Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 14636

Intitulé

Coordonnateur en soudage et construction soudée

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Institut de soudure (IS) - Ecole d'adaptation aux professions du soudage (EAPS) Directeur EAPS

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1969)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

254s Soudage, assemblage, pose, d ensembles métalliques et de chaudronnerie

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le coordonnateur exerce dans diverses activités industrielles. Il intervient à des postes qui peuvent être multiples selon la taille de l’entreprise et les tâches qui lui sont confiées. Ses fonctions peuvent être les suivantes :
- Il assure la qualité des fabrications, en envisageant et vérifiant les tâches essentielles relatives au soudage.
- Il a en charge l'inspection et la vérification des travaux relatifs au soudage, en conformité avec les règlements, codes, normes et spécifications se rapportant aux produits fabriqués. Suivant ses habilitations il peut effectuer des sanctions de qualification ou de formation.
- Il maîtrise une ou plusieurs techniques et méthodes de Contrôles Non Destructifs (CND) ou d'Essais Non Destructifs (END) permettant de caractériser l'état d'intégrité de structures, des joints soudés ou de matériaux.
- Il garantit au sein du service qualité la gestion et l’application des procédures en soudage.
- Il est le lien entre plusieurs interlocuteurs notamment le service fabrication et l’ordonnancement de fabrications soudées.
- Il traite les plans de fabrication à partir d'un cahier des charges, en contribuant à mettre au point un produit dans le respect des exigences de qualité, et en optimisant la conception des joints soudés.
- Il a les capacités professionnelles et les qualités humaines nécessaires pour assumer des responsabilités d'encadrement, tant en technique qu’en commandement dans le domaine du soudage et de ses applications.
- Il possède une double compétence, technique en soudage et commerciale.

Les capacités attestées :
- Maîtriser les procédés et le matériel de soudage, et utiliser les nouvelles technologies, y compris l’équipement, ainsi que les applications et reconnaître les problèmes les plus communs.
- Appliquer les matériaux selon leur comportement lors du soudage et expliciter des phénomènes de métallurgie.
- Appliquer les techniques de la conception et du calcul des assemblages soudés, y compris les différents détails de conception en considérant les exigences spécifiques des éléments de structure, la capacité de calculer les détails qui découlent des structures métalliques soudées.
- Utiliser avec maitrise la fabrication, les applications d'ingénierie, le savoir du détai, de l’analyse, de l’interprétation et de la mise en application des dispositifs nécessaires aux opérations de soudage des fabrications soudées.
- Analyser, contrôler et évaluer la conformité des travaux relatifs aux soudages en lien avec les processus qualité (codes, normes et spécification des produits fabriqués).
- Appliquer avec maîtrise la traçabilité des actions de conformités dans le respect des normes ou documents relatifs au soudage.
- Utiliser les techniques de management et de gestion d'encadrement de personnel.
- Utiliser les techniques commerciales et de négociation.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les secteurs d’activités employant les détenteurs du certificat sont des entreprises industrielles et publiques, des organismes de contrôle et de certification, des sociétés de services … dont les activités découlent habituellement :
Du transport (automobile, ferroviaire, maritime, aéronautique, spatial),
De l’énergie (nucléaire, fluide, éolien …)
De l’armement  (matériels, armes…)
De la construction, de la fabrication, de la maintenance (ouvrages d’art, charpentes métalliques, bâtiments, équipements industriels, chaudronnerie et tuyauterie, mécano-soudage, microélectronique …)
Du pétrole et parapétrolière, de la chimie et parachimie,
De la recherche et de l’enseignement
De la mécanique et du travail des métaux
De la métallurgie et sidérurgie
D’entreprise de bureau d'études, d'ingénierie, de prestations de services

Coordonnateur en soudage ;
Technologue international en soudage ;
Inspecteur en soudage; Contrôleur ;
Expert; Technicien Qualité ;
Technicien de méthodes ;
Technicien en bureau d'études ;
Agent de Maitrise ;
Technico-commercial ;
Technicien en laboratoire de recherche, formateur ou enseignant.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H2504 : Encadrement d'équipe en industrie de transformation
  • H1506 : Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux
  • H1301 : Inspection de conformité
  • H1404 : Intervention technique en méthodes et industrialisation
  • H2503 : Pilotage d'unité élémentaire de production mécanique

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification peut être obtenue à l'issue d'une année de formation ou suivant les modalités VAE. Elle comporte 4 composantes essentielles :
1 - les procédés et matériel de soudage ; 
2 - les matériaux et leur comportement lors du soudage ;
3 - la conception et calcul des assemblages soudés ;
4 - la fabrication, l'inspection, le contrôle et les applications d’ingénierie.

Contenu et composition de la certification :
Par la formation:
    * Enseignement technologique, environ 870 heures de cours (contrôle continu - 20 ECTS).
    * Travaux dirigés et pratiques, environ 60 heures (contrôle continu - 5 ECTS).
    * Stage en entreprise, 300h minimum (rapport/soutenance/implication - 8 ECTS).
    * Rédaction d'un projet industriel, environ 150h de travail personnel (rapport/soutenance - 7 ECTS).
    * Un examen général écrit de fin d’année, (4 composantes -8 ECTS).
    * Une épreuve orale de fin d'année, (4 composantes - 7 ECTS).

Par VAE:
    * Constitution du livret 2 pour analyse et entretien avec le jury
    * Rédaction d'un projet industriel, avec exposé au jury.

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Le jury est composé à parts égales de personnes extérieures et de membres issus de l’autorité de certification.

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé à parts égales de personnes extérieures et de membres issus de l’autorité de certification

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X

Le jury est composé à parts égales de personnes extérieures et de membres issus de l’autorité de certification

Par expérience dispositif VAE prévu en 2006 X

Le jury est composé à parts égales de personnes extérieures et de membres issus de l’autorité de certification.

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 5 avril 2012 publié au Journal Officiel du 14 avril 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II, sous  l'intitulé "Coordonnateur en soudage et construction soudée" avec effet au 25 juin 2008  jusqu'au 14 avril 2015.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Arrêté du 26 novembre 2015 publié au Journal Officiel du 3 décembre 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II, sous l'intitulé "Coordonnateur en soudage et construction soudée" avec effet au 3 décembre 2015, jusqu'au 3 décembre 2018.

Arrêté du 22 décembre 2014 publié au Journal Officiel du 31 décembre 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour un an, au niveau II, sous l'intitulé "Coordonnateur en soudage et construction soudée" avec effet au 14 avril 2015, jusqu'au 31 décembre 2015.

Arrêté du 1er août 2006 publié au Journal Officiel du 24 août 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement, au niveau III, pour cinq ans, avec effet au 24 août 2006, jusqu'au 24 août 2011. (En vertu de l'arrêté du 05 avril 2012 les titulaires de la certification obtenue à compter du 25 juin 2008 peuvent se prévaloir du niveau II).

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2005

Arrêté du 3 octobre 2002 publié au Journal Officiel du 12 octobre 2002 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Observations : Titre initialement homologué sur le site de Villepinte (95). L'homologation est prolongée jusqu'au 31 décembre 2003.

Arrêté du 10 janvier 1997 publié au Journal Officiel du 31 janvier 1997 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique sous l'intitulé 'Technicien Supérieur de l'Ecole d'Adaptation aux Professions du Soudage (EAPS)'

Arrêté du 29 juillet 1993 publié au Journal Officiel du 26 août 1993 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique sous l'intitulé 'Certificat de technicien supérieur EAPS'.

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Entre 35 et 40 titulaires de la certification par an.

Autres sources d'information : 

http://www.essa-eaps.isgroupe.com

http://www.essa-eaps.isgroupe.com

Lieu(x) de certification : 

INSTITUT DE SOUDURE
EAPS E
cole d'Adaptation aux Professions de Soudage
Espace Cormontaigne
4, boulevard Henri Becquerel
57 970 YUTZ

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Idem ci-dessus

Historique de la certification : 

Anciens libellés :
    Certificat de technicien supérieur EAPS (Arrêté du 29 juillet 1993 publié au Journal Officiel du 26 août 1993)
    Technicien Supérieur de l'Ecole d'Adaptation aux Professions du Soudage (EAPS) (Arrêté du 10 janvier 1997 publié au Journal Officiel du 31 janvier 1997).
    Certification précédente : En 2006 Coordonnateur en soudage et construction soudée (technicien supérieur)

Certification précédente :  Coordonnateur en soudage et construction soudée (technicien supérieur)