Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 225

Intitulé

TP : Titre professionnel Technicien d’assistance en informatique

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère du Travail - Délégation Générale à l'Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP)
Modalités d'élaboration de références :

CPC Gestion et traitement de l'information

Ministère du Travail - Délégation Générale à l'Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP), Le représentant territorial compétent du ministère chargé de l’emploi

Niveau et/ou domaine d'activité

IV (Nomenclature de 1969)

4 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

326r Assistance informatique, maintenance de logiciels et réseaux

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le technicien d'assistance en informatique met en service des équipements numériques, intervient sur les réseaux numériques et assiste et dépanne les utilisateurs de ces équipements. La structure employeur du technicien d'assistance en informatique détermine son cadre d'intervention et ses interlocuteurs.
L'emploi s'exerce principalement dans deux contextes différents :
Dans le cadre d'interventions commerciales en boutique en informatique, dans une structure commerciale grand public ou en tant qu'indépendant, il travaille de façon autonome dans le respect de la commande et du contexte d'intervention, en rendant compte de façon formalisée de ses interventions, auprès du client et de son responsable.
Dans le cadre d'interventions au sein d'un centre de services, en entreprise de services du numérique, dans une collectivité territoriale, ou en grande entreprise, son activité est organisée et contrôlée par sa hiérarchie et dans le respect des conditions d'intervention délimitées par des consignes et des procédures établies par un contrat de services pour une entreprise et des utilisateurs.
Dans tous les contextes d'exercice de l'emploi, le technicien d'assistance en informatique réalise l'installation initiale du matériel : poste de travail, applications, et équipements mobile. Il s'assure par la suite des mises à jour. Il intervient sur les équipements numériques pour améliorer les performances, ajouter des fonctionnalités ou corriger des dysfonctionnements.
Il met à jour, configure et personnalise l'équipement numérique selon les consignes transmises afin de l'adapter aux besoins du client ou de l'utilisateur.
Ses interventions se réalisent dans le respect d'une procédure établie par son responsable dans le cadre d'une commande ou d'un contrat de services.
Son rôle peut s'étendre à l'intégration et la gestion d'un réseau. Il met en place les outils de sécurité (authentification, antivirus, pare-feu…) sur les équipements numériques. Il réalise les sauvegardes afin de limiter la perte de données des utilisateurs. Il conseille à un premier niveau d'information sur l'application des règles de sécurité et d'hygiène informatique. Il fait remonter à son responsable les alertes ou les anomalies qu'il constate.
Il est en veille sur les menaces informatiques de type virus afin d'appliquer les recommandations qui limiteront leurs effets, dans les meilleurs délais.
Dans le cadre de la maintenance du parc informatique, il met en service les équipements numériques. Il diagnostique les dysfonctionnements et dépanne des équipements numériques pour les clients ou pour les utilisateurs.
Suite à son diagnostic, il réalise de manière autonome des dépannages informatiques de premier niveau. Il intervient directement sur le poste du client ou de l'utilisateur, ou il utilise des services lui permettant une prise en main à distance pour effectuer le dépannage.
Le technicien a pour interlocuteurs le responsable technique ou le superviseur du centre de services, le client ou l'utilisateur à l'origine de la demande et les experts techniques des autres services.

1. Mettre en service des équipements numériques

Installer un système ou déployer un master dans un poste client.
Intervenir sur les composants matériels d'un équipement numérique.
Mettre à jour, configurer et personnaliser un équipement numérique.
Contribuer à la sécurité d'un équipement numérique et ses données.


2. Intervenir sur les éléments de l'infrastructure

Intervenir sur un équipement réseau.
Intervenir sur un annuaire réseau de type Active Directory.
Installer et configurer un service réseau pour une TPE ou un particulier.


3. Assister ou dépanner les clients ou les utilisateurs

Apporter un support technique dans un contexte commercial.
Traiter un incident dans un centre de services et assurer le suivi du parc.
Assister les utilisateurs en environnement bureautique ou sur leurs équipements numériques.
Diagnostiquer et résoudre un dysfonctionnement numérique.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Tous les secteurs d'activités sont concernés :
ESN.
DSI.
PME/PMI/TPE.
Collectivité territoriale ou service public.

Technicien d'assistance en informatique.
Technicien de maintenance en informatique.
Technicien de déploiement.
Technicien d'assistance en clientèle.
Technicien de service après-vente (SAV).
Technicien Helpdesk.
Technicien assistance utilisateur.
Technicien support.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • I1401 : Maintenance informatique et bureautique

Réglementation d'activités : 

Néant

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le titre professionnel est composé de trois blocs de compétences dénommés certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées.

Le titre professionnel peut être complété par un ou plusieurs blocs de compétences sanctionnés par des certificats complémentaires de spécialisation (CCS) précédemment mentionnés.

Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 22 décembre 2015 modifié, relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Bloc de compétence : 

Intitulé Descriptif et modalités d'évaluation
Bloc de compétence n°1 de la fiche n° 225 - Mettre en service des équipements numériques

Installer un système ou déployer un master dans un poste client.
Intervenir sur les composants matériels d'un équipement numérique.
Mettre à jour, configurer et personnaliser un équipement numérique.
Contribuer à la sécurité d'un équipement numérique et ses données.



Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu :



a)  D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s).



b)  D’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat.



c)  Des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.


Bloc de compétence n°2 de la fiche n° 225 - Intervenir sur les éléments de l'infrastructure

Intervenir sur un équipement réseau.
Intervenir sur un annuaire réseau de type Active Directory.
Installer et configurer un service réseau pour une TPE ou un particulier.



Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu :



a)  D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s).



b)  D’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat.



c)  Des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.


Bloc de compétence n°3 de la fiche n° 225 - Assister ou dépanner les clients ou les utilisateurs

Apporter un support technique dans un contexte commercial.
Traiter un incident dans un centre de services et assurer le suivi du parc.
Assister les utilisateurs en environnement bureautique ou sur leurs équipements numériques.
Diagnostiquer et résoudre un dysfonctionnement numérique.



Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu :



a)  D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s).



b)  D’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat.



c)  Des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.


Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
En contrat d'apprentissage X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Code de l'éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 335-13, R. 338-1 et R. 338-2 et suivants.

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 22/07/2003 paru au JO du 01/08/2003 - Arrêté 06/04/2018 paru au JO du 19/04/2018

 

 

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret n°2016-954 du 11 juillet 2016 relatif au titre professionnel délivré par le ministre chargé de l’emploi

Arrêté du 22 décembre 2015 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi

Arrêté du 21 juillet 2016 portant règlement général des sessions d’examen pour l’obtention du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi

Arrêté du 21 juillet 2016 relatif aux modalités d'agrément des organismes visés à l'article R. 338-8 du code de l'éducation

Références autres : 

Equivalences définies par arrêté avec les certifications suivantes :

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

www.travail-emploi.gouv.fr

Lieu(x) de certification : 

Centres agréés par le Ministère chargé de l'emploi

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification :