Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 3564

Intitulé

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Gestion des ressources humaines option gestionnaire de projets en ressources humaines

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le métier de gestionnaire de l’administration du personnel et de la rémunération.

  • Il assure l’administration quotidienne du personnel (tenue et mise à jour des dossiers individuels, gestion des effectifs, mouvements du personnel, établissement et suivi des documents statistiques internes,..)
  • Il veille à l’application des textes réglementaires (conventions collectives..) et des modifications juridiques ou contractuelles applicables à l’entreprise)
  • Il collabore à l’élaboration d’une paye, sans erreur, en temps voulu, dans le respect du cadre juridique et réglementaire. Il assure l’interface avec les salariés, les organismes extérieurs, les organismes conseils (chambre patronale, branche, …). Il peut également  suivre et analyser les variations de la masse salariale


Le métier de gestionnaire de l’emploi, des compétences et de la formation

  • Il collabore à la mise en œuvre de la gestion des compétences et des droits individuels à la formation Il assure la gestion des contrats d’intérim
  • Il participe à l’élaboration du référentiel de compétences
  • Il analyse les besoins de formation de l’entité et élabore les plans de formations
  • Il assure le travail administratif de mise en place, de suivi, d’évaluation, de formation et de déclaration auprès des organismes financiers et collecteurs
  • Il assure l’interface avec le personnel et les instances représentatives du personnel
  • Il participe aux relations avec les différents partenaires extérieurs de la formation
  • Il assure le suivi et l’évaluation des actions de formation
  • Il collabore à la gestion des recrutements en fonction de types de contractualisation
  • Connaître le droit du travail.
  • Maîtriser l’utilisation des sources du droit du travail (Code du travail, conventions collectives etc.)
  • Savoir organiser la documentation juridique et trouver l’information pour répondre aux problématiques de l’entreprise
  • Rédiger un contrat de travail et ses avenants successifs.
  • Maîtriser les modifications des contrats de travail (mode de rémunération, localisation, etc.)
    Identifier les types de contentieux
  • Maîtriser la procédure prud’homale
  • Assurer les relations avec les caisses d’assurance maladie, de retraite, les organismes de prévoyance, etc.
  • Mettre en œuvre des obligations légales de l’entreprise en ce qui concerne les représentants du personnel. (élection des représentants, droits des délégués syndicaux,, DP, réunion des CE, CHSCT, etc…).
  • Connaître les différents syndicats
  • Appliquer la méthodologie de prévention d’accidents du travail et des maladies professionnelles (enquête, arbre des causes, retour d’expérience.).
  • Maîtriser l’anglais des affaires
  • Rédiger un bulletin de salaire, le contrôler et l’expliquer
  • Savoir calculer une paie et les taxes ou charges afférentes
  • Réaliser les déclarations sociales (DAS)
  • Connaître les procédures de collecte des éléments nécessaires au calcul de la paye
  • Utiliser les logiciels courants en GRH (base de données, tableurs, logiciel de paie, logiciel intégré)
  • Etablir des tableaux de bord sociaux
  • Comprendre pour être capable d’expliquer au salarié les fondements du système de rémunération de l’entreprise
  • Calculer les variations de la masse salariale
  • Mettre en œuvre la gestion administrative du personnel (depuis l’embauche, jusqu’à la fin du contrat de travail)
  • Tenir à jour les registres et les déclarations obligatoires
  • Assurer la gestion administrative de la formation
  • Mettre en œuvre les actions du plan de formation
  • Gérer le budget tout au long de la réalisation du plan
  • Organiser le processus de recrutement (prévoir les différentes étapes ou identifier les experts externes)
  • Réaliser les tâches administratives (lettres de refus, convocations,..)
  • Décrire des postes et des compétences correspondantes et Identifier les métiers de l'entreprise
  • Elaborer un référentiel de compétences
  • Analyser les dysfonctionnements organisationnels : absentéisme, turn over, etc.
  • Analyser les situations de crise et les conflits
  • Proposer des plans d’action
  • Conduire une journée de formation sur des thématiques de GRH
  • Connaître ses compétences
  • Définir son projet professionnel
  • Acquérir les méthodes de recherche d’emploi et de stages

 

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

  • Industrie, BTP
  • Commerce
  • Services marchands
  • Services non marchands

 

  • Gestionnaire de paie
  • Chargé de l’administration du personnel
  • Chargé de l’application de la législation sociale
  • Chargé recrutement
  • Chargé de la formation
  • Chargé de la gestion des compétences
  • Chargé de l’hygiène et de la sécurité au travail.

 

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • M1501 : Assistanat en ressources humaines
  • M1502 : Développement des ressources humaines
  • K1801 : Conseil en emploi et insertion socioprofessionnelle
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, Ministère chargé de l'enseignement supérieur
Modalités d'élaboration de références :

CNESER

Président de l'université de Valenciennes, Recteur de l'académie, Président de l'université de Valenciennes

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1967)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

315 Ressources humaines, gestion du personnel, gestion de l'emploi

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 17/11/1999 publié au JO du 24/11/1999 et au BO n° 44 du 9/12/1999

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 7janvier 2011 d’habilitation du diplôme n°20044439

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret N° 2002-590 du 24 avril 2002

Références autres : 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La licence GRH offre une formation polyvalente, couvrant l'ensemble des domaines de la fonction. Elle développe une approche pluridisciplinaire de la fonction : droit, gestion, psychosociologie, gestion de projets informatique, à partir d’une pédagogie active visant à rendre l'étudiant acteur de sa formation, et d’une très grande une proximité avec les entreprises se traduisant par l'intervention de professionnels de la GRH.
La licence GRH est construite autour de 6 Unités d’enseignement permettant le développement du professionnalisme des étudiants.

  • U.E. 1 : Management de l’environnement juridique et social Droit du travail ; Contentieux en droit du travail ; Droit de la protection sociale ; Relations sociales ; Prévention des risques professionnels ; Anglais
  • U.E. 2 : Management des rémunérations;Gestion de la Paie ; Système d’information sociale et informatisation des RH ; Politique des rémunérations;Gestion de la masse salariale ; Gestion administrative du personnel
  • U.E. 3 : Gestion des Emplois et des Compétences; Politique et gestion de la formation ; Politique et gestion du recrutement ; Gestion des compétences; Méthodologie de diagnostic en management des RH ; Techniques du formateur occasionnel; Projet Professionnel Personnalisé
  • U.E. 4 : Projets tutorés : Pratique de la méthodologie de projets en situations (axé par exemple sur le droit du travail)
  • U.E. 5 : Stage de spécialisation dans l’un des  domaines de la GRH (12 semaines minimum d’activités de synthèse en entreprise.)


Obtention du diplôme par la formation

  • Les unités d’enseignement UE1 à UE3 font l'objet d'un contrôle continu; Le stage et le projet tutoré font l'objet d'une soutenance. Le diplôme est obtenu si la moyenne générale coefficientée des modules évalués en contrôle continu est supérieure ou égale à 10 et si la moyenne simple du stage et du projet tutoré est elle aussi supérieure ou égale à 10.
  • Le jury est composé d'au moins le quart et au plus la moitié de professionnels.
  • Par la formation, le diplôme est acquis selon une logique de compensation (il faut la moyenne pour avoir le diplôme).
  • Lorsqu'il n'a pas été satisfait au contrôle des connaissances et des aptitudes, l'étudiant peut conserver, à sa demande, le bénéfice des unités d'enseignement pour lesquelles il a obtenu une note égale ou supérieure à 8/20.
  • Lorsque la licence professionnelle n'a pas été obtenue, les unités d'enseignement dans lesquelles la moyenne de 10 a été obtenue sont capitalisables. Ces unités d'enseignement font l'objet d'une attestation délivrée par l'établissement.


Obtention du diplôme par la VAE.
Le processus de validation des acquis de l’expérience, retenu par les universités de la Région Nord Pas-de-Calais, inclut la validation pour l’accès à la formation et garantit à chaque demandeur, une réponse individualisée, prenant en compte ses contingences personnelles et professionnelles, et fiabilisée au niveau de l’établissement par un jury plénier unique composé d’une partie mobile, relative au diplôme demandé et d’une partie fixe et invariable.

Les conditions d'obtention sont spécifiées par la loi et précisées par les modalités votées par l'université.

Le diplôme est obtenu par examen du dossier (positionnement et recevabilité) et soutenance du dossier devant un jury constitué du référent pédagogique de la Licence, du référent professionnel, du directeur de la composante et du référent VAE. Le candidat doit faire preuves de ses compétences dans les différentes unités académiques UE1 à UE3, à partir d’un référentiel établi sur les différents domaines de compétences attendues. Les UE4 et UE5 sont considérées validées lorsque la condition d’expérience professionnelle est satisfaite. Toutes les unités doivent être validées pour que le diplôme soit obtenu. 
Le bénéfice de l’acquisition d’une composante (unité d’enseignement) par la VAE ou par la formation ne peut être garanti que dans la durée de vie du diplôme. Cependant, la capacité/compétence correspondant est acquise à vie.


Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Idem

En contrat de professionnalisation X

Idem

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Enseignants-chercheurs et professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.univ-valenciennes.fr

http://www.univ-valenciennes.fr

Autres sources d'information : 

http://www.univ-valenciennes.fr/iut

http://www.univ-valenciennes.fr/

Lieu(x) de certification : 

Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, Le Mont Houy, 59313 Valenciennes CEDEX 9

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis – Institut Universitaire de Technologie – Les Tertiales, rue des
Cent Têtes - 59313 Valenciennes CEDEX 9

Historique de la certification :