Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 25021

Intitulé

MASTER : MASTER Mécanismes du Vivant et Environnement

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

•    Faire découvrir aux étudiants l'extraordinaire unité/diversité existant à plusieurs niveaux d'organisation du monde vivant (des molécules aux régulations) et la diversité des médiateurs chimiques et mécanismes moléculaires par lesquels les organismes agissent sur leur environnement et réagissent à ses perturbations. Deux domaines sont essentiellement abordés: santé humaine et animale (réponses aux toxiques, relations molécules/cibles, utilisation des substances naturelles) et les micro-organismes dans les écosystèmes.
•    Former des étudiants qui pourront s'orienter soit vers la recherche fondamentale sur les mécanismes de l'évolution, de l'adaptation ou d’écologie fonctionnelle dans les environnements actuels, soit vers des métiers valorisant la diversité du vivant pour la production de molécules d'intérêt en santé humaine, ou des métiers orientés vers l'écotoxicologie, la surveillance environnementale, la dépollution, l'industrie.

•    Assimilation des connaissances fondamentales enseignées
•    Capacité à proposer des projets de recherche
•    Capacité à analyser et critiquer des publications scientifiques
•    Capacité pédagogique à exposer, argumenter et transmettre des connaissances
•    Capacité à mettre en œuvre un projet de recherche

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

•    Recherche dans les institutions scientifiques  (CNRS, MNHN,  Universités, INSERM, INRA, IRD)
•    Recherche fondamentale ou recherches appliquées valorisant la diversité du vivant pour la production de molécules d'intérêt en santé humaine (biotechnologie, production de médicaments, de substances naturelles, de biomatériaux,), la surveillance environnementale et la dépollution (bioindicateurs, écoépidémiologie, évaluation écotoxicologique, l'industrie (cosmétiques, bioréacteurs,..).
•    Organismes publics (régionaux, nationaux et internationaux) ou privés en charge des problèmes de pollution environnementale et industrielle en relation avec la directive REACH, dans les domaines de la toxicologie, de l'industrie chimique et phytosanitaire, de la sécurité alimentaire, de la pharmacologie, des biotechnologies et de la cosmétique.

    Chercheur, enseignant-chercheur, ingénieur de recherche, chef de projet, cadre « recherche et développement » du secteur public ou privé, après poursuite en doctorat
•    Ingénieur d’étude, techniciens supérieurs ou technico-commercial avec un Master
•    Consultant expert

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1303 : Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
  • H1501 : Direction de laboratoire d'analyse industrielle
  • K2402 : Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant
  • K2108 : Enseignement supérieur
  • K2109 : Enseignement technique et professionnel
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Museum national d'histoire naturelle Museum national d'histoire naturelle, Président

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

118 Sciences de la vie, 112 Chimie-biologie, biochimie, 343n Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement (conception)

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Autres certifications :

Université Pierre et Marie Curie (convention)
Université Paris Diderot (convention)
INSTN-CEA (partenariat)

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002
Arrêté du 21 juillet 2009 relatif aux habilitations du Muséum national d’Histoire Naturelle à délivrer les diplômes nationaux

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Master 1ère année
Semestre 1
Tronc commun du MNHN (15 ECTS) :
•    Sciences de la nature et de l’Homme (3 ECTS) ; Histoire des idées (3 ECTS)
•    Anglais (3 ECTS)
•    Statistiques (3 ECTS)
•    Droit du patrimoine in situ et ex situ (3 ECTS)
Cours spécialisés UDV (15 ECTS)
•    Diversité des génomes dans le monde vivant (3 ECTS
•    Introduction à la biodiversité des micro-organismes (3 ECTS)
•    Régulation hormonales et grandes fonctions en physiologie comparée (3 ECTS)
•    Des gènes aux écosystèmes (6 ECTS)
Semestre 2
Cours spécialité UDV (33 ECTS)
•    Diversité et biologie fonctionnelle des micro-organismes (6 ECTS)
•    Réponses aux toxiques des organismes et des populations (3 ECTS)
•    Molécules de défense et de communication des microorganismes (3 ECTS)
•    Substances naturelles, de l'ethnopharmacologie à la caractérisation structurale (3 ECTS)
•    Bases moléculaires des interactions entre l’environnement et les grandes fonctions (3 ECTS)
•    Biominéralisations (6 ECTS)
Ateliers au choix (3 ECTS)
•    Microscopie de fluorescence (3 ECTS)
•    Régulation d’une fonction dans 3 espèces (3 ECTS)
•    Biologie in silico (3ECTS)
•    Imagerie 3D pour les Sciences de la Vie (3 ECTS)
•    Animaux sentinelles (3 ECTS)
Stage en laboratoire (9 ECTS)

Master 2ème année
Semestre 3 (parcours Toxiques, Microorganismes et Médiateurs Chimiques dans les Ecosytèmes TMMCE) -60 ECTS)
Cours de spécialisation (12 ECTS)
•    Chimie des molécules microbiennes
•    Qualité des milieux aquatiques
•    Génomique environnementale et valorisation des microorganismes
Projet scientifique (6 ECTS)
UE d’ouverture (6 ECTS)
UE d’analyse scientifique (6 ECTS)

Semestre 3 (parcours MCT)
Cours de spécialisation (12 ECTS)
•    Chimie des produits naturels et méthodes d’analyse structurale
•    Cibles thérapeutiques
•    Régulation de l’expression génétique. Thérapie génique
Analyses bibliographiques (6 ECTS)
Projet scientifique (6 ECTS)
UE d’ouverture (6 ECTS)

Semestre 4
•    Stage en laboratoire de recherche ou en entreprise selon le projet professionnel de l’étudiant de Janvier à Juin. (30ECTS)

Semestres S1 à S4 : possibilité de validation C2i MEAD

La capitalisation des UE validées se fait sans compensation des notes.

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Enseignants chercheurs, MNHN et UPMC

En contrat d'apprentissage X

sans objet

Après un parcours de formation continue X

sans objet

En contrat de professionnalisation X

sans objet

Par candidature individuelle X

Enseignants chercheurs, MNHN et UPMC

Par expérience dispositif VAE X

sans objet

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

www.mnhn.fr/master

Muséum National d'Histoire Naturelle

Lieu(x) de certification : 

Museum national d'histoire naturelle : Île-de-France - Paris ( 75) [Paris]

Muséum National d'Histoire Naturelle

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Muséum National d'Histoire Naturelle

Historique de la certification : 

La spécialité MVE est une évolution de la spécialité Unité et Diversité du Vivant (UDV) de la mention EPNS du Muséum national d’Histoire Naturelle dont le M2 a été créé en 2005 et le M1 en 2010.