Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 21646

Intitulé

Directeur de travaux

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ecole supérieure de conduite de travaux (ESCT) Directeur

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

232p Conduite des travaux, encadrement de chantier, métré, dans le gros-oeuvre

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le rôle du directeur de travaux "Construction Manager" :
    Il cumule des responsabilités techniques, juridiques, managériales, financières et commerciales d’un ou plusieurs chantiers.
    Il  intervient à toutes les phases du déroulement d'un ou plusieurs chantiers, de la réponse à l'appel d'offres jusqu’à la réception des travaux.
    Coordonnateur avant tout, il est l'interlocuteur privilégié du maître d'œuvre, du maître d’ouvrage et assure l'interface entre les différents intervenants du ou des chantiers, y compris les fournisseurs ainsi que sa  hiérarchie.
    Sa mission générale est de planifier, diriger, organiser et contrôler les travaux sur le ou les chantiers dont il a la responsabilité, en conformité avec les cahiers des charges.
    Il représente le chef d'entreprise sur le ou les chantiers et est, à ce titre, responsable de la qualité des travaux, du respect des délais et du budget alloué.

Activités principales du « Construction Manager »
- Il réalise un travail de prospection lui permettant de créer et de développer un portefeuille clients par le biais des appels d’offres en les sélectionnant,
- il analyse l'offre,
- il prépare et exécute le chantier
- il clôt le chantier
- il effectue les démarches nécessaire pour le service après vente
- il réalise les tâches complémentaires telles que :
    Gestion administrative
    Ressources humaines
    Sponsoring et publicité
    Commercial
    Entretenir son réseau relationnel.

Les capacités ou aptitudes attestées par ce diplôme intègrent des connaissances liées aux techniques et technologies utilisées, à l’environnement de la production et à des savoirs faire spécifiques :

  • Capacité à étudier  la faisabilité de contrats de réalisation de projets de construction de grande envergure (bâtiments, ponts, tunnels, barrages, ouvrages enterrés…) y compris en zone sismique/cyclonique.
  • Aptitude à gérer ces projets en optimisant les paramètres coût, délais, qualité et de coordonner leur exécution.
  • Aptitude à l’élaboration technique et administrative de ces projets et en effectuer l’étude d’exécution.
  • Capacité à assurer des responsabilités d’encadrement d’une équipe d’études ou d’exécution.
  • Aptitude à assurer une mission d’expertise technique
  • Connaissance des outils et méthodes de détermination de manière globale ou particulière des procédés techniques, des méthodes d’organisation et des coûts des opérations de construction.
  • Aptitude à prévoir et organiser à partir d’un dossier technique, les différents outils et moyens permettant l’exécution des travaux.
  • Aptitude à assurer la responsabilité technique, administrative et budgétaire d’un ou plusieurs chantiers.
  • Aptitude à mobiliser les ressources d’un large champ de sciences fondamentales
  • Connaissance et compréhension d’un champ scientifique et technique de spécialité
  • Maîtrise des méthodes et des outils du Bac+5 : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.
  • Capacité à s’intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d’ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.
  • Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.
  • Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Entreprises du BTP

ingenieur de travaux
conducteur de travaux bac+5
conducteur de travaux principal
directeur de travaux
chef de secteur
chef de groupe
responsable d'exploitation
directeur d'exploitation
ingenieur maitrise d'oeuvre
ingenieur etude de prix
ingenieur methodes
charge d'affaires

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • F1201 : Conduite de travaux du BTP
  • F1106 : Ingénierie et études du BTP
  • C1503 : Management de projet immobilier
  • F1203 : Direction et ingénierie d'exploitation de gisements et de carrières
  • F1103 : Contrôle et diagnostic technique du bâtiment

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification dans le cadre de la formation comporte 6  composantes évaluées par des mises en situation professionnelle orales et écrites, QCM et projet de fin d’études : 
 Composante « Commerciale »
    Apporter et pérenniser de nouveaux marchés
    Maintenir et développer le relationnel client

 Composante « Technique »
    Maîtriser l’organisation générale d’un chantier y compris coordination des différents acteurs de la construction
    Apporter des solutions techniques existantes ou innovantes en maîtrisant la qualité, la sécurité et l’environnement
    Optimiser la logistique et la gestion des déchets
    Conseiller en tant que « sachant »

 Composante « Juridique et règlementaire »
    Contractualiser les marchés
    S’inscrire dans le cadre légal d’une opération de construction tant au niveau des garanties, que des responsabilités

Composante « Financière »
    Analyser les budgets et les coûts prévisionnels
    Anticiper les écarts budgétaires
    Définir la stratégie financière de l’entreprise

 Composante « Managériale »
    Piloter des équipes d’études et d’exécution
    Transférer son Savoir
    Gérer les conflits
    Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.

 Composante « Transversale » : dossier écrit et oral
    Rédaction et soutenance orale d’un CRAMP (compte-rendu d’activités en milieu professionnel)
    Rédaction et soutenance orale d’un projet de fin d’études professionnel.

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X
  • 1 Président issu du monde professionnel
  • 3 Professionnels 
  • 4 Enseignants
En contrat de professionnalisation X
  • 1 Président issu du monde professionnel
  • 3 Professionnels 
  • 4 Enseignants
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2013 X
  • 1 Président issu du monde professionnel
  • 3 Professionnels 
  • 4 Enseignants
Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 19 novembre 2014 publié au Journal Officiel du 29 novembre 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau I, sous l'intitulé "Directeur de travaux" avec effet au 30 août 2009, jusqu'au 29 novembre 2017.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Ecole Supérieure de Conduite de Travaux

Lieu(x) de certification : 

ESCT
14 rue Jean Jacques Rousseau
93100 MONTREUIL

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

ESCT
14 rue Jean Jacques Rousseau
93100 MONTREUIL

Historique de la certification :