Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 17163

Intitulé

Conducteur accompagnateur de personnes à mobilité réduite

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Conseil national de l'enseignement agricole privé (CNEAP), Brigitte Croff conseil et associés (BCCA) Directeur du CNEAP, Directeur

Niveau et/ou domaine d'activité

V (Nomenclature de 1969)

3 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

330t Spécialités plurivalentes des services aux personnes (réalisation du service), 311u Conduite des véhicules, conduite des engins de manutention et de levage

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le conducteur accompagnateur accompagne les personnes à mobilité réduite du fait d’un handicap physique, mental, sensoriel ou intellectuel ou d’une forme de dépendance quelle qu’elle soit qui rend impossibles les déplacements sans accompagnement. Il accompagne une ou plusieurs personnes (huit maximum) en véhicule léger de moins de 10 places, spécialement équipé ou non, en transport en commun ou à pied dans les déplacements de la vie quotidienne. Le conducteur accompagnateur doit être capable d'apporter une aide aux personnes depuis le lieu de prise en charge (domicile ou autre) jusqu’au lieu de destination, de manière à toujours laisser la personne transportée en position sécurisée, à l'exclusion de toute autre prestation à caractère médical ou paramédical et de portage.
Ses principales activités concernent
-          L’accompagnement des personnes à mobilité réduite
-          Le transport de personnes à mobilité réduite
-          La communication professionnelle
-          La sécurité des personnes et des équipements

Le conducteur accompagnateur atteste de compétences dans 4 grands domaines :
o    accompagnement des personnes à mobilité réduite
-  proposer un accompagnement adapté aux besoins des personnes
-  adopter une posture professionnelle adaptée aux différents publics qui soit bienveillante et bientraitante

o    transport des personnes à mobilité réduite
-  conduire un véhicule adapté
-  utiliser et entretenir un véhicule adapté
-  transporter des personnes à mobilité réduite

o    communication professionnelle
-  communiquer avec les personnes à mobilité réduite
-  communiquer avec son équipe et sa hiérarchie selon les protocoles de transmission/liaison en vigueur définis par l’employeur
-  communiquer avec les aidants familiaux et professionnels

o    sécurité  des personnes et des équipements
-  assurer la sécurité des personnes et des biens
-  mettre en œuvre le protocole de mise en sécurité en situation d’urgence et dispenser les premiers secours aux personnes.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Le conducteur accompagnateur de personnes à mobilité réduite exerce dans différents types de structure, principalement :
-          Entreprises de transport adapté
-          Centres Communaux d’Actions Sociale (CCAS)
-          Structures de Service à la Personne
-          Institutions diverses : EHPAD, IME, …
-          Auto-entreprenariat

Conducteur-accompagnateur, chauffeur-accompagnateur, chauffeur pour personnes à mobilité réduite, 

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • N4102 : Conduite de transport de particuliers
  • J1305 : Conduite de véhicules sanitaires
  • K1302 : Assistance auprès d'adultes
  • K1303 : Assistance auprès d'enfants

Réglementation d'activités : 

Le conducteur accompagnateur doit être en possession d’un permis de conduire B, datant d’au moins deux ans et d’une attestation d’un médecin agréé par la préfecture signifiant qu’il est en capacité de conduite un véhicule léger.

Pour les conducteurs accompagnateurs travaillant dans les structures dépendant de la convention collective nationale des transports routiers et activités auxiliaires du transport du 21 décembre 1950, l’avenant n°1 du 5 juillet 2010 relatif à l’emploi de conducteur accompagnateur  précise l’obligation de suivre une formation complémentaire et spécifique dans les domaines suivants :
-          PSC1 ou équivalent
-          Connaissance de la clientèle : accueil personnalisé, enfants handicapés, précautions gériatriques, troubles spécifiques
-          Gestes et postures

Les trois thématiques de formation requises sont incluses dans la certification de conducteur accompagnateur.

Un casier judiciaire exempt de toute mention contradictoire est généralement exigé par l’employeur.

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification est composée de 4  Unités :
o    UC 1 : accompagnement des personnes à mobilité réduite
o    UC 2 : transport des personnes à mobilité réduite
o    UC 3 : communication professionnelle
o    UC 4 : sécurité  des personnes et des équipements

Le dispositif d’évaluation par la voie de la formation s’appuie sur 4 modalités d’évaluation et comporte 6 épreuves :
-          Un dossier professionnel écrit donnant lieu à une présentation orale suivi d’un entretien avec un jury constitué d’un professionnel et d’un formateur. Cette épreuve se déroule en fin de formation et est transverse aux quatre UC.
-          Une mise en situation professionnelle reconstituée. Epreuve orale (tirage au sort à partir d’un scénario écrit) suivie d’un entretien professionnel avec le jury constitué d’un professionnel et d’un formateur. Elle est transverse à l’UC 1 (posture professionnelle) et à l’UC 3 (communiquer avec les personnes à mobilité réduite).
-          Deux mises en situation pratique :
o   Epreuve pratique en situation de conduite dans un véhicule adapté, évaluée par un juré professionnel (UC 2).
o    Epreuve pratique avec un véhicule adapté et le matériel nécessaire à l’installation sécurisée et la mobilisation des personnes pour valider la maitrise des différents systèmes d’attache (fauteuil roulant, ceinture ventrale, attache au sol…) évaluée par un juré professionnel. (UC 2).
-          * Pratique en situation professionnelle. Grilles  d’évaluation de stage. Compétences des 4 UC évaluées  par le stagiaire et le tuteur et validées par le formateur lors du  second stage. Les résultats de la grille d’évaluation sont mis à disposition du jury à titre de complément d’information par rapport à la prestation du candidat sur les autres modalités d’évaluation pour aider à la prise de décision finale.

Par ailleurs, la formation prépare à deux certificats attestant de compétences en matière de sécurité des personnes, et de maitrise de la manutention des personnes et des systèmes d’attache généralement demandés par les professionnels lors de l’embauche. Ces deux certificats  [PSC1 et Q’Straint) sont évalués par deux organismes professionnels externes. Ils ont une durée de vie limitée et ne font donc pas partie en tant que tels de la certification.

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Le jury, constitué de la Commission de certification du titre est composée de 5 personnes :
-         le président de la Commission de certification du titre
-         un représentant de B.C.C.A.
-         un représentant du C.N.E.A.P.
deux professionnels concernés par le métier de conducteur accompagnateur, l’un en tant qu’employeur, l’autre en tant que salarié.

En contrat de professionnalisation X

Le jury, constitué de la Commission de certification du titre est composée de 5 personnes :
-         le président de la Commission de certification du titre
-         un représentant de B.C.C.A.
-         un représentant du C.N.E.A.P.
deux professionnels concernés par le métier de conducteur accompagnateur, l’un en tant qu’employeur, l’autre en tant que salarié.

Par candidature individuelle X

Le jury, constitué de la Commission de certification du titre est composée de 5 personnes :
-         le président de la Commission de certification du titre
-         un représentant de B.C.C.A.
-         un représentant du C.N.E.A.P.
deux professionnels concernés par le métier de conducteur accompagnateur, l’un en tant qu’employeur, l’autre en tant que salarié.

Par expérience dispositif VAE prévu en 2012 X

Le jury, constitué de la Commission de certification du titre est composée de 5 personnes :
-         le président de la Commission de certification du titre
-         un représentant de B.C.C.A.
-         un représentant du C.N.E.A.P.
deux professionnels concernés par le métier de conducteur accompagnateur, l’un en tant qu’employeur, l’autre en tant que salarié.

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 12 août 2013 publié au Journal Officiel du 27 août 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau V, sous l'intitulé "Conducteur accompagnateur de personnes à mobilité réduite" avec effet au 02 juillet 2007, jusqu'au 27 août 2018.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

B.C.C.A. : 47, avenue Paul Vaillant Couturier – 94250 GENTILLY

C.N.E.A.P. : 277, rue saint Jacques - 75240 PARIS Cedex 05

CNEAP

BCCA

Lieu(x) de certification : 

Conseil national de l'enseignement agricole privé (CNEAP) : Auvergne Rhône-Alpes - Ain ( 01) []

C.N.E.A.P. : 277, rue saint Jacques - 75240 PARIS Cedex 05

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

BCCA, 47, avenue Paul Vaillant Couturier – 94250 GENTILLY

Historique de la certification :