Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 19622

Intitulé

L'accès à la certification n'est plus possible (La certification existe désormais sous une autre forme (voir cadre "pour plus d''information"))

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Gestion de la production industrielle, Gestion des énergies, normes et procédés industriels

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur, Université d'Orléans
Modalités d'élaboration de références :

CNESER

Président de l'université d'Orléans, Recteur de l'académie

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1969)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

200p Méthodes industrielles, 220 Spécialités pluritechnologiques des transformations, 227 Energie, génie climatique

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Cette formation dispensée à l’Université d’Orléans a pour but de former des spécialistes dans le domaine de la gestion énergétique dans le milieu industriel. Le diplômé de la Licence Professionnelle Métiers de l’énergie Option GENPI disposera d'une large culture technologique transversale qui lui permettra de s'adapter aux nouvelles technologies et à la spécificité des méthodes de l'entreprise. A l’issue de cette formation technique, le cadre ainsi formé aura approfondi ses connaissances et ses savoir-faire techniques, dans les domaines de l'Electricité, de l'Electrotechnique, de l'Electronique de Puissance, des Réseaux, du Contrôle et dans les normes industrielles, tout en élargissant son secteur de compétences : connaissance de l’entreprise, gestion de projet, langue.

Il sait dimensionner le matériel électrique, faire les schémas d'installation de procédés industriels performant répondant aux normes industrielles et respectant un cahier des charges permettant la gestion rigoureuse de l’énergie. Il sait alors choisir, paramétrer et configurer un procédé industriel complet. Il assure ou supervise la mise en route d'installations, sait mettre en œuvre des dispositifs de surveillance et de diagnostic y compris à distance par réseau de télécommunication.

Il pourra participer aux études visant à développer de nouveaux produits en matière de conversion d'énergie et de commandes électroniques de machines avec des applications nouvelles dans la production alternative d'énergie électrique et la propulsion électrique. Il est particulièrement averti des problèmes de CEM (Compatibilité Electromagnétique) dont il maîtrise les normes en vigueur. Préparé à assumer des tâches d'encadrement, il aura aussi développé de réelles qualités d'autonomie, d'initiative, de responsabilité, de sens critique, d'ouverture d'esprit, de rigueur dans la conduite et la gestion de projet, la capacité à s'intégrer dans une équipe, à encadrer des équipes opérationnelles.

Destiné à évoluer vers la responsabilité d'affaires, il est sensibilisé à tous les aspects économiques (gestion financière,

vente, achats). Il sait communiquer, y compris dans une langue étrangère.

 

Acquérir les connaissances et les compétences scientifiques et techniques requises afin d'obtenir :

– une technicité affirmée,

– une maîtrise du champ technologique,

– une maîtrise de la communication afférente et de l'anglais professionnel,

– une compétence large,

– la capacité à appréhender tous les aspects techniques d'un projet,

– la capacité à suivre l'évolution technologique de son champ de compétences au sens large, ce qui suppose l'acquisition

des fondamentaux, et à aborder des tâches complexes,

– les compétences en contrôle, qualité, sécurité.

 

Développer les qualités individuelles :

– l'autonomie,

– l'initiative, la responsabilité, le sens critique, l'ouverture d'esprit,

– la rigueur dans la conduite de projet et la gestion,

– la capacité à s'intégrer dans une équipe, à encadrer des équipes opérationnelles.

 

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

– Agroalimentaire

– Les industries de transformation et manufacturières

– La métallurgie

– La santé

– Les transports comme l'espace, l'aéronautique et l'automobile,

– Construction et Installations électriques,

– Construction navale

 

 

Projeteur-Dessinateur en Bureau d'Etudes

– Projeteur en Electricité Industrielle et Automatismes Associés : études et conception (matériel et logiciel)

– Chargé d'Affaires : validations, mise en service, assistance technique, formation, conseil, réalisation forfaitaire de

projets

– Technicien Responsable d’une ligne industrielle manufacturière

– Responsable Technique d'Unité de Production énergétique

– Technicien d'Etudes en Electricité-Electronique

– Technicien Responsable Instrumentation

– Technicien de Fabrication, Contrôle-Qualité et respect des normes industriels

– Responsable Technique Export (Affaires en Machines et Lignes Automatisées ...)

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1303 : Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
  • H2501 : Encadrement de production de matériel électrique et électronique

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Les évaluations portent sur chacune des UE, sur la base :

-     de contrôle terminal : épreuves individuelles écrites, études de cas, ...

deux épreuves de synthèse professionnelle correspondant à un travail de recherche interdisciplinaire avec une conceptualisation de la réflexion. Il est formalisé par deux mémoires et deux  soutenances orales.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Jury désigné par le Président de l’université d’Orléans, présidé par un enseignant chercheur nommé et constitué de personnes ayant contribué aux enseignements en application de l’article

L 613-1 du code de l’éducation

En contrat d'apprentissage X

oui

Après un parcours de formation continue X

oui

En contrat de professionnalisation X

oui

Par candidature individuelle X

non

Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Enseignants-chercheurs et professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 19 novembre 1999 relatif aux licences professionnelles


Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 9 mars 2012 relatif aux habilitations de l’université d’Orléans à délivrer les diplômes nationaux

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret n°2002-590 du 24 avril 2002

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.univ-orleans.fr/vie/ove/

Autres sources d'information : 

 

http://formations.univ-orleans.fr/

http://www.univ-orleans.fr/

Lieu(x) de certification : 

 

 

Université d’Orléans - Château de La Source

Avenue du Parc Floral -  BP 6749

45067 Orléans cedex 2

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

 

 

Historique de la certification :