Besançon, Ministère chargé de l'enseignement supérieur Président de l'Université de Franche-Comté, Recteur d'Académie Chancelier des Universités

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

326 Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 27 juillet 2012 – Numéro de l’habilitation : 20081355

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 27 avril 2002 publié au JO du 30 avril 2002

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) du 24 avril 2002

Références autres : 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification est composée de 18 unités d’enseignement de 6 ECTS  et d’un stage de 18 ECTS. Il y a compensation entre les unités  d’enseignement d’une même année. La certification s'obtient après une  évaluation concernant les unités suivantes :

Master 1 : Compilation (6 ECTS), modélisation (6 ECTS), interface  utilisateur (6 ECTS), conception avancée (6 ECTS), réseau, génie  logiciel, algorithmique combinatoire, intelligence artificielle,  systèmes communicants synchronisés, preuve et évaluation de programmes,  programmation mobile et multi-cœurs, option (informatique embarquée,  outils pour le développement, informatique graphique).

Master 2 : Le tronc commun est composé de 4 enseignements : méthodes  et évaluation des systèmes informatiques (6 ECTS), virtualisation des  systèmes informatiques (6 ECTS), Langues (3 ECTS), communication et  gestion de projet (3 ECTS). Pour les parties optionnelles (3 dans cette  liste) : hétérogénéité et convergence des réseaux (6 ECTS), informatique  multi-cœurs (6 ECTS), informatique pour les systèmes d'information  géographique (6 ECTS), traitement et Visualisation de données 3D (6  ECTS), réseaux complexes et mobilité (recherche 6 ECTS), systèmes  massivement distribués (recherche 6 ECTS).

Le projet (6 ECTS), et 16 semaines minimum de stage en entreprise ou  d’apprentissage des techniques de recherche en laboratoire (18 ECTS)  concluent cette deuxième année.

 

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience dispositif VAE X

Enseignants-chercheurs,  et professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Site de l'Observatoire de la Formation et de la Vie Etudiante de l'Université de Franche-Comté

http://www.univ-fcomte.fr/pages/fr/menu1/ufc/l-universite-en-chiffres/l-universite-en-chiffres---ofve-4-tableaux-de-bord-82.html

Autres sources d'information : 

  • Site de l'UFR STGI - Sciences et Techniques de Gestion de l’Industrie : http://stgi.univ-fcomte.fr
  • Site de l'Université de Franche-Comté : http://www.univ-fcomte.fr

Université de Franche-Comté

Lieu(x) de certification : 

Université de Franche-Comté Comté 1 rue Goudimel 25030 Besançon cedex

 

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université de Franche-Comté UFR des Sciences et Techniques de Gestion de l’Industrie - STGI- 4 Place Tharradin-25200 Montbéliard

Université de Technologie de Belfort-Montbéliard 90010 Belfort Cedex

Historique de la certification : 

Le master informatique était, avant la réforme LMD de 2004, le DESS de Génie Informatique, Systèmes Distribués et Multimédia (pour sa partie professionnelle) et le DEA Informatique, Automatique et Robotique (pour sa partie recherche).