Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 22172

Intitulé

MASTER : MASTER Master mention Chimie Protection de l'Environnement Spécialité Analyse Chimique et Procédés de Valorisation Non Alimentaire des Productions Agricoles et Forestières

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université de Limoges, Ministère chargé de l'enseignement supérieur Président de l'Université de Limoges, Recteur de l'académie de Limoges, Chancelier des universités

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

116 Chimie, 222m Transformations chimiques et apparentées

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Cette certification apporte à des scientifiques ou à des ingénieurs spécialisés, en chimie ou biologie, une vue d'ensemble sur les questions de valorisation des substances naturelles et des co-produits agricoles et forestiers mais également une culture économico-juridique nécessaire pour une intervention efficace.

Ce cadre peut occuper un poste au sein d'un laboratoire, d'un service de recherche et développement, d'un bureau d'études, d'un service Innovation/Développement économique au sein de collectivités territoriales. Il est alors en charge des activités suivantes :

  • - Gestion d'un service recherche et développement (il anime, coordonne et gère un budget)
  • - Gestion d'un projet de transfert de technologie du laboratoire vers le stade industriel
  • - Mise en place des études et audits

Le cadre, titulaire de ce diplôme, est capable de :

  • - concevoir un protocole adapté pour l'extraction, la purification et la caractérisation chimique de molécules naturelles
  • - mettre en oeuvre et interpréter les résultats structurales (spectroscopie U.V., Infrarouge, masse, Résonnance Magnétique Nucléaire)
  • - concevoir une méthode de modification chimique de molécules organiques
  • - optimiser un protocole de synthèse notamment en vue de mettre en oeuvre les principes de chimie verte plus respectueuses de l'environnement
  • - intéragir avec des spécialistes en Biologie pour caractériser les propriétés biologiques de molécules naturelles pour différentes applications (Médicaments - Santé, Cosmétiques, Biomatériaux, Agriculture et Agro-alimentaires...)
  • - mettre en place une stratégie de valorisation industrielle de substances naturelles à l'échelle des grandes filières
  • - effectuer une veille règlementaire
  • - réaliser une synthèse à partir de documents scientifiques en langue française ou anglaise, rédiger un rapport et concevoir des supports de communication

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Ce professionnel exerce dans les secteurs d'activités suivants :

  • - Industries agricoles et agroalimentaires
  • - Industries cosmétiques et pharmaceutiques
  • - Industries papetières
  • - Phytochimie
  • - Collectivités territoriales
  • - Organismes nationaux et internationaux

Ce cadre évolue dans des structures comme des TPE, PME, grands groupes industriels, secteur public,... et peut occuper les emplois suivants  :

  • - Responsable de production
  • - Responsable de mesures et d'analyses (secteur chimique et biologique)
  • - Responsable d'analyses et de contrôles (secteur chimique et biologique)
  • - Chargé d'études (bureau de conseil et d'audit, R&D, transfert de technologie, innovation )
  • - Responsable de recherche et développement (recherche appliquée/finalisée)

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1210 : Intervention technique en études, recherche et développement
  • H1501 : Direction de laboratoire d'analyse industrielle
  • H1503 : Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle
  • K2402 : Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le master possède une architecture conforme au système européen. Il s'obtient soit après une reconnaissance des acquis de l'expérience (VAE) soit après un parcours de formation initiale ou continue.

Dans le cadre de la formation universitaire validée par 60 crédits ECTS, sur 2 semestres, soit 30 ECTS par semestre, ce master professionnel est accessible aux titulaires de masters 1 ou équivalent. Le semestre 1 comprend environ 300 heures de travail (encadré et personnel). Environ la moitié des unités d'enseignement (UE) est consacrée aux compétences fondamentales et apliquées en chimie. L'autre moitié environ est consacrée à des UE optionnelles ou transversales permettant soit d'accroître la pluridisciplinarité, soit d'approfondir certains domaines de la chimie ou des sciences de l'environnement. Le semestre 2 est un stage en immersion complète en entreprise.

La certification s'obtient après une évaluation concernant les unités suivantes :

Semestre 1 :

UE 1 - Approches chimique et biologique de la valorisation des substances naturelles - 6 ECTS

  • Chimie Bio-organique appliquée aux grandes classes naturelles (glucides, protéines, lipides, acides nucléiques, phénols), Nouvelles approches (chimie verte, chimie sur solide, ultra-sons, micro-ondes, modification enzymatiques), Propriétés biologiques (pharmaco chimie, dermo cosmétique)

UE 2 - Stratégie d'étude des biomolécules - 6 ECTS

  • Approches théorique et pratique : Principales méthodes d'extraction et de séparation, Méthodes physiques de détermination des structures (UV, IR, SM, RMN), Bioinformatique et analyse conformationnelle

UE 3 - Chimie des matériaux lignocellulosiques (UE commune avec l'Université de Trois Rivières - Canada) - 3 ECTS

  • Chimie du bois et des écorces, Dégradation biochimique du bois, Production de pâte à papier et conséquences sur les composants principaux du bois

UE 4 - Ressources naturelles et industrielles - 3 ECTS

  • Productions agricoles et forestières (grandes filières animales et végétales, notion de produits naturels et molécules d'intérêt), Thèmes abordés ; déchets carnés, industrie des parfums, agro matériaux, compostage et co-compostage de déchets forestiers

UE 5 - Approche industrielle de la valorisation des substances naturelles - 3 ECTS

  • Cycle de conférences réalisées par des Universtaires ou des Professionnels sur les stratégies de valorisation industrielle des productions agricoles et forestières : industrie papetière, agro matériaux, pharmacie et parapharmacie, dermo cosmétique, parfums, colloïdes à usage industriel, valorisation des agroressources (exemple d'un Centre de Transfert de Technologie Valagro), exemple d'innovation et de transfert de technologies dans le secteur des substances naturelles (Agence pour la Valorisation de la Recherche Universitaire - Incubateur d'entreprises), développement durable, brevetabilité

UE 6 - Substances naturelles et applications - 3 ECTS

  • Approche pratique et personnalisée d'un thème en rapport avec la formation qui abordera les aspects bibliographiques, technologiques, économiques et juridiques de la problématique (projet R&D). Un stage au laboratoire de Chimie des Substances Naturelles encadré par un enseignant chercheur sur une période bloquée de 3 semaines permettra la mise en pratique des méthodes usuelles

UE 7 - Préparation à la vie professionnelle - 6 ECTS

  • Anglais, économie d'entreprise, gestion de projet, statistique et méthodologie (plan d'expérience), communication et dynamisation personnelle

Semestre 2 :

Stage en entreprise - 30 ECTS

Dans le cadre de la formation initiale et continue, le contrôle des connaissances porte sur l'ensemble des Unités d'Enseignement (UE) et s'effectue sous forme d'examens (écrits, oraux, et/ou contrôle continu) et d'activités professionnalisantes (stage, projet tutoré). L'obtention du diplôme est prononcée à l'issue de la soutenance des travaux à l'occasion du stage et du projet tutoré (rapport écrit et exposés).

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant conribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat de professionnalisation X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP (commission pédagogique présidée par un professeur des universités et comprenant deux enseignants chercheurs de la formation et un enseignant chercheur ayant des activités en matière de formation continue)

Par expérience dispositif VAE X

Possible pour tout ou partie du diplôme par VAE (Jury constitué de trois enseignants chercheurs ainsi que deux personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis (Loi n°2002-73 du 17 janvier 2002)

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Certifications reconnues en équivalence :

Un partenariat international a été établi entre l'Université de Limoges et l'Université du Québec à Trois Rivières (UQTR, Canada) concernant les formations du domaine Substances Naturelles de niveau 7 :

  • - Master Professionnel Analyse Chimique et Procédés de Valorisation Non Alimentaire des Ressources Agricoles et Forestières et Master Recherche Biomolécules, catalyse et environnement de l'Université de Limoges
  • - Maîtrise en Sciences et Génie des Matériaux Lignocellulosiques de l'Université du Québec à Trois Rivières

Ce partenariat débouche sur la double diplômation des étudiants qui suivent les enseignements à l'interface d'une équipe pédagogique internationale bi-site. La Maîtrise en Sciences et Génie des Matériaux Lignocellulosiques est associée au Centre de Recherche sur les Matériaux Lignocellulosiques. Le CRML est un pôle de recherche et de formation reconnu de l'UQTR non seulement sur la problématique de la production de la pâte et du papier, mais aussi de l'étude des divers procédés de transformation des matières premières lignocellulosiques et, plus particulièrement, de la fibre cellulosique, tout comme des produits et co-produits qui résultent des process de transformation.

Les étudiants s'inscrivent dans les deux Universités, y suivront les UE spécifiques et, en alternance entre les sites et/ou visioconférence, les UE communes.

Accord de coopération scientifique et de mobilité entre l'Université de Limoges et l'Université du Québec à Trois Rivières d'octobre 2013 d'une durée de cinq ans. Il concerne plus particulièrement le domaine des sciences et génie des matériaux lignocellulosiques et a notamment comme objectif d'établir un programme d'échange d'étudiants, en favorisant le principe de la réciprocité d'accueil.

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002 relatif au diplôme national de master

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 3 juillet 2012 relatif aux habilitations de l'Université de Limoges à délivrer les diplômes nationaux - Habilitation n°20081614

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret n°2013-756 du 19 août 2013 relatif aux dispositions réglementaires des livres VI et VII du code de l'éducation (Articles R623-33 à R613-37)

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.carrefourdesetudiants.unilim.fr

Autres sources d'information : 

http://www.sciences.unilim.fr

http://www.unilim.fr

Lieu(x) de certification : 

Université de Limoges

33 rue François Mitterrand

BP23204

87032 Limoges cedex 1

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Faculté des Sciences et techniques

123 avenue Albert Thomas

87060 Limoges cedex

Historique de la certification : 

Ce Master professionnel est issu du DESS Valorisation Chimique et Biologique des Productions Agricoles et Forestières de l'Université de Limoges créé en 2001.