Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 27065

Intitulé

CQP : Certificat de qualification professionnelle Monteur raccordeur FTTH (fiber to the home)

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Monteur (euse) raccordeur FTTH (Fiber To The Home) participe à l’installation de réseaux de communication en fibre optique. Au sein d’une équipe et sous les directives du chef d’équipe, il s’implique dans la préparation du chantier et met en œuvre le déploiement du câble optique en horizontal comme en vertical jusqu’au raccordement des fibres optiques aux boitiers d’étages.
Il réalise les soudures de fibre optique et participe également au contrôle de la qualité de la liaison optique sous la responsabilité d’un(e) chef(e) d’équipe ou d’un(e) technicien (ne) de mesure, afin d’enregistrer sur support numérique la courbe de mesure optique.
Sous la responsabilité d’un(e) chef(e) d’équipe ou d’un chef(e) de chantier, il reçoit, applique et met en œuvre les procédures de l’entreprise en respectant les consignes de Prévention, Qualité et Sécurité. Il procède à son niveau à l’autocontrôle des tâches qui lui sont confiées et sait en rendre compte.

Compétences ou capacités attestées :
Capacités techniques :
Le monteur raccordeur FTTH doit être capable de participer à l’installation de réseaux de communication en fibre optique, à savoir :
-       Réaliser les travaux de tirage et déroulage de fibre optique
-       Réaliser les travaux de raccordement des fibres optiques jusqu’aux boitiers d’usage
-       Procéder aux tests et mesure
Capacités d’organisation :
-       Préparer et installer son chantier
-       Exploiter les notices techniques des fournisseurs et les documents de déploiement de câbles fournis par le bureau d’études ou le client
-       Replier son chantier
Les compétences liées à la sécurité, la qualité, l’environnement et la communication, inhérentes à chaque domaine seront vérifiées :
-       Identifier les risques et appliquer les règles de sécurité
-       Veiller et vérifier la qualité de son travail
-       Respecter les procédures environnementales liées au chantier
-       Assurer une communication claire et courtoise avec le client
-       Rendre compte à sa hiérarchie

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

C’est dans le secteur de l’installation électrique que vont se développer un certain nombre de nouveaux métiers et emplois liés au déploiement de la fibre optique tant dans la partie horizontale (voirie) que dans la partie verticale (bâti).

monteur raccordeur FTTH, poseur de fibre, soudeur,

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • F1605 : Montage de réseaux électriques et télécoms
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Commissions paritaires nationales de l’emploi conjointes du bâtiment et des travaux publics (CPNE conjointes du BTP) - Fédération française du bâtiment (FFB) secrétaire de la CPNE

Niveau et/ou domaine d'activité

Convention(s) : 

3005T2 - Ouvriers des entreprises de travaux publics

Code(s) NSF : 

255m Electricité, électronique

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 26 septembre 2016 publié au Journal Officiel du 04 octobre 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé "Certificat de qualification professionnelle Monteur raccordeur FTTH (fiber to the home)" avec effet au 04 octobre 2016, jusqu'au 04 octobre 2021.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Après formation la certification se compose de 4 blocs de compétences.
Dans un souci de sécurisation des parcours professionnels, le Bloc 1 est considéré comme pré-requis pour obtenir la certification. Par conséquent, il sera obligatoirement validé conjointement avec un bloc de compétences «  métier ».

En validation des acquis de l’expérience :
Lorsque le candidat n’est pas salarié d’une entreprise, les modalités d’évaluation restent les mêmes à l’exception du carnet d’évaluation des compétences qui est remplacé par un dossier d’auto-évaluation comportant les mêmes rubriques. Le candidat en VAE le remettra au jury, ainsi que des documents qui rendent compte de l’expérience acquise, en relation avec la certification recherchée ainsi que les attestations des formations suivies et des diplômes obtenus antérieurement, un CV, des certificats de travail.

Bloc de compétence : 

Intitulé Descriptif et modalités d'évaluation
Bloc de compétence n°1 de la fiche n° 27065 - Participer à la préparation et au repli du chantier

descriptif et modalités d'évaluation
C1 Effectuer une reconnaissance du chantier (cheminement des câbles, sécurité, accès) et identifier les risques liés à l’environnement de travail (amiante, gaz, électricité, ...) et  prendre connaissance des consignes de sa hiérarchie
·         Carnet de validation des compétences : mises en situations réelles de chantier, organisées et évaluées par le tuteur
·         QCM : descriptions de situations professionnelles dans lesquelles le candidat doit identifier les ressources nécessaires (outils, modes opératoires, …)
·         Entretien avec le jury : questionnaire oral visant à évaluer la maîtrise des compétences du candidat dans la préparation et le repli du chantier, à partir d’une grille d’analyse
C3 Utiliser les équipements de travail et de protection individuelle (EPI)   mis à disposition
C4 Mettre en place les protections collectives dans l’environnement de travail pour signaler, délimiter et baliser la zone de travail
C5 Approvisionner et contrôler l’adéquation du matériel nécessaire à la réalisation des opérations  suivant les  plans et les schémas  fournis par le client ou le bureau d’étude
C7  Stocker les matériels sur le chantier et dans les véhicules de façon à préserver la sécurité de l’activité et la libre circulation des personnes
C28 Ranger et entretenir   le matériel
C29 Nettoyer la zone de travail  et évacuer les déchets en respectant les procédures environnement liées au  chantier
C30 Recoller les plans (plan, reportage photo,...)

Bloc de compétence n°2 de la fiche n° 27065 - Dérouler et tirer des câbles de fibre optique

descriptif et modalités d'évaluation
C2 Appliquer à toutes les étapes du chantier les modes opératoires liés aux risques identifiés  et coordonner son travail avec l’équipe pour améliorer l’efficacité collective mais aussi préserver l’intégrité physique de chacun
·         Carnet de validation des compétences : mises en situations réelles de chantier, organisées et évaluées par le tuteur
·         QCM : descriptions de situations professionnelles dans lesquelles le candidat doit identifier les ressources nécessaires (outils, modes opératoires,…)
C6 Amener les câbles de fibre optique, les matériels et outillages  à pied d’œuvre en utilisant les moyens spécifiques et techniques appropriés
C8 Exploiter les notices techniques des fournisseurs  et les documents de déploiement de câbles de fibre optique fournis par le Bureau d’études ou le client
C9 Vérifier l’état des chemins de câbles (conduite, galerie technique, caniveaux…)
C10 Repérer et identifier les câbles Fibre optique, le fourreau de déroulage et introduire une aiguille de tirage
C11 Positionner le matériel pour le déroulage, dérouler et  tirer les câbles de fibre optique (chambre, gaine technique, cave, galerie, goulotte, chemins de câble, ...,) dans le respect des contraintes mécaniques
C12 Lover les câbles de fibre optique en respectant les contraintes mécaniques
C13 Fixer et étiqueter les câbles de fibre optique

Bloc de compétence n°3 de la fiche n° 27065 - Réaliser le raccordement FTTH chez l’abonné

Descriptif
C24 Présenter au client les travaux à entreprendre  
C25 Communiquer de façon courtoise avec les clients ou tout autre interlocuteur (gardien d’immeuble, conseil syndical, syndic,....)  
C26 Poser un boitier PTO (Point Terminaison Optique) 
C27 Tirer et Fixer le câble « abonné » et le raccorder sur le boitier de pallier 
C14 Procéder à l’autocontrôle de son travail 
C32 Rendre compte des travaux réalisés en complétant avec précision les documents demandés (rapport d’intervention, feuilles d’heures,...) 
modalités d'évaluation
• Carnet de validation des compétences : mises en situations réelles de chantier, organisées et évaluées par le tuteur
• QCM : descriptions de situations professionnelles dans lesquelles le candidat doit identifier les ressources nécessaires (outils, modes opératoires, …)
• Exercices pratiques en situation de travail reconstituée (raccordement chez l’abonné) sur plateau technique, portant sur la préparation, le paramétrage et la réalisation des soudures, les tests et mesures et l’autocontrôle de son travail.
• Entretien avec le jury : questionnaire oral visant à évaluer la maîtrise des compétences du candidat dans la réalisation du branchement chez l’abonné, à partir d’une grille d’analyse

Bloc de compétence n°4 de la fiche n° 27065 - Réaliser les travaux de raccordement sur réseaux neufs et existants

descriptif et modalités d'évaluation
 C22 Ouvrir la boite du réseau existant (en cas de réseau existant)
·         Carnet de validation des compétences : mises en situations réelles de chantier, organisées et évaluées par le tuteur
·         QCM : descriptions de situations professionnelles dans lesquelles le candidat doit identifier les ressources nécessaires (outils, modes opératoires …)
·         Exercices pratiques en situation de travail reconstituée (travaux de raccordement sur réseaux) sur plateau technique, portant sur la préparation, le paramétrage et la réalisation des soudures, les tests et mesures et l’autocontrôle de son travail.
·         Entretien avec le jury : questionnaire oral visant à évaluer la maîtrise des compétences du candidat dans la réalisation des travaux de raccordement sur réseaux, à partir d’une grille d’analyse

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Qualité du président du jury et mode de désignation : Professionnel reconnu par la profession et désigné par les membres du jury.
Nombre de personnes composant le jury : 2 représentants du collège employeur et 2 représentants du collège salarié pour toutes les voies d’accès

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Qualité du président du jury et mode de désignation : Professionnel reconnu par la profession et désigné par les membres du jury.
Nombre de personnes composant le jury : 2 représentants du collège employeur et 2 représentants du collège salarié pour toutes les voies d’accès

En contrat de professionnalisation X

Qualité du président du jury et mode de désignation : Professionnel reconnu par la profession et désigné par les membres du jury.
Nombre de personnes composant le jury : 2 représentants du collège employeur et 2 représentants du collège salarié pour toutes les voies d’accès

Par candidature individuelle X

Qualité du président du jury et mode de désignation : Professionnel reconnu par la profession et désigné par les membres du jury.
Nombre de personnes composant le jury : 2 représentants du collège employeur et 2 représentants du collège salarié pour toutes les voies d’accès

Par expérience dispositif VAE prévu en 2016 X

Qualité du président du jury et mode de désignation : Professionnel reconnu par la profession et désigné par les membres du jury.
Nombre de personnes composant le jury : 2 représentants du collège employeur et 2 représentants du collège salarié pour toutes les voies d’accès

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.serce.fr

Autres sources d'information : 

SERCE

Lieu(x) de certification : 

CPNE conjointes du BTP - 33 avenue Kléber – 75784 PARIS CEDEX 16

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

les centres de formation référencés par le SERCE

Historique de la certification : 

Le CQP de Monteur raccordeur FTTH a été créé à l’initiative du SERCE, syndicat de spécialité de la FNTP, et validé par les CPNE Conjointes du Bâtiment et des travaux publics en octobre 2012. Le CQP répond aux besoins des entreprises installatrices de réseaux de communication en fibre optique.  Compte tenu des enjeux en termes d’emplois, un ATP mené conjointement en 2013 avec l’OPCA Constructys et la DGEFP a permis d’identifier plus de 19 000 emplois pour assurer le déploiement de la fibre dans le bâti d’ici 2022, le SERCE souhaite offrir une meilleure visibilité à la qualification de Monteur Raccordeur FTTH en l’inscrivant au RNCP.

Les outils d’évaluation incluant une épreuve pratique permettent de mesurer les compétences requises. Le SERCE s’appuie sur un réseau de centres de formation agréés pour délivrer une offre de formation correspondant au référentiel de compétence et/ou accompagner le SERCE dans la mise en œuvre de la certification.