Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 17370

Intitulé

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Intervention sociale Spécialité Famille, vieillissement et problématiques intergénérationnelles

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Franche Comté (UFC), Ministère chargé de l'enseignement supérieur Président de l'Université de Franche-Comté, Recteur d'Académie Chancelier des Universités

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1967)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

33 Services aux personnes, 332n Expertise sociale et projets sociaux, 332t Aide, conseil, orientation, soutien socio-éducatif

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Ce professionnel de l’intervention sociale, construit son intervention à partir des besoins des publics, il met en œuvre une démarche de  diagnostic et d’analyse de problématiques sociales, il met en place, anime, coordonne des dispositifs.

En réponse à l’ensemble des besoins évalués, l’intervenant social conçoit son intervention sur la base de projets dont l’évaluation déterminera la pérennité ou non. Pour conduire ses actions collectives, il développe des partenariats sur lesquels il s’appuie car  ses activités s’exercent au-delà de la structure qui l’emploie. Son positionnement de cadre intermédiaire l’amène à coordonner des équipes et des activités dans le cadre d’objectifs déclinés dans le projet mis en œuvre.

  • En tant que généraliste, le professionnel de l’intervention sociale :
  • identifie et analyse le contexte d’intervention (ressources et contraintes) ;
  • construit une réponse aux besoins et aux demandes sur un mode participatif ;
  • conçoit, coordonne et favorise ou met en œuvre des projets;
  • valorise les acteurs et les actions mises en œuvre ;
  • évalue les actions menées
  • recherche la pérennisation des modes d’intervention jugés pertinents.

En tant que spécialiste d’une technique et/ou d’un public ciblé (enfants, adolescents, familles, personnes âgées…), il propose des activités spécifiques adaptées aux attentes du public en vue de développer les potentialités de chacun.
> Le professionnel de la famille conçoit et mène des interventions sociales dans des modalités les plus variées allant  de la prise en charge des loisirs à l'accompagnement social et éducatif, en passant par toutes les situations de médiation sociale et culturelle. Il intervient dans le cadre de dispositifs légaux  comme l’Aide sociale à l’enfance, la Protection maternelle et infantile ou le Programme de réussite éducative. Il peut animer des lieux d’accueil parents-enfants et coordonner des dispositifs de soutien à la parentalité.
Ses qualités relationnelles lui permettent d’établir des relations, à travailler avec des partenaires privés ou décideurs publics  appartenant à des secteurs parfois fortement différenciés : le social, l’économique, l’éducatif, le judiciaire, le culturel, l’urbain, le politique… Il a une très bonne connaissance des caractéristiques de ses interlocuteurs, de leurs langages, de leurs stratégies et techniques d’intervention.
 > Le professionnel du vieillissement travaille à l’articulation entre les finalités d’un organisme employeur, la légitime aspiration du public et l’éventuelle prescription des politiques publiques lorsque celles-ci interviennent pour le financement des projets.

  • Le titulaire du diplôme est notamment capable de :
  • - appréhender la diversité et la complexité du public auquel il s’adresse ;
  • - appréhender la problématique de la dépendance des personnes âgées ;
  • - objectiver, analyser, diagnostiquer des besoins ;
  • - comprendre et s’intégrer au mode de fonctionnement d’une structure, publique ou privé ;
  •  - identifier les compétences par type d’intervention ;
  • - repérer les partenariats à mobiliser ;
  • - repérer les dispositifs présents et savoir les mobiliser ;
  • - saisir les enjeux de l’évaluation dans l’intervention sociale ;
  • - concevoir une démarche globale d’évaluation ;
  • - utiliser et concevoir des outils pertinents ;
  • - développer des méthodes d’intervention ;
  • - identifier et analyser les relations partenariales d'une structure ;
  • - construire et faire vivre une relation partenariale ;
  • - construire un projet en tenant compte de l’environnement ;
  • - maîtriser la notion de territoire dans sa spécificité ;
  • - concevoir et mettre en œuvre des outils ;
  • - repérer et mobiliser des systèmes et personnes ressources ;
  • - animer des temps de réflexion et de débat.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

L’intervenant social de niveau II dans le secteur de la famille et du vieillissement peut exercer dans le secteur public ou para-public (Etat, collectivités locales, CAF, etc.), associatif ou privé.

En ce qui concerne la famille, les postes de conseiller familial, d’animateur référent-famille, de médiateur familial, coordonnateur de projets éducatifs, ou de délégué à la tutelle sont privilégiés. Il s’agit d’informer, d’orienter et d’accompagner les familles dans de multiples domaines (financier, éducatif, social, loisirs, etc.). Le soutien à la parentalité est un domaine de compétence particulièrement travaillé.

En ce qui concerne le volet du vieillissement, les postes visés sont les conseillers en gérontologie, les responsable de la vie sociale dans les établissements pour personnes âgées, conseiller social, informateur social, animateur-coordinateur auprès de personnes vieillissantes et âgées, chargé de mission gérontologique en CCAS, animateur-coordonnateur en office de retraités, développeur de projets intergénérationnels en centre social.

  • Ø  conseiller en gérontologie
  • Ø  animateur référent-famille
  • Ø  responsable de vie sociale/hébergement EHPAD
  • Ø  animateur-coordonnateur auprès des personnes vieillissantes et âgées
  • Ø  animateur-coordonnateur auprès des personnes en situation de handicap
  • Ø  conseiller social
  • Ø  profession de l’intervention sociale et culturelle
  • Ø  informateur social
  • Ø  médiateur familial
  • Ø  délégué à la tutelle
  • Ø  coordonnateur de projets éducatifs
  • Ø  agent de développement territorial
  • Ø  médiateur local.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • K1101 : Accompagnement et médiation familiale
  • K1201 : Action sociale
  • K1204 : Médiation sociale et facilitation de la vie en société
  • K1305 : Intervention sociale et familiale
  • K1207 : Intervention socioéducative

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La formation se déroule sur 2 semestres. Elle est composée de 450 heures de cours, d’un projet tutoré de 150 heures et d’un stage en alternance de 16 semaines minimum.

La licence professionnelle est construite autour de 5 unités d’enseignement :

  • U.E. 1 : Connaissance des dispositifs légaux et du contexte d’intervention
  • U.E. 2 : Méthodes, techniques et langage
  • U.E. 3 : Approche des questions familiales et générationnelles
  • U.E. 4 : Spécialité de l’intervention
  • Ø  Intervention préventive auprès de la famille et des parents
  • Ø  Accompagnement de publics vivant ou accompagnant le vieillissement
  • U.E. 5 : Pratiques professionnelles, composées d’un projet tutoré de 150 heures et d’un stage en alternance (une semaine de cours pour deux à trois semaines de stage) de 16 semaines minimum.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'Enseignement supérieur)

 

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience dispositif VAE X

Enseignants-chercheurs, enseignants et professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 27 juillet 2012 - N° d’habilitation : 20080185

 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 17 novembre 1999 publié au JO du 24.11.1999

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret VAE du 24 avril 2002

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Site de l'Observatoire de la Formation et de la Vie Etudiante de l'Université de Franche-Comté

http://www.univ-fcomte.fr/pages/fr/menu1/ufc/l-universite-en-chiffres/l-universite-en-chiffres---ofve-4-tableaux-de-bord-82.html

Autres sources d'information : 

Site de l’IUT Belfort Montbéliard : http://www.iut-bm.univ-fcomte.fr

Site du Département Carrières Sociales : http://www.carrieres-sociales.com

Site de l’Université de Franche-Comté : http://www.univ-fcomte.fr

Université de Franche-Comté

Lieu(x) de certification : 

Université de Franche-Comté Comté 1 rue Goudimel 25030 Besançon cedex        

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

IUT de Belfort-Montbéliard  Département Carrières sociales Site Belfort Techn'Hom  

9 av. du Maréchal Juin BP 527   -   90016 Belfort cedex

Historique de la certification :