Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 224

Intitulé

L'accès à la certification n'est plus possible

TP : Titre professionnel Développeur informatique

Nouvel intitulé : Développeur logiciel

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'Emploi
Modalités d'élaboration de références :
CPC Gestion et traitement de l'information
Directeur départemental du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle, Directeur départemental du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle

Niveau et/ou domaine d'activité

III (Nomenclature de 1969)

5 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

326r Assistance informatique, maintenance de logiciels et réseaux, 326t Programmation, mise en place de logiciels

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le développeur en informatique est principalement responsable des opérations de développement liées à la mise en place d’un logiciel ou à la maintenance d'un logiciel existant. Le développeur en informatique étudie le cahier des charges pour définir les fonctionnalités techniques attendues et obtenir un modèle conforme aux souhaits des utilisateurs (dossier de spécifications).    
Sous la responsabilité d'un chef de projet, le développeur réalise son travail au sein d'une équipe de développement. Selon l'ampleur du chantier, le logiciel peut être structuré en plusieurs modules et la programmation s'étaler sur plusieurs mois, voire plusieurs semestres.    
Dans les services de petite taille, il est exigé une grande polyvalence. Par contre, dans les services importants, les activités sont plus spécialisées.    
Ce métier s’exerce dans des contextes variés en fonction :    
- du domaine d’applications (informatiques industrielles et embarquées, client/serveur, services internet) ;    
- de la taille de l’entreprise ;    
- de l’environnement technique (ordinateurs, systèmes d’exploitation, outils et langages utilisés).    
Une partie de son activité peut s’effectuer à distance, au téléphone ou au travers des réseaux informatiques.    

Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification :
1. SPECIFIER UNE APPLICATION INFORMATIQUE    

Analyser un cahier des charges d'une application informatique.    
Modéliser les données à informatiser (modèle entité/association).    
Formaliser le besoin d'automatisation en utilisant une méthode d'analyse.    

2. CONCEVOIR TECHNIQUEMENT UNE APPLICATION INFORMATIQUE    

Formaliser et modéliser l'application à développer (données et traitement) en utilisant une méthode d'analyse.    
Construire l'interface homme/machine.    
Construire la base de donnée.    
Rechercher et capitaliser l'information.    
Déployer une application embarquée sur un système cible.    
Répartir les données et les traitements sur une architecture client/serveur.    
Conception de sites web (graphes de navigation, présentation, échanges de données).    
Intégration de composants métiers sur un serveur d'applications.    
Faire de la veille technologique.    
Assister et former l'utilisateur.    
Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique.    

3. PROGRAMMER UNE APPLICATION INFORMATIQUE    

Définir et coder un algorithme.    
Programmer une application informatique dans un contexte événementiel (état-événement).    
Programmer une application informatique avec un langage orienté objet.    
Manipuler des données avec un langage de requête (SQL).    
Accéder à une base de données par programme.    
Réaliser un jeu d'essai pour les tests et recetter le code informatique.    
Rechercher et capitaliser l'information.    
Programmer avec un langage permettant l'accès aux ressources matérielles (langage C).    
Programmer une application informatique dans un contexte multi-tâches.    
Programmer dans un contexte où le système cible est différent du système de développement (contexte embarqué).    
Intégrer les technologies Internet en milieu industriel.    
Programmer le SGBD (triggers et procédures stockées).    
Programmer en utilisant les outils de développement du serveur.    
Programmer des pages web.    
Programmer des composants serveurs.    
Configurer et administrer un serveur web.    
Assister et former l'utilisateur.    
Faire de la veille technologique.    
Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique.    

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Le développeur en informatique peut être employé dans des entreprises de toutes tailles : sociétés de services en ingénierie informatique (S.S.I.I.), éditeurs informatiques, entreprises qui intègrent de l’informatique dans leurs produits, fabriquent des matériels informatiques ou utilisent l’informatique (en tant que prestataire interne). Il est fréquent que les développeurs de SSII soient détachés pour plusieurs mois, voire plusieurs années, dans une entreprise cliente.    



Types d'emplois accessibles : Analyste programmeur.    
Développeur informatique.    
Informaticien (ne) d'application.    
Informaticien (ne) de développement.    

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • M1805 : Études et développement informatique

Réglementation d'activités : 

Néant

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le titre professionnel est composé de trois certificats de compétences professionnelles ( CCP) qui correspondent aux activités visées par le titre précédemment énumérées.

Le titre professionnl est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles ( CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l'arrêté du 25 novembre 2002 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.    

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X
Le jury du titre est désigné par la DDTEFP. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art 6 du décret N° 2002-1029 du 2 août 2002)
En contrat de professionnalisation X
Le jury du titre est désigné par la DDTEFP. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art 6 du décret N° 2002-1029 du 2 août 2002)
Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X
Le jury du titre est désigné par la DDTEFP. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art 6 du décret N° 2002-1029 du 2 août 2002)
Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Décret 2002-1029 du 02 août 2002 relatif au titre professionnel délivré par le ministre chargé de l'emploi (JO du 06 août 2002).

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 22/07/2003 paru au JO du 01/08/2003

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Arrêté du 25 novembre 2002 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Lieu(x) de certification : 

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Centres agréés par le Ministère chargé de l'emploi e cenres AFPA

Historique de la certification : 

Certification suivante :  Développeur logiciel