Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 11883

Intitulé

Titre ingénieur : Titre ingénieur Ingénieur diplômé de VetAgro Sup

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche (DGER)
Modalités d'élaboration de références :

CTI

Directeur Général de VetAgro Sup, Ministère de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche (DGER)

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

21 Agriculture, pêche, forêt et espaces verts, 221 Agro-alimentaire, alimentation, cuisine, 341 Aménagement du territoire, urbanisme

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

* Dimension générique propre à l’ensemble des titres d’ingénieur :

Le métier de l'ingénieur consiste à poser, étudier et résoudre de manière performante et innovante des problèmes souvent complexes de création, de conception, de réalisation, de mise en oeuvre et de contrôle, ayant pour objet des produits, des systèmes ou des services (et éventuellement leur financement et leur commercialisation) au sein d'une organisation compétitive. Il prend en compte les préoccupations de protection de l'homme, de la vie et de l'environnement, et plus généralement du bien-être collectif.

L'activité de l'ingénieur mobilise des ressources humaines et des moyens techniques et financiers. Elle contribue à la création, la compétitivité et la pérennité des entreprises, dans un cadre international. Elle reçoit une sanction économique et sociale.

Elle s'exerce dans les secteurs publics et privés, dans l'industrie et les services ainsi que dans l'agriculture.

A ces titres, l'ingénieur doit posséder un ensemble de savoirs techniques, économiques, sociaux, environnementaux et humains, adaptés à ses missions, reposant sur une solide culture scientifique.

* La dimension caractéristique de l’ingénieur de VetAgro Sup

L’ingénieur diplômé de VetAgro Sup est un INGÉNIEUR AGRONOME, cadre opérationnel et polyvalent, proche des réalités du monde professionnel. Il est apte à identifier les problèmes, à établir un diagnostic, à proposer des solutions, à mettre en œuvre des projets et à innover dans une logique d’amélioration continue.

Il est capable d’intégrer dans son action les enjeux économiques, sociaux, environnementaux, éthiques et de santé publique, à différentes échelles, jusqu’à leur dimension internationale. Il intervient principalement  dans les domaines de la production animale, de la production végétale, de l’agroalimentaire, et du développement territorial.

Doté d’une forte capacité d’adaptation dans un contexte évolutif, il exerce dans des activités de production, de gestion, de commercialisation, de recherche-développement, d’audit, d’études, de conseil, d’animation ou de formation.

Une approche globale des questions posées

L’ingénieur diplômé de VetAgro Sup sait analyser son environnement. Il prend en compte les enjeux globaux et est capable d’inscrire son action dans une démarche de qualité et de développement durable.

Il a connaissance des questions qui font débat au sein des groupes sociaux, et peut mener sa réflexion à différents horizons temporels et différentes échelles.

Des connaissances scientifiques et techniques

L’ingénieur diplômé de VetAgro Sup maitrise les bases scientifiques et techniques dans les champs disciplinaires en lien avec son activité :

  •  sciences du vivant 
  •  sciences économique et de gestion 
  •  sciences humaines et sociales 

Il mobilise des connaissances de disciplines différentes, et combine leurs apports de façon à être en mesure d’élargir sa réflexion à la globalité du système concerné :

  • de la molécule à l’écosystème ;
  • de la parcelle au système de cultures ;
  • de l’exploitation agricole au territoire ;
  • de la matière première agricole au produit alimentaire et à ses consommateurs.

Des outils et des méthodes Démarche Scientifique

L’ingénieur diplômé de VetAgro Sup est curieux, a le sens de l’observation et un esprit d’ouverture.

Il privilégie une approche systémique et prend en compte les différentes échelles et les différents niveaux d’organisation du système considéré.

Il est rigoureux et s’appuie sur la bibliographie scientifique.

Il est capable de modéliser un système dans un objectif donné, c’est à dire d’en représenter le fonctionnement et les logiques d’action.

Il est capable d’identifier et de formuler une problématique pertinente.

Il est capable d’établir un diagnostic dans son domaine d’activité (Exploitation agricole, entreprise agroalimentaire, ou  territoire).

Il est capable de résoudre un problème.

Il sait poser et traiter des hypothèses.

Il sait définir et mettre en place un protocole de collecte et de mise en forme des données.

Il sait mobiliser des outils et méthodes de traitement de données et est capable d’analyser, d’interpréter et de critiquer les résultats du traitement de données.

Gestion de projet

L’ingénieur diplômé de VetAgro Sup est capable de concevoir, mettre en œuvre et évaluer un projet.

Gestion des connaissances

Il enrichit et consolide ses connaissances par un apprentissage permanent. Il assure une veille scientifique, technique et réglementaire.

Un positionnement de cadre au sein de sa structure Capacités relationnelles

Au sein de son organisation, l’ingénieur diplômé de VetAgro Sup interagit avec autrui.

Il sait utiliser les différents outils de la communication écrite et orale, de manière adaptée au contexte, et a une bonne capacité d’écoute.

Il sait se positionner de manière adaptée à l’organisation de la structure, au contexte et aux enjeux de sa mission.

Il est apte à animer et participer à des processus collectifs : réunions, groupes de travail, réseaux.

Il est capable de gérer une équipe

Il intègre les questions de sécurité et de santé au travail.

Capacité à travailler en partenariat international

L’ingénieur diplômé de VetAgro Sup a la capacité à travailler en contexte international. Il maîtrise l’anglais et est capable de communiquer dans une autre langue.

Prise de décision, innovation, esprit d’entreprendre et gestion du changement

Il est capable d’anticiper et de mobiliser la gestion de projet au service du pilotage stratégique de son organisation.

L’ingénieur diplômé de VetAgro Sup intègre la démarche d’innovation dans son travail.

Il a l’esprit d’entreprendre.

Il est capable de prendre des décisions en situation d’incertitude.

Il sait identifier les risques et dangers liés à son activité et les logiques qui s’y référent. Il est capable de mobiliser les différents outils de la prévention des risques et gestion de crise.

Il sait construire et faire évoluer son projet professionnel tout au long de la vie

… et la capacité à prendre du recul sur son action

L’Ingénieur diplômé de VetAgro Sup sait faire preuve de réflexivité : il sait analyser son positionnement, son comportement, son relationnel, ses actions, dans un souci d’amélioration permanente.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Entreprises d’approvisionnement et de collecte, organismes et entreprises de sélection, instituts techniques, organismes certificateurs, entreprises agro-alimentaires, entreprises de distribution, restauration collective, collectivités territoriales, services publics et consulaires, comités d’expansion, syndicats mixtes, bureaux d’études, associations de développement, parcs naturels régionaux, banques et assurance, informatique, Organisations professionnelles agricoles, syndicats agricoles, centres  de gestion, production agricole, groupements de producteurs,  coopératives agricoles …

Ingénieur d'études / de recherche, ingénieur expérimentation, ingénieur certification, ingénieur de production, ingénieur logistique, ingénieur qualité, ingénieur commercial, ingénieur marketing, chargé d'affaires agricoles, agent de développement, animateur, chargé de mission, chargé d'études, formateur, cadre administratif, conseiller agricole ou de gestion, conseiller installation, responsable  d'exploitation agricole, chargé de mission environnement, ingénieur  approvisionnement/collecte, ingénieur technico-commercial,  sélectionneur,…

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • A1303 : Ingénierie en agriculture et environnement naturel
  • H1502 : Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • K1802 : Développement local
  • M1301 : Direction de grande entreprise ou d'établissement public

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

L’obtention du diplôme est basée sur le suivi d’un cursus post-baccalauréat de 5 années (ou 10 semestres) comprenant :
- deux années de formation scientifique et/ou technologique de base suivie en classe préparatoire BCPST ou TB, 1er cycle d’université ou section BTS ou DUT ; un concours permet l’accès à la suite de la formation ;
– deux premiers semestres de formation en école destinés à l’acquisition ou au renforcement de connaissances et de méthodes, permettant d’évoluer et de s’adapter au cours de la vie professionnelle, et au cours desquels est défini un projet professionnel personnel : socle commun de 32 semaines (enseignement disciplinaire ou pluridisciplinaire suivi par l’ensemble des étudiants) – stages pratiques en exploitation agricole (7 semaines minimum) ;
– quatre semestres suivants de formation, au cours desquels le cursus est adapté au projet professionnel pour préparer l’accès au premier emploi et peut se dérouler dans l’école ou dans un autre établissement en France ou à l’étranger : 7 semaines de modules communs sur des compétences liées à l'entreprise, 1 semaine sur les posutres de l'ingénieur, 7 semaines de stage en entreprise agro industrielle, 4 semaines d'approfondissement parmi plusieurs dominantes au choix, modules d’approfondissement de 14 semaines – stage pré-optionnel (4 semaines minimum, en France ou à l’étranger) – option de troisième année – stage de fin d’études (6 mois, en France ou à l’étranger – avec mise en situation professionnelle).
La validation se fait par semestre et par des contrôles en cours de formation. Les modalités d’évaluation sont définies dans le règlement des études. Le stage de fin d’études donne lieu à rédaction et soutenance finale d’un mémoire. Le diplôme est obtenu par l'acquisition de 30 ECTS par semestre soit 180 ECTS sur les 6 semestres ainsi que par l'obtention du niveau B2 en anglais, certifié par un test indépendant.

Pour l'apprentissage, recrutement par un concours national spécifique à bac+2. L'alternance est organisée sur un rythme moyen de 4 semaines à l'école et 4 semaines en entreprise au cours des 2 premières années et 6 mois consécutifs à la fin de la troisième année. Une partie des enseignements est mutualisée avec les étudiants, toutes les options de 3° année sont ouvertes aux apprentis. Une période de 8 semaines doit être réalisée à l'étranger au cours du cursus. Le diplôme est obtenu par l'acquisition de 180 ECTS, dont 90 acquis en entreprise et 90 au centre de formation ainsi que par l'obtention du niveau B2 en langue anglaise certifié par un test indépdendant.

Pour la formation continue, recrutement spécifique pour les personnes ayant un niveau bac +2 et 3 ans d'expérience professionnelle. Le recrutement n'est pas ouvert tous les ans. Se renseigner. Parcours individualisé validant les acquis. Formation de 2 à 3 ans selon les cas. 6 à 18 mois de formation à distance avec 3 jours de regroupement par mois. 12 mois en présentiel, dont 6 mois de spécialisation avec les étudiants. 6 mois de stage de fin d'étude. Evaluation en contrôle continu avec acquisition de 30 ECTS par semestre. Soutenance du mémoire de fin d'étude devant jury de 4 personnes dont 1 à 2 professionnels.

Pour la VAE, les candidats doivent avoir exercé durant au moins 3 ans des fonctions correspondantes à celles occupées par un ingénieur diplômé de VetAgro Sup. Accompagnement possible pour la réalisation du dossier. Présentation devant un jury qui déterminera s'il y a validation totale, partielle ou non validation. En cas de validation partielle, le jury préconise le parcours complémentaire à réaliser.

le diplôme confère le grade de master 

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

L'obtention du diplôme est validée par le conseil des enseignants de l'établissement.

En contrat d'apprentissage X

L'obtention du diplôme est validée par le conseil des enseignants de l'établissement.

Après un parcours de formation continue X

L'obtention du diplôme est validée par le conseil des enseignants de l'établissement.

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Jury composé de 7 personnes dont 2 professionnels. Si validation partielle, le jury détermine les conditions de validation pour l'obtention du diplôme (écrit, oral, évaluation des formations suivies...)

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Date initiale d’habilitation par la Commission des Titres d’Ingénieur : 1985

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Dernier arrêté d’habilitation par la Commission des Titres d’Ingénieur : 20/01/2015

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret n° 2002-590 du 24 avril 2002 pris pour application du premier alinéa de l’article L. 613-3 et de l’article L. 613.4 du code de l’éducation relatif à la validation des acquis de l’expérience par les établissements de l’enseignement supérieur (JO du 26 avril 2002)

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

En moyenne 100 diplômés par an en formation initiale, 10 diplômés par an l'apprentissage, 1 à 2 diplômés par an par la VAE.

http://www.vetagro-sup.fr/node/81

Autres sources d'information : 

accueil.agro@vetagro-sup.fr

site de VetAgro Sup, cursus agronomique

Lieu(x) de certification : 

VetAgro Sup - Campus agronomique de Clermont-Ferrand

89 av de l'Europe - BP 35

F - 63370 Lempdes

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification : 

VetAgro Sup a été créé en janvier 2010 par le regroupement de l'école nationale vétérinaire de Lyon et l'Enita de Clermont -Ferrand. Elle délivre les diplômes d'ingénieur et de docteur vétérinaire.

Certification précédente :  Ingénieur diplômé de l’Ecole nationale d’ingénieurs des travaux agricoles de Clermont-Ferrand (ENITAC)