Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 17633

Intitulé

MASTER : MASTER Domaine: Sciences-Technologies-Santé Mention: Génie des Systèmes Industriels(GSI) Spécialités:« Ingénierie des Produits et des Procédés Industriels

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur, Université de Picardie Jules Verne - Amiens Président de l'université de Picardie, Recteur de l'Académie

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

200 Technologies industrielles fondamentales

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Les secteurs d’activités sont larges, avec toutefois des secteurs privilégiés en fonction du parcours choisi : aéronautique, spatial, alimentaire, armement, automobile, génie chimique, construction navale, éco-industrie, électroménager, énergie, nucléaire, fluide, ferroviaire, industrie cosmétique, machinisme, mécanique, métallurgie, sidérurgie, nautisme, parachimie, pétrochimie, composites, sport et loisirs, transport/logistique, etc. Parmi les métiers visés on peut citer : Les fonctions contribuant à l’émergence de produits nouveaux : conduite de projets d'innovation (responsable de projet) - ingénieur bureau d'étude, ingénieur développement produit… Les fonctions participant à la préparation de la mise en fabrication de ces produits : ingénieur méthodes procédés, ingénieur méthodes d’industrialisation. Leur cinq principaux secteurs-clients sont : l’aéronautique, le spatial et la Défense (38%)  l’automobile (31%)  l’équipement médical (15%)  l’industrie de la machine-outil/robotique (14%)  le commerce/distribution (14%). Un salarié sur 3 participe à des projets avec les laboratoires de recherche.

·          Maîtriser les principaux paramètres caractéristiques d’un système complexe : échanges d’énergie et interactions, matériaux et leurs caractéristiques, composants et lois de commande des systèmes complexes (capteurs, actionneurs, communication avec le système d’information,...);

·          Savoir analyser, modéliser, et optimiser un système industriel complexe, dans une logique de miniaturisation croissante ;

·          Être capable d’intégrer différentes technologies au sein d’un même système, en vue de l’amélioration de ses performances.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Leur cinq principaux secteurs-clients sont : l’aéronautique, le spatial et la Défense (38%)  l’automobile (31%)  l’équipement médical (15%)  l’industrie de la machine-outil/robotique (14%)  le commerce/distribution (14%). Un salarié sur 3 participe à des projets avec les laboratoires de recherche.

 

 

Chef de projet, Responsable de l’équipement ou spécialiste systèmes, Architectecte plate-forme/application embarquées, Spécialiste développement logiciel, Spécialiste Qualification/Validation, Spécialiste Test, Responsable Intégration/Process, Expert technologies embarquées/ responsable support, Responsable Process & Méthode/ Assurance Qualité/certification

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • M1803 : Direction des systèmes d'information
  • H1402 : Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • M1802 : Expertise et support en systèmes d'information
  • H1203 : Conception et dessin produits mécaniques

Réglementation d'activités : 

Néant

 

 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Master 1 et 2  spécialité IPPI

UE de 40h : 4 crédits ECTS ; UE de 20h : 2 crédits ECTS

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

50% de formateurs (enseignant chercheur, enseignant)

50% de praticiens  (professionnels du domaine)

En contrat d'apprentissage X

50% de formateurs (enseignant chercheur, enseignant)50% de praticiens  (professionnels du domaine)

Après un parcours de formation continue X

50% de formateurs (enseignant chercheur, enseignant)50% de praticiens  (professionnels du domaine)

En contrat de professionnalisation X

50% de formateurs (enseignant chercheur, enseignant)50% de praticiens  (professionnels du domaine)

Par candidature individuelle X

50% de formateurs (enseignant chercheur, enseignant)50% de praticiens  (professionnels du domaine)

Par expérience dispositif VAE prévu en 2012 X

50% de formateurs (enseignant chercheur, enseignant)50% de praticiens  (professionnels du domaine)

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Autres certifications :

 

 

 

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 21 juin 2006 relatif aux habilitations de l’Université d’Amiens à délivrer des diplômes nationaux (n° 20044535)

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

 

 

 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

www.dep.u-picardie.fr

www.insset.u-picardie.

 www.insset.u-picardie.fr/site/master_systemes_embarques

INSSET

48 rue Raspail BP422

02109 Saint-Quentin

Tél : 03 23 62 89 56

Site internet de l' autorité délivrant la certification

Site internet de l' autorité délivrant la certification

Lieu(x) de certification : 

Ministère chargé de l'enseignement supérieur : Nord-Pas-de-Calais Picardie - Somme ( 80) [Amiens]

Université de Picardie Jules Verne

Chemin DU THIL

80025 AMIENS CEDEX 1

http://www.u-picardie.fr

Dispensée en présentiel sur Saint-Quentin (02)

 

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université de Picardie Jules Verne - Amiens - Somme

INSSET de Saint-Quentin

Historique de la certification : 

DESS SECT puis IUP Logistique et Systèmes Embarqués dans les Transports