Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 14832

Intitulé

MASTER : MASTER Sciences, Technologies, Santé - Mention : Sciences de la Matière - Spécialité : Enseignement de la Physique et de la Chimie

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand 2 Président de l'université de Clermont-Ferrand II

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

111 Physique-chimie, 333 Enseignement, formation

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le diplômé du master professionnel Enseignement de la Physique et de la Chimie peut prétendre à des emplois diversifiés dans lesquels seront mis en oeuvre les activités suivantes :
• Transmission des savoirs
• Diffusion des connaissances
• Communication, médiation et animation scientifique
• Conception d’outils pédagogiques,
• Valorisation et diffusion de l’information scientifique

Compétences transversales


Compétences organisationnelles
Utiliser les technologies de l'information et de la communication, partager et organiser des données.
Effectuer une recherche d'information : préciser l'objet de la recherche, identifier les modes d'accès, analyser la pertinence, expliquer et transmettre.
Mettre en œuvre un projet, définir les objectifs et le contexte, réaliser et évaluer l'action.
Réaliser une étude : poser une problématique, construire et développer une argumentation ; interpréter les résultats ; élaborer une synthèse ; proposer des prolongements ;

Compétences relationnelles
Communiquer : rédiger clairement, préparer des supports de communication adaptés, prendre la parole en public et commenter des supports, communiquer.
Travailler en équipe, s'intégrer, se positionner, encadrer.
S’intégrer dans un milieu professionnel, identifier ses compétences et les communiquer.
Situer une entreprise ou une organisation dans son contexte socio-économique.
Identifier les personnes ressources et les diverses fonctions d'une organisation.
Se situer dans un environnement hiérarchique et fonctionnel.
Connaître, mettre en œuvre et respecter les procédures, la législation et les normes de sécurité.
Accéder à des responsabilités en milieu professionnel.

Compétences scientifiques


Compétences scientifiques générales
Respecter l'éthique scientifique.
Connaître, respecter et mettre en œuvre la réglementation en vigueur.
Résoudre des problèmes demandant des capacités d'abstraction,
Adopter une approche interdisciplinaire.
Concevoir et mettre en œuvre une démarche expérimentale : utiliser les appareils et les techniques de mesure les plus courants ; identifier les sources d'erreur ; analyser des données expérimentales et envisager leur modélisation ; valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux ; apprécier les limites de validité d'un modèle ; développer un regard critique vis à vis de la méthode et des résultats.
Maîtriser des logiciels d’acquisition et d’analyse de données.
Maîtriser les outils mathématiques et statistiques.

Compétences disciplinaires spécifiques
• Maîtriser les fondamentaux disciplinaires de la Chimie et de la Physique.
• Adapter son expression écrite et orale à un public non spécialiste.
• Maîtriser des outils informatiques mobilisés dans le cadre de l’enseignement.
• Concevoir une démarche expérimentale dans un contexte scolaire.
• Appréhender l’organisation et le fonctionnement du système éducatif français.
• Appréhender les différentes modalités d’évaluation des compétences, connaissances et capacités.
• Appliquer des procédures d’hygiène et de sécurité dans le cadre d’un enseignement à caractère
expérimental.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

• Education / Enseignement
• Formation initiale et continue
• Animation scientifique
• Edition scientifique

• Enseignant en collège et lycées des secteurs public et privé, dans des centres de formation
d’apprentis, dans les GRETA, dans l’enseignement supérieur et en soutien scolaire
• Formateur en entreprise
• Animateur scientifique
• Ingénieur d’études
• Technicien de laboratoire dans les collèges, lycées, et établissements d’enseignement supérieur
• Collaborateur d’éditeurs

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • K2107 : Enseignement général du second degré
  • K2109 : Enseignement technique et professionnel
  • K2102 : Coordination pédagogique
  • K2111 : Formation professionnelle
  • K2101 : Conseil en formation

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le Master professionnel enseignement de la Physique et de la Chimie s’inscrit dans le système LMD. La
formation se déroule sur 2 années et 4 semestres avec 510 h délivrées en 1ère année et deux stages, un stage
professionnel de 1 mois en pratique accompagnée et un stage de deux mois en laboratoire et 460 h délivrée
en 2ème année et un stage professionnel de 4 à 6 semaines en responsabilité. Elle est validée par l’obtention
de 120 ECTS, soit 60 crédits par an compensable sur les semestres S1 et S2, et S3 et S4.

Les quatre semestres sont construits comme suit :
- Un S1, avec une initiation aux travaux sur l’apprentissage (didactique, psychologie et sciences de l’éducation) mais constitué principalement d’UE « recherche » pour laisser des passerelles possibles vers les masters recherche.
- Un S2, avec une partie préparation au concours et professionnalisation à laquelle s’ajoute une partie « recherche » sous la forme d’un stage et d’un module optionnel.
- Un S3 exclusivement orienté sur la préparation au concours.
- Un S4 dédié à la formation professionnelle et à la préparation des oraux.


La certification s’obtient après une évaluation portant sur les champs suivants :
1) Préparation au concours,
2) Professionnalisation,
3) Adossement à la recherche (passerelle vers master recherche).


La part consacrée en termes d’ECTS à la réussite au concours représente 52 %, celle pour la formation professionnelle 30 % et celle de la recherche 18 %. En volume horaire (total horaire M1 + M2 970 heures étudiants) la préparation au concours représente 66 %, la formation professionnelle 19 % (deux stages) et la recherche 15 %.


Master 1
En termes d’ECTS, la part consacrée à la réussite au concours représente 41 % (en volume horaire 49 %), celle de la formation professionnelle 22 % (en volume horaire 22 %) et celle de la recherche 37 % (en volume horaire 29 %).

Master 2
En termes d’ECTS, la part consacrée à la réussite au concours représente 62 % (en volume horaire 84 %), celle de la formation professionnelle 38 % (en volume horaire 16 %).


Chaque enseignement fait l’objet de contrôles en contrôle continu ou examen terminal. Chaque unité d’enseignement (UE) est notée de 0 à 20, 10 est la note suffisante pour valider un enseignement. Les UE constitutives de chacun des semestres totalisent 30 crédits. Chaque crédit a un équivalent proportionnel en coefficient. En M1 et en M2 le contrôle des connaissances comprend des épreuves écrites et orales, la rédaction d’un mémoire professionnel et la soutenance de rapports de stages. Le stage ou TER est évalué sur la base du travail expérimental réalisé, de l’appréciation du responsable de stage, du rapport de stage et de la présentation orale. Les UE sont compensables à l’intérieur d’un semestre pour la validation du semestre. Les semestres sont compensables entre eux pour la validation de l’année, M1 ou M2.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Membres de l’Equipe Pédagogique de la Mention ayant contribué aux enseignements

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Membres de l’Equipe Pédagogique de la Mention ayant contribué aux enseignements

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE X

Enseignants-chercheurs et professionnels, jury de la VAE

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 5 mars 2012 relatif aux habilitations de l’Université Clermont-Ferrand 2 à délivrer les diplômes nationaux de niveau master.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Site de l'Université Blaise Pascal

Site de l'UFR Sciences et Technologies

Lieu(x) de certification : 

Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand II, UFR Sciences et Technologies, Campus Universitaire des Cézeaux, BP 80026, 63171 Aubière Cedex

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand II, UFR Sciences et Technologies, Campus Universitaire des Cézeaux, BP 80026, 63171 Aubière Cedex

Historique de la certification : 

Nouvelle spécialité de Master créée en raison de la réforme initiée en 2008 par le Ministère de l’Education Nationale pour la formation des enseignants.