Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 17828

Intitulé

L'accès à la certification n'est plus possible (La certification existe désormais sous une autre forme (voir cadre "pour plus d''information"))

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Aménagement du paysage, spécialité Aménagements paysagers

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Lorraine, Ministère de l'Enseignement Supérieur Université de Lorraine, Ministère de l'Enseignement Supérieur, Président de l'Université de Lorraine, Recteur de l'Académie, Chancelier des Universités

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1967)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

214 Aménagement paysager (parcs, jardins, espaces verts, terrains de sport)

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Pour le parcours Gestion et Développement Durable du Paysage (GDD) :

  • Agent contractuel de la fonction publique territoriale : gestion des espaces paysagers dans les différents niveaux des collectivités territoriales (régions, départements, communautés de communes, communes) c'est-à-dire réfléchir et mettre en place des plans de gestion des espaces et participer à leur application.
  • - Gestion des espaces verts : il étudie et met en place une politique de gestion différenciée des espaces paysagers urbains et ruraux. La gestion différenciée parfois qualifiée de gestion harmonique, gestion raisonnée durable, gestion évolutive durable est une façon de gérer les espaces paysagers en milieu et qui consiste à ne pas appliquer à tous les espaces la même intensité ni la même nature de soin.
  • - Gestion des patrimoines arborés (parcs, arbres en ville) il s'occupe de l'équilibre et du bon développement des espaces plantés. Il est le garant de leur développement et de leur bon état de santé.
  • Chargé de missions en développement local dans les associations  ou les collectivités territoriales
  • Il participe ou il prépare des expositions sur les paysages et les milieux écologiques afin de sensibiliser le grand public sur l'importance de la préservation des patrimoines naturels (biodiversité, développement durable, paysages).
  • Il explique le choix des politiques de gestion des espaces paysagers, appliquée par les professionnels. C'est donc un travail d'animation, de pédagogie, de communication.
  • Chargé de missions en entreprise dans les métiers des paysages
  • Il étudie et met en place une politique de développement durable au sein de l'entreprise afin qu'elle réponde au cahier des charges des certifications de type 16001.
  • Il participe à mettre en place des techniques d'aménagement respectueuses de l'environnement.

 

Pour le parcours Gestion et Pilotage des Chantiers (GPC) :

  • Conducteur de chantiers en entreprises et/ou contrôleur territorial de travaux
  • Il encadre et organise le travail des équipes d'ouvriers paysagistes.
  • Il évalue les coûts.
  • Il rédige les devis.
  • Il planifie le travail.
  • Il veille au bon respect des délais et au bon déroulement des différents chantiers en relation étroite avec les clients et/ou les usagers.
  • Il doit veiller au respect du droit du travail et de la sécurité sur les chantiers.
  • Il évalue techniquement et financièrement les chantiers.

  • Elargissement du socle de connaissances scientifiques culturelles et techniques et développement de l'autonomie, de l'ouverture d'esprit et des capacités à résoudre des problèmes
    .
  • Identifier et connaître les végétaux indigènes et ornementaux.
  • Intégrer la dynamique naturelle de la végétation dans les écosystèmes et son impact en termes d'évolution des paysages.
  • Comprendre le fonctionnement des écosystèmes pour mieux gérer les milieux.
  • Maîtriser le fonctionnement d'une structure d'aménagement et les règles administratives (outils économiques et juridiques).
  • Maîtriser la notion de paysage avec une approche pluridisciplinaire, comprendre et adapter les aménagements à la demande sociale.
  • S'approprier les nouvelles technologies du génie végétal et minéral (murs et toitures végétalisés, piscines écologiques).
  • Utiliser les logiciels professionnels de type Autocad et Photoshop.
  • Maîtriser le dessin et le croquis en extérieur et les documents techniques.
  • Elargir ses connaissances en anglais au champ professionnel.
  • Progresser à l'oral, communiquer en public avec l'exactitude des valeurs scientifiques et techniques.
  • Gérer des conflits dans une situation professionnelle.
  • Produire des documents épurés et synthétiques en appui d'une communication orale.
  • Spécifiques au parcours Gestion et développement durable
  • Connaître les outils et maîtriser  les techniques de gestion durable des espaces aménagés.
  • Connaître les outils et maîtriser  les techniques de gestion durable des espaces naturels.
  • Connaître les outils juridiques et administratifs de gestion des territoires et des paysages.
  • Analyser et critiquer des cas sur le terrain.
  • Pratiquer en situation professionnelle un cas concret.
  • Spécifiques au parcours Gestion et pilotage de chantiers
  • Utiliser des logiciels appliqués à la gestion des chantiers.
  • Evaluer les coûts des chantiers d'aménagement.
  • Maîtriser les techniques de dynamisation des ressources humaines.
  • Connaître et respecter les règles du droit du travail et la prévention des risques sur les chantiers.
  • Rencontrer les acteurs de l'environnement économique de l'entreprise permettant la création et ou la reprise d'entreprises.
  • Evaluer techniquement des chantiers.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

  • Pour le parcours Gestion et Développement Durable du Paysage :
  • Collectivités territoriales (services de ville, Communautés de Communes, Conseils Généraux...)
  • Entreprises privées paysagistes
  • Services extérieurs de l'Etat (Direction Départementale Territoriale, Direction régionale de l'Environnement de l'Aménagement et du Logement, ONF, ...)
  • Organismes parapublics : Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement, Parcs Naturels Régionaux, conservatoires des sites, conservatoire du littoral
  • Associations
  • Pour le parcours Gestion et Pilotage des chantiers d'aménagement :
  • Entreprises privées paysagistes.
  • Collectivités territoriales (services techniques des villes, des Communautés de Communes, des Conseils Généraux ...).
  • Pour le parcours Gestion et Développement Durable du Paysage :
  • Agent de développement local.
  • Chargé de missions en collectivités territoriales
  • Chargé de missions en entreprises de paysage
  • Assistant ingénieur espaces verts
  • Eco-conseiller dans des organismes parapublics.
  • Pour le parcours Gestion et Pilotage des chantiers d'aménagment :
  • Chef d'entreprise de travaux paysagers
  • Chef de chantiers
  • Conducteur de travaux
  • Contrôleur de travaux.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • A1203 : Entretien des espaces verts
  • A1204 : Protection du patrimoine naturel
  • A1303 : Ingénierie en agriculture et environnement naturel
  • F1201 : Conduite de travaux du BTP
  • K1802 : Développement local

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Dans le cadre d'une formation se déroulant sur 2 semestres, la certification s'obtient après une évaluation portant sur 6 champs distincts concernant les unités suivantes :

UE1 Scientifique      6 ECTS

UE Professionnelle   6 ECTS

UE3 Boîte à outils    6 ECTS

UE4 Projet tuteuré  12 ECTS

UE5 Gestion et développement durable 12 ECTS

UE5 Gestion et pilotage des chantiers    12 ECTS

UE6 Stage en entreprise 18 ECTS

Le contrôle des connaissances est réalisé sur le principe du contrôle continu pour les UE1,2,3 et 5.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Enseignants et professionnels ayant contribué aux enseignements (loi n°84-52 du 26/01/1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Enseignants et professionnels ayant contribué aux enseignements (loi n°84-52 du 26/01/1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE X

Jury d'enseignants et de professionnels, selon composition votée par le Conseil d'administration de l'Université de Lorraine

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 17 novembre 1999 publié au JO du 24.11.1999

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 05 juillet 2013 relatif aux habilitations de l'université de Lorraine à délivrer des diplômes nationaux

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret n°2002-590 du 24 avril 2002 relatif à la validation des acquis de l'expérience par les établissements d'enseignement supérieur

 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.insertion.univ-lorraine.fr

Autres sources d'information : 

www.univ-lorraine.fr> Etudier à l'UL> Offre de formation

http://www.univ-lorraine.fr

Lieu(x) de certification : 

Université de Lorraine

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Faculté des Sciences et Technologies à Vandoeuvre-Les-Nancy

Centre d'Etudes Supérieures Scientifiques à Epinal

Historique de la certification : 

La LP en aménagement du paysage date de 2002. Elle proposait 2 parcours intitulés assistance à la maîtrise d'oeuvre (nommé par la suite Gestion et Pilotage des chantiers d'aménagement du paysage : G.P.C.) et assitance à la maîtrise d'ouvrage (nommé par la suite Gestion et Développement Durable du Paysage G.D.D).

En 2006, un troisième parcours est créé Conception et Techniques Paysagères (C.T.P). La licence s'articule autour de 3 spécifificités : CTP, GPC, GDD.

En 2009, le ministère recommande de faire apparaître 3 spécialités une pour chaque dénomination.

En 2011, par souci de lisibilité la LP en aménagement retrouve sa structure de 2002 : une spécialité et deux parcours GPC et GDD.