Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 16080

Intitulé

MASTER : MASTER Arts, Lettres, Langues Mention Sciences du langage - Spécialité : Didactique du FLE/FLS : appropriation, apprentissage, et dispositifs d’enseignement

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Franche-Comté - Besançon, Ministère chargé de l'enseignement supérieur Président de l'Université de Franche-Comté, Recteur d'Académie Chancelier des Universités

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

333 Enseignement, formation, 125g Langages artificiels et informatique ; Linguistique et didactique des langues, 131g Littérature appliquée à la documentation, communication, lettres et enseignement

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Parcours 1 (P1) : Didactique du FLE/FLS  

Parcours 2 (P2) : Ingénierie de la formation

(P1) Le titulaire du diplôme est préparé aux métiers de l'enseignement et à la transmission du savoir lié aux sciences du langage. Il enseigne le français en tant que langue étrangère mais également le français langue seconde et le français langue de scolarisation. Il analyse les contextes d'enseignement du français langue étrangère et ou du français langue seconde en milieu multilingue. Il intervient dans des contextes divers en tant qu'enseignant de langue française et peut intervenir dans la promotion d'actions culturelles de développement du français à l'étranger. En outre en tant qu'enseignant de français langue étrangère, le diplômé a pour mission de donner aux apprenants les outils linguistiques nécessaires à une pratique efficiente de la langue (syntaxe, phonétique, sémantique). Il peut développer des enseignements à distance. Il gère une équipe, construit des programmes d'enseignement, peut participer au montage et à la création d'un centre ressources dans le domaine des langues et fournit les informations actualisées de la discipline. Dans le secteur de l'édition il peut concevoir des outils pédagogiques et des manuels destinés à l'enseignement/ apprentissage des langues. Détenteur du Master recherche il peut s'intégrer à une équipe et participer aux différentes activités de recherche.

(P2)  Le titulaire du diplôme, futur responsable, sera capable de mettre en place dans des cadres institutionnels ou associatifs, des dispositifs performants en rapport avec les domaines suivants : l’enseignement du français langue étrangère et des langues, la formation des enseignants et des formateurs, l’expertise et l’audit. Il pourra analyser les contextes d’enseignement du français langue étrangère ou du français langue seconde en contexte multilingue. Il sera capable de concevoir, programmer, piloter, expertiser des programmes de formation en langue, des dispositifs de formation, des dynamiques ingénieriques spécifiques comme la création d’un centre de ressources ou d’un dispositif d’auto-apprentissage. Dans le secteur de l’édition, il pourra concevoir des outils pédagogiques et des manuels destinés à l’enseignement/apprentissage des langues.

(P1) Didactique du FLE/FLS.  Ce professionnel de l’Enseignement diplômé de l'Enseignement Supérieur, de par sa connaissance approfondie de sa spécialité, de la didactique de celle-ci et de la pédagogie, est capable de :

  • -          Concevoir et mettre en œuvre son enseignement
  • -          Guider et soutenir les apprenants
  • -          Appréhender la dimension sociale et culturelle de l’éducation
  • -          Aborder avec discernement le traitement de l’information, de la connaissance et des savoirs culturels
  • -          Analyser et faire évoluer ses pratiques en prenant en compte les évolutions scientifiques et sociétales.

Il possède les compétences professionnelles pour enseigner, élaborer des contenus, animer, conduire et évaluer des groupes en formation. Il possède :

  • -          Une maîtrise conceptuelle, méthodologique et technique de ce qui touche aux métiers des langues.
  • -          Une maîtrise de la pratique des formes d'expression : réalisation de l'ordre oral et de l'ordre écrit.
  • -          Une maîtrise des connaissances relatives au cadre linguistique de description des langues naturelles.
  • -          Une maîtrise de l'analyse sémiolinguistique des productions de discours.

Il possède les compétences pour décrire les langues et les analyser afin de les enseigner. Il est capable d'élaborer des curriculums de formation et de conduire des expertises d'observation de mise en pratique des processus d'enseignement de langues. Il est capable de gérer des groupes en formation et de prendre charge leur animation. Il est capable de se repérer dans le domaine de l'acquisition et de l'apprentissage des langues étrangères. Il peut coordonner une équipe pédagogique.

En outre dans le cadre de sa fonction de professeur de français langue étrangère, le diplômé a pour missions :


-  De donner aux apprenants les outils linguistiques nécessaires à une pratique efficiente de la langue (syntaxe, phonétique, sémantique)
- De transmettre des connaissances approfondies dans le domaine de l'anthropologie culturelle et dans le domaine de l'étude des interactions verbales
 - De faire acquérir une culture linguistique, ainsi que la maîtrise de différentes formes de discours. Dans le cadre de toute activité professionnelle, les diplômés de ce Master peuvent mobiliser un bagage théorique et pratique leur permettant d'analyser les contextes culturels.

Le titulaire de la certification maîtrise les moyens d'expression écrite et orale en langue française et   maîtrise également les techniques usuelles d'information et de communication. Il est sensibilisé à la méthodologie de la recherche et être intégré à un programme de recherche s'insérant dans la logique de développement du laboratoire. Il sait gérer une équipe, sait construire des programmes d'enseignement, sait trouver les personnes ressources et les informations actualisées, sait construire un réseau social et maîtriser les informations de la discipline. Il peut développer les enseignements à distance

P(2) : Ingénierie de la formation. Ce professionnel diplômé de l’Enseignement supérieur, de par sa connaissance approfondie de la didactique des langues, des outils didactiques dans le domaine du français langue étrangère, de la maîtrise des outils de base en informatique sera capable de :

-  Identifier et appréhender les enjeux de la politique éducative et culturelle à l’étranger. Il connaîtra les acteurs et les instruments de la coopération linguistique, éducative et culturelle ainsi que le fonctionnement des programmes européens et d’actions francophones ; il saura identifier les différentes étapes de la mise en œuvre d’un projet à partir de l’analyse de documents professionnels.
-  Utiliser les outils de l’ingénierie de la formation et les mettre en œuvre. Il saura réaliser une analyse des besoins, concevoir un plan de formation, mettre en place une évaluation professionnelle, réaliser dans sa globalité un dispositif de formation dans un contexte donné.
-  Elaborer des curricula pour la communication à visée générale et à visée spécialisée (français sur objectifs spécifiques). Il saura identifier le rôle d’un curriculum dans l’enseignement d’une langue, connaître les différents types de curricula, développer le processus d’élaboration d’un curriculum et utiliser une méthode ou un ouvrage de façon cohérente par rapport à un curriculum.
-  Adapter et concevoir des matériaux didactiques en FLE. Il saura définir dans un contexte et avec un public précis les types de matériel à concevoir, rédiger un cahier des charges pour la conception de matériel didactique, sélectionner et exploiter des documents, appliquer des critères de qualité à la démarche de conception, gérer le processus de création de matériel didactique.
-  Intégrer les TICE dans une formation en langue et utiliser les TICE dans la gestion d’un projet de formation. Il saura utiliser les aides logicielles de l’écriture, accomplir une tâche multimédia, intégrer les TICE dans un enseignement, concevoir un scénario d’exploitation des sites Internet et un parcours d’apprentissage à partir de ressources en ligne et hors ligne.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

secteur public et privé

(P1) Le titulaire de ce diplôme peut exercer les fonctions  suivantes à la fois dans le secteur public et le secteur privé :  professeur des écoles, professeur de français langue étrangère,  formateur de formateurs, formateur en alphabétisation, conseiller en  formation en langues, coordinateur pédagogique, responsable pédagogique,  concepteur de programme pédagogique, concepteur d'outils multimédia  pour la formation en langues étrangères, directeur d'équipes  pédagogiques, animateur dans le secteur de la coopération internationale  et expertise internationale.

Le titulaire du diplôme orientation recherche peut viser les métiers  de l'enseignement supérieur, (enseignant du supérieur), les métiers de  l'enseignement et de la recherche, les métiers de l'édition, les métiers  des langues et de la culture, les métiers liés à l'encadrement et aux  développements des activités culturelles à l'étranger.

(P2) Le titulaire du diplôme pourra intervenir dans différents contextes en tant que :


-          Responsable dans les domaines de la coopération éducative et linguistique
-           Chef de projet auprès des organismes de coopération universitaire et  scientifique, des établissements d’enseignement des langues étrangères  en France et/ou à l’étranger, des services universitaires, rectoraux ou  des établissements publics régionaux chargés des relations extérieures
-           Expert auprès d’organismes de la coopération internationale ou des  ministères de l’Education nationales des pays demandeur.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • K2111 : Formation professionnelle
  • K2107 : Enseignement général du second degré
  • K2102 : Coordination pédagogique
  • K2108 : Enseignement supérieur
  • E1105 : Coordination d'édition

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le Master comprend des enseignements obligatoires, des enseignements optionnels et des enseignements transversaux. En M 1 : 5 UE obligatoires, 2 UE optionnelles, 2 UE transversales, en M 2 : 5 UE obligatoires, 1 UE optionnelle, 2 UE transversales. Le français doit  obligatoirement être la langue ou l'une des langues impliquée(s) dans la recherche effectuée par les étudiants (mémoire de recherche). Un contrat pédagogique doit être rempli au début de la formation par chaque étudiant. Tronc commun du M1 puis en M2 parcours différenciés en fonction des options : Français langue étrangère, français langue d'enseignement ou de scolarisation, alphabétisation. Les unités d’enseignement sont capitalisables et soumises à évaluation (contrôle continu, examen, soutenance de mémoire, validation de stage). Le Master présente deux orientations Master professionnel et Master recherche (la plupart des UE sont néanmoins communes).

M1 S 1
UE 1 : Linguistique, Théories, Epistémologie, Méthodologie 6 ECTS
UE 2 : Savoir, pragmatique, sémiotique, Construction du sens, Construction des savoirs Langues anciennes. 6 ECTS
UE 3 : Sociolinguistique, politiques linguistiques, Contexte(s), Appropriation 6 ECTS
UE 4 : Didactique des langues et méthodologie 6 ECTS
UE 5 : Didactique de l'oral et de l'écrit  6 ECTS

M1 S 2
UE 6 : Théories linguistiques et enseignement du FLE /FLS   6 ECTS
UE 7 : Didactique de la grammaire et évaluation des compétences   3 ECTS
UE 8: Anthropologie culturelle   3 ECTS
UE 9 : Pratique et conduite de classe et Stage pratique    3 ECTS
UE 10 : Communication et interactions    3 ECTS
UE 11: Contact de langues   3 ECTS

 2 unités optionnelles à choisir parmi :
UE 12 : Tice et didactique des langues   3 ECTS
UE 13: français sur objectifs spécifiques  3 ECTS
UE 14 : introduction au français langue de scolarisation et d'enseignement  3 ECTS
UE 15 : Remédiation phonétique  3 ECTS

Unités transversales : (2 à choisir parmi les 3)
1 unité de langue vivante (obligatoire)
1 unité de linguistique et/ou
1 unité de culture générale               

  •  Parcours 1 : Didactique du FLE

M2 S 1
UE 1 : Didactique générale, didactique des langues et épistémologie    6 ECTS
UE 2 : Constitution et identification des notions théoriques en DLE    6 ECTS
UE 3 : Méthodologie de la recherche ou   6 ECTS 
UE4 : préparation au stage pédagogique 6 ECTS


1 Unité optionnelle à choisir parmi :
UE 5 : Appropriation d'une langue non maternelle  3 ECTS
UE 6 : Français langue d'enseignement français langue de scolarisation    3 ECTS
UE 7 : Littéracie - Alphabétisation, illettrisme 3 ECTS
UE 8 : Enseignement précoce   3 ECTS

Unités transversales : (2 à choisir parmi les 3)
1 unité de langue vivante (obligatoire)
1 unité de linguistique et/ou
1 unité de culture générale

M2 S 2
Les étudiants de l'orientation M2 pro effectuent un stage de 420 h. Le stage en institution professionnelle extérieure à l'université, en France, dans un pays de l'Union Européenne ou à l'internationale demande la rédaction d'un rapport avec évaluation et soutenance.

L'étudiant est accompagné par un enseignant-chercheur du Master. (Institution de la problématique et rédaction)  6 ECTS. Les étudiants de l'orientation M2 recherche travaille sur l'élaboration d'un mémoire de recherche. L'unité Méthodologie de la recherche doit leur permettre de délimiter le sujet et de l'aborder sous un angle scientifique. Les étudiants présentent une version provisoire de leur projet en novembre. Sur la base de ce projet un Directeur de recherche est proposé pour encadrer leur travail. La soutenance du mémoire a lieu devant un jury composé de deux membres minimum : le directeur de recherche et un enseignant-chercheur.  6 ECTS

  • Parcours 2 : Ingénierie de formation

La formation associe des séminaires en présentiel et des périodes d’enseignement à distance. Les séminaires en présentiel représentent environ 120 heures d’enseignement. Ils sont regroupés sur deux périodes intensives, généralement au début de la formation et avant la période du stage.

Le stage représente l’équivalent de 300 heures réparties sur 16 semaines (de début mars à fin juin). La nature du stage dépend du projet personnel porté par l’étudiant et peut se dérouler en France ou à l’étranger. L’étudiant est encadré par un tuteur et la validation du stage se fait sur la base d’un rapport et d’un produit qui donnent lieu à une soutenance publique. 30 crédits sont réservés à l’enseignement modulaire, décomposé en 5 unités. Les unités d’enseignement sont capitalisables et soumises à évaluation (contrôle continu, devoirs). 30 crédits sont attribués au développement du projet de l’étudiant ou au travail de recherche, qui sera évalué lors de la soutenance.

UE 1 : Problématiques et contextes éducatifs  6 ECTS
UE 2 : Ingénierie de la formation  6 ECTS
UE 3 : Ingénierie pédagogique  6 ECTS
UE 4 : Réalisation d’outils didactiques  6 ECTS
UE 5 : Dispositifs innovants de formation  6 ECTS
UE 6 : Stage professionnel et rapport de stage ou Travail d’étude et de recherche  30 ECTS

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

IDEM

En contrat de professionnalisation X

IDEM

Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience dispositif VAE X

 

Enseignants-chercheurs et professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 27 juillet 2012 Numéro d’habilitation : 20081317

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret VAE du 24 Avril 2002

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.univ-fcomte.fr/pages/fr/menu1/ufc/l-universite-en-chiffres/l-universite-en-chiffres---ofve-4-tableaux-de-bord-82.html

Autres sources d'information : 

Site Internet de l'UFR Sciences du Langage, de l'Homme et de la Société: http://slhs.univ-fcomte.fr

Autres sources d'informations (parcours ingénierie de formation) http://cla.univ-fcomte.fr/

Université de Franche-Comté

Lieu(x) de certification : 

Université de Franche-Comté (Besançon) UFR Sciences du Langage, de l’Homme et de la Société 30-32 rue Mégevand 25000 Besançon

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université de Franche-Comté UFR Sciences du Langage, de l’Homme et de la Société 25000 Besançon

Historique de la certification :