Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 30948

Intitulé

MASTER : MASTER Electronique, Energie Electrique, Automatique

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Veille technologique et concurrentielle de l'entreprise dans son domaine d’activité

Mise en œuvre de techniques d’instrumentation et de mesures en électronique et dans le domaine des hyperfréquences,

Développement de systèmes de transmission à l’aide d’outils de CAO (comme par exemple Cadence, ADS) et des langages de description de circuits à différents niveaux de la conception,

Etude de systèmes de télécommunications

Conception de systèmes de télécommunications

Conception de systèmes sur puce (SoC) multicœurs, hétérogène, reconfigurable, faible consommation en intégrant à la fois les   aspects logiciels, matériel et la vérification,

Déploiement et gestion de réseaux de type réseaux ambiants, réseaux de capteurs sans fil.

Les titulaires du diplôme sont capables de :

Définir et mettre en place des bancs de caractérisation pour des systèmes électroniques au sens large ainsi que pour des systèmes du domaine des hyperfréquences,

Elaborer des systèmes Electroniques, de Télécommunications,

Etudier et concevoir des systèmes antennaires,

Utiliser les logiciels de conception et de simulation pour les différentes composantes d’un système microélectronique (du capteur à l’antenne),

Utiliser les langages de description de composants et ceci à différents niveaux de la conception,

Concevoir et programmer des systèmes embarqués,

Exploiter et programmer des réseaux locaux sans fil.

Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et en anglais, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les diplômés pourront travailler dans tous les secteurs industriels biotechnologique et pharmaceutique. Tous les types d’entreprise sont concernés : PME, TPE, secteurs public et privé, collectivités territoriales, associations. Une partie des diplômés pourra s’orienter, sous réserve d’une poursuite en thèse, vers l’enseignement supérieur ou les métiers de la recherche (privée ou publique).

Les titulaires du diplôme peuvent prétendre aux emplois suivants :

Cadre technique d’études-recherche-développement de l’industrie :

Ingénieur de conception et développement

Ingénieur d’études

Ingénieur en télécommunications

Ingénieur en électronique

Ingénieur en microélectronique

Ingénieur Système Embarqué

Chercheur (public ou privé)

Enseignant-chercheur

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1101 : Assistance et support technique client
  • H1102 : Management et ingénierie d'affaires
  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1210 : Intervention technique en études, recherche et développement
  • K2109 : Enseignement technique et professionnel
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur
Modalités d'élaboration de références :

CNESER

Recteur de l’académie de Nice ; Président de l’Université Côte d'Azur

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

255 Electricite, électronique

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 25 mai 2018, relatif aux accréditations de l’Université Côte d’Azur à délivrer les diplômes nationaux n° 20180500

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Le décret N°2013-756 du 19/08/2013, articles R.613-33 à R.613-37.

Références autres : 

Arrêté du 22 janvier 2014 fixant les modalités d'accréditation d'établissements d’enseignement supérieur

Arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master

Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, publié au J.O du 27 avril 2002

Arrêté du 4 février 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de master

Décret VAE – Code de l’éducation : article L 613-3modifié par la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Les modalités du contrôle permettent de vérifier l'acquisition de l'ensemble des aptitudes, connaissances et compétences constitutives du diplôme. Celles-ci sont appréciées soit par un contrôle continu et régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes de contrôle combinés.

Chaque bloc d'enseignement a une valeur définie en crédits européens (ECTS). Le nombre de crédits par unité d'enseignement est défini sur la base de la charge totale de travail requise et tient donc compte de l'ensemble de l'activité exigée : volume et nature des enseignements dispensés, travail personnel requis, des stages, mémoires, projets et autres activités. Pour l’obtention du diplôme de master, une référence commune est fixée correspondant à l'acquisition de 120 ECTS au-delà du grade de licence.

La formation s’organise autour d’un parcours de spécialité pour permettre aux étudiants d’acquérir une expertise spécifique :

ESTel : Electronique, Systèmes des Télécommunications

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Leur composition comprend :

une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation,

des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements,

des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements.

En contrat d'apprentissage X

Leur composition comprend :

une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation,

des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements,

des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements.

Après un parcours de formation continue X

Leur composition comprend :

une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation,

des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements,

des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements.

En contrat de professionnalisation X

Leur composition comprend :

une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation,

des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements,

des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements.

Par candidature individuelle X

Possibilité pour tout ou partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience dispositif VAE X

Jury de validation VAE :

enseignants-chercheurs

personnes ayant une activité principale autre que l’enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels dont la validation est demandée

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Statistiques d'insertion disponibles auprès de l’observatoire de la vie étudiante (UNICEPRO~OVE)

http://unice.fr/unicepro/enquetes-et-statistiques/

Autres sources d'information : 

Université Côte d’Azur : http://univ-cotedazur.fr/

Université Nice Côte d’Azur

Lieu(x) de certification : 

Ministère chargé de l'enseignement supérieur : Provence-Alpes-Côte d'Azur - Alpes-Maritimes ( 06) [Nice]

Université Côte d’Azur

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

UFR Sciences- Parc Valrose, 28, avenue Valrose - 06108 Nice Cedex 2

Historique de la certification : 

Création du master intégré TSM (Télécommunication et Systèmes MicroElectronique) en 2008 (réunion des masters recherche SE, TRFM et professionnel TIM)

Transformation du master TSM en master ESTel en septembre 2012.