Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 19588

Intitulé

L'accès à la certification n'est plus possible (La certification existe désormais sous une autre forme (voir cadre "pour plus d''information"))

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Management des organisations, entreprise agricole et gestion des risques

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université d'Orléans
Modalités d'élaboration de références :

CNESER

Président de l'université d'Orléans

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1967)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

310 Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion, 300 Spécialites plurivalentes des services, 120 Spécialités pluridisciplinaires, sciences humaines et droit

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

La licence s’adresse aux futurs professionnels du monde agricole à qui elle apporte une culture du risque, pour leur donner les moyens d’identifier les risques, de réagir face à ceux-ci et de les anticiper afin d’en minimiser l’impact sur l’entreprise.

Elle forme également de futurs cadres intermédiaires, chargés de clientèle de la banque et des assurances, capables d’une approche transversale du risque dans le domaine de l’agriculture. L’objectif est que les étudiants diplômés possèdent les connaissances suffisantes pour affronter les risques afférant à l’activité agricole et aient les armes pour recueillir et exploiter les informations complémentaires. Ils ont ainsi vocation à occuper des postes de chargés de clientèle, conseillers risques en banque, assurances, entreprises agricoles et agroalimentaires.

Aptitude à repérer et hiérarchiser les risques, à anticiper les réactions face à ceux-ci et à proposer un traitement des risques aux travers de solutions économiquement viables et socialement supportables pour une entreprise entre autres du monde agricole ou agroalimentaire.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

.

Ce professionnel peut prétendre aux emplois suivants : - conseiller dans des organismes de gestion et d'économie rurale,    
- assistant juridique,    
- responsable administratif et de gestion des coopératives et des groupements de producteurs,    
- animateur des organisations agricoles et du développement rural,    
- conseiller dans les organismes de financement et d'assurance de l'agriculture et les entreprises privées du secteur agro-alimentaire...

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • C1102 : Conseil clientèle en assurances
  • C1206 : Gestion de clientèle bancaire
  • M1605 : Assistanat technique et administratif

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

UE1 : Communication.  (5 ECTS)

* - Module M11 : Techniques de communication.

* - Module M12 : Techniques de vente.

* - Module M13 : Langues et cultures étrangères.

* - Module M13b (optionnel) Approfondissement langues et cultures étrangères

Evaluation : Contrôle continu dans chaque module et un contrôle terminal sous forme d’une épreuve de gestion de crise.

 

UE2 : Cadres juridiques.  (5 ECTS)

            * - M21 : Fondements et organisation du droit.

* - M22 : Droit rural.

Evaluation : Contrôle continu dans chaque module sous forme de QCM et contrôle terminal sous forme de commentaire de texte de droit rural ou de droit de l’environnement.

 

UE3 : Appréciation et interprétation de l’effet risque au sein de l’entreprise agricole (5 ECTS)

* - Module M21 : Approche du risque.

* - Module M22 : Economie rurale et sociologie du vivant.

Evaluation : Contrôle continu dans chaque module et contrôle terminal sous forme de présentation orale d’un dossier filière avec grille de criticité.

 

 

UE4 : Intervention des pouvoirs publics dans la gestion des risques.  (5 ECTS)

* - M41 : Risques économiques, financiers et du travail.

* - M42 : Risques sanitaires et environnementaux.

Evaluation : Contrôle continu dans chaque module et contrôle terminal sous forme d’une épreuve en 28 heures (réalisation d’un dossier avec note de synthèse et présentation orale)

 

UE5 : L’effet risque sur les entreprises du vivant.  (10 ECTS)

* - M51 : Diagnostic d’entreprise.

* - M52 : Gestion prévisionnelle.  

* - M53 : Outils spécifiques de gestion des risques dans l’entreprise.

Evaluation : Contrôle continu basé sur l’étude d’un cas concret. Contrôle terminal sous forme d’une présentation orale d’un dossier de traitement d’un risque diagnostiqué au sein de l’entreprise.

 

Projet tuteuré  (15 ECTS)

Stage  (15 ECTS)

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

oui

En contrat de professionnalisation X

oui

Par candidature individuelle X

non

Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X
Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 17/11/1999 publié au JO du 24/11/1999 et au BO n° 44 du 9/12/1999

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.univ-orleans.fr/vie/ove/

Autres sources d'information : 

http://www.univ-orleans.fr/formations/

http://www.univ-orleans.fr/

Lieu(x) de certification : 

Université d'Orléans : Centre - Cher ( 18) [Bourges]

Université d’Orléans - Château de La Source

Avenue du Parc Floral -  BP 6749

45067 Orléans cedex 2

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

IUT de Bourges

Historique de la certification :