Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 17271

Intitulé

Expert en économie solidaire et logiques de marché

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Institut catholique de Paris (ICP) Vice recteur

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

310p Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion (organisation , gestion)

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

L'Expert en économie solidaire et logiques de marché crée, manage et essaime des structures d'économie sociale et solidaire, et les met en partenariat avec les acteurs de l'économie classique et la société civile. Il associe la rentabilité financière d'une activité économique à sa rentabilité sociale, relationnelle et sociétale. Il est porteur d'innovation sociale à travers l'activité économique.

Dans le cadre de ses activités, ce professionnel :
- élabore et gère des projets d’économie sociale et solidaire (ESS) en association ou entreprise sociale
- manage une structure de l’économie sociale et solidaire (ESS)
- conçoit et met en oeuvre des campagnes de marketing et de communication pour une structure de l’ESS
- évalue la responsabilité sociale et environnementale d’une entreprise (RSE), la performance sociale d’une Institution de Microfinance (IMF)
- met en place une politique de partenariat ou d'essaimage autour d’un projet
- constitue et anime un réseau.

Le titulaire possède les compétences suivantes :

Monter des projets d’économie sociale et solidaire (ESS) :
- Concevoir un projet  ESS ; promouvoir et susciter l’adhésion à un projet ESS
- Définir les modalités de suivi et d’évaluation d’un projet, en particulier en termes d’utilité sociale
- Elaborer une stratégie de collecte de fonds et de financement d’un projet de l’ESS

Manager une structure de l’ESS :
- Elaborer un projet de management d’une structure ESS, élaborer des tableaux de bord de gestion spécifiques
- Préparer et animer une négociation
- Gérer la spécificité associative dans les ressources humaines : bénévoles, salariés, emplois aidés
- Mener une campagne de collecte de fonds ; maîtriser les sources de financement et leur influence sur la gouvernance de la structure
- Gérer la fiscalité des structures de l’ESS

Concevoir et mettre en oeuvre une campagne de marketing et de communication pour une structure de l’ESS :
- Identifier les atouts d’une structure sur un marché concurrentiel
- Elaborer un plan de communication
- Elaborer un plan marketing solidaire s’appuyant sur des logiques de coopération et de partenariat
- Utiliser des techniques de créativité

Evaluer des structures de l’ESS, et la responsabilité sociétale des entreprises :
- Maîtriser les principales méthodes d’évaluation de l’utilité sociale
- Analyser et évaluer un rapport RSE
- Appliquer la norme ISO 26000
- Maîtriser les critères d’évaluation de la performance sociale d’une IMF
- Etudier et instruire un dossier de demande de crédit selon des critères financiers et sociaux ; décider de l’octroi d’un prêt et des conditions économiques et d’accompagnement nécessaires

Créer et développer des partenariats :
- Travailler en mode participatif et coopératif
- Structurer un réseau.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Tous les secteurs économiques sont concernés par les métiers de l’ESS (finance, production, commerce) ainsi que tous les statuts d’acteurs:
- public (notamment les collectivités locales),
- privé (PME, coopératives, mutuelles),
- et associatif (ONG, associations, fondations).
Les groupements d’acteurs constituent des lieux premiers d’embauche : fédérations, collectifs, plateformes, corporations

L'expert en économie sociale et solidaire (ESS) intervient autant dans le domaine financier (finance éthique et solidaire, microcrédit), que productif (entrepreneuriat social, insertion par l’activité économique, jardins communautaires), ainsi que commercial (commerce équitable, systèmes d’échange non monétarisés ou avec des monnaies sociales, tourisme solidaire, services de proximité).
Emplois accessibles :
- en sortant de la formation : Consultant junior, Chargé(e) d'études ES, Chargé(e) de mission RSE, Chargé(e) de mission - entrepreneuriat social, Chargé(e) de la recherche de subventions, Responsable de la communication partenariat…
- après plusieurs années d’expérience : Directeur de projet ES, Responsable de la recherche de financements solidaires, Coordinateur des Opérations Financières ES, Coach et consultant, Chef de projet évaluation de l'impact social, Responsable RSE entreprise, Responsable des placements financiers responsables, Responsable du développement durable, Chargé du développement des partenariats…

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • M1302 : Direction de petite ou moyenne entreprise
  • K1802 : Développement local
  • M1403 : Études et prospectives socio-économiques

Réglementation d'activités : 

Les métiers de l’ESS ne sont pas à proprement parler réglementés, mais les professionnels du secteur se réfèrent à certaines normes et statuts juridiques :
- Agrément « Entreprise solidaire »
- Norme ISO 26000
- Statut juridique des coopératives, mutuelles, associations, fondations
Insertion par l’activité économique (chantiers, ateliers, entreprises d’insertion).

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Montage de projets d’économie sociale et solidaire (ESS) :
- Elaboration en équipe d’un projet de structure de l’ESS : définir la finalité, les parties prenantes, le statut, les moyens humains et matériels nécessaires
- Cas : analyser et critiquer le social business plan d’une structure existante
- Présentation orale : défendre un projet d’ESS
- Etude de cas : élaborer une stratégie de levée de fonds pour un projet ESS
- Rédaction d’une demande de financement public

Management d’une structure de l’économie sociale et solidaire :
- Etudes de cas : montage d’un projet de management d’une structure d’ESS
- Etude de cas : définir une stratégie de financement / levée de fonds pour une structure d’ESS
- Jeux de rôle : animation d’une réunion négociation / de médiation ; entretiens individuels

Conception et mise en œuvre de campagnes de marketing et de communication pour une structure d’ESS :
- Etudes de cas : élaboration de campagne de sensibilisation dans le domaine du commerce (accorderies, commerce équitable), des services (Système d’Echange Local, Tourisme solidaire), de la production (AMAP, entreprise d’insertion)
- Projet en équipe : proposer à une structure une stratégie de sensibilisation et d’adhésion aux valeurs de l’ESS

Evaluation des structures de l’ESS, et de la responsabilité sociétale des entreprises :
- Etude de cas (travail en équipe) : définir les critères d’évaluation de l’utilité sociale d’une structure de l’ESS et application à une pratique concrète
- Rapport : analyser et identifier la cohérence ou des incohérences d’un rapport RSE
- Etude de cas : évaluer la conformité d’une organisation à la norme ISO 26000
- Etude de cas : évaluer la performance sociale d’un cas concret d’IMF

Création et développement de partenariats :
- Etudes de cas et réalisation de dossiers (en équipes) : proposer une politique de partenariat autour d’un projet d’ESS
- Jeu de rôle : négociation des conditions d’un partenariat
- Jeu de rôle en dynamique de coopération : mise en œuvre de logiques de coopération

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

75% enseignants, 25% professionnels extérieurs

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

75% enseignants, 25% professionnels extérieurs

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2013 X

50% enseignants, 50% professionnels extérieurs (dont 50% de représentants employeurs et 50% de représentants salariés)

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 12 août 2013 publié au Journal Officiel du 27 août 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l'intitulé "Expert en économie solidaire et logiques de marché" avec effet au 01 septembre 2009, jusqu'au 27 août 2018.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Entre 15 et 20 étudiants par niveau (1ère année, 2ème année )

http://www.icp.fr/fr/formations/l-insertion-professionnelle-a-l-institut-catholique-de-paris/enquetes-et-etudes

Autres sources d'information : 

Enquêtes annuelles d'insertion professionnelle menées par la Direction de l'insertion professionnelle de l'ICP (DIP)

http://www.icp.fr/fasse

Lieu(x) de certification : 

Institut catholique de Paris (ICP) : Île-de-France - Paris ( 75) [Paris]

Institut Catholique de Paris – 21 rue d’Assas – 75006 Paris

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Institut Catholique de Paris – 21 rue d’Assas – 75006 Paris

Historique de la certification : 

Création du Titre en 2007 et organisation sur 2 années depuis 2010.

Création de l'association "Association des archevêques et  évêques fondateurs et protecteurs de l'Institut Catholique de Paris" :  JO du 20 mars 1923