Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 18313

Intitulé

MASTER : MASTER Gestion des littoraux et des mers (eau et littoral)

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère de l'Enseignement Supérieur, Université de Montpellier Le Recteur de l'académie, Le Président de l'université Montpellier II, Le Président de l'université Montpellier I, La Présidente de l'université Montpellier III

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

113g Sciences (biologie-géologie) de l'environnement, des écosystèmes, 120g Sciences économiques et sociales appliquées à l'aménagement et au développement, à l'administration territoriale, au commerce, aux relations sociales et aux ressources humaines, aux finances, 121g Géographie de l'aménagement et du développement

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le titulaire de cette certification peut exercer les activités suivantes:

-Il caractérise les éco-systèmes littoraux

-Il évalue l'impact des activités anthropiques sur les milieux littoraux

-Il propose une gestion équilibrée et durable de ces milieux

-Il réalise des études d'impact

-Il dimensionne les ouvrages de protection du littoral

-Il évalue les risques littoraux

-Il assure la gestion humaine et financière de projets dans le respect des règles administratives et juridiques

-Il organise des réunions de concertations avec les différents acteurs du secteur

-Il réalise des rapports techniques et des exposés oraux

-Il informe les élus et les représentants des collectivités territoriales

-Il met en oeuvre les dernières avancées scientifiques et méthodologiques dans le domaine des éco-hydro-systèmes littoraux

-Il intervient dans l'établissement des Schémas d'Aménagement et de Gestion des Eaux

-Il intervient dans l'établissement des Plans Locaux d'Urbanisme en zone cotière en particulier dans un contexte touristique

-Il évalue la ressource halieutique dans un contexte environnemental, et socio-économique déterminé.

Il est capable de:

-Caractériser le milieu littoral tant de point de vue scientifique (hydro et éco systèmes) que d'un point de vue socio-économique (pêches, transport maritime, tourisme). Il connaît le cadre réglementaire et législatif spécifique. Il sait mettre en oeuvre les techniques et les mesures adaptées pour obtenir les paramètres de cette caractérisation. Sa connaisdsance du fonctionnement global desbassins-versant lui permet d'appréhender l'origine des risques hydrologiques (crues, contaminations).

Il participe à la conception et à la mise en oeuvre d'une stratégie globale de développement et de gestion d'un territoire ou d'une zone cotière en intégrant des préoccupations d'ordre économique et social.

Il assure la réalisation et le suivi du projet. Il peut assurer la coordination ou être maître oeuvre d'un projet, il peut aussi encadrer une équipe

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Ce professionnel peut travailler dans les secteurs suivants:

-Sciences de l'Eau et de l'Environnement

-Droit de l'environnement

Avec une ouverture nationale ou internationale, le titulaire de cette certification peut prétendre aux emplois suivants:

-attaché territorial

-chargé d'étude environnement

-chef de projet territorial

-conseiller en environnement

-ingénieur environnementaliste

-gestionnaire des milieux aquatiques

-coordinateur de bassin versant

-animateur Commission locale de l'Eau

-chargé de mission urbanisme

-chargé d'aménagement

-conservateur réserve/ parc naturel

-ingénieur territorial

-chargé d'études/ de missions/ chef de projet sur l'environnement littoral

-chargé d'études/ de missions/ chef de projet sur l'environnement qualité des eaux et du milieu

-chargé d'études/ de missions/ chef de projet sur les risques littoraux

-chercheurs-enseignants/ doctorants environnementa littoral

Structure d'accueil:

-Bureaux d'étude et ingénierie

-Secteur public et parapublic(DDE, DDAS, EID, CEPRALMAR, collectivités territoriales, syndicats d'aménagement, communautés de communes, mairies...)

Cette formation est une des rares formations universitaires de biveau bac +5 à être sur la liste des formations qui permettent de candidater aux concours d'ingénieur territorial.

-Grandes sociétés (Salins du Midi, Lafarge...)

-Création d'entreprise

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • A1303 : Ingénierie en agriculture et environnement naturel
  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • K2106 : Enseignement des écoles
  • K1802 : Développement local
  • K1404 : Mise en œuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Cette spécialité est conforme au système européen. Elle est accessible à un titulaire d'une licence dans le domaine des Sciences et Technologies tournée vers l'environnement. Cela concerne les mentions de Licence Sciences de la Terre et de l'Environnement, Sciences du Vivant mais aussi les mentions Chimie, ou encore Biochimie ou Physique selon leur contenu.

Cette spécialité est une formation universitaire validée par 120 ECTS. Elle est composée de 4 semestres à 30 ECTS chacun. Le semestre 1 correspond à des eneignements transversaux à l'échelle de la mention Eau.

La spécialisation débute au niveau du semestre 2 avec des enseignements partagés à l'échelle de la mention ainsi que des enseignements spécifiques à la thématique "Littoral". Il comprend un stage en entreprise ou en laboratoire de 2 mois minimum.

Le semestre 3 comprend des enseignements disciplinaires et techniques spécifiques à la spécialité, ainsi que quelques enseignements transversaux à l'échelle de la Mention Eau.

Le dernier semestre est dédié à un stage en entreprise de 6 mois minimum.

  • UE fondamentales du domaine des Sciences de l'Eau et de l'Environnement (hydrologie, hydrogéologie, hydrodynamique, géologie, qualité des eaux, microbiologie)
  • UE appliquées du domaine "Littoral" (gestion de l'eau en domaine Littoral, milieux cotiers, dynamique littorale, aménagement et droit du littoral, risques, activités littorales, paramètres environnementaux)
  • UE d'ouverture sur les disciplines transversales de l'Eau (les sciences sociales, le milieu et l'écologie, la législation, l'économie, l'agriculture)
  • UE portant sur les méthodes et techniques de l'ingénierie en sciences de l'Eau (modélisations, statistiques, Systèmes d'Information Géographique, télédétection, base de données, cartographie, anglais)
  • Ue d'ingénierie (gestion financière, gestion de projet, management)
  • UE de projet tutoré (gestion financière, gestion de projet, management)
  • Stages en entreprise ou en laboratoire de fin de Master 1 et de fin de Master 2

Chaque Ue fait l'objet d'une évaluation spécifique, sous forme de contrôle continu, contrôle terminal, écrit, rapport ou oral suivant les UE. Les Ue sont compensables entre elles, une moyenne supérieure à 10/20 pour l'ensemble des enseignements du semestre est requise pour valider le semestre. Les semestres ne sont pas compensables entre eux.

Une évaluation des compétences de l'étudiant en Anglais est prévue sous la forme d'un test de type TOIC ou TOEFL.

A l'issue de stage de recherche ou professionnel prévu au semestre 4, l'étudiant rédige un rapport de stage et présente oralement ses travaux devant un jury (défini par l'équipe pédagogique de la spécialité). Cette présentation est suivie d'une discussion au cours de laquelle sont évaluées les aptitudes de l'étudiant à mettre en oeuvre une démarche scientifique, à développer un projet, à faire une synthèse de son travail, à présenter ses résultats.

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Membres de l'équipe pédagogique de la
spécialité de Master
Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur
l'enseignement supérieur

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Membres de l'équipe pédagogique de la
spécialité de Master
Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur
l'enseignement supérieur

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE X

Enseignats-chercheur et professionnel ( VAE)

Loi de modernisation sociale n°2002-73 du 17 janvier 2002

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Autres certifications :

Accord de double-diplômation avec l'ENGEES au niveau de la dernière année de cette école d'ingénieur

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 25 Avril 2002 publié au JO du 27 Avril 2002

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 25 Avril 2002 publié au JO du 27 Avril 2002

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Adresse du site web de l'ancienne formation: http://www.mbgae.org/SEEC2/index.php

Le site web de cette nouvelle certification est en construction

Lieu(x) de certification : 

Université Montpellier 2

Place Eugène Bataillon

34095 Montpellier Cédex

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification : 

Cette formation a été habilitée dès la première année de création des D.E.S.S, avec une habilitation unique, au départ, à Montpellier II (Université Paul-Valéry à dominante littéraire et sciences sociales, géographique en l'occurence), puis, à partir de 1982, une co-habilitation des universités de Montpellier II (sciences et techniques). A ce titre, ce D.E.S.S intitulé Activités et Aménagements Littoraux et Maritimes (AALM) fut le 1er à associer les compétences des trois universités de Montpellier pour proposer une formation triple sceau.

En 2004, une spécialité de master intitulée Gestion des Littoraux et des Mers (GLM) a été proposé dans le cadre de la mention BGAR pour prendre la suite de ce DESS largement reconnu.

Son contenu a été régulièrement modifié pour tenir compte de l'évolution des activités professionnelles et des connaissances dans le secteur spécifique visé en conservant son caractère pluridisciplinaire.