Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 12112

Intitulé

Administrateur systèmes, réseaux et bases de données

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Association pour le Développement de l'Insertion Professionnelle - Institut de poly-informatique (ADIP - IPI) Directeur de l'IPI

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1969)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

326r Assistance informatique, maintenance de logiciels et réseaux

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

L'administrateur systèmes, réseaux et bases de données assure, non seulement la mise en œuvre de la base de données, sa maintenance, son optimisation, la disponibilité et la cohérence des données entre les différentes bases installées, mais aussi des fonctions d’expertise élevée sur des produits (matériel ou logiciel spécialisé) spécifiques. Garant de l'intégrité du système d'information de l'entreprise, il assure ces missions de conduite et surveillance des équipements informatiques dans le respect des dispositions et procédures en vigueur dans l'entreprise, dans un objectif de qualité, de productivité et de disponibilité.
Il réalise aussi des opérations d’administration systèmes ou réseaux, de supervision, de sécurisation (LAN, Intranet, Extranet, …) dans des environnements systèmes, réseaux et logiciels hétérogènes. Il organise, met en place ou participe à des déploiements matériels (ordinateurs, appareils d’interconnexion…) et logiciels. Il assure généralement des fonctions de conseil, de formation, et pratique une veille technologique permanente. Il peut avoir, dans les services de grande taille, une spécialisation.
Il débute sa carrière en tant qu’assistant administrateur, agent de maîtrise et peut évoluer suivant l’infrastructure opérationnelle vers des postes « d’ingénieur » client ou responsable de service informatique, de consultant. Il a alors le statut de cadre d’entreprise.

Les capacités ou compétences attestées :
- Connaître les techniques d'analyse des données d'un S.I. et en concevoir la base de données avec méthode.
- Maîtriser les outils spécialisés de gestion de bases de données afin d’assurer la pérennité des données de l’entreprise.
- Maîtriser et déployer les systèmes d’exploitation et les matériels associés.
- Maîtriser les théories et les concepts réseaux afin d’optimiser les services associés.
- Maîtriser et appliquer les normes et procédures de sécurité.
- Maîtriser les techniques et procédures de diagnostics, d'audit afin d’optimiser les performances et l’efficacité du système d’information.
- Maîtriser les outils spécifiques afin de mesurer la vulnérabilité du réseau, des serveurs, des postes clients.
- Maîtriser les technologies IP émergentes et les intégrer dans une architecture existante.
- Définir et supporter une architecture réseau, y associer un plan de migration en optimisant les interventions et la gestion des risques.
- Maîtriser et conduire l’analyse de la gestion des processus et des outils s'inscrivant dans une démarche ITIL.
- Maîtriser les normes ISO liées à la sécurité des systèmes d'information afin d’améliorer la fiabilité et la productivité des services informatiques.
 - Maîtriser et administrer une stratégie de changement efficace, construire les outils personnalisés afin de réduire les résistances.
- Maîtriser l'évaluation des incidents permettant de garantir la continuité de service.
- Maîtriser et déployer les méthodes et outils spécifiques aux sauvegardes et restaurations.
- Maîtriser et appliquer les méthodes et outils de management.
- Maîtriser, conduire et superviser les gestions de projet.
- Maîtriser un outil d’inventaire afin d’optimiser la gestion de parc informatique.
- Maîtriser l’analyse des coûts de fonctionnement afin de minimiser l’écart entre le prévisionnel et le réalisé.
- Connaître et appliquer les aspects commerciaux, juridiques d’un contrat.
- Mettre en œuvre une démarche constitutive en matière de veille technologique en s’appuyant sur une méthodologie appropriée.
- Maîtriser l’anglais (TOEIC 750)

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

L’administrateur systèmes, réseaux et bases de données est un salarié de toutes entreprises (tout secteur et de toute taille) disposant de systèmes informatiques suffisamment importants pour justifier l’emploi d’un administrateur. Il peut aussi être missionné par des sociétés de services en ingénierie informatique auprès de sa clientèle.

Administrateur de bases de données, responsable de bases de données, administrateur de systèmes et réseaux, assistant chef de projet, gestionnaire de parc informatique, responsable service help desk, architecte réseau et sécurité, chef d'équipe assistance technique, chef d'équipe de déploiement de réseau informatique, responsable informatique PME-PMI.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • M1801 : Administration de systèmes d'information

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

L’évaluation des compétences et des aptitudes s’effectue au travers de 3 composantes :
- composante technique : réalisation d’un projet opérationnel. Il permet de juger tant des connaissances et des technologies utilisées que de leur mise en œuvre.
- composante organisationnelle : Réalisation d’un cahier des charges et/ou d’un rapport suite à une intervention de maintenance ou d’installation en clientèle. Il s’agit dans cette épreuve d’évaluer la pertinence des méthodes mise en œuvre.
- composante liée à la communication : rédaction d’un mémoire et présentation devant jury professionnel d’un projet opérationnel. Cette épreuve permet d’évaluer, au delà de l’aspect technique et organisationnel, l’aptitude à transmettre l’information et convaincre un auditoire divers.

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

2/3 de professionnels extérieurs à l'organisme certificateur

En contrat d'apprentissage X

2/3 de professionnels extérieurs à l'organisme certificateur

Après un parcours de formation continue X

2/3 de professionnels extérieurs à l'organisme certificateur

En contrat de professionnalisation X

2/3 de professionnels extérieurs à l'organisme certificateur

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2005 X

2/3 de professionnels extérieurs à l'organisme certificateur
(50% d'employeurs, 50% de salariés)

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 15 octobre 2005 publié au Journal Officiel du 18 novembre 2005 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 18 novembre 2005, jusqu'au 18 novembre 2010.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Arrêté du 25 janvier 2011 publié au Journal Officiel du 02 février 2011  portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous  l'intitulé Administrateur systèmes, réseaux et bases de données avec effet au  02 février 2011, jusqu'au 02 février 2016.

Pour plus d'informations

Statistiques : 

26 certifiés chaque année

Autres sources d'information : 

http://www.inspi.fr

Lieu(x) de certification : 

Institut de Poly-informatique
44 quai de Jemmapes
75010 Paris
Tél. : 01 53 38 81 40
contact@inspi.fr

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Institut de Poly-informatique
44 quai de Jemmapes
75010 Paris

ASTON Institut
157, rue des Bains
92 220 Bagneux

PRO ALTERNA
7/11 avenue des Chasseurs
75017 Paris

Historique de la certification :