Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 13516

Intitulé

MASTER : MASTER Master Professionnel Droit Economie Gestion Mention Audit Contrôle Finance Spécialité Contrôle de gestion et nouveaux systèmes technologiques (CGNST)

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
UNIVERSITE DE MONTPELLIER I Président de l'université de Montpellier I, Recteur Chancelier des Universités, ministere chargé de l enseignement superieur

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

314 Comptabilite, gestion

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le titulaire du Master Contrôle de gestion et nouveaux systèmes technologiques peut exercer les activités suivantes :

-          Conception d’architectures de systèmes de contrôle de gestion : système budgétaire, comptabilité analytique, reporting, tableaux de bord,… ; Conception de systèmes d’information pour le contrôle de gestion : Progiciels de Gestion Intégrés (ou ERP), Datamining, Bases de données,…

-          Organisation, coordination et animation du système budgétaire, arrêtés budgétaires mensuels ou trimestriels,… ;

-          Gestion des reportings mensuels ou trimestriels,… ;

-          Mesure, suivi et pilotage des performances économiques, commerciales ou industrielles à partir de tableaux de bord ;

-          Calcul, analyse et contrôle des coûts à partir des données de la comptabilité analytique ;

Etudes ponctuelles de rentabilité et conseils aux services fonctionnels et opérationnels.

Le titulaire du Master Contrôle de   gestion et nouveaux systèmes technologiques peut exercer les activités   suivantes :

-          Conception   d’architectures de systèmes de contrôle de gestion : système budgétaire,   comptabilité analytique, reporting, tableaux de bord,… ; Conception de   systèmes d’information pour le contrôle de gestion : Progiciels de   Gestion Intégrés (ou ERP), Datamining, Bases de données,…

-          Organisation,   coordination et animation du système budgétaire, arrêtés budgétaires mensuels   ou trimestriels,… ;

-          Gestion des   reportings mensuels ou trimestriels,… ;

-          Mesure, suivi   et pilotage des performances économiques, commerciales ou industrielles à   partir de tableaux de bord ;

-          Calcul, analyse   et contrôle des coûts à partir des données de la comptabilité   analytique ;

-          Etudes   ponctuelles de rentabilité et conseils aux services fonctionnels et   opérationnels.

 

Compétences ou capacités   attestées :

-          Capacité à   concevoir des architectures de systèmes de contrôle de gestion grâce à la   maîtrise des dispositifs, outils et techniques avancées de contrôle de   gestion.

-          Capacité à   concevoir des architectures de systèmes d’information pour le contrôle de   gestion, grâce à la maîtrise des nouveaux systèmes technologiques

-          Capacité de   recueil, traitement, analyse et communication des données techniques,   sociales, économiques et financières de l’entreprise.

-          Capacité à   communiquer, animer et organiser les activités dans le domaine du reporting,   du pilotage des performances et de la gestion budgétaire…

 

 

 

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

 

Les emplois visés sont le plus souvent exercés :

-          au sein des services contrôle de gestion ou des services financiers au siège des grands groupes, nationaux ou multinationaux, industriels, commerciaux ou de service ;

au sein des services de contrôle de gestion ou des services financiers, dans des entités économiques juridiquement dépendantes de ces groupes (centres de profits, usines,

 

Les emplois visés sont le plus souvent exercés :

-          au sein des services contrôle de gestion ou des services financiers au siège des grands groupes, nationaux ou multinationaux, industriels, commerciaux ou de service ;

au sein des services de contrôle de gestion ou des services financiers, dans des entités économiques juridiquement dépendantes de ces groupes (centres de profits, usines,     succursales, magasins,…) ;

-          au sein d’une fonction contrôle de gestion ou direction administrative et financière d’une Petite et Moyenne Entreprise ;

-          au sein des services de contrôle de gestion ou des services financiers d’organisations publiques (fonctions publiques d’Etat, hospitalière ou territoriale).

-          au sein de cabinets de conseil et d’audit, nationaux ou internationaux.

Le titulaire du Master Contrôle de gestion et nouveaux systèmes technologiques sera :

-          Assistant/assistante au contrôle de gestion,

-          Directeur/Directrice du contrôle de gestion

-          Responsable contrôle budgétaire et contrôle de gestion

-          Responsable contrôle de gestion

Directeur Administratif, Financier et du Contrôle de gestion

Codes des fiches ROME les plus proches : 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Semestre 1

UE 1    OBL    Management stratégique 4 ECTS

UE 2    OBL    Système d’information 3 ECTS

UE 3    OBL    Communication financière 3 ECTS

UE 4    OBL    Contrôle de gestion 4 ECTS

UE 5    OBL    Statistique appliquée à la gestion 3 ECTS

UE 6    OBL    Finance 4 ECTS

UE 7    OBL    Droit fiscal 3 ECTS

UE 8    OBL    Anglais 3 ECTS

UE 9    OPT    Evaluation de l’entreprise 3 ECTS

UE 14  FAC    LV2

 

Semestre 2

UE 1    OBL     Anglais 2 ECTS

UE 2    OBL     Contrôle de gestion 3 ECTS

UE 3    OBL     Finance 3 ECTS

UE 4    OBL    Stage de 3 mois en entreprise minimum 6 ECTS

UE 5    OPT    Audit interne et contrôle 4 ECTS

UE 6    OPT    Contrôle budgétaire 4 ECTS

UE 7   OPT     Contrôle de gestion stratégique 4 ECTS

UE 8   OPT     Droit du travail 4 ECTS

UE 20  FAC    LV2

UE 21  FAC    Pré-mémoire Recherche

 

 

Semestre 3

 

UE 1 Management des systèmes d’information et   informatique  5 ECTS

-          Conception des   systèmes d’information pour le contrôle de gestion 2,5 ECTS

-          Construction de   bases de données pour le contrôle de gestion 2,5 ECTS

UE 2 Contrôle stratégique et organisationnel  5 ECTS

-          Dynamiques   stratégiques et organisationnelles du contrôle de gestion 2,5 ECTS

-          Conception de   systèmes de contrôle de gestion 2,5 ECTS

UE 3 environnements et contingences du contrôle de   gestion 5 ECTS

-          Contrôle de gestion   et organisations non marchandes 2,5 ECTS

-          Environnement   international du contrôle de gestion 2,5 ECTS

UE 4 Bases de données et contrôle de la performance   financière 5 ECTS

-          Budgets et   écarts 2,5 ECTS

-          Approches   financières globales 2,5 ECTS

UE 5 Mesure et contrôle de la performance économique   5 ECTS

-          Tableaux de   bord stratégiques et opérationnels 2,5 ECTS

-          Contrôles par   activités et réseaux 2,5 ECTS

UE 6 Recherches et technologies pour le contrôle de   gestion 5 ECTS

-          Recherches en   contrôle de gestion 2,5 ECTS

-          Technologies de   la communication 2,5 ECTS

 

Semestre 4

 

UE 7 Séminaire d’intégration professionnelle :   technologie et pratique du contrôle 

de gestion             5 ECTS

-          Progiciels de   gestion intégrés et systèmes décisionnels 2,5 ECTS

-          Fonctionnalités   des ERP et expériences professionnelles 2,5 ECTS

UE 8 Projet et stage     25 ECTS

-          Projets   (rapport et soutenance de projet sanctionnant une période d’alternance de   début novembre à fin avril sur la base de 2 jours en entreprise et 3 jours à   l’université) 5 ECTS

-          Stage (mémoire   et soutenance sanctionnant une période de stage de 5 mois de début mai à fin   septembre) 20 ECTS

 

Modalités de contrôle des   connaissances : Examens terminaux et contrôle continu - Soutenances et   documents écrits pour le projet et le stage

Semestre 3

 

UE 1 Management des systèmes d’information et informatique  5 ECTS

-          Conception des systèmes d’information pour le contrôle de gestion 2,5 ECTS

-          Construction de bases de données pour le contrôle de gestion 2,5 ECTS

UE 2 Contrôle stratégique et organisationnel  5 ECTS

-          Dynamiques stratégiques et organisationnelles du contrôle de gestion 2,5 ECTS

-          Conception de systèmes de contrôle de gestion 2,5 ECTS

UE 3 environnements et contingences du contrôle de gestion 5 ECTS

-          Contrôle de gestion et organisations non marchandes 2,5 ECTS

-          Environnement international du contrôle de gestion 2,5 ECTS

UE 4 Bases de données et contrôle de la performance financière 5 ECTS

-          Budgets et écarts 2,5 ECTS

-          Approches financières globales 2,5 ECTS

UE 5 Mesure et contrôle de la performance économique 5 ECTS

-          Tableaux de bord stratégiques et opérationnels 2,5 ECTS

-          Contrôles par activités et réseaux 2,5 ECTS

UE 6 Recherches et technologies pour le contrôle de gestion 5 ECTS

-          Recherches en contrôle de gestion 2,5 ECTS

-          Technologies de la communication 2,5 ECTS

 

Semestre 4

 

UE 7 Séminaire d’intégration professionnelle : technologie et pratique du contrôle 

de gestion             5 ECTS

-          Progiciels de gestion intégrés et systèmes décisionnels 2,5 ECTS

-          Fonctionnalités des ERP et expériences professionnelles 2,5 ECTS

UE 8 Projet et stage     25 ECTS

-          Projets (rapport et soutenance de projet sanctionnant une période d’alternance de début novembre à fin avril sur la base de 2 jours en entreprise et 3 jours à l’université) 5 ECTS

-          Stage (mémoire et soutenance sanctionnant une période de stage de 5 mois de début mai à fin septembre) 20 ECTS

 

Modalités de contrôle des connaissances : Examens terminaux et contrôle continu - Soutenances et documents écrits pour le projet et le stage

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

En contrat de professionnalisation X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE X

Enseignants chercheurs et professionnels (Décret 2002-590 du 24 avril 2002)

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

  • Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27        avril 2002

 

  • Arrêté d’habilitation n° 20080605 de juillet        2008

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

www.univ-montp1.fr

Lieu(x) de certification : 

UNIVERSITE DE MONTPELLIER I : Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon - Hérault ( 34) []

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification :