Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 21776

Intitulé

Manager financier

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Institut des hautes études économiques commerciales (INSEEC Bordeaux) Directeur de l'INSEEC Bordeaux

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

313 Finances, banque, assurances, immobilier

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le  Manager financier est un responsable d’entreprise, adjoint de la direction générale ou numéro deux de l’organisation. Sa principale mission est de participer à la stratégie de l’entreprise qu’il décline en objectifs quantifiables. Il s’occupe de la politique financière et d’investissement. Il gère tous les budgets et s’occupe de la production des documents comptables.
De manière générale, il s’occupe de toutes les fonctions administratives, financières et comptables, de tous les types d’organisations : entreprises privées (multinationales, PME), entreprises publiques ou collectivités territoriales, banques et établissements financiers, assurances, cabinets d’audit et de conseil.
En complément de son expertise technique en comptabilité et finance, il a la responsabilité d’une unité de profit (filiale, business unit, agence, bureau, cabinet, etc.) dont il assure le management des équipes.

Le Manager financier a pour domaine d’activités la finance d’entreprise (contrôleur de gestion), la finance de marché (gérant de portefeuille) et la finance privée (conseiller de patrimoine).
Les capacités évaluées s’organisent autour de 8 pôles de compétences:
1.   Planifier la gestion et la stratégie financière de l’entreprise :
- Réaliser le bilan patrimonial d’une entreprise et d’un individu
- Calculer la rentabilité des capitaux investis et du coût du capital
-  Estimer l’incidence du levier sur la performance financière

2.    Réaliser un diagnostic financier et une évaluation de l’entreprise à court, moyen et long terme
-   Analyser  l’information stratégique et financière  pour apprécier la liquidité, la solvabilité, la profitabilité et la rentabilité d’une entité physique ou morale
-  Calculer par différentes méthodes la valeur d’un actif (patrimoine)

3.    Evaluer les modalités de financement par les marchés
-    Apprécier la sensibilité et la duration des instruments à revenu fixe
-     Evaluer les marchés des devises pour apprécier les incidences des monnaies dans les patrimoines
-    Maîtriser le développement des produits dérivés par la modélisation mathématique

4.      Optmiser l’utilisation des actifs, des instruments et des contrats financiers
- Identifier  les produits d’épargne réglementée et d’épargne longue (PEA, Assurance-vie,…)
-     Gérer les risques financiers
-  Connaître la gestion collective et la gestion pour compte de tiers
- Apprécier le post-marché et le back-office
-  Maîtriser les émissions et les opérations sur titres

5.      Mettre en place les règles et les réglementations juridiques dans le cadre d’opérations financières
-  Faire le lien entre le coût des ressources et la performance des produits et des investissements réalisés
- Maîtriser la relation commerciale banque/entreprise

6.      Mettre en place des outils de négociation et de communication financière
-    Calculer les différentes formes de coûts et de marges
-   Donner les bonnes interprétations et les bonnes décisions afférentes
-  Calculer les prévisions budgétaires et les mettre en forme
- Formuler les recommandations de management propres à animer la session budgétaire avec efficacité       
- Construire un tableau de bord stratégique, de gestion ou opérationnel

7.      Piloter et contrôler la performance de l’entreprise
-        Utiliser les process et les pratiques du contrôle externe
-        Expliquer les particularités des normes comptables internationales respectives
-        Utiliser l’information intégrée et/ou extraite de l’ERP de l’entreprise

8.      Auditer et contrôler l’activité de l’entreprise
- Respecter et faire respecter  la déontologie, la conformité et l’organisation déontologique des établissements
-   Utiliser la règlementation pour la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les titulaires de la certification « Manager financier » peuvent exercer leur métier dans l’ensemble des organisations, quel que soit leur statut et leur taille.
-          Entreprises privées (sociétés industrielles, commerciales ou de services) : groupes cotés en bourse ; groupes non cotés ; moyennes entreprises ; PME/TPE ; cabinets indépendants ; professions libérales, etc.
-          Entreprises publiques et assimilées : collectivités territoriales ; Etat ; organisations non gouvernementales à but lucratif ou non ; établissements de santé ; associations ; etc.
-          Etablissements financiers et assimilés : banques ; établissements de crédit ; fonds d’investissement ; fonds spéculatifs ; assurances et mutuelles d’assurance ; sociétés de négoce et de courtage, etc.

Les emplois occupés par le titulaire de la certification peuvent être : Directeur administratif et financier, Responsable du contrôle de gestion, Responsable Clientèle Bancaire Entreprise, Gestionnaire de patrimoine, Chargé de clientèle, Analyste financier

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • M1205 : Direction administrative et financière
  • M1201 : Analyse et ingénierie financière
  • M1202 : Audit et contrôle comptables et financiers
  • C1203 : Relation clients banque/finance
  • C1205 : Conseil en gestion de patrimoine financier

Réglementation d'activités : 

Le métier de « Manager financier » n’impose pas de manière générale de réglementation. Néanmoins, dans certains types de métiers ou dans certains secteurs, une réglementation peut s’imposer soit sous forme de certification (obligatoire ou non à avoir), soit sous forme de diplôme réglementé.

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

·    Dans le cadre d’une Formation Initiale, les étudiants doivent justifier d’un BAC + 4 validé dans les domaines de la comptabilité, du droit, de l’économie, de la finance pour intégrer le Titre Manager financier. Pour accéder à la certification, les étudiants devront avoir validé l’année de formation du Titre par un système de notation afin d’obtenir une moyenne générale supérieure ou au mois égale à 10/20. (Description : contrôle continu : 33.33%, examens : 33.33%, mémoire : 33.33%).
·    Dans le cadre de la VAE, les compétences peuvent être validées totalement ou partiellement. C’est le nombre de compétences validées qui permet à la personne d’obtenir le Titre de Manager financier. Si la validation des compétences est totale (soit 43 compétences), l’obtention du Titre s’effectue automatiquement. Si la validation des compétences n’est que partielle (soit 34/43 compétences), des travaux complémentaires obligatoires (ex : QCM, mémoire, étude de cas…) ou un suivi du cursus seront demandés afin de prétendre au Titre de Manager financier de niveau I.
Le Titre Manager financier a pour finalité la préparation à certains métiers ou groupe de métiers comme le métier de banquier et d’assureur, le métier d’auditeur et de contrôleur, le métier d’analyste, le métier de gestionnaire de patrimoine et le métier de négociateur/vendeur de produits financiers.
Ainsi, la certification comprend 5 grandes composantes :
1- Superviser et coordonner les décisions administratives et financières en entreprise industrielle ou commerciale,
2- Préparer et conduire un audit financier,
3- Analyser et rendre une décision sur une demande de financement,
4- Optimiser le rendement de portefeuilles constitués d’actifs financiers,
5- Mettre en œuvre des opérations de fusion/acquisition, de LBO ou d’émission de titres d’introduction en bourse

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

50 % de représentants de l’organisme de formation
50 % de professionnels

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

50 % de représentants de l’organisme de formation
50 % de professionnels

En contrat de professionnalisation X

50 % de représentants de l’organisme de formation
50 % de professionnels

Par candidature individuelle X

50 % de représentants de l’organisme de formation
50 % de professionnels

Par expérience dispositif VAE prévu en 2013 X

50 % de représentants de l’organisme de formation
50 % de professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 9 janvier 2015 publié au Journal Officiel du 30 janvier 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau I, sous l'intitulé "Manager financier" avec effet au 01 octobre 2010, jusqu'au 30 janvier 2018.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Lieu(x) de certification : 

INSEEC  Bordeaux, Hangar 18, quai de Bacalan, CS 9104, 33070 Bordeaux Cedex

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

- INSEEC  Bordeaux, Hangar 18, quai de Bacalan, CS 9104, 33070 Bordeaux Cedex
- INSEEC Paris, 10,  rue Alibert, 75019 Paris Cedex
- INSEEC Lyon, 19  Place Tolozan, 69001 Lyon
- INSEEC  Alpes-Savoie, Savoie Technolac, 73381 Le Bourget du lac  Cedex

Historique de la certification :