Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 17275

Intitulé

Expert en gestion patrimoniale et financière

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Brest Business School Directeur

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

313p Organisation des services financiers

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

L’expert en gestion patrimoniale et financière est un professionnel pluridisciplinaire doté de compétences juridiques, financières et commerciales. À partir des informations qu’il recueille, il procède à des analyses, synthèses et interprétations afin d’effectuer le diagnostic de la situation patrimoniale ou financière d’un client, personne morale ou privée, ou de son mandataire. Il exerce en tant qu’indépendant ou salarié, avec pour objectif, dans tous les cas, de dégager, à l’issue de son diagnostic, des solutions permettant d’optimiser la situation patrimoniale ou financière du client ou de son entité de tutelle. Il possède aussi des compétences commerciales (interpréter une typologie de clientèle, établir un plan de prospection, définir un argumentaire en adéquation avec la politique commerciale). Il dispose également des aptitudes managériales nécessaires à la mise en œuvre éventuelle d’un volet gestion et encadrement d’une équipe de conseillers, selon la taille de la structure d’accueil considérée. Il s’agit d’une fonction demandant d’endosser de lourdes responsabilités puisqu’une erreur au niveau des conseils prodigués, ou des préconisations prises, peut avoir des conséquences désastreuses sur la santé patrimoniale ou financière du client ou de l’entité de tutelle. Ce qui implique à cet expert de faire preuve de responsabilité devant l'importance des objectifs et du montant des transactions qui peuvent lui être confiées. Ainsi, l’environnement professionnel de l’expert en gestion patrimoniale et financière exige en outre le respect de la législation, des règles d’éthique et de déontologie professionnelle.

L’expert en gestion patrimoniale et financière exerce son activité principalement dans les domaines suivants :
- Conseil en gestion et/ou organisation patrimoniale : transmission, optimisation fiscale, montage de dossiers de financement pour des projets de défiscalisation ou de rachats d'entreprises, valorisation du patrimoine.
- Placements, marchés financiers: il évalue les titres financiers, analyse les tendances du marché. Il optimise la gestion de portefeuille.
- Gestion de trésorerie : il valorise les flux financiers à court terme, suit les tendances des marchés financiers et prend les décisions en matière de gestion de trésorerie des entreprises.
- Gestion des risques : il analyse toute forme de risques, ou évalue les conséquences.
- Marketing transactionnel et relationnel : il est capable de créer un lien étroit de confiance avec un portefeuille de clients/prospects. Il est capable de prospecter une clientèle représentant un haut potentiel de financement et de placement. Il est capable de conduire des entretiens de type commercial jusqu'à leur terme.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

L’expert en gestion patrimoniale et financière occupe des fonctions de haut niveau essentiellement au sein d’entreprises financières par nature (banques, sociétés d'assurances et de conseil en gestion de patrimoine, sociétés de gestion de portefeuille, sociétés de bourses et autres entreprises d’investissement). Mais il peut être amené à exercer au sein de cabinets d'audit et de conseil financiers, ou au sein de services administratifs et financiers d'entreprises industrielles et commerciales, dans le cadre notamment des activités de gestion de trésorerie. 

Les activités de l’expert en gestion patrimoniale et financière varient en fonction des statuts, des structures ou des missions de l’organisation qui l’emploie. En cela, les types de fonctions accessibles sont très diversifiés rendant difficile un repérage exhaustif. Les principales appellations des fonctions  qui couvrent le champ professionnel sont les suivantes :
     Conseil en gestion de patrimoine
    Conseil en investissements financiers
    Manager en Gestion d’actifs (Asset Manager)
    Manager des ventes de produits financiers
    Expert en gestion de trésorerie des entreprises (Cash Manager)
    Consultant financier
    Ingénieur Patrimonial
    Ingénieur financier
    Analyste financier
    Expert financier 

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • C1204 : Conception et expertise produits bancaires et financiers
  • C1205 : Conseil en gestion de patrimoine financier
  • C1303 : Gestion de portefeuilles sur les marchés financiers
  • M1207 : Trésorerie et financement
  • M1201 : Analyse et ingénierie financière

Réglementation d'activités : 

L’expert en gestion patrimoniale et financière officie en conformité avec la réglementation légale régissant son activité. Notamment, depuis le 1erjuillet 2010, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a mis en place un examen obligatoire : la Certification AMF (En application du Règlement Général de l’AMF, Livre III Prestataires, art.313-7-1.), permettant de vérifier le niveau de connaissances minimales des personnes  exerçant une fonction au sein des Prestataires de Services d’Investissement (banques, compagnies d’assurances, sociétés de bourse et autres entreprises d’investissement).

En outre, l’expert en gestion patrimoniale et financière exerçant de manière indépendante peut-être conduit à exercer plusieurs activités. Ces activités confèrent différents statuts aux assises juridiques différentes. Il s’agit des statuts :
- de Courtier en assurance (Article R512 du Code des assurances, Décret n°2006-1091 du 30 août 2006)
- de Conseiller en investissement financier  (article L541 et suivants du Code Monétaire et Financier)
- de Démarchage financier (article L321 et suivants du Code Monétaire et Financier)
- de Conseil Juridique Approprié (CJA) (Article 54 de la "Loi n°71-1130 du 31 décembre 1971 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques", actualisé par la Loi n°97-308 du 7 avril 1997 ; arrêté du 19 décembre 2000, puis celui du 18 décembre 2003, précisant les conditions de diplômes).

Dans le cadre d’un partenariat avec le Centre de Formation à la Profession Bancaire (CFPB), le programme de la certification « Expert en gestion patrimoniale et financière » prépare intensivement à l’examen de la Certification AMF. En outre, le programme de la certification « Expert en gestion patrimoniale et financière » confère la CJA, le statut de CIF et celui de Démarcheur financier. Par exemple, la CJA et le statut de CIF sont systématiquement reconnus à nos certifiés par la Chambre des Indépendants du Patrimoine, une des associations agréées par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) pour représenter les intérêts de ses adhérents.

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification comporte 4 composantes correspondant à 4 groupes de compétences : 
         1. La réalisation d’expertises  techniques, juridiques, fiscales et financières et la rédaction de préconisations au client ou prospect
         2. L’argumentation des solutions au client et la mise en œuvre des solutions choisies ou envisagées
         3. La gestion de la relation avec le client ou prospect (fidélisation et développement d’un portefeuille clients, conduite d’entretiens commerciaux)
         4. La veille, la recherche et l’analyse d’informations de sources diverses (économiques et financières, juridiques et commerciales) en vue d'intégrer des nouveaux outils, de nouvelles conditions et règles professionnelles

Par ailleurs, dans chacun de ces groupes de compétences, peut être mis en œuvre un volet gestion et encadrement d’une équipe de conseillers, selon la taille et le statut de la structure dans laquelle évolue le titulaire de la certification. Enfin, la certification atteste que le titulaire est capable de maîtriser les règles de droit nécessaires au respect de l’éthique et de la déontologie professionnelle.

Les cinq groupes de compétences sont subdivisés en modules faisant l’objet d’évaluations. Les évaluations comprennent :
- des évaluations écrites (questions de cours ouvertes, QCM/QRM, cas pratiques)
- des évaluations orales (exposés et soutenances de projets, mises en situations professionnelles,  simulations)

L'obtention de la certification est également conditionnée par la validation d'un stage d'au moins 4 mois  dans une des fonctions correspondant aux débouchés de la formation. Un mémoire de stage, rédigé par le candidat, est évalué et soutenu devant un jury composé d’enseignants et de professionnels. Une fiche d’évaluation comportant des paramètres comportementaux du candidat à la certification est également renseignée par le tuteur en entreprise.

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

8 membres dont 4 professionnels

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

8 membres dont 4 professionnels

En contrat de professionnalisation X

8 membres dont 4 professionnels

Par candidature individuelle X

8 membres dont 4 professionnels

Par expérience dispositif VAE prévu en 2012 X

8 membres dont 4 professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 12 août 2013 publié au Journal Officiel du 27 août 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l'intitulé "Expert en gestion patrimoniale et financière" avec effet au 19 décembre 2008, jusqu'au 27 août 2018.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Lieu(x) de certification : 

ESC Bretagne Brest, 2 avenue de Provence 29200 BREST

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification :