Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 20623

Intitulé

DUT : Diplôme universitaire de technologie Chimie option Chimie industrielle

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur Le recteur de l'académie, chancelier des universités, le Président de l'université ou le Directeur de l'IUT

Niveau et/ou domaine d'activité

III (Nomenclature de 1967)

5 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

222 Transformations chimiques et apparentées (y.c. industrie pharmaceutique)

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le technicien supérieur polyvalent de l’industrie chimique participe à la production dans des unités de fabrication (réacteurs, colonnes de distillations, pompes, broyeurs, filtres...) qui constituent des ensembles complexes, pilotés par des systèmes automatisés. Il traite les résultats d’analyse, met en œuvre et optimise les équipements analytiques liés à la production, gère et conduit des procédés automatisés de l'industrie chimique et des industries connexes. Polyvalent,  il  assure  également des tâches liées à l’analyse et au contrôle qualité ainsi qu’à la programmation des appareils d’analyse et fait de la veille documentaire. Il consigne et analyse  les données issues de l‘exploitation.

 

Le technicien supérieur confirmé supervise et conduit les unités, contrôle les différentes étapes de la fabrication mais également conduit des analyses spécifiques liées à la production. Il organise le travail des opérateurs et gère les stocks de matières nécessaires à la fabrication. Il  propose des idées d'amélioration. Il participe à l’installation de nouveaux équipements et coordonne l'intervention de la maintenance.

 

Quel que soit le poste occupé par le technicien dans les domaines de la qualité, de l’hygiène, de la sécurité des personnes et des biens, de la protection de l’environnement et du développement durable (par exemple, le recyclage, la chimie verte, la chimie du végétal, etc.), le respect des normes et règlementations sont au centre de ses préoccupations.

Quel que soit le poste occupé, le technicien polyvalent en chimie industrielle doit être capable :

•                  d’assurer la préparation et l’approvisionnement des produits et réactifs ;

•                  de réaliser et optimiser des synthèses et formulations ;

•                  d’utiliser les bases de données pertinentes et des notices rédigées en anglais ;

•                  de réaliser et superviser l’entretien et la maintenance des équipements ;

•        de veiller aux conditions de sécurité, de respect de l’environnement, de qualité et de développement durable ;

•                  de réaliser des analyses chimiques et physico-chimiques ;

•                  d’écrire un bilan matière ;

•                  de réaliser les principales opérations unitaires ;

•                  de maîtriser les principaux systèmes de conduite automatisés ;

•        de rendre compte de son travail à l’écrit et à l’oral, de faire preuve d’initiative et d’autonomie et de travailler en équipe en utilisant des outils collaboratifs ;

•        de gérer un projet, en respectant les délais et les contraintes économiques à l’aide d’outils de gestion de projet.

 

·        Activités et compétences liées aux contrôles et analyses

Préparation et approvisionnement des produits et réactifs ; Réalisation des analyses chimiqueset physico-chimiques ; Traitement des dysfonctionnements des équipements de contrôle et traitement des anomalies des méthodes d’analyse ; Réalisation et supervision de l’entretien et de la maintenance des équipements du laboratoire ; Mise au point et validation de méthodes d’analyse des produits

 

·        Activités et compétences liées à la synthèse / formulation

Réalisation de synthèses et purifications en laboratoire et unité de fabrication ; Réalisation et optimisation des formulations

 

·        Activités et compétences transversales

Formalisation des documents de travail (*); Recherche, traitement et partage des informations ; Communication et travail en équipe (*); Diffusion des consignes ; Application et respect des règles QHSSE ; Identification des risques ; Identification et analyse des exigences du développement durable ; Participation aux actions d’amélioration sur son périmètre d’activité

(*) y compris en anglais

                                   

·        Activités et compétences liées au suivi de la production industrielle

Traitement des résultats des analyses du procédé de production ; Suivi des équipements analytiques en production ; Optimisation des techniques  analytiques en production en lien avec le procédé ; Réalisation de synthèses et purifications en unité de fabrication

 

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Secteurs d’activités

Le titulaire d’un DUT Chimie option Chimie industrielle exerce son activité principalement dans les secteurs suivants : chimie fine, chimie  lourde ;  50%  des  postes  occupés par ces diplômés  correspondent néanmoins à des secteurs autres que la chimie : environnement, industrie agro-alimentaire, pétrole, peintures et vernis, métallurgie, automobile, énergie, textiles, métiers de la santé, électronique etc…

Dans les grandes entreprises, le technicien supérieur travaille aux côtés d’ingénieurs en atelier de production ou en unité pilote, ou en bureau d’études, ou en recherche développement ; dans les PME-PMI, il peut se retrouver seul à gérer toutes les activités correspondant à sa spécialité.

Types d’emplois accessibles

•                  technicien / technicienne en laboratoire d’analyse ou contrôle

•                  technicien / technicienne d’analyse chimique/physicochimique

•                  chef de quart en industrie chimique, chef d’atelier en chimie/pharmacie

•                  technicien / technicienne en laboratoire de Recherche et Développement (R&D)

•                  technicien / technicienne inspection et contrôle de conformité

•                  assistant / assistante technique de fabrication des industries de procédé

•                  animateur / animatrice Hygiène Sécurité et Environnement (HSE)

•                  assistant / assistante technique environnement, déchets, effluents

 

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1210 : Intervention technique en études, recherche et développement
  • H1301 : Inspection de conformité
  • H1503 : Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle
  • H2301 : Conduite d'équipement de production chimique ou pharmaceutique

Réglementation d'activités : 

néant

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

7.1 : Descriptif des composantes de la certification :

Les matières enseignées sont regroupées en 2 unités d’enseignement (UE) pour chacun des 4 semestres avec 1 unité d’enseignement supplémentaire correspondant au stage au semestre 4.

Les enseignements de travaux pratiques représentent environ 40% de l’horaire total de 1800 heures.

La certification s’acquiert, pour l’acquisition par la formation, après évaluation concernant les  unités d’enseignements suivantes :

UE11 : Chimie et technologie découverte (17 ECTS)

UE12 : Formation générale et scientifique découverte (13 ECTS)

UE21 : Chimie et technologie approfondissement (17 ECTS)

UE22 : Formation générale et scientifique approfondissement (13 ECTS)

UE31I : Chimie et technologie perfectionnement (19 ECTS)

UE32 : Formation générale et scientifique perfectionnement (11 ECTS)

UE41I : Chimie et technologie expertise (7 ECTS)

UE42I : Formation générale et scientifique expertise (11 ECTS)

UE43 : Stage (10 semaines) (12 ECTS)

 

Dans le cas d’acquisition par la validation des acquis de l’expérience (VAE), l’évaluation se fait sur la base du référentiel d’activités et de compétences de la spécialité.

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

 Personnes ayant contribué aux enseignements (décret n° 84-1004 du 12 novembre 1984 sur les IUT ;  arrêté du 3 août 2005)  dont  les professionnels et les enseignants-chercheurs.

En contrat d'apprentissage X

 Personnes ayant contribué aux enseignements (décret n° 84-1004 du 12  novembre 1984 sur les IUT ;  arrêté du 3 août 2005)  dont  les  professionnels et les enseignants-chercheurs.

Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X

 Personnes ayant contribué aux enseignements (décret n° 84-1004 du 12  novembre 1984 sur les IUT ;  arrêté du 3 août 2005)  dont  les  professionnels et les enseignants-chercheurs.

Par expérience dispositif VAE X

Enseignants- chercheurs et professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Certifications reconnues en équivalence :

Arrangement en vue de la reconnaissance mutuelle (ARM) des qualifications professionnelles avec le Quebec du 21 juin 2011

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 26 juin 1967 modifié

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Décret du 12 novembre 1984 relatif aux IUT

Arrêté du 3 août 2005 relatif au DUT.

Arrêté du 15 mai 2013 relatif à l’organisation des études conduisant au DUT Chimie

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Statistiques : enquête ADIUT (https://idges.pleiade.education.fr/vefp/iut/iut.htm).

Autres sources d'information : 

Autres sources d'informations :

Enquête génération du Céreq (http://www.cereq.fr/index.php/themes/Acces-aux-donnees-Themes/Enquetes-d-insertion-Generation).

Ministère chargé de l’enseignement supérieur:

Lieu(x) de certification : 

Lieu(x) de certification : chaque université est responsable du processus de certification

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Lieu(x) de préparation à la certification déclaré(s) par l’organisme certificateur :

Consulter les sites suivants :

1) Portail « Admission Post-Bac » (APB) : http://www.admission-postbac.fr/

2) Site de l’ONISEP : http://www.onisep.fr/

Historique de la certification : 

Historique :

Précédent arrêté relatif à l’organisation des études conduisant au DUT Chimie :

arrêté du 1er juillet 2010

Le DUT Chimie option Chimie industrielle est la nouvelle dénomination de l’ancien DUT Chimie option Productique.