Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 11661

Intitulé

L'accès à la certification n'est plus possible (La certification existe désormais sous une autre forme (voir cadre "pour plus d''information"))

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Domaine Sciences, Technologies et Santé, Mention Electricité et Electronique, Spécialité Qualité et Maîtrise de l'Energie Electrique

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Strasbourg, Ministère chargé de l'enseignement supérieur Président de l’Université de Strasbourg, Recteur de l'académie

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1967)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

255 Electricite, électronique

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Les activités d’un titulaire de cette licence dépendent pour une large part du type d’entreprise où il exerce. La palette des secteurs traditionnels d’embauche (industries électriques et électroniques, appareillages et instrumentation, production et transport d’énergie, télécommunications et réseaux de communication) s’est élargie en raison des multiples applications de l’électricité. Ces métiers peuvent cependant se décliner dans les différents domaines de la manière suivante :

- Métiers de la production :

- responsable d’équipes de fabrication,

- chargé d’essais, d’exploitation et d’adaptation de tout ou partie des procédés de fabrication,

- responsable d’un service méthode

- responsable d’un service maintenance électrique (mise aux normes, remplacement de matériel, …)

- Métiers en amont et en aval :

- chargé d’affaires (dans le cas de petites et moyennes entreprises),

- acheteur,

- formateur produits

- Métiers du Développement :

- responsable de projets techniques (en totalité, ou en partie seulement pour des projets d’envergure)

- participation à la conception de produit,

- participation à la veille technologique et au transfert de savoir faire dans le domaine

Le diplômé de cette licence disposera d’une large culture technologique transversale qui lui permettra de s’adapter aux nouvelles technologies et à la spécificité des méthodes de l’entreprise. Le diplômé sera en mesure d’exercer de nombreuses responsabilités dans de multiples domaines. Ce programme a été conçu pour lui donner les compétences professionnelles nécessaires pour l’exercice de son métier et lui permettre une évolution aisée dans ces domaines de haute technologie, notamment en Electrotechnique et Electronique de Puissance. L’option Contrôle de l’Energie Electrique permet au diplômé de se préparer au secteur plus précis de la modélisation de la commande des actionneurs, de l’appréhension de systèmes électriques dans leur globalité. Les modules proposés permettront une spécialisation dans le domaine des actionneurs spécifiques, de la modélisation de convertisseurs statiques, de la production et la gestion de l’énergie ou encore des énergies renouvelables dans les systèmes autonomes. Quant au domaine des Réseaux et Informatique Industriels, les enseignements proposés visent à acquérir la connaissance et la maîtrise des méthodes et techniques employées dans les réseaux de communication industrielle.

Les applications industrielles abordées concerneront la mise en oeuvre des réseaux de terrain, des réseaux d’immotique, des réseaux locaux d’entreprise, des réseaux internet. Quelle que soit l’option choisie, le fil conducteur de l’ensemble des enseignements sera une approche dite « système ». Les diplômés auront appris à appréhender des systèmes dans leur globalité tout en maîtrisant chaque matière individuellement. Enfin, un volume horaire conséquent est attribué à des modules de communication, de gestion de projet, de management ou encore d’économie d’entreprise. Ces enseignements complèteront la formation des étudiants afin de leur donner les connaissances nécessaires à la compréhension du fonctionnement d’une entreprise. Ces enseignements amélioreront de façon significative l’intégration des diplômés au sein d’une équipe et leur permettront d’évoluer sereinement et plus rapidement.

Compétences disciplinaires spécifiques :

A l’issue de la formation, l’étudiant doit être capable de maîtriser la dimension technique des domaines suivants :

- Distribution de l’électricité et des Réseaux électriques (conception et réalisation)

- l’Éclairage, des Energies renouvelables et du Développement durable

- Perturbations électriques (diagnostic et remèdes)

Compétences scientifiques générales :

L’étudiant doit en outre être capable de :

- Développer un raisonnement rigoureux

- Connaître les bases de la modélisation des systèmes électriques et du traitement du signal

- Utiliser les logiciels de calcul numérique

Compétences transversales :

L’étudiant doit également être capable de :

- Comprendre le fonctionnement d’une entreprise

- Connaître les prescriptions de sécurité

- Rédiger des rapports, des offres, des notes

- Lire, écrire et converser sur des sujets techniques dans une langue étrangère

- S’intégrer dans un milieu professionnel

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

secteur public et privé

Le diplômé peut s’orienter vers les métiers suivants :

Technicien d’expertise des réseaux électriques, Technicien de bureau de contrôle, Technicien de laboratoire d’essais, Technico-commercial, Assistant chef de produit, Conducteur de travaux. Pouvant évoluer sur les postes suivants : Responsable énergie, maintenance et travaux neufs, Chargé d’affaires ou de clientèle, Manager marketing technique, Responsable produits, Chef de projets.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H2501 : Encadrement de production de matériel électrique et électronique
  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Descriptif des composantes de la certification :

Cette formation universitaire est validée par 60 crédits ECTS.

50 % des UE sont consacrées aux activités d'enseignement à travers trois UE répartis sur les domaines suivants :

- les compétences transversales (marketing, conduite de projet, communication, gestion normalisation),

- les compétences du métier (bases scientifiques, expertise des réseaux, éclairage, désensibilisation aux perturbations électriques, énergies renouvelables),

- les compétences de mise en oeuvre professionnelle (techniques de mesurage, expertise, outils logiciels pour la simulation et le dimensionnement).

50 % de la formation est consacrée aux activités de projet tutoré (1/4) et de stage (3/4)

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Jury du diplôme

En contrat d'apprentissage X

Jury du diplôme

Après un parcours de formation continue X

Jury du diplôme

En contrat de professionnalisation X

Jury du diplôme

Par candidature individuelle X

Jury du diplôme

Par expérience dispositif VAE X

Jury VAE

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 17 novembre 1999 publié au JO du 24 novembre 1999

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 17 novembre 1999 publié au JO du 24 novembre 1999

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

 Durée moyenne de recherche d'emploi : 1,6 mois pour la promotion 2006 (durée moyenne entre l'obtention du diplôme et l'obtention d'un emploi). Taux de réussite moyen : 90 %

Autres sources d'information : 

Site web de l’Université de Strasbourg : http://www.unistra.fr/

Lieu(x) de certification : 

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification :