Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 17823

Intitulé

Architecte d'intérieur designer global

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Institut CREAD Directeurs

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1969)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

233n Etudes et projets d agencement intérieur, architecture d intérieur

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

L’Architecte d’Intérieur designer global s’approprie, conçoit  le design  intérieur des volumes d’un site et les met en œuvre.
•Il, elle s’assure de la faisabilité du projet global à partir d’une programmation (lieu, client, budget)
•Il, elle analyse les souhaits, les gouts et la personnalité du maitre d’ouvrage (le client) en les confrontant aux contraintes techniques du lieu. Il, elle propose des solutions techniques et esthétiques adaptées (cahier des charges) en optimisant la fonctionnalité du site à concevoir, en cohérence avec le budget du  Maître d’ouvrage (client) en lien avec la qualité d’usage (ergonomie, environnement, critères d’énergies, culturel, historique …)
•Il, elle crée sa signature
•Il, elle réalise le design global de la conception à la réalisation finale en établissant un dossier : planches, démarches esthétiques, plan d’exécution et D.C.E. (dossier - consultation – entreprises)
•Il, elle identifie les compétences des différents corps de métier et des entreprises et établit des propositions au maître d’ouvrage.
•Il, elle coordonne et planifie l’exécution des travaux.
•Il, elle manage les équipes de chantier en développant une ordonnance d’intervention.
•Il, elle réceptionne le chantier, rédige les procès-verbaux et éventuellement la liste des réserves formulées par le maitre d’ouvrage ; Il, elle s’assure de l’exécution des travaux listés dans les réserves.
•Il, elle est compétent (e) pour l’habitat, l’architecture commerciale et la grande distribution où il développe plus particulièrement le design global du Maître d’ouvrage (grandes enseignes commerciales)
Les principales activiés exercées sont :
A.1 Conception architecturale : L’architecte d’intérieur designer global :
•analyse le programme afin de mettre en place une stratégie de conception dans l’approche de design global  (audit, réflexion et enjeux marketing)
•établit le diagnostic  du volume à  concevoir et demande du client
•identifie les problématiques liées au lieu, à la destination, aux usagers et aux impacts environnementaux
•élabore un cahier des charges en cohérence avec sa programmation et en fonction du  budget du  maître d’ouvrage (client)
•organise des réunions et manage son équipe et ses collaborateurs afin d’échanger des idées de créations et de décider des choix créatifs
•propose une étude préliminaire
•définit l’identité architecturale et visuelle du  lieu : le concept architectural avec son design global et ses esquisses.
A.2 Agencement architecturale : L’architecte d’intérieur designer global :
•réalise, propose et présente un avant projet sommaire (APS) au  maitre d’ouvrage (client)
•réalise, propose et présente ensuite l’avant projet définitif (APD) et en phase finale un projet  de conception  général définitif. (PCG) en lien avec le maître d’ouvrage.
Lors de ces différentes étapes, l’Architecte d’Intérieur designer global :
•présente ses études design  volume  à l’aide de  perspectives, carnets de détails, plans colorimétriques,
•propose un éventail de solutions d’agencement architectural
A.3 Maîtrise d’ouvrage : Pour toute conception, l’architecte d’intérieur designer global :
•propose une étude de conception technique  générale (plan coupe élévation) et condition de mise en œuvre respectant les caractéristiques techniques des matériaux (propriété, mise en œuvre), les lois de construction du bâtiment et la réglementation en vigueur (environnementale, tertiaire)
•rédige un descriptif et  établi un dossier de consultation d’entreprises (DCE) 
•assiste le client dans la gestion administrative du  projet :
* Pour les bâtiments d’habitation des particuliers, il, elle rédige la déclaration de travaux, et/ou  permis de construire dans la limite d’une habitation de 170 m2 habitables.
* Pour l’agencement de lieux publics, il, elle rédige :
- Les déclarations de travaux auprès des services publics (mairie, architectes des bâtiments de France)
- Les fiches de sécurité incendie, d’hygiène et d’accessibilité aux handicapés.
A.4 Coordination, management et réception : L’architecte d’intérieur  designer global est le trait d’union nécessaire entre le maître d’ouvrage et les entreprises. Il, elle est responsable de la concrétisation du projet, de sa coordination, et de la réception du chantier
•identifie et sélectionne les entreprises pour le compte du  client
•coordonne les interventions des entreprises
•planifie et anime des réunions de chantier
•suit et contrôle l’avancement et la conformité des travaux
•manage les équipes du chantier
•résout les difficultés opérationnelles
•rédige le procès-verbal  de réception des travaux et met en place les réserves formulées par le client dont il aura la charge de veiller à leur exécution.
•transmet au maître d’ouvrage (client) les documents d’assurances.

La certification atteste que son titulaire est capable  de :
•Mettre en place des idées  créatives et concevoir des concepts en adéquation aux contraintes techniques architecturales du lieu  et environnemental
•Présenter un dossier esthétique et technique, des projets APS et APD, puis définitif
•Mettre en cohérence le choix du  projet au cahier des charges
•Réaliser des  visuels d’esquisses, de projets APS et APD, puis définitif dans une continuité logique
•Présenter un dossier de plans d’exécutions en maîtrisant  l’élaboration des d’études de conception technique  globale afin de permettre la mise en place de la coordination futur des équipes de réalisations
•Identifier  précisément  des caractéristiques techniques des matériaux (propriété, mise en œuvre
•Maîtriser les moyens de coordination, de contrôle, de planification
•Manager les équipes du  chantier
•Choisir  les entreprises pour conduire les travaux : identifier précisément les compétences et savoir faire des corps de métier
•Rédiger le procès verbal de réception des travaux
•Transmettre les documents d'assurances

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

  • Cabinet d’architecte, d’architecte intérieur - design global.
  • Cabinet, Agence d’architecture environnementale
  • Agence de communication visuelle
  • Bureau d’études et d’ingénierie d’entreprise ou d’administration
  • Bureaux de style
  • Entreprises de promotion immobilière habitations ou grande distribution.
  • Grande distribution et mass market (service architecture intérieure, design global )
  • Sociétés de maîtrise d’œuvre
  • Bâtiment second oeuvre

  • Architecte d’intérieur
  • Architecte d’intérieur designer
  • Architecte d’intérieur maître d’oeuvre
  • Architecte d’intérieur (y compris pour l’environnement)
  • Architecte décorateur
  • Concepteur, conceptrice architecte intérieur designer
  • Designer d’environnement
  • Conseiller / conseillère en architecture intérieure
  • Chef de projet en architecture intérieur
  • Architecte commercial ou designer global
  • Chef de projet d’architecture d’intérieure
  • Chargé (e) d’affaires architecture d’intérieure

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • F1102 : Conception - aménagement d'espaces intérieurs

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification se compose de quatre blocs de compétences correspondant aux activités principales du  métier d’architecte d’intérieur designer
Chaque bloc de compétences fait l’objet d’une attestation si validé. La validation des 4 blocs de compétences permet l’obtention de la certification telle qu’enregistrée au RNCP : Architecte d’intérieur designer global    
1. Pour les personnes issues de la formation : la certification est globale, en cas de 1er échec une cession de rattrapage est organisée en septembre.
Forme des évaluations :
- Soutenance écrite et oral d'un mémoire "projet d'architecture intérieure et de design global" réalisé en fin d’étude, composé d’une réflexion conceptuelle personnelle, d’une étude esthétique et une étude technique du volume architectural d’un ERP (établissement recevant du public)..
     2. Pour les personnes en VAE :
- Un dossier d’architecture intérieure esthétique et technique .
- Un dossier culturel.
Le jury se prononce sur les 4 activités du référentiel : Conception, Agencement, maitrise  d’ouvrage, Coordination et réception
Si un des blocs de compétences correspondant aux activités  n’est pas validé, le jury justifie la non validation et préconise soit une formation spécifique, soit un complément d’expérience professionnelle.

Bloc de compétence : 

Intitulé Descriptif et modalités d'évaluation
Bloc de compétence n°1 de la fiche n° 17823 - Agencement architectural

Descriptif :
Compétences correspondantes attestées : Aménager, architecturer, restructurer, agencer, rénover, présenter des visuels esthétiques et techniques
Le candidat met en évidence les grands partis pris architecturaux, décoratifs et de fonctionnalité en tenant compte du budget et de la qualité d’usage (diagnostic énergie)
•Il développe l’ensemble de son étude, en fonction de sa démarche avec plan, élévation créative et esthétique, à l’aide de ses maquettes 3D
•Il réalise, propose & présente son projet de façon claire & précise.
Modalités d’évaluation :
projet d’architecture intérieure - Soutenance écrite et orale présentée au  Jury
Partie du  projet où  le candidat présente les supports de conception de design global:
•Un avant projet sommaire (APS)
•Un avant projet détaillé (APD) / Design global
•Un projet définitif
VAE : dossier descriptif des activités comprenant un APS, un APD et un projet définitif. Présentation devant le Jury

Bloc de compétence n°2 de la fiche n° 17823 - Maîtrise d’ouvrage

Descriptif :
Compétences correspondantes attestées : Réaliser, traiter et produire une étude, valider.
Le candidat propose une étude détaillée et légendée de conception technique générale (plans, coupes, élévations).
•Il respecte les lois de constructions & la règlementation en vigueur (sécurité incendie, accès Personnes Handicapées, permis de construire, déclaration de travaux …)
•Il propose des conditions de mise en œuvre en lien avec sa proposition créative d’agencement.
•Il rédige les documents administratifs et réglementaires liés à son projet.
Modalités d’évaluation :
projet d’architecture intérieure  - Soutenance écrite et orale présentée au  Jury
Partie du projet où le candidat présente une étude de conception générale accompagnée d’une nomenclature avec les spécifications techniquesVAE : dossier descriptif des activités comprenant une étude de conception globale. Présentation devant le Jury

Bloc de compétence n°3 de la fiche n° 17823 - Conception architecturale

Descriptif :
Compétences correspondantes attestées : Créer l'agencement d'un lieu en fonction de la demande
Le candidat analyse le programme et développe un axe de réflexion pertinent (audit, réflexion et éventuellement enjeux marketing por l'architecture commerciale en respect du  cahier des charges.
•Il met en place une stratégie de conception en cohérence avec son axe de réflexion.
•Il établit le diagnostic du volume à concevoir en adéquation avec la demande du client.
•Il identifie les contraintes liées au  budget, au lieu, à la destination, aux usagers.
•Il définit par sa signature l’identité architecturale & visuelle du lieu (démarche et/ou concept) en faisant preuve d’originalité & d’imagination
Modalités d’évaluation :
projet d’architecture intérieure - Soutenance écrite et orale présentée au Jury
Projet d’étude préalable présenté par le candidat :
•Conception architecturale
•Design global /Identité visuelle
VAE : dossier descriptif des activités comprenant une présentation devant jury de conception d’un projet architectural

Bloc de compétence n°4 de la fiche n° 17823 - Coordination, management et réception

Descriptif :
Compétences correspondantes attestées : Organiser, coordonner, manager, valider, réceptionner
Le candidat  identifie les ressources nécessaires à la réalisation des travaux à mettre en place.
•Il propose un descriptif, un Dossier de Consultation des Entreprises
•Il établit le planning du  chantier
•Il manage avec pertinence les équipes du  chantier en pilotant une ordonnance d’intervention
•Il transmet au maître d’ouvrage (client) les documents d’assurance et garanties décennales des entreprises.
Modalités d’évaluation :
projet d’architecture intérieure  - Soutenance écrite et orale présentée au  Jury
Partie du  projet où le candidat décrit avec précision l’organisation globale de travaux, en référence à  l’étude de conception architecturale :
•choix des corps de métier
•planification des travaux
•suivi et moyen de contrôle
•présentation d'un PV de réception de chantier
•transmission au maître d’ouvrage (client) des documents d’assurance et garanties décennales des entreprises.
VAE : dossier descriptif des activités comprenant une organisation et un suivi  de chantier jusqu’au  PV de réception. Présentation devant le Jury

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Président : Professionnel architecte d'intérieur
Membres : Professionnels de l'architecture d'intérieure

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Président : Professionnel architecte d'intérieur
Membres : Professionnels de l'architecture d'intérieure

En contrat de professionnalisation X

Président : Professionnel architecte d'intérieur
Membres : Professionnels de l'architecture d'intérieure

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2007 X

Président :   président professionnel  +  membres  professionnels avec parité employeurs /salariés.

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 15 octobre 2005 publié au Journal Officiel du 18 novembre 2005 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, avec effet au 18 novembre 2005, jusqu'au 18 novembre 2007.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Arrêté du 11 juillet 2018 publié au Journal Officiel du 21 juillet 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous l'intitulé "Architecte d'intérieur designer global" avec effet du 21 juillet 2018, jusqu'au 21 juillet 2023.

Arrêté du 19 novembre 2013 publié au Journal Officiel du 29 novembre 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous l'intitulé "Architecte d'intérieur designer" avec effet au 10 avril 2013, jusqu'au 29 novembre 2018.

Arrêté du 30 mars 2010 publié au Journal Officiel du 10 avril 2010 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II, sous l'intitulé "Architecte d'intérieur" avec effet au 10 avril 2010, jusqu'au 10 avril 2013.

Arrêté du 16 janvier 2008 publié au Journal Officiel du 24 janvier 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, avec effet au 24 janvier 2008, jusqu'au 24 janvier 2010.

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2005.

Arrêté du 3 octobre 2002 publié au Journal Officiel du 12 octobre 2002 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique.  Observations : L'homologation prend effet à compter du 1er janvier 1993 et jusqu'au 31 décembre 2003.

Arrêté du 22 mars 2000 publié au Journal Officiel du 29 mars 2000 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique.

Arrêté du 17 octobre 1996 publié au Journal Officiel du 13 novembre 1996 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique.  Observations : Titre anciennement délivré par l'Ecole Torrijos (Lyon)

Arrêté du 18 juin 1993 publié au Journal Officiel du 9 juillet 1993 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique sous l'intitulé 'Titre de technicien supérieur en aménagement intérieur'. Observations : Titre délivré par l'Ecole d'enseignement technique privée TORRIJOS. Homologation pour deux ans.

Pour plus d'informations

Statistiques : 

40 certifiés par an en moyenne

http://www.cread.fr

Autres sources d'information : 

www.cread-institut.fr
info@cread.fr

Institut CREAD

Lieu(x) de certification : 

Institut CREAD : Auvergne Rhône-Alpes - Rhône ( 69) [LYON]

INSTITUT CREAD
232 rue Paul Bert
69003 LYON

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

INSTITUT CREAD - 232 rue Paul Bert - 69003 Lyon

Historique de la certification : 

Anciens intitulés :
Technicien supérieur en aménagement d'intérieur
Architecte d'intérieur designer

Certification précédente :  Architecte d'intérieur