Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 19155

Intitulé

L'accès à la certification n'est plus possible (La certification existe désormais sous une autre forme (voir cadre "pour plus d''information"))

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Domaine : Droit Economie Gestion Mention : Hôtellerie et Tourisme Spécialité : Arts et Techniques de l'Hôtellerie de Luxe (LP ATHL)

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur, Université Nice Sophia Antipolis Président de l'université Nice Sophia Antipolis, Recteur de l'académie de Nice

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1967)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

334 Accueil, hotellerie, tourisme, 312 Commerce, vente, 330t Spécialités plurivalentes des services aux personnes (réalisation du service)

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

La région Alpes Maritimes et Principauté monégasque   détiennent le record national de concentration d'hôtels classés cinq étoiles.   L'hôtellerie de luxe existe nécessairement au travers des services   ultra-personnalisés et produits indispensables, à l'intérieur des structures   hôtelières (design, spa, arts de la table, accessoire de mode, ...) et dans   un environnement humain, culturel et commercial des industries de luxe   (mobilier, haute couture, décoration objet d'arts, ...). La formation est   élaborée de manière à former des spécialistes du secteur de l'hôtellerie de   luxe afin de répondre aux aspirations et spécificités d'une nouvelle   clientèle internationale.

Elle permet par une maîtrise des bases technologiques et   commerciales des métiers de l'hôtellerie de luxe et le renforcement des   connaissances générales de gestion et de communication appliquées au domaine   du luxe, d'occuper à court terme un poste à responsabilité dans une structure   hôtelière de luxe où l'excellence et la perfection sont de rigueur.

Environnement   professionnel :

- Concevoir,   produire, vendre, évaluer, analyser des services personnalisés de grand luxe dans   un contexte parfaitement identifié,

- Appréhender   l'histoire du luxe et la projeter dans le contexte réel,

- Identifier,   différencier et évaluer les divers métiers et acteurs de l'hôtel de luxe,

Environnement commercial :

- Décrire,   identifier, analyser le produit "hôtel de luxe" dans ses différentes   formes,

- Gérer,   organiser, mettre en oeuvre la valorisation de l'hôtel (création d'événements   et manifestations),

- Etablir des relationnelles partenariales avec les autres industries du luxe,

Management et communication :

- Utiliser et maîtriser les outils de management et de communication de l'hôtel,

- Appliquer les apports théoriques au contexte réel.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les diplômés de cette formation peuvent   exercer dans l'ensemble des domaines de l’hôtellerie de luxe ou de l’hôtellerie-restauration   en général, dans tous les hébergements de luxe ainsi que dans les industries de   luxe en relation avec le domaine de l'hôtellerie.

La formation permet   aux diplômés de faire preuve de polyvalence et d'autonomie dans l'hôtellerie de   luxe pour une insertion rapide dans des fonctions de responsabilités (connaissances   en techniques et pratiques professionnelles hôtelières de luxe mais également   en management, gestion, GRH, marketing, commercialisation, négociation, contrôle   qualité, …). Au délà de l'acquisition des connaissances techniques fondamentales,   la formation s'attache à préparer aux fonctions d'encadrement (directeur d'établissement   ou d'un service).

- Directeur adjoint des établissements d'hébergement de   luxe,

- Directeur adjoint des établissements de SPA,

- Directeur adjoint de restaurants,

- Responsable adjoint de boutiques de luxe.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • G1401 : Assistance de direction d'hôtel-restaurant
  • G1402 : Management d'hôtel-restaurant
  • G1403 : Gestion de structure de loisirs ou d'hébergement touristique
  • G1503 : Management du personnel d'étage
  • G1701 : Conciergerie en hôtellerie

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Outre une remise à niveau permettant de découvrir l’hôtellerie de luxe et   un rafraîchissement en anglais professionnel hôtelier, les contenus de la   formation sont organisés en unités d'enseignement. Elles correspondent aux différents   modules dispensés et regroupés au sein de cinq composantes principales :

1) La conception et la réalisation d'un service de luxe :

L’hôtellerie de luxe se règle selon une dynamique complexe.   Ses activités sont diverses et son management requiert un savant mélange de savoir-faire   professionnel, de sens esthétique et de talent créatif. Elle privilégie une personnalisation   de l’offre, une stratégie qui permet aux établissements d’afficher leur différence   face à la concurrence. Cela passe par l’équipement des chambres et l’aménagement   des espaces, les services hôteliers ou  la commercialisation de l’offre (forfaits,   packages, coffrets-cadeaux, etc.). Les notions de plaisir, d’émotion et de bien-être   sont privilégiées.

Nous y trouvons des modules :

- de marketing du luxe,

- d'arts de la table et du service,

- d'arts culinaires et   de restauration gastronomique, d'arts œnologiques, vins et spiritueux,

- d'arts de la réception et étages,

- de conduite et de développement d’un   projet de luxe.

2) L'environnement de   l'entreprise hôtelière de luxe :

L’entreprise hôtelière n’est pas uniforme.   Certaines maisons sont uniques au monde et d’autre appartiennent à des mastodontes   économiques. Ses  métiers, ses techniques et ses procédures ne sont ni généralistes,   ni transférables. Elles sont uniques, au monde de l’hôtellerie de luxe et leur   mise en œuvre demande elle aussi une compétence unique. Cette composante pose   les bases conceptuelles issues des sciences humaines (sociologie, anthropologie,   esthétique, neurosciences,) susceptibles d’amorcer une compréhension du domaine   du luxe, de comprendre la place du tourisme de luxe dans le contexte sociétal   et culturel contemporain, en tant que phénomène spécifique mais révélateur de   ce qu’est le monde actuel. Il s'agit donc de connaitre les activités de l’hôtellerie   de luxe et les caractéristiques de son environnement, de maîtriser les aspects   sociologiques de l’hôtellerie de  luxe et nouvelles tendances tout en s’ouvrant   à la connaissance et la compréhension des pratiques internationales afin de s’adapter   aux évolutions du secteur.

Nous y trouvons des modules :

- d'interculturalité et de géopolitique du tourisme de luxe,

- d'anthropologie et   sociologie du luxe,

- de structure des organisations  hôtelières de luxe et e.benchmarking,

- du cadre financier et juridique de l’entreprise de luxe,

- de stratégies et d'innovations.

3) Management de la relation commerciale dans l'hôtellerie de luxe :

Un client de l’hôtellerie de luxe ne peut être considéré   comme un simple acheteur mais comme un individu faisant partie d'un  réseau propre   à l’hôtel ou de son cercle d'initiés. « C'est en partageant avec lui des   rites d'achat, en lui enseignant des rites de savoir consommer, en construisant   pour lui des lieux d'exception, que ce sentiment d'appartenance communautaire   va se construire ». Quelques traits communs identifient les clients :   plus jeunes que leurs aînés, ils ont le goût du beau, des plaisirs, et ont surtout   une soif de consommation pour tout ce qu’il y a de mieux et de plus cher. Dans   tous les cas, habitués au luxe dans leur vie quotidienne, ils révolutionnent les   habitudes des palaces, avec de nouveaux besoins et des comportements qui ne sont   plus ceux de leurs aînés. Cette composante a pour objectif de transmettre les   outils de management spécifiques aux industries du luxe ainsi que les techniques   d’analyse stratégique des marchés  au niveau national ou international.

Nous y trouvons des modules :

- de techniques de prospection et de négociation,

- de politique qualité   et  éthique des affaires,

- de constructions de relations partenariales et développement durable,

- de réseaux et de réponses aux stars,

- d'optimisation des  ventes  et e-Business,

- de gestion de l’immatériel.

4) Communication globale et valorisation des ressources humaines   dans l'hôtellerie de luxe :

Afin de pouvoir répondre au plus vite à un   problème donné,  l’hôtellerie de luxe mobilise son capital humain. Chaque nouvelle   solution apporté à un problème est souvent le fait des individus de l'entreprise,   hommes ou équipes, qui ont seuls cette capacité, grâce à leurs compétences et   leurs connaissances, de s'adapter aux différentes situations. Les directions marketing   déploient des efforts de créativité pour atteindre tous les segments de clientèle   en communiquant autrement et en leur assurant une sécurité tant  au niveau de   la personne physique que de l’équipement des chambres et des services.

Nous y trouvons des modules :

- de communication hors media et media,

- de gestion de la sécurité,

- de communication interne et valorisation des ressources humaines,

- d'expression orale et écrite, de développement personnel et de culture   générale.

5) Mise en situation professionnelle : projet tuteuré et stage en   entreprise de 16 semaines

Cette thématique comprend les travaux et périodes   correspondant à une mise en pratiques des connaissances et compétences   acquises durant la formation par les différents enseignements. Cette   immersion professionnelle se réalise par le biais d'un projet tuteuré   (travail collectif de recherche appliquée au secteur) et l'immersion   individuelle en entreprise en fin de cursus. De plus, plusieurs visites   d’hôtels de luxe sont proposées aux étudiants, leur permettant de découvrir   la diversité des postes qui pourront leur être proposés à l’issue de leur   formation. Un stage court de quinze jours en milieu de formation au sein de   boutiques de luxe permet une initiation au savoir-faire des industries de   luxe et un décryptage de leurs spécificités.

Modalités d'obtention de la certification :

Conformément   à l'Arrêté du 17 novembre 1999 régissant les licences professionnelles, la   formation est organisée en unités d'enseignement dont une spécifique pour le   projet tuteuré et une spécifique pour le stage. La certification est délivré   aux étudiants ayant obtenu à la fois une moyenne générale égale ou supérieure   à 10 sur 20 à l'ensemble des unités d'enseignement, y compris le projet   tuteuré et le stage, et une moyenne égale ou supérieure à 10 sur 20 à   l'ensemble constitué du projet tuteuré et du stage. Lorsqu'il n'a pas été   satisfait au contrôle des connaissances et des aptitudes, l'étudiant peut   conserver, à sa demande, le bénéfice des unités d'enseignement pour   lesquelles il a obtenu une note égale ou supérieure à 8/20. Lorsque la   certification n'a pas été obtenue, les unités d'enseignement dans lesquelles   la moyenne de 10 a été obtenue sont capitalisables. Ces unités d'enseignement   font l'objet d'une attestation délivrée par l'établissement. Le détail des   coefficients et ECTS appliqués sont décrits dans les modalités annuelles de   contrôle des connaissances spécifiques à chacune des formations.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Le jury est composé d'enseignants chercheurs, d'enseignants, de chercheurs ou de personnels qualifiés ayant contribué aux enseignements ou choisis en raison de leur compétence sur proposition des personnels chargés de l'enseignement.

En contrat d'apprentissage X

Idem que pour le statut   d’étudiant.

 

Après un parcours de formation continue X

Idem que pour le statut   d’étudiant.

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé d'enseignants chercheurs, d'enseignants, de chercheurs ou de personnels qualifiés ayant contribué aux enseignements ou choisis en raison de leur compétence sur proposition des personnels chargés de l'enseignement.

Par candidature individuelle X

Possible par VES ou VAP

Par expérience dispositif VAE X

Le jury est composé de 5 membres dont 3 enseignants - chercheurs et 2 professionnels.

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du   17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle,

Arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national   des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence,   de licence professionnelle et de master.

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Habilitation n°20110424 par arrêté ministériel du 28 juin 2011.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Le décret N°2013-756 du 19/08/2013, articles R.613-33 à R.613-37.

 

Références autres : 

Habilitation n°20110424 par arrêté ministériel du 25 juin 2012,

Accréditation n°20110424 par arrêté ministériel du 29 décembre 2014

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Site Observatoire de la Vie Etudiante (OVE)

http://unice.fr/orientation-emplois-stages/ove/publications/insertion-professionnell

Autres sources d'information : 

Université de Nice Sophia-Antipolis : www.unice.fr

IAE Nice : www.iae-nice.fr

IAE de Nice

Université Nice Sophia Antipolis

Ecole Hôtelière et de Tourisme Paul Augier

Lieu(x) de certification : 

Université Nice Sophia Antipolis : Provence-Alpes-Côte d'Azur - Alpes-Maritimes ( 06) []

IAE Nice

Campus St Jean d'Angély

24 Avenue des Diables Bleus

06357 Nice Cedex

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

IAE Nice

Campus St Jean d'Angély

24 Avenue des Diables Bleus

06357 Nice Cedex

---

École Hôtelière et de Tourisme Paul-Augier

163, bd René-Cassin

BP 3145 - 06203 Nice Cedex 3

Historique de la certification : 

- Formation habilitée par la DGESIP en 2011 pour 7 ans,   Première rentrée en septembre 2011

- Formation réhabilitée par la DGESIP en 2012 pour 7 ans

- Nouvelle appellation prévue : mention « Organisation et gestion des établissements hôteliers et de   restauration » dans le cadre du l'application de l'Arrêté du 17 mai 2014   fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle.