Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 2905

Intitulé

DEUST : Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques Génie des préventions et traitement des pollutions

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Ce technicien supérieur, assistant-collaborateur d’un ingénieur, travaille dans une équipe spécialisée dans le contrôle de la pollution et la protection de l’environnement.
Dans les stations de distribution d’eau et de traitement des pollutions ou en laboratoire, il participe à la surveillance des procédés industriels et des rejets issus des unités de production (substances toxiques).    
En collaboration avec le service instrumentation, il règle et assure la maintenance des détecteurs de pollution situés à la périphérie des sites industriels. Il relève les mesures indiquées et détermine des seuils d’alarme selon les normes de sécurité existantes.    
A partir d’échantillons prélevés (déchets solides, liquides ou gazeux), il recherche des éléments polluants dans les sols et dans les eaux pour les caractériser et les analyser. Il compare et synthétise les résultats pour établir un diagnostic et effectuer une cartographie des rejets. Il rédige, par ailleurs, des procédures de vérification et d’étalonnage.    

Dans les bureaux d’études, il prend en charge le côté technique des dossiers d’enquêtes qui traitent de questions relatives à l’aménagement et à l’environnement (études d’impact). Concernant la récupération et la valorisation des déchets ménagers, il identifie les acteurs du marché, participe à l’appel d’offres et à l’examen des candidatures puis propose une solution de collecte appropriée.    
Utiliser les logiciels informatiques appliqués aux procédés techniques de l’environnement Faire preuve d’autonomie et d’initiative    
Anticiper les risques et les dysfonctionnements    
Traiter des données statistiques    

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Ce professionnel travaille dans les entreprise et bureaux d’études des secteurs eau et déchets, dans les collectivités locales (syndicats intercommunaux), les services techniques de l’Etat (direction départementale de l’Equipement ou de l’Agriculture), les compagnies fermières…
.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1303 : Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur Président d'université, Recteur de l'académie

Niveau et/ou domaine d'activité

III (Nomenclature de 1967)

5 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

343 Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 16 juillet 1984

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

- Physique et informatique (mesures physiques, électrotechniques)
- Géosciences de l’environnement (géologie, imagerie et télédétection, sciences du sol et géotechniques)    

- Chimie et techniques analytiques chimiques (écotoxicologie et environnement)    

- Qualité des eaux et des déchets (microbiologie des eaux)    

- Hydrosciences de l’environnement (hydrologie, hydrogéologie, hydraulique)    

- Législation, réglementation des eaux et des déchets (contrôle sanitaire)    

- Valorisation des déchets urbains et industriels    

- Techniques de communication (expression écrite et orale, informatique de gestion, dessin industriel)    

- Génie des procédés, traitements des pollutions (traitement et assainissements des eaux, traitement des solides et des gaz)    

- Langage scientifique (anglais ou espagnol) et méthodologie    

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
Enseignants et professionnels
En contrat d'apprentissage X
idem
Après un parcours de formation continue X
idem
En contrat de professionnalisation X
idem
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X
idem
Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Lieu(x) de certification : 

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification :