Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 19786

Intitulé

MASTER : MASTER Master Sciences des organisations, Mention Finance

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université Paris-Dauphine Université Paris-Dauphine

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

313 Finances, banque, assurances, immobilier, 314r Analyse financière, contrôle de gestion, expertise comptable

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Parcours Audit et financial advisory. Finalité professionnelle.

Le titulaire du master est le plus souvent un auditeur externe. Il réalise des missions d’audit ou  de contrôle des comptes d’une structure, dans le cadre d’audits légaux ou contractuels. Il est intégré aux départements audit/grands comptes/sociétés cotées des 7 premiers cabinets internationaux et le plus souvent dans un cabinet membre des Big Four : KPMG Audit, Deloitte,  PwC, Ernst &Young.

Dans ce cadre, ses activités sont les suivantes :

  • Définir la stratégie d’audit de la structure afin de répondre aux exigences légales de vérification des comptes et selon les spécificités de l’objet audité.
  • Opérer une « revue interne » afin de déterminer le niveau de détail et d’analyse nécessaire (analyser les schémas de circulation des documents financiers, comptables et juridiques; vérifier l’application des procédures en place, établir des conclusions en termes d’importance des travaux de contrôle des comptes)
  • Participer à la définition d’un plan d’audit (objectifs et programme de travail)
  • Réaliser l’audit des comptes : analyser les documents et procédures comptables, les structures financières, le portefeuille clients, les structures organisationnelles, les méthodes de travail et les tâches, identifier les risques, les anomalies et rechercher les causes associées
  • Valider les constats auprès des audités, rédiger les rapports de synthèse selon les normes établies, formaliser des préconisations, communiquer le rapport
  • Elaborer un programme d’actions et un programme de contrôle des actions à mettre en œuvre, réaliser leur suivi.

 

Il peut également être dans l’activité support « Financial Advisory » ou Transaction Services  afin d’aider les banques et les sociétés d’assurance dans le renforcement des contrôles prudentiels ou l’évaluation actuarielle des actifs ou des passifs financiers, ou les entreprises dans l’adoption et le respect des normes IFRS. Il porte une  attention toute particulière aux problèmes d’éthique, de déontologie et de gouvernance.

 

Enfin, il peut exercer des activités d’audit interne dans de grandes entreprises. Il a pour mission d’aider l’entreprise à atteindre ses objectifs en évaluant, par une approche systématique et méthodique, ses processus de management des risques et de contrôle interne, et en faisant des propositions pour renforcer son efficacité.

 

Dans ce cadre, ses activités sont les suivantes :

·         Contrôler la  fiabilité de l’information financière, la qualité des process

·         Contrôler les comptes

·         Mesurer les risques légaux et réglementaires

·         Diagnostiquer les dysfonctionnements dans les procédures de gestion, d’organisation ou dans les méthodes de travail 

Apporter des recommandations au commanditaire (la Direction générale) en matière d’améliorations ou de réajustements à effectuer au regard d’impératifs réglementaires ou de performances.

  • Maîtrise de la comptabilité approfondie des entreprises
  • Maitrise de la méthodologie de l’audit
  • Maitrise des référentiels d’audit (normes CNCC, IFAC, IFACI), de systèmes comptables des entreprises et des groupes, des normes comptables internationales
  • Maitrise des outils et des techniques d’analyse : système d’information, modélisations mathématiques, statistiques et financières, cartographie des risques
  • Capacité à comprendre et interpréter des documents financiers en anglais et à élaborer des écrits professionnels dans cette langue
  • Bonne connaissance des réglementations et de la veille juridique et fiscale
  • Capacité à réaliser un audit externe ou interne
  • Capacités relationnelles
  • Capacités à travailler de manière autonome
  • Capacité à travailler en mode projet
  • Capacités à communiquer à l’écrit et à l’oral
  • Capacités à travailler de manière éthique et responsable. Il est attentif aux problèmes d’éthique, de déontologie et de gouvernance

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Cabinets d’audit internationaux (audit légal ou services Advisory)

Cabinets de conseil (système d’information…)

Banques et assurances (Audit interne, middle office /département opérations de marché, contrôle prudentiel)

Grands groupes (audit interne)

Auditeurs assistants sur le marché « grands comptes/sociétés cotées »

Auditeurs internes

 

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • M1202 : Audit et contrôle comptables et financiers

Réglementation d'activités : 

L’audit financier, exercé à titre externe dans le cadre d’une mission légale, relève d’une activité réglementée, celle de commissaire aux comptes en France. La spécialité participe au cursus du diplôme d’expertise comptable, qui permet l’inscription comme commissaire aux comptes dans la mesure où elle dispense du DCG.

Le master bénéficie du soutien de la Compagnie nationale des  commissaires aux comptes, et de l’Association française de l’audit et du  conseil informatique (AFAI)

 

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le master Finance est accessible aux étudiants de licence 3 de l’Université Dauphine mais également à des étudiants provenant de différents établissements d’enseignement supérieur ayant un goût prononcé pour la finance.

 

Les semestres S1 et S2 des masters finance sont organisés en un tronc commun représentant le socle de connaissances en finance, un large éventail de matières optionnelles fléchées pour les spécialités S3 et S4 des différents masters ainsi que des optionnelles libres.

Certains cours sont dispensés en français et en anglais.

Le tronc commun comporte 38 ECTS d’Unités d’Enseignement de finance, couvrant un large spectre : finance d’entreprise, marchés de taux d’intérêt, gestion financière internationale, instruments et marchés dérivés, analyse financière, gestion de portefeuille, gestion de trésorerie….

Les autres enseignements portent sur le droit, les langues, le management stratégique ainsi que quelques options (16 ECTS).

Un mémoire noté sur 4 ECTS fait partie de l’évaluation.

L’étudiant doit également valider un stage (2 ECTS).

 

L’année de master 2 est accessible aux étudiants ayant validé les semestres S1 et S2 d’un master 1 finance ou d’économie ou de mathématiques appliquées ou informatique de l’Université Dauphine mais aussi aux élèves de l’IEP,  des grandes écoles de commerce ou d’ingénieurs, des diplômés étrangers de niveau équivalent.

Le master est également ouvert en formation continue dans le cadre de partenariat avec des entreprises ou organisations comme le Commissariat des Armées ou à titre individuel.

 

Les enseignements des semestres S3 et S4 sont tous obligatoires :

Enseignements théoriques (25 ECTS):

Auditing, risk and decision ; Déontologie professionnelle de l’auditeur ; Security offerings and corporate restructuring ; Evaluation des instruments financiers et produits dérivés ; Equity investment ; Méthodologie de l’audit financier, audit des assurances ; Politique comptable des groupes.

 

Enseignements dirigés (32 ECTS): 

Audit et contrôle interne ; Audit des prévisions ; Comptabilité financière approfondie ; Outils informatiques pour l’audit ; IFRS et évaluation des actifs et des passifs ; Gouvernance et audit des systèmes d’information ; Audit interne et Risk management ; Gestion des risques et audit bancaire ; Informatique de gestion ; Consolidation des comptes, reporting des groupes ; Corporate Investment Banking ; Audit bancaire et risque de blanchiment ; méthodes  quantitatives pour la finance, Atelier d’insertion professionnelle.

 

Projet informatique intégré dans l’enseignement informatique de gestion

 

Stage de 3 mois dans un Cabinet d’audit international, au département « Grands comptes » (3 ECTS)

 

La spécialité intègre un programme d’échanges d’une durée d’un semestre avec l’Institut für Revisionswesen (Institut d’audit) de l’université de Münster (Allemagne).

 

Modalités du contrôle des connaissances :

Enseignements théoriques, les notes se compensent, une note minimum de 5/20 est exigée, une moyenne générale de 10/20 est exigée.

Les enseignements dirigés font l’objet d’un contrôle continu, toute note inférieure à 5/20 est éliminatoire ; les notes se compensent entre elles, une moyenne générale de 10/20 est exigée.

Quant au rapport de stage, une note inférieure à 10/20 est éliminatoire.

 

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Jury désigné par le Président de l’Université, présidé par un professeur ou un Maître de conférences des Universités et comprenant le responsable de la formation, des enseignants…

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X

Possible par VES ou VAP (étude du dossier par la Commission pédagogique)

Par expérience dispositif VAE X

Majorité d’enseignants-chercheurs, ainsi que des personnes ayant une activité principale autre que l’enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 19 septembre 2014 conférant le grade de master aux Diplômes de Grand Etablissement de l’université Paris Dauphine pour la période 2014-2019.

Arrêté du 28 septembre 2009 relatif aux habilitations des masters de l’université Paris Dauphine

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Nombre de titulaires de la certification en moyenne par an : 27 en 2009, 29 en 2010, 24 en 2011, 22 en 2012

répartition homme/femme : moitié-moitié

 

http://www.dauphine.fr/fr/orientation-insertion/insertion-professionnelle.html

Autres sources d'information : 

http://www.dauphine.fr

Lieu(x) de certification : 

Université Paris-Dauphine, Place du Maréchal de Lattre de Tassigny, 75775 Paris cedex 16

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université Paris-Dauphine, Pôle Léonard de Vinci, 2 avenue Léonard de Vinci, 92400 Courbevoie

Historique de la certification : 

DESS « Audit comptable et financier des organisations publiques et privées » crée en 1983.

Devenu master en 2005, Diplôme de Grand Etablissement en 2010, grade master en 2012