Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 24087

Intitulé

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTÉ, Protection de l’environnement , gestion et traitement des déchets

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat
1- dans le domaine du traitement des déchets :

  • Visualiser l'ensemble des acteurs de la gestion des déchets (de la production à l'élimination)
  • Identifier les impacts et les risques liés au traitement des déchets
  • Caractérisation des déchets
  • Organisation du transport et transfert de déchets
  • Détermination et organisation des filières de traitement (innovantes)
  • Participation à la réflexion, la conception et la mise en oeuvre des unités de traitement (innovantes)
  •  Analyse de coûts et planification financière

2- Organisation du service

  • Gestion de projets
  •  Respecter et faire respecter la politique QHSE du site
  • · Prévenir les risques en accord avec la politique environnementale
  • Élaboration et suivi des tableaux de bords
  • Rédaction et suivi des conventions et contrats
  • Veille technique et réglementaire
  •  Participation à la mise en place SME/ SMQ / SMI
  •  Manager de petites équipes (<10 personnes)

3- Communication

  • Rédaction de comptes rendus, animation de réunions publiques, création de plaquettes
  •  Maîtrise de la vulgarisation scientifique et technique
  •  Communication de proximité et information de la population sur la gestion des déchets
  • Communication et concertation auprès des différents publics ciblés
  •  Création documentaire argumenté pour animation de réunion avec les acteurs du déchet
  • (collectivités locales, élus, prestataires, organismes de contrôle et certification)

Ce professionnel est un spécialiste du regroupement, du traitement et de la valorisation technicoéconomique des déchets. Il est apte à s'intégrer directement dans son milieu professionnel et à être opérationnel très rapidement. Ses multiples connaissances en font également un interlocuteur privilégié des collectivités territoriales auprès des industriels du secteur et des acteurs publics. Ses compétences en matière de gestion et de traitement des déchets lui permettent de proposer des solutions de traitement et
de valorisation des déchets industriels dans le cadre d'un programme intégré de développement durable ou
d'une manière plus ponctuelle. En collectivités territoriales ou en sociétés prestataires de services, le
professionnel doit construire et suivre le budget en y intégrant le coût d’exploitation et le produit de la
vente des produits recyclés, définir les procédures et les améliorations à mettre en oeuvre, assurer la
communication entre collectivités territoriales et industriels. En tant que chef d’exploitation sur site de
traitement de déchets, il lui faut également veiller au respect de l’arrêté préfectoral qui régit l’exploitation
de l’unité pour la protection de l’environnement. Dans un centre de tri, le responsable devra faire preuve
d’un sens particulier des relations humaines pour encadrer une main d’oeuvre peu qualifiée et souvent en
insertion. Le professionnel aura également les compétences technologiques concernant les principaux traitements (valorisation matière, valorisation énergétique, déchets ultimes) et les connaissances nécessaires pour piloter le proccess et anticiper les opérations de maintenance. Les compétences
nécessaires qui permettent au diplômé de pouvoir assurer l’ensemble de ses activités seront acquises au
sein de la formation construite sur 16 unités d’enseignement - UE (voir modalités d’accès à la certification).
Ces UE permettent aux étudiants d’être compétents :
o en communication et outils informatiques (bureautique, modélisation) pour pouvoir rédiger des
documents écrits performants, établir des supports de communication pertinents, et créer ses propres outils informatisés de suivi/prédiction

  • o en gestion globale d’unité industrielles car il possède un corpus de connaissances scientifiques,techniques, et management, dans les différents domaines « déchets », que ce soit en regroupement, tri, traitement et stockage lui permettant d’appréhender dans son ensemble la conduite d’une unité  industrielle d’un point de vue fonctionnalités et ressources à mobiliser, gestion des flux matériels et humains, développement de capacités d’autonomie et de chef d’équipe
  • o en gestion et réglementation de l’environnement interne et externe nécessitant des connaissances en droit de l’environnement, réglementation HSE et risques en général pour la gestion des ressources humaines et l’évaluation environnementale de son activité
  • o en gestion financière (contrats, acteurs, outils réglementaires et fiscaux) dans le domaine gestion/traitement des déchets

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Ce professionnel exerce son activité dans le secteur de l'environnement, dans une collectivité territoriale, un centre de regroupement, de tri, de traitement ou de recyclage des déchets industriels ou dans une structure industrielle productrice de déchets

  • Assistant-ingénieur environnement
  • Assistant administratif gestion des déchets
  •  Chef d’exploitation de traitement et/ou collecte de déchets
  •  Chargé de mission pour la mise en place de collectes sélectives, de déchetteries, taxes artisans
  • Responsable d'unité de dépollution
  •  Assistant qualité-sécurité-environnement
  •  Chargé d'études environnementales
  •  Animateur sécurité environnement
  • Gestionnaire des déchets
  •  Coordinateur d’équipe d’ambassadeurs de tri
  •  Chargé d’études en environnement
  •  Responsable de projets déchets et environnement

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1302 : Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H1303 : Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
  • H2502 : Management et ingénierie de production
  • H2504 : Encadrement d'équipe en industrie de transformation
  • K2306 : Supervision d'exploitation éco-industrielle
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université Paris Diderot - Paris 7 Université Paris Diderot - Paris 7, Recteur de l'académie

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1969)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

343 Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

arrêté d'accréditation du 11 septembre 2014- Académie de Paris Université Paris -VII. L'établissement susvisié est
accrédité à compter del'année universitaire 2014-15 en vue de la délivrance des diplômes nationaux suivants :
20120530 GESTION ET TRAITEMENT DES DECHETS 2012-2013  duree 7 ans 2018-2019
Fin d'accréditation : 2018-19

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Création des licences professionnelles : Arrêté du 17 novembre 1999 publié au JO du 24.11.1999
Références autres :
http://www.step.ipgp.jussieu.fr/

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Conditions d’octroi
D’une manière générale, les modalités d’évaluation des étudiants (Modalités de Contrôle des Connaissances
- MCC) se fera sur une base de 50% contrôle continu / 50% examen terminal. Dans le cas du projet tuteuré
et de l’apprentissage (expériences professionnelles), l’évaluation porte sur un rapport écrit + soutenance
orale + avis du tuteur + avis de l’encadrant professionnel.
Compensation/capitalisation
Les règles de compensation/capitalisation sont celles spécifiées de manière générale par l’article 10 de
l’Arrêté du 17.11.1999 portant sur la licence professionnelle.
Ainsi, la licence professionnelle est décernée aux étudiants qui ont obtenu à la fois une moyenne générale
annuelle égale ou supérieure à 10 sur 20 à l'ensemble des unités d'enseignement, y compris le projet tuteuré
et la période d’apprentissage, et une moyenne égale ou supérieure à 10 sur 20 à l'ensemble constitué du
projet tuteuré et de l’apprentissage. Il n’y a pas de note éliminatoire (ou note plancher).
Une UE est acquise, capitalisée, et transférable dans un autre parcours dès lors que la note obtenue est
égale ou supérieure à 10/20 (ces unités d'enseignement font l'objet d'une attestation délivrée par
l'établissement). Une UE peut être également acquise et capitalisée par compensation entre les différentes
UE du cursus.
À l'issue de la première session d'examens, si la licence professionnelle n'est pas obtenue, l’étudiant se
présente à la seconde session d’examens pour repasser toutes les UE non acquises de la première session.
À l'issue de la deuxième session, la compensation s'applique comme à la première session.
Dans le cas où la licence professionnelle n’est pas obtenue à l’issue de la seconde session, les unités
d'enseignement dans lesquelles la moyenne de 10 a été obtenue sont capitalisables et transférables.
L'étudiant peut conserver en seconde session, à sa demande, le bénéfice des unités d'enseignement pour
lesquelles il a obtenu une note égale ou supérieure à 8 sur 20.
Ces règles pourront être revues suivant les consignes ministérielles dictées à l’Université concernant la
licence professionnelle.
Descriptif des composantes de la certification :
La certification s'obtient après une évaluation concernant les unités suivantes :
UE1 (3 ECTS) – Initiation à l’économie et au droit (Initiation au droit, Conceptions/ Représentation /
Régulation du couple société – environnement, le fonctionnement du système capitaliste, les prix/les coûts de
production, la demande / le profit / la concurrence), droit et acteurs législatifs de l’environnement

UE2 (3 ECTS) – Management d’équipes et sécurité du travail (notamment HACCP-hygiène et risques
sanitaires, gestion d’équipes).
UE3 (3 ECTS) – typologie et nomenclature des déchets (Aspects réglementaires et voies de
traitement/valorisation des différentes familles de déchets, statistiques des déchets en France, institutions et
acteurs, colloques, et presse spécialisée).
UE4 (3 ECTS) – Traitement et gestion des déchets I (Valorisation matière) (filières concernées,
caractéristiques des matériaux recyclés, traitements, Tri-compostage, stockage, valorisation, prévention des
déchets, optimisation, organisation du transport et transfert, conception et mise en oeuvre des unités de
traitement innovantes).
UE5 (3 ECTS) - Traitement et gestion des déchets II (valorisation énergétique) (incinération, intrants/sortants
des processus de traitement, normes, paramètres bio-physico-chimiques de fonctionnement des installations,
hygiène sécurité des installations types).
UE6 (3 ECTS) - Traitement et gestion des déchets III (déchets ultimes) (fonctionnement des installations
ISDD, ISDND, ISDI, hygiène sécurité des installations types, propriétés physico-chimiques, neutralisation des
déchets).
UE7 (1 ECTS) - Aide recherche emploi/stage/communication (capacités à communiquer à l’écrit et à l’oral,
image de professionnel, argumenter un projet en entretien, dans un CV ou une lettre, connaître les besoins
du marché et élaborer une stratégie et un plan d’action pour entrer en contact avec des employeurs
potentiels).
UE8 (3 ECTS) - Traitement des effluents industriels (air, eau) (cinétique chimique, chimie atmosphérique,
traitement des fumées et des gaz, précipitation/dissolution, couples redox, photo-oxydation et photoréduction,
ozonation, halogénuration, dépollution électrochimique, complexation des métaux, Sorption et
échanges d’ions, colloïdes, coagulation, floculation).
UE9 (2 ECTS) – Biochimie, Ecotoxicologie et risques environnementaux (les types de toxicité, méthodes
d’évaluation, biosurveillance des écosystèmes, génotoxicité, cancérogénicité et reprotoxicité et tests
d’évaluation. Bases de l’évaluation des risques environnementaux. Bases biochimique de la méthanisation).
UE10 (3 ECTS) - Transfert de polluants dans le sol (cycles biogéochimiques, organismes du sol, techniques
de dépollution des sols et des eaux, cadres réglementaires, formation et évolution des sols , transformations
minéralogiques au cours de l’altération, techniques analytiques en Sciences du Sol, interfaces solide/solution,
réactions redox dans les sols, évolution de la matière organique dans les sols).
UE11 (3 ECTS) - Économie des filières - comptabilité – contrats (conduite d’installation de traitement et la
gestion des contrats privés et publics dans le domaine de la collecte, du traitement, et de la gestion
administrative et économique des déchets, fiscalité et outils financiers).
UE12 (3 ECTS) – Anglais (Approfondissement de compétences sur anglais de spécialité - environnement).
UE13 (3 ECTS) – Informatique Appliquée (Approfondissement de compétences en Excel (formules
personnalisées, macro-commandes, noyau de calcul, modélisation), Word (outils d’édition avancée,
fusion/publipostage, formules et tableaux), logiciels de modélisation d’installation industrielle type Prosim).
UE14 (6 ECTS) - Environnement et entreprise (droit et organisation des structures administratives
européennes et nationales chargées de la protection de l’environnement, problèmes juridiques liés à
l’environnement, audits environnementaux et ICPE, normes environnementales).
UE15 (9 ECTS) - projet tuteuré (aborder la gestion et la réalisation complète d’un travail concret en
appliquant les techniques de management de projet).
UE16 (9 ECTS) - apprentissage en entreprise (mise en situation réelle sur un projet ciblé en adéquation avec
les sensibilités de l'étudiant, durée = 4 mois, analyse/conception/réalisation d’un projet).

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements  (Loi n° 84-
52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement
supérieur)

En contrat d'apprentissage X
  • Directeur de formation
  • Enseignants/chercheurs
  • professionnels
Après un parcours de formation continue X

Enseignants-chercheurs et Professionnels

En contrat de professionnalisation X

Enseignants-chercheurs et Professionnels

Par candidature individuelle X

possible pour partie du diplôme par VAP
Enseignants-chercheurs (jury VAP)

Par expérience dispositif VAE X

possible pour partie du diplôme par VAE
Enseignants-chercheurs et Professionnels (jury VAE)

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

https://sed.ipgp.fr/

https://sed.ipgp.fr/

Autres sources d'information : 

Universite Paris Diderot Paris 7

Lieu(x) de certification : 

Université Paris Diderot

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université Paris Diderot Paris7  UFR STEP

Historique de la certification :