Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 20692

Intitulé

BTS : Brevet de technicien supérieur Métiers des services à l’environnement

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur Recteurs d’académie – Chanceliers des universités

Niveau et/ou domaine d'activité

III (Nomenclature de 1969)

5 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

343 Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Dans l’exercice de son activité, le titulaire du Brevet de Technicien Supérieur Métiers des

Services à l’Environnement est amené à :

- définir, sur la base d’une commande, le service à apporter en termes de résultats,

procédés et moyens ;

- organiser et mettre en place les structures d’exploitation et en assurer le suivi et

l’évaluation, dans le respect d’un budget ;

- encadrer les équipes opérationnelles : gestion et animation ;

- veiller à la conformité aux systèmes de management de la qualité, de

l’environnement… (normes ISO…) ;

- contribuer à l’innovation et au développement de l’activité.

Le titulaire du BTS « métiers des services à l’environnement » est un spécialiste de l’organisation et de la réalisation de prestations de services dans les domaines de l’entretien du cadre de vie et de l’environnement.

L’activité du titulaire de ce diplôme nécessite de :

- respecter les exigences réglementaires liées à l’activité professionnelle ;

- mettre en œuvre des pratiques professionnelles impliquant des approches globales

clients-usagers-prestataires notamment au regard des exigences du développement

durable ;

- faire preuve d’autonomie, de réactivité et avoir le sens des responsabilités pour faire

face à la diversité des activités techniques, organisationnelles et situations

managériales;

- faire preuve de rigueur et d’organisation ;

- de suivre et se former aux évolutions scientifiques, techniques et économiques de

son secteur d’activité.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

la propreté-nettoyage, l’hygiène hospitalière, la stérilisation, la propreté urbaine-nettoiement, l’assainissement, le nettoyage industriel, la collecte-tri-valorisation des déchets…Ces activités peuvent s’exercer dans :

- des entreprises de service,

- des services généraux d’entreprises (tous secteurs d’activités),

- des collectivités territoriales,

- des hôpitaux,

- des établissements publics et administrations.

 

Responsable de secteur, chargé d’études (faisabilité, études techniques et économiques), chargé qualité, sécurité, environnement et développement durable, chef de projet environnement, adjoint au responsable des services généraux.

 

Il peut occuper des postes à responsabilités managériales dans les organisations spécialisées dans l’environnement et l’entretien du cadre de vie : entreprises de services, services généraux d’entreprises et collectivités territoriales, établissements publics ou administrations.

 Dans le cadre de son parcours professionnel, le titulaire de ce BTS peut accéder à des domaines d’expertise, en particulier dans le management des systèmes qualité-sécurité et développement durable appliqués aux métiers des services à l’environnement.

 

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • K2203 : Management et inspection en propreté de locaux

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le règlement d’examen comporte 5 épreuves structurées en 6 unités sanctionnant  les conditions de la certification. 2 unités sont évaluées  par contrôle en cours de formation  au cours de deux années et permet de délivrer 120 crédits.

Unités du domaine professionnel :

U21 Chimie - biologie

U22 Sciences physique et sciences et technologies des systèmes

U3 - Organisation, management et développement de l’activité

U4 - Projet professionnel

U5Soutenance de rapport de stage

Unités du domaine général :

U1- langue vivante étrangère

 

Le bénéfice des composantes  acquises peut être gardé 5  ans.

Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Universitaires, enseignants, professionnels

En contrat d'apprentissage X

Universitaires, enseignants, professionnels

Après un parcours de formation continue X

Universitaires, enseignants, professionnels

En contrat de professionnalisation X

Universitaires, enseignants, professionnels

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE X

Universitaires, enseignants, professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Code de l’éducation articles D643-1 à D643-35

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 8 avril 2013

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

221 diplômés (session 2013)

Autres sources d'information : 

Enquête génération du Céreq ( http://www.cereq.fr/index.php/themes/Acces-aux-donnees-Themes/Enquetes-d-insertion-Generation ).

Ministère chargé de l'enseignement supérieur

Ministère chargé de l'enseignement supérieur

Lieu(x) de certification : 

Diplôme délivré sous l’autorité des Recteurs d'académie

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Consulter les sites suivants :

1) Portail « Admission Post-Bac » (APB) :

 http://www.admission-postbac.fr/ 

2) Site de l’ONISEP :

 

http://www.onisep.fr/

Historique de la certification : 

Arrêté du 3 septembre 1997 modifié portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « hygiène, propreté, environnement ».