Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 17157

Intitulé

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Industries chimiques et pharmaceutiques Spécialité Analyse Chimique

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Franche Comté (UFC), Ministère chargé de l'enseignement supérieur Président de l'Université de Franche-Comté, Recteur d'Académie Chancelier des Universités

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1967)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

111 Physique-chimie, 112 Chimie-biologie, biochimie, 222 Transformations chimiques et apparentées (y.c. industrie pharmaceutique)

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Ces professionnels travaillent dans les départements analyses des grands groupes industriels, les laboratoires d’analyses (publics et privés), les sociétés d’analyses et de traitements des pollutions (les agences de bassin, les décharges, les services des administrations et des collectivités territoriales chargées de la gestion, de la protection et de la restauration des espaces naturels.

Ce professionnel prépare et met en œuvre toutes les phases du processus analytique :
Il procède à des prélèvements de matières premières, intermédiaires de fabrication ou de produits finis divers.
Il met en œuvre un plan d’échantillonnage.
Il prépare les échantillons.
Il procède à des mesures et des analyses selon des procédés physico-chimiques adaptés à l’analyse de l’échantillon.
Il utilise des instruments de mesure ou d’analyse, simples ou complexes, manuels ou automatisés.
Il participe à l’entretien, au nettoyage, à la maintenance, à la vérification métrologique des instruments.
Il gère le matériel et les réactifs.
Il prépare les échantillons, réactifs et les solutions étalons.
Il participe à la mise au point de modes opératoires, de protocoles analytiques et appliques ces protocoles.
Il participe à l’installation d’instruments et de systèmes liés à l’analyse.
Il effectue des recherches documentaires liées à la qualité (Normes) et à la sécurité (REACH).
Il propose des éléments de sécurité dans les protocoles expérimentaux.

L’analyste a des compétences scientifiques de rigueur et d’honnêteté, il connaît les techniques analytiques, mais surtout comprend le système chimique qu’il étudie, sous peine d’aboutir à des conclusions erronées. C’est donc avant tout un chimiste qui est capable de :


Comprendre les tenants et les aboutissants d’une analyse chimique.
Effectuer les mesures et analyses qualitatives et quantitatives physico-chimiques en laboratoire de fabrication, de contrôle d’analyse ou de recherche.
Mettre en œuvre des analyses complexes.
Dialoguer avec les services de production et d’accréditation.
Proposer des solutions techniques en vue de l’amélioration de l’analyse en terme de préparation de l’échantillon, de qualité, de sécurité et d’impact environnemental.
Planifier les différentes phases d’une analyse physico-chimique (Echantillonnage, préparation, procédure…) et en rédiger le mode opératoire
Mettre en œuvre les différents procédés de mesures physico-chimiques de bases
Réaliser une analyse qualitative ou quantitative en mettant en œuvre les différentes techniques analytiques (titrages volumétriques, titrages électrochimiques, spectroscopie UV-Visible, spectroscopie IR, absorption atomique, spectroscopie de masse, HPLC, Chromatographie Gazeuse, Chromatographie Ionique…)
Traiter de façon critique les résultats des mesures physico-chimiques et rédiger des comptes rendus d’analyses, des méthodes appliquées et des résultats obtenus en utilisant des logiciels de bureautique ou de gestion de bases de données.
Valider les méthodes analytiques quantitatives en appliquant les méthodes statistiques
Appliquer les données de documents techniques en langue française ou anglaise
Rechercher des informations sur la sécurité et en tenir compte dans les procédés mis en jeu au laboratoire.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les débouchés des diplômés se situent tant dans le secteur privé que le secteur public dans de nombreux secteurs d’activité (chimie, pharmacie, agroalimentaire, automobile, aéronautique, cosmétique, environnement, peinture…). Les domaines concernés sont les suivants :

  • Analyse et contrôle.
  • Fabrication et production.
  • Développement et recherche.

Les professionnels travaillent dans les départements analyses des grands groupes industriels, les laboratoires d’analyses (publics et privés), les sociétés d’analyses et de traitements des pollutions (les agences de bassin, les décharges, les services des administrations et des collectivités territoriales chargées de la gestion, de la protection et de la restauration des espaces naturels.

Les futurs professionnels ont accès à des fonctions de technicien supérieur, de responsable d’équipe ou de responsable de projet en analyse chimique.

 

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1210 : Intervention technique en études, recherche et développement
  • H1503 : Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle
  • H1506 : Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux
  • H1303 : Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

  • La certification s’obtient après une évaluation concernant les unités suivantes :
  • UE1 : Comprendre et analyser l’environnement professionnel (ECTS : 6)
  • UE2 : Préparation des analyses (ECTS : 5)
  • UE3 : Méthodes d’analyse chimique (ECTS : 5)
  • UE4 : Techniques d’analyses expérimentales (ECTS : 10)
  • UE5 : Qualité certification (ECTS : 5)
  • UE6 : Projet tutoré (ECTS : 4)
  • UE7 : Stage (ECTS : 25)

 

 

 

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant participé aux enseignements (loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

 

En contrat d'apprentissage X

idem

Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience dispositif VAE X

Enseignants-chercheurs et professionnels (décret n°2002-590 du 24 avril 2002)

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 27 juillet 2012 - numéro de l’arrêté d’habilitation : 20100642

 

 

 

 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 17 novembre 1999 publié au JO du 24.11.1999

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret VAE du 24 avril 2002

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

 

Site de l’observatoire de la formation et de la vie Etudiante en Franche –Comté.

http://www.univ-fcomte.fr/pages/fr/menu1/ufc/l-universite-en-chiffres/l-universite-en-chiffres---ofve-4-tableaux-de-bord-82.html

Autres sources d'information : 

Site de l’IUT Besançon Vesoul : http://iut-bv.univ-fcomte.fr

Site de l’Université de Franche-Comté : http://www.univ-fcomte.fr

Université de Franche-Comté

Lieu(x) de certification : 

Université de Franche Comté, 1 rue Goudimel 25 030 Besançon Cedex.

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

IUT Besançon Vesoul rue de l’observatoire 25000 Besançon

Historique de la certification :