Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 10681

Intitulé

MASTER : MASTER Master Domaine: Sciences humaines et sociales Mention: Éducation et formation Spécialité: Conseil en éducation

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Poitiers, Ministère chargé de l'enseignement supérieur Président de l'Université de Poitiers, Recteur de l'académie

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

333 Enseignement, formation

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

De façon commune aux autres spécialités « Éducation et Formation » relevant des différents masters attachés aux divers domaines disciplinaires, les objectifs de la spécialité « Éducation et Formation: conseil en éducation» sont :

-Savoir restituer des connaissances

-Connaître le système éducatif et ses acteurs

-Maîtriser la langue française pour communiquer

-S’adapter à son public

-Communiquer avec les acteurs du monde éducatif

 

De façon particulière à la spécialité, les objectifs scientifiques et pédagogiques du master sont :

● Compléter la formation initiale (parcours licence ou équivalent) par des connaissances disciplinaires fondamentales fortes et structurées dans les domaines des sciences humaines, en histoire et sociologie de l’éducation afin de permettre l’acquisition d’une réflexion globale sur l’éducation et la formation, ses enjeux et ses évolutions.

● Former les étudiants à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques éducatives, au repérage et à la prise en charge des différents publics et à l’acquisition de compétences professionnelles générales transposables :

- Conception et élaboration de projets dans le cadre des politiques éducatives des EPLE et/ou des collectivités territoriales.

- Mise en place de projets, critique des résultats et proposition de  re-médiation.

- Recherche documentaire en relation avec les besoins des 2 points précédents.

Les connaissances et compétences du diplômé lui permettent d’être un professionnel de qualité, capable de se former tout au long de sa carrière.

Elles prennent en compte les évolutions :

- dans les domaines des sciences humaines (sociologie de l’éducation, sociologie des organisations, psychologie de l’enfant et de l’adolescent) en général et des connaissances du handicap et de la grande difficulté en particulier,

 des établissements, des publics scolaires et du système éducatif

des compétences des collectivités territoriales dans le champ éducatif

des politiques éducatives des collectivités territoriales en lien avec la décentralisation.

 

En outre, elles lui donnent les outils pour réussir le concours de Conseiller Principal d'Éducation et/ou d'Attaché Territorial.

 

Les connaissances et compétences du diplômé lui permettent de s’orienter vers le concours de Conseiller Principal d'Éducation mais aussi vers des débouchés professionnels hors éducation nationale comme : attaché territorial (éducation, jeunesse, social), chargé de projets dans le cadre de structure à caractère éducatif et social, chargé de mission et d’animation dans le cadre des opérations de développement social urbain (RAR, contrats de villes, aménagements des rythmes scolaires…), chargé de mission dans les structures d’accueil et d’information des jeunes, chargé de mission enfance  et jeunesse, chargé de mission politiques éducatives.

 

L'activité de conseiller principal d'éducation s'exerce au sein des écoles et des établissements d'enseignement du second degré, en relation avec différents intervenants (chefs d'établissement, enseignants, personnels administratifs, de service, de santé et social,  parents, éducateurs, ...).

 

     * Organiser et mettre en œuvre la vie collective hors du temps de classe, des activités périscolaires (foyer socio-éducatif, clubs, ...

                 * Effectuer l'évacuation de personnes, leur mise en sécurité en cas d'accident, d'incendie et guider les secours

                 * Participer à l'organisation de la rentrée,

                * organiser  la mise en place d'élections et  la formation de délégués de classe,

                  * Concevoir et mettre en œuvre des actions de prévention des incivilités, violences, dégradations, ... auprès des élèves

                * Gérer les conflits, organiser des médiations

        * Rédiger des comptes rendus d'activité (conseil de classe, de discipline, ...) des dossiers, projets d'activité, demandes de financement, ...

                 * Coordonner l'activité d'une équipe

             * Aider l'élève à construire son projet personnel et professionnel

                 * Assurer le suivi individuel et collectif des élèves (absences, retards, punitions, sanctions...)

                * Conseiller le chef d'établissement  dans l'élaboration, la mise en œuvre et l'évaluation de politiques éducatives

 

L'activité d'attaché territorial et/ou chargé de mission s'exerce au sein de services déconcentrés de l'Administration (direction régionale, direction départementale, ...), de collectivités territoriales (commune, conseil général, conseil régional, ...), d'établissements publics ou à vocation de service public (association, organisations consulaires, ...), en relation avec différents interlocuteurs (conseillers et élus locaux, instances de décisions, directeurs d'établissement, ...).

Elle varie selon le type et la taille de la structure (commune, conseil régional, établissement public, ...).

 

Les activités de l'attaché territorial et/ou du chargé de mission lui permettent de

 

    * Établir un diagnostic de la situation, du contexte local ou du service en fonction de l'analyse des données économiques, démographiques, sociales, ...

    * Décliner les décisions du gouvernement, des élus, ... en fonction du contexte et des enjeux locaux et définir des projets à mettre en oeuvre

    * Déterminer les objectifs et les moyens humains et financiers à mettre en oeuvre

    * Développer un réseau de partenaires (autres services de l'Etat, réseau associatif, entreprises privées, ...) et les mobiliser

    * Impulser des projets au niveau local, départemental, régional, national, européen, ... et en piloter la réalisation

    * Contrôler la réalisation des actions menées et émettre des préconisations

 

du droit scolaire et des collectivités territoriales, 

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Éducation et Formation, conseil en éducation, sciences humaines, en histoire et sociologie de l’éducation,écoles et  établissements d'enseignement du second degré,services déconcentrés de l'Administration (direction régionale, direction départementale, ...), de collectivités territoriales (commune, conseil général, conseil régional, ...), d'établissements publics ou à vocation de service public (association, organisations consulaires, ...),

Chargé de mission  politiques éducatives

Conseiller en éducation

 

Conseiller principal d'éducation

Attaché territorial et/ou chargé de mission

Attaché territorial (éducation, jeunesse, social),

Chargé de projets dans le cadre de structure à caractère éducatif et social,

Chargé de mission et d’animation dans le cadre des opérations de développement social urbain (RAR, contrats de villes, aménagements des rythmes scolaires…),

Chargé de mission dans les structures d’accueil et d’information des jeunes, chargé de mission enfance  et jeunesse, chargé de mission politiques éducatives.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • K2104 : Éducation et surveillance au sein d'établissements d'enseignement
  • K1404 : Mise en œuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La formation se déroule sur 4 semestres avec des UE Éducation et société, Éducation et collectivités territoriales, Communication, Recherche, Connaissance des publics et analyse de situations professionnelles.

 

Chaque UE fait l’objet de contrôle continu sous la forme d’une note attribuée sur 20. La moyenne de 10 valide un UE, et la moyenne de 10 sur l’ensemble des UE est requise pour valider le semestre. 

Le bénéfice des composantes acquises peut être gardé 2 ans sous condition d’inscription renouvelée.

Validité des composantes acquises :  2 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur).

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur).

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur).

Par expérience dispositif VAE X

Enseignants chercheurs, professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 25 avril 2002 relatif aux études universitaires  conduisant au grade de master -- NOR : MENS0201070A

 

 

Références autres :

http://www.univ-poitiers.f

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 05 novembre 2010

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Non pertinente à ce jour en raison de la date d’ouverture de la spécialité en septembre 2010 dans le cadre de la masterisation de la formation initiale des enseignants

 

http://www.univ-poitiers.fr/

Autres sources d'information : 

http://www.univ-poitiers.fr/

Université de Poitiers

Lieu(x) de certification : 

IUFM de Poitou-Charentes – Université de Poitiers

 

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

IUFM de Poitou-Charentes – Université de Poitiers

Bât. B20

5,rue Shirin Ebadi

BP80213

86005 Poitiers cédex

Historique de la certification : 

La préparation au concours de recrutement des Conseillers principaux d’éducation était une formation non diplômante proposée au sein des IUFM depuis leur création en 1990. La masterisation de la formation initiale des enseignants a conduit l’Université de Poitiers à proposer, hors vague contractuelle, au printemps 2010 pour ouverture en septembre 2010 l’adjonction de la spécialité « Conseil en éducation » à la mention « Education et Formation ».