Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 20393

Intitulé

L'accès à la certification n'est plus possible (La certification existe désormais sous une autre forme (voir cadre "pour plus d''information"))

Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Management des organisations, spécialité Patrimoines, langues et tourismes

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de la Rochelle, Ministère de l'Enseignement Supérieur Président de l'université, Recteur de l'académie de Poitiers

Niveau et/ou domaine d'activité

II (Nomenclature de 1967)

6 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

334 Accueil, hotellerie, tourisme, 342 Développement et protection du patrimoine culturel

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Gerer et mettre en valeur le patrimoine, vu dans toute sa diversité, au service d’un développement touristique durable : les compétences acquises par l’étudiant (en formation initiale ou continue) doivent répondre à cet objectif, qu’il évolue au sein d’une entreprise privée, d’une association, d’un syndicat mixte ou d’une collectivité territoriale. A l’issue de la LP, étudiants ou salariés en formation continue œuvrent dans des équipes pluridisciplinaires (y compris à l’international et avec éventuellement des responsabilités d’encadrement) au développement d’un site, d’un territoire, d’un produit, d’un service, d’un évènement, d’une stratégie, d’une idée, d’une organisation spécialisée dans la réception/l’accueil des touristes, dans l’animation et la médiation culturelles, dans la gestion et le montage de séjours, dans l’évènementiel et/ou dans la promotion touristique.

Etudiants en formation ou professionnels en reprise d’études doivent être en mesure de valoriser leur bonne connaissance du milieu géographique, leur parfaite maîtrise de deux langues étrangères, leur aptitude à communiquer avec tous les acteurs du terrain. Savoir, savoir-faire et savoir-être sont appréhendés dans une perspective dynamique : ce sont les capacités à réagir, à convaincre, à créer, à s’adapter qui sont privilégiées. Les formateurs cherchent également à développer chez les étudiants les aptitudes à la médiation, à la polyvalence et à la polycompétence. Capable de jouer le rôle d'interface entre populations locales, clientèles, prestataires de services et décideurs, l’étudiant sait aussi apporter sa pierre à la conception d’un projet global de développement local ; il sait également se mouvoir au sein d’une entreprise privée, d’un organisme public ou d’une association, et contribuer à leur développement par la définition et la mise en œuvre de nouveaux projets/produits/services. Il peut également créer sa propre entreprise ou participer à la fondation d’une association prestataire de services.

 

- Assurer la gestion (commerciale et comptable) et l’administration quotidienne d’une petite et moyenne entreprise ; ou assurer des responsabilités au sein d’une association ou d’une collectivité territoriale ;

- Seconder le directeur ou le dirigeant en mettant en œuvre sa politique, sa stratégie de développement ;

- Etre autonome, polyvalent, imaginatif, dynamique et créatif, pour mieux s'adapter aux mutations technologiques, à l’évolution de l’organisation du travail, aux pratiques de recrutement des entreprises et à la redéfinition continue des différents « espaces professionnels » ;

- Concevoir et mettre en œuvre des stratégies de développement par la valorisation touristique et culturelle du patrimoine (y compris à destination des publics étrangers), par la création également de nouveaux produits/services touristiques (gestion de projet).

- Maîtriser des contenus informatifs, historiques et culturels ; avoir bonne culture générale et un intérêt pour la médiation culturelle, l’animation, la communication et la commercialisation ;

- Travailler en équipe ; faciliter le travail partenarial, y compris au sein du secteur privé ; faire preuve de qualités dans le domaine des relations/ressources humaines (contacts clientèles/fournisseurs, gestion de personnel)

- Maîtriser des outils spécifiques (TICE, gestion, budgets prévisionnels, etc.) et des lexiques spécifiques en langues étrangères, faire preuve de compétences rédactionnelles (linguistique de la communication/marketing, programmes, brochures, promotion publicitaire, etc.) ;

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Tous secteurs d’activités : privé (entreprises des secteurs culturels et touristiques), public, associatif.

Chef de produits/de projet, voyagiste/tour-opérateur, producteur(trice) technique de prestations touristiques, chargé(e) d’organisation, chargé(e) de clientèle, chef du service clients, chef d’agence de voyage, chargé(e) de communication, chef marketing, responsable de produits, chargé(e) d’études de marché, adjoint(e) au directeur, cadres chargés d'études économiques, financières, commerciales, cadres des relations publiques et de la communication, chargés d’analyses et de développement de produits touristiques, chargés de mission : développement local (ou développement durable)c, chefs de production du tourisme, chargés de promotion touristique, concepteurs-animateurs-développement de produits culturels et touristiques, consultants prestataires de services (auprès des entreprises et des collectivités locales), directeurs de centres socioculturels et de loisirs, responsables commerciaux et administratifs des transports de voyageurs

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • G1303 : Vente de voyages
  • G1301 : Conception de produits touristiques
  • M1705 : Marketing
  • M1701 : Administration des ventes
  • E1103 : Communication

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Modalités d’accès à la formation :
- Etudiants en formation initiale : être titulaire d’un DEUG (ou de la deuxième année de licence - cadre LMD) et issu des filières histoire, géographie, histoire de l’art, anthropologie, langues, économie- gestion, administration et gestion des entreprises, information et communication, lettres ; ou d’un BTS, d'un DUT, d’un DEUST pour les secteurs du tourisme, du patrimoine, des techniques de commercialisation et des langues ;
- Salariés en formation continue / reprise d’études : par validation des acquis de l’expérience (VAE) et avec au moins trois ans d’ancienneté/expérience dans les secteurs du tourisme, de la culture, du patrimoine et/ou de la médiation-animation.
La formation s’organise en six unités d’enseignement (deux semestres) :
Premier semestre :
UE 1 – Loisirs et tourisme culturel : géographie du tourisme, conception de produits/services, les patrimoines naturels et culturels, langues appliquées au tourisme (deux langues, dont l’anglais) - 11 ECTS
UE 2 – Projets culturels et touristiques : médiation et interprétation des patrimoines ; patrimoine et développement local, préparation collective des projets tuteurés, ateliers de terrain - 9 ECTS
UE 3 – Outils de gestion et de promotion : économie et techniques de commercialisation, droit (assurances, culture, patrimoine), comptabilité et finances (gestion de projet), marketing culturel et touristique - 10 ECTS
Second semestre
UE 1 – Management des organisations : communication et informatique, fiscalité et ressources humaines, langues appliquées au tourisme (deux langues, dont l’anglais) - 11 ECTS
UE 2 – Mémoire avec soutenance : définition et mise en œuvre d’un projet de développement au sein de la structure d’accueil pour le stage - 10 ECTS
UE 3 – Stage en entreprise, association ou organisme public (en France ou à l’étranger) - 9 ECTS

NB : près de 30% des enseignements sont assurés par des professionnels extérieurs à l’Université, issus des secteurs privé, associatif et public. L’accent est également mis sur les enseignements de terrain et la réalisation de vrais projets de développement en lien avec le monde du travail, destinés à favoriser une insertion professionnelle rapide (entreprises privés surtout : projets collectifs lors du premier semestre ; projet individuel au cours du second semestre, dans le cadre du stage).

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Enseignants et professionnels, conformément à la réglementation.

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Enseignants et professionnels, conformément à la réglementation.

En contrat de professionnalisation X

Enseignants et professionnels, conformément à la réglementation.

Par candidature individuelle X

Enseignants et professionnels, conformément à la réglementation.

Par expérience dispositif VAE X

Enseignants et professionnels, conformément à la réglementation.

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 11 avril 2012 relatif aux habilitations de l'université de La Rochelle à délivrer les diplômes nationaux.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Articles R. 613-32 à R. 613-17 du code de l'éducation.

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.univ-larochelle.fr/insertion-professionnelle-des,259

Autres sources d'information : 

Voir liste des liens sources en fin de fiche.

Licence professionnelle Management des organisations spécialité Patrimoines, Langues et Tourismes

Lieu(x) de certification : 

Université de la Rochelle : Aquitaine Limousin Poitou-Charentes - Charente-Maritime ( 17) [La Rochelle]

Université de La Rochelle
23 avenue Albert Einstein
BP 33060
17031 LA ROCHELLE

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines (FLASH) de l'université de La Rochelle

Lycée Bellevue de Saintes (17) : une journée par semaine

Historique de la certification :