Imprimer

Supplément descriptif du certificat

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Code RNCP : 9186

Intitulé

MASTER : MASTER Domaine : Sciences Technologies Santé Mention : SCIENCES DE L'ENVIRONNEMENT TERRESTRE Spécialité : Management de l'environnement, valorisation et analyse

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Suivant le parcours choisi, le professionnel sera à même d’effectuer une gestion raisonnée des milieux naturels, agricoles, urbains et industriels. Il pourra  notamment :

-   Participer à l’élaboration ou au fonctionnement d’un système de management environnemental d’une industrie ou d’une collectivité territoriale

-   Coordonner les activités techniques liées aux préoccupations environnementales d’une industrie ou d’une collectivité

-   Gérer les chantiers de dépollutions des sols et la veille réglementaire

-   Concevoir,  développer et / ou exploiter les installations de traitement des déchets, de l’eau ou des gaz,

En bureau d’étude, il accompagnera les entreprises et les collectivités dans la résolution des problématiques environnementales au niveau d’études et de conseils (Etudes réglementaires, diagnostics environnementaux), du management environnemental (ICPE, chantiers dépollution, QHSE…), et au niveau de formations spécialisées

Les compétences visées portent sur la gestion de l’environnement, que ce soit « à priori » sur un plan analyse et gestion des pollutions en amont de sa production (diminution des sources polluantes, économie de la consommation d’énergie par exemple), en aval (amélioration du traitement des rejets et des déchets – valorisation des déchets) ou « à posteriori » sur la gestion raisonnée des déchets ou la réhabilitation des sites contaminés.

Ce diplômé a des compétences  pluridisciplinaires approfondies sur l’ensemble des problématiques environnementales. Il aura notamment les compétences pour :

-   Procéder à des analyses chimiques et physico-chimiques de l’environnement

-   Gérer les problématiques des pollutions et des nuisances,

-   Assurer la gestion scientifique, juridique et économique de l’environnement,

-   Gérer  le traitement et la valorisation des déchets liquides et solides (Gestion raisonnée des déchets, Traitement des eaux, des gaz, des fumées, des odeurs, dimensionnement d’installations.)

-   Réhabiliter les sites contaminés,

-   Faire des études d’impact, maîtriser l’outil géomatique,

-   Gérer la problématique QHSE en entreprise ou en collectivité locale

-   Assurer le montage et le suivi de dossiers d’études scientifiques et réglementaires (Etude d’impact, SME, SMI, IEM, EQRS, PG, audits…)

-   Etre apte à  la gestion de crise, à la communication environnementale internet et externe.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Ce professionnel travaille dans l’environnement au sens large, au niveau de différentes industries, des bureaux d’études et des collectivités locales et territoriales (syndicats mixtes, communautés d’agglomérations, services communaux) et  toute entreprise souhaitant mieux gérer ses déchets et ses ressources en eau.

Cadre technique de l'environnement, de la production, d'études-recherche-développement de l'industrie, d'hygiène et sécurité, d'entretien ; maintenance et travaux neufs

Cadre technico-commercial, Ingénieur d'affaire

Chargé d'études techniques du sous-sol

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1302 : Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1502 : Management et ingénierie qualité industrielle
  • D1407 : Relation technico-commerciale
  • I1102 : Management et ingénierie de maintenance industrielle
Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Provence (Marseille) Aix-Marseille I, Université Paul Cézanne(Aix-en-Provence) Aix-Marseille III (Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche) Président de l'université de Marseille III, recteur, RECTEUR DE L'academie, Président de l'université d'Aix-Marseille I

Cette certification fait l''objet d''une co-habilitation : chaque certificateur est en mesure de la délivrer en son nom propre

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

117g Géologie de l'environnement ; Météorologie, 343p Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement (organisation, gestion), 111g Physique-chimie de l'environnement

Formacode(s) : 

Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Autres certifications :

Université de provence - Aix Marseille I

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté d’habilitation du diplôme n°20080722 en date du 19 juin 2009

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Code de l’Education : article L 613 – 3

Références autres : 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Cette formation professionnelle pluridisciplinaire offre 4 parcours en interaction sur 2 ans et à spécialisation progressive :

- Management Scientifique, Juridique et Economique des Pollutions et des Nuisances
- Valorisation des déchets, Traitement des sols  contaminés
- Energie, Environnement, Bioprocédés
- Environnement et Analyse

Les étudiants suivent 5 modules  par  semestre (6 ECTS par module). Les modules de spécialité (MS) sont choisis en fonction du parcours et du projet professionnel. Les modules  de Tronc Commun (TC) sont suivis par l’ensemble des étudiants du Master Sciences de l’Environnement Terrestre qui regroupe les 8 spécialités du master.

semestres 1 et 2 : 6 MS + 4 TC ; 

semestres 3 (4 MS + 1 TC) et 4, ( 1 TC stage de 6 mois en entreprise ou dans un laboratoire de recherche)

MAEVA M1 : 600H

Semestre 1 : TC1, TC2 + 3 modules au choix

TC1 Traitement des données / TC2 Les grands enjeux environnementaux / M2 Introduction à la chimie de l’environnement / M3 Bases de droit et d’économie de l’environnement 1 / M4 Hydrologie, hydrogéologie, géophysique / M5 Bases traitement des eaux /M6 Gestion scientifique des pollutions et des nuisances / M7 Méthodes d'études des terrains pollués / M8 Effet des pollutions sur les organismes / M9 Automatisme et instrumentation / M10 Risques majeurs naturels / M11 Mécanique des fluides et transferts thermiques

Semestre 2 : TC3, TC4 + 3 modules au choix

TC3 Projet environnemental de 1ère année / TC4 Langues1 / Outils de professionnalisation 1 / M12 Interactions des pollutions avec l’environnement / M13 Interactions vivant / matériaux / M14 Le risque anthropique / M15 Géomatique / SIG / télédétection / M16  Connaissances juridiques et économiques des pollutions et nuisance / M17  Réacteurs thermiques et optimisation énergétique / M18  Réacteurs biologiques / CH4  Chimie de l’atmosphère et modélisation

MAEVA M2 300 H + 24 semaines Stage en entreprise

Semestre 3 : 1 TC + 4 modules au choix

TC5P Langue 2 / Outils de professionnalisation 2A ou 2B / M3 Bases de droit et d’économie de l’environnement 1 / M19 Analyse sur site et qualité analytique / M20 Analyse des solides / Chimiométrie / M21 Management scientifique des pollutions et des nuisances, qualité de l’air, des eaux et des sols / M22 Management juridique des pollutions et des nuisances 2 / M23 Management économique des pollutions et des nuisances 2 / M24 Pollutions et nuisances : études de cas intégrées, droit, économie et  sciences. / M25 Récupération, tri et séparation chimique des déchets. / M26 Transformation / valorisation des déchets technologiques / ménagers / M27 Les matériaux de conditionnement des déchets / M28 Entreposage et stockage géologique des  déchets / M29 Valorisation de la biomasse / M30 Qualité, sécurité et management des environnements industriels, urbains et naturels / M31 Energies traditionnelles et renouvelables  / M32 Bioprocédés / M33 Toxicologie et écotoxicologie / M34 Spectroscopie et optimisation de séparation appliquée à  l’environnement

 Semestre 4

TC6P Stage en Entreprise

Contrôle des connaissances :

Les enseignements sont évalués en contrôle continu et/ou en examen terminal (première session) et en examen terminal (seconde session). Les crédits européens sont acquis par la validation de l’UE, ce qui représente 30 crédits pour l’ensemble des UE d’un semestre (6 crédits/UE).

Les UE obtenues par validation des acquis de l’expérience ou par validation d’études supérieures effectuées dans d’autres établissements n’entrent pas dans le cadre de la compensation. Seuls les crédits correspondants sont pris en compte.

Un semestre d’études (30 crédits) est validé :

- soit par l’obtention et la capitalisation de chacune des 5 UE qui le composent (moyennes de chacune des UE supérieures ou égales à 10/20)

- soit par compensation entre les UE du semestre (moyenne des notes des UE affectées de leurs coefficients, égale ou supérieure à 10/20), à condition que l’étudiant ait suivi l’un des parcours types proposés par le master. Les coefficients des UE sont proportionnels à leurs valeurs en crédits.

La validation des semestres 1 et 2( M1) est obtenue soit après validation des 60 crédits correspondant , soit  par compensation si la moyenne générale des 2 semestres est supérieure ou égale à 10/20 et à condition que l’étudiant ait suivi l’un des parcours types validés par l’équipe pédagogique. Elle donne  droit à la délivrance du titre intermédiaire dont l’intitulé est le même que celui de la mention du Master, à savoir une Maîtrise des Sciences de  l’Environnement Terrestre.

la validation des semestres S3 et S4 se fait sans aucune compensation entre  eux

Le master est acquis après validation des 4 semestres

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Responsables de spécialités et d’année

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Responsables de spécialités et d’année

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X

Responsables de spécialités et d’année

Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Responsables de spécialités et d’année

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X

Pour plus d'informations

Statistiques : 

100-110 étudiants pour M1+M2

M2 :2006 / 2007 : 55 étudiants – 32 H / 23 F Taux de réussite : 93 %

M2 :2007 / 2008 : 48 étudiants – 27 H / 21 F Taux de réussite : 96 %

M2 :2008 / 2009 : 59 2tudiants – 28 H / 31 F Taux de réussite : 90%

Autres sources d'information : 

Université

Master SET

VAE

POIP

Lieu(x) de certification : 

Université Paul Cézanne- UFR des Sciences et Techniques de Marseille avenue Escadrille Normandie Niémen MARSEILLE

 Université de Provence – Centre Saint Charles 3 place Victor Hugo MARSEILLE

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Marseille – Aix en Provence

Historique de la certification :