Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 18953

Intitulé

Master Administration des Entreprises spécialité Encadrement des Établissements de la Santé et du Social (MAE EESS)

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur, Université Nice Sophia Antipolis Président de l'université Nice Sophia Antipolis, Recteur de l'académie de Nice

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

310 Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion, 330 Spécialites plurivalentes des services aux personnes

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Destiné principalement aux personnes ayant un diplôme ou une expérience dans le domaine de la santé et du social, il vise à transmettre une deuxième compétence en gestion et management à des personnes souhaitant évoluer vers des fonctions de coordination, encadrement, direction, conseil ou étude. Il s’agit aussi de donner une culture commune pluri-professionnel aux différents participant de la formation. Selon la taille et la structure des établissements de la santé ou du social, il existe une grande hétérogénéité des situations et des niveaux de responsabilité plus ou moins large. Sur le plan fonctionnel, l'activité s'exerce en étroite relation avec la direction et les responsables hiérarchiques de service.

L'activité peut être polyvalente dans les petites structures sanitaires et sociales. A titre d’exemple, nous pouvons citer comme activités dans différents métiers (voir la description des métiers):

- les activités liées à la coordination en santé et en social : Analyser la situation et les besoins de la personne ; Suivre et analyser les données d'activité du service ou de la structure et proposer des axes d'évolution ; Elaborer ou participer à l'élaboration des projets de la structure de la santé ou du social ;Définir un projet d'accompagnement avec la personne, la famille et le suivre ; Effectuer le bilan des actions et le communiquer à la hiérarchie aux partenaires et aux élus ; Mener des actions de formation auprès de professionnels du secteur de la santé et du social ; Coordonner l'activité d'une équipe ; Actualiser les informations sur les évolutions règlementaires, les dispositifs d'aide sociale et développer un réseau de partenaires
- les activités liées à la direction et au management ds établissements de la santé et du social : Définir et décliner les orientations stratégiques d'une structure sanitaire et sociale ; Organiser et mettre en place les modalités de fonctionnement de la structure ; Superviser la gestion des ressources humaines d'une structure (paie, formation, recrutement, ...) ; Gérer les moyens budgétaires et matériels de la structure ou planifier les opérations financières ; Définir l'objectif de rentabilité économique de la structure de la santé et du social ; Elaborer et mettre en place une politique de partenariat.
- les activités liées au conseil ou aux études dans le domaine de la santé et du social : Concevoir des études quantitatives et former les enquêteurs (guide d'entretien, interview, questionnaire, ...) ; Piloter et coordonner le déroulement d'une ou plusieurs études (cahier des charges, méthodologie, ...) ; Conseiller et assister des entreprises, des institutionnels et des collectivités dans l'interprétation et l'analyse d'études ; Définir et suivre le budget d'une structure.

 

 

Les diplômés possèdent des aptitudes managériales au développement et à la création d'organisations de la santé et du social. Il adopte une démarche innovante dans les pratiques managériales et développe des comportements nécessaires à l'exercice de fonctions nécessitant des connaissances pluridisciplinaires en management. Il a une vision fonctionnelle des structures et une aptitude à la gestion de projet et à l'encadrement des organisations.

Parmi les compétences développées, on peux citer : Conduite de projet, Méthodes de résolution de problèmes, Normes rédactionnelles, Techniques d'écoute et de la relation à la personne, Techniques pédagogiques, Psychosociologie, Droit de la sécurité sociale, Techniques d'animation de groupe, Méthodes d'enquête, Droit de la responsabilité, Droit du travail, Utilisation d'outils bureautiques (traitement de texte, tableur,...), Sciences économiques et sociales, Gestion budgétaire, Techniques de communication, Techniques de conduite de réunion, Gestion comptable et administrative, Techniques de management, Analyse financière, Gestion des Ressources Humaines, Marketing, Méthodes d'analyse (systémique, fonctionnelle, de risques, ...), Dispositifs d'assurance-qualité, Techniques de médiation…

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les secteurs naturels dans lesquels les diplômés évolueront concernent essentiellement celui de la santé, celui du social et celui du médico-social. Les diplômés évouleront principalement dans le domaine des services à la personne. Ils trouveront principalement leurs emplois dans un établissement médical (hôpital, clinique,..), une structure d'accueil social ou médicosociale sous forme d'entreprise, d'association, dans une collectivité territoriale, une administration ou services de l'Etat, dans une société de conseil ou de services, ou encore comme travail en indépendant.

4 grandes catégories de métiers sont accessibles aux diplômés en fonction de leur expérience, du secteur d’activité dans lequel ils ont évolué et de leurs aspirations :

- les métiers de la coordination en santé ou en social : Cadre de santé d'unité de soins / Chef d’un service social, socioéducatif, ou socioculturel / Cadre supérieur(e) de santé / Directeur(trice) des soins…

- les métiers de la direction et du management : Responsable de structure sociale ou médicosociale / Directeur(trice) d'établissement à caractère social ou médicosocial / Directeur(trice) d’entreprise ou d’association à caractère social ou médicosocial…

- les métiers du conseil dans le domaine de la santé et du social : Assistant(e) / Auditeur(trice) / Conseiller(ère) / Consultant(e), Chargé(e) de mission en management et organisation de la santé ou du social

- les métiers des études :Assistant(e) / Attaché(e) / Chargé(e) d'études / Chef de projet d'études socio-économiques dans le domaine de la santé et du social.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • J1502 : Coordination de services médicaux ou paramédicaux
  • K1201 : Action sociale
  • K1206 : Intervention socioculturelle
  • K2103 : Direction d'établissement et d'enseignement
  • M1402 : Conseil en organisation et management d'entreprise

Réglementation d'activités : 

Attention certains emplois notamment dans le secteur public ne sont accessibles qu’avec des titres spécifiques à l’emploi postulé par exemple dans la fonction publique hospitalière.

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

UE1 Environnement : Toutes les problématiques de l’environnement de la santé et du social sont abordées à travers notamment la santé publique. Il s’agira aussi de bien repérer les acteurs institutionnels, réglementaires, professionnels et l’organisation du système de santé au sens large. Enfin, la réglementation prenant une place croissante dans la vie des institutions relevant du secteur sanitaire et social, elle donne l’occasion de développer toutes les problématiques de droit spécifiques à ce secteur.

UE2 Management / Organisation : Cette unité est composée d’un cours sur la dynamique des organisations et contrôle de gestion qui permet aux étudiants de connaître et comprendre les typologies organisationnelles et d’appréhender les différents modes de management contrôles utiles pour gouverner les structures sanitaires et sociales.

Elle doit aussi permettre aux étudiants de comprendre l’organisation et les problématiques fondamentales relatives à la comptabilité et au contrôle de gestion. Il ne s’agit pas de permettre aux étudiants de prétendre à des fonctions dans ces matières mais de leur donner une culture, un vocabulaire et des connaissances leur permettant de solliciter les professionnels et de comprendre les informations financières nécessaires à la bonne gestion d’une entreprise.

Cette unité permet la définition des modalités adéquates pour une politique de gestion des ressources humaines en insistant sur l’importance de la notion de compétence et de gestion prévisionnelle des emplois et des ressources dans un cadre budgétaire contraint.

Enfin, les étudiants aborderont les méthodes de management par projet, utiles dans de nombreuses situations. La démarche qualité, l’accréditation et la certification sont développées dans le cadre du secteur de la Santé et du Social afin de permettre aux étudiants d’avoir une connaissance commune des dispositifs gouvernementaux actuels.

UE3 Recherche : Il est indispensable de former des personnes capables de comprendre leur environnement, d’analyser les situations, d’envisager des solutions et de participer ou d’élaborer des programmes de recherche pour répondre aux enjeux nouveaux du secteur de la santé et du social. De plus, des enseignements de méthodologie de recherche et de techniques de communication des travaux sont dispensés. Cette unité implique les étudiants dans une démarche de valorisation de leurs études.

UE4 Communication : Cette unité a pour but de s’intéresser aux pratiques des relations humaines et contribuer à leur évolution. Il s’agit d’analyser comment le comportement des individus et des groupes se manifeste dans les organisations et comment celles-ci affrontent les difficultés et les tensions liées à l’action collective (partage du travail, du pouvoir, processus de négociation, animation d’équipe...).

UE5 Marketing Stratégies : Cette unité est l’occasion de définir les différents aspects du marketing et de la stratégie. Notamment en abordant les questions des besoins du consommateur, elle aborde les marketings transactionnel, relationnel, sociétal, politique ou environnemental. Avec ces définitions, le marketing en tant que technique au service de l’entreprise est décrit et développé ainsi que ses différentes influences. La stratégie est l’occasion de définir le concept même et d’aborder les différents éléments qui composent une analyse stratégique. Les grandes matrices sont décrites et commentées (BCG, ADL…) ainsi que les analyses de portefeuilles des activités d’une entreprise. Une attention est portée à la question des alliances stratégiques, élément phare du management stratégique.

Le jeu de simulation permet aux étudiants de se confronter à une situation de management réel. Ainsi, il leur est demandé de constituer des équipes qui représentent chacune une entreprise et de prendre des décisions qui auront des répercussions à la fois sur les ventes et l’activité de leur société et sur leur positionnement et situation vis-à-vis du marché. Ce jeu permet de développer l’esprit d’équipe au sein de la promotion et de comprendre les rôles respectifs de chaque département d’une entreprise.

UE6 Santé publique, projet et pratiques professionnelles : En intégrant la démarche holistique centrée sur les populations d’individus de la Santé Publique, il s’agira de voir comment tant au niveau des acteurs politiques que des acteurs fournisseurs de services, il est possible à travers la démarche projet de créer des synergies efficaces. Poursuivant dans cette logique, cette unité s’attachera à rejoindre les pratiques des professionnels du secteur afin de conserver le bénéficiaire au centre des dispositifs.

UE7 Relations professionnelles et méthodologie : Cette unité doit être l’occasion pour l’étudiant de mettre en pratique les enseignements fondamentaux acquis dans la formation. Il devra aussi profiter de cette occasion pour montrer ses capacités de compréhension, d’approfondissement et de réalisation de solutions opérationnelles sur des situations concrètes rencontrées sur le terrain. Ainsi une complémentarité est recherchée entre expérimentation durant le stage, avec un retour d’expérience à travers le suivi fait durant la période en entreprise.

La deuxième année du master est composée des unités suivantes :

UE8 Environnement juridique et financier : Il s’agit d’aborder dans cette unité toutes les problématiques de l’environnement juridique propre à toutes activités économiques tant du point de vue de l’organisation que des échanges avec les tiers. Cette unité est prolongée par l’étude des problématiques financières qui se posent aux établissements et aux modes de financement qu’ils peuvent mettre en place dans le domaine sanitaire et social.

UE9 Connaissance approfondie du public, des produits et du marché de la santé et du social : Cette unité approfondit avec les étudiants leur connaissance des usagers, des missions et des services qu’ils seront appelés à organiser. En s’appuyant sur les connaissances acquises en matière de management/organisation et stratégie/marketing, il s’agit d’approfondir certaines formes d’intervention dans le domaine de la Santé à travers les filières de soins, les démarches de certification extrêmement développées dans ce secteur. Parallèlement, des problématiques de sciences de gestion sont approfondies notamment la gestion des risques, thématique particulièrement aiguë dans le domaine de la santé.

UE10 Systèmes de mesure et de positionnement sur le secteur de la santé et du social : Le domaine de la Santé connaît une formalisation importante de la démarche de management des établissements à travers la mise en œuvre d’outils de gestion adaptés au secteur. Il s’agit donc, en utilisant les connaissances fondamentales de contrôle de gestion, d’aborder les démarches de projets d’institutions aux différents niveaux, d’appréhender les systèmes de mesure de l’efficience et du pilotage des institutions de santé en s’appuyant sur des systèmes d’informations développés et en regard des différents processus.

UE11 Méthodologie de l’étude, de l’intervention et de la recherche : Dans ce secteur en mutation constante depuis plus de 15 ans, il est indispensable de former des personnes capables de comprendre leur environnement, d’analyser les situations, d’envisager des solutions et de participer ou d’élaborer des programmes de recherche pour répondre aux enjeux nouveaux du secteur. A travers, des séminaires d’approfondissement et une initiation à la méthodologie en langue anglaise cette unité implique les étudiants dans une démarche de valorisation de leurs études.

UE12 Projection professionnelle, mémoire et stage : L’étudiant, dans cette unité, met en pratique les enseignements reçus dans la formation et profite de cette occasion pour montrer ses capacités d’extrapolation, d’approfondissement et de conception de solutions opérationnelles sur des situations concrètes rencontrées sur le terrain. Ainsi un mélange est recherché entre expérimentation durant le stage, avec un retours d’expérience à travers le suivi fait durant la période en entreprise avec les nécessaires apports en termes méthodologiques afin d’approfondir la réflexion, de compléter les connaissances sur un domaine particulier, et d’élaborer des solutions efficaces. En bref dans cette unité, l’étudiant devra être capable de prendre confiance et de gagner en autonomie en mobilisant des ressources externes nécessaires à la résolution des problèmes rencontrés et construire son identité professionnelle.

Le bénéfice des composantes acquises peut être gardé de façon illimitée sur les ECTS validés à 10.

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Jury d'enseignants chercheurs et professionnels du secteur

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Jury d'enseignants chercheurs et professionnels du secteur

En contrat de professionnalisation X

Jury d'enseignants chercheurs et professionnels du secteur

Par candidature individuelle X

Sur une partie du diplôme par VES ou VAP ; Jury d'enseignants chercheurs et professionnels.

Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Jury d'enseignants chercheurs et professionnels du secteur

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

 

 

Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 16 septembre 2008 Master Administration des entreprises.

Arrêté du 14 mai 2012 relatifs aux habilitations de l’Université de Nice à délivrer les diplômes nationaux : 20120226 01

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Voir le site de l’Observatoire de la Vie Etudiante (OVE)


http://unice.fr/orientation-emplois-stages/ove/publications/insertion-professionnelle

Autres sources d'information : 

Lien avec l'OVE

Université Nice Sophia Antipolis

IAE de Nice

Lieu(x) de certification : 

Université Nice Sophia Antipolis

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Institut d'Administration des Entreprises de Nice

Historique de la certification : 

1966 Diplôme d’études supérieures spécialisés : Certificat d'Aptitude à l'Administration des Entreprises, Arrêté du 14 janvier 2005 Master Administration des entreprises.