Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 22990

Intitulé

DEUST : Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques Spécialité Conduite de travaux en éco-construction

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), Ministère chargé de l'enseignement supérieur Administrateur(trice) général(e) du CNAM, Recteur d'Académie

Niveau et/ou domaine d'activité

III (Nomenclature de 1967)

5 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

230 Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois, 234 Travail du bois et de l'ameublement, 231 Mines et carrières, génie civil, topographie

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le titulaire du DEUST est un technicien supérieur en génie civil qui est un professionnel dans l’organisation des chantiers du bâtiment. Intégré dans une équipe, il est en bureau d'étude l’assistant de l’ingénieur travaux, du conducteur de travaux principal ou du gérant selon la taille de l'entreprise et du chantier.
En conduite de travaux, sa fonction de conducteur de travaux correspond à une gestion autonome de petit chantier (Maison individuelle, VRD, Maintenance) ou d'une partie limitée d'un ouvrage de plus grande envergure sous le contrôle d'un conducteur de travaux principal. L'appellation conducteur(trice) de travaux est un terme générique. Les responsabilités du conducteur de travaux dépendent de leur niveau de délégation au sein de l'entreprise (budget, effectifs,...). L’ (aide)-conducteur de travaux est le (la) responsable technique, administratif et budgétaire d’un chantier de bâtiment, depuis sa préparation jusqu’à sa livraison. Il (elle) prévoit et organise, à partir d’un dossier technique, les moyens matériels et humains permettant l’exécution des travaux dans les meilleures conditions de délai, de sécurité, de qualité et de coût. Il (elle) intervient dans chacune des phases de réalisation du chantier. Il (elle) participe à l’étude relative aux réponses aux appels d’offre. Dès l’obtention du marché, il (elle) prépare le chantier et définit les moyens en élaborant les plannings et en choisissant les méthodes d’exécution ainsi que les matériels et les matériaux. Au cours de la réalisation, il (elle) encadre le personnel, assure le suivi économique des commandes, des livraisons et de la facturation. Il (elle) assure également le suivi budgétaire des travaux. Interlocuteur (trice) direct (e) auprès de tous les partenaires concernés par le chantier (internes ou externes à l’entreprise), il (elle) est amené (e) à jouer un rôle commercial en complément de sa fonction de gestionnaire. Son activité lui demande une forte implication et une mobilité géographique pouvant être importante. Il (elle) dispose d’une large autonomie dans l’organisation du ou des chantiers dont il est responsable. L’emploi s’exerce majoritairement sur les sites, même si une part se déroule au bureau de l’entreprise.

Fonction innovation et création
- Appliquer et optimiser avec discernement les recherches et développements dans le cadre de l’entreprise
- Proposer des approches et des méthodes de résolutions techniques et organisationnelles nouvelles
Fonction étude technique
- Concevoir des réalisations ou des productions
- Réaliser les calculs nécessaires aux réalisations et aux productions
- Développer des solutions techniques en prenant en compte leur histoire et les contraintes et environnementales
Fonction réalisation et suivi des activités
- Réaliser les réalisations et interventions complexes demandées
- Proposer des solutions modificatives d’ajustement
- Assumer la responsabilité des réalisations et des productions
- Suivre la mise en oeuvre des activités ainsi que l'application de la démarche qualité, d’hygiène de sécurité et de protection de l’environnement
- Suivre les travaux des métiers connexes
Fonction étude budgétaire
- Finaliser de l’étude budgétaire et présentation de l’offre
- Gérer le planning prévisionnel des dépenses et des approvisionnements
- Gérer le budget
Fonction organisation des activités
- Réaliser la planification générale
- Organiser les activités de(s) équipe(s) en fonction de la solution retenue
- Organiser les essais et les contrôles
- Proposer des ajustements le programme des activités en fonction des aléas
Fonction contrôle des activités
- Contrôler l'avancement et les conditions de réalisation des activités
- Vérifier les activités par rapport au cahier des charges ou aux prévisions
- Assurer la gestion et le contrôle des temps d’exécution
- Définir les compétences et les habilitations nécessaires
Fonction communication
- Rendre compte au chef d’entreprise, sous forme de synthèse, les résultats de l’activité engagée
- Réaliser des rapports périodiques
- Rédiger des bilans intermédiaires et finaux
- Présenter en anglais les travaux réalisés
- Contribuer au développement de l’image de l’entreprise

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les diplômés occupent des emplois variés selon l’importance ou la spécialisation des fonctions qu’ils sont conduits à occuper. Ils peuvent aussi exercer des emplois qui associent plusieurs fonctions ou bien évoluer dans leur carrière entre ces différentes fonctions. Ce titre leur procure une polyvalence de qualification.

Il peut exercer dans les secteurs suivants :
- des entreprises du bâtiment
- des sociétés de promotion immobilière
- des organismes d’HLM (sociétés anonymes, sociétés coopératives et offices publics, Offices d’aménagement et de construction)
- des cabinets architectes,
- des bureaux d’étude

Les emplois occupés peuvent être :
- Responsable de chantier
- Attaché dans un cabinet d’architecture

Dans le domaine de la réalisation d’ouvrages :
- Chef de chantier
- Conducteur de travaux

Dans le domaine de l’intervention :
- Responsable de secteur


Dans le domaine Technico-commercial :
- Technicien supérieur commercial
- Vendeur (dominante technique)
- Technico-commercial


Ces postes évoluent vers des postes de cadre technico-commercial.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • F1201 : Conduite de travaux du BTP

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification (120 ECTS) se compose des quatre composantes suivantes :


1. La réussite à des examens écrits attestant l’acquisition des connaissances fondamentales et appliquées permettant l’exercice de l’emploi et des métiers référencés.

2. La réussite à des épreuves de travaux pratiques réalisés en contrôle continu et/ou examen final attestant des capacités méthodologiques et techniques et permettant de vérifier les qualifications demandées dans les cinq fonctions décrites.
Les composantes 1 et 2 correspondent à 82 ECTS.


3. Une période en entreprise de 66 semaines tuteurées par un maître d’apprentissage sur une des fonctions préparées par la certification. Lors de cette période, un projet personnel est mené pendant une durée de 140 h et donne lieu à la production d’un mémoire qui est soutenu oralement devant un jury mixte constitué de professionnels et d’enseignants.
Le projet tuteuré et la période en entreprise correspondent respectivement à 16 et 20 ECTS.
La moyenne pondérée du projet tuteuré et la période en entreprise doit être supérieure ou égale à 10.

La moyenne pondérée des composantes 1 et 2 doit également être supérieure ou égale à 10 sur 20.

4. La réussite au test anglais du Bulat, niveau 2, correspondant à 2 ECTS.

Validité des composantes acquises :  10 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

non

En contrat d'apprentissage X

Le responsable du parcours, des enseignants des différentes spécialités (ou leur représentant) et au moins ¼ et au plus ½ des professionnels concernés.

Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X

non

Par expérience dispositif VAE X

L’Administrateur général ou son représentant (président du jury), le responsable ou son représentant du service VAE, 4 enseignants dont le responsable pédagogique de la LG ou son représentant, 2 représentants qualifiés des
professions concernées.

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

 

Arrêté du 03/08/2005 publié au JO du 13/08/2005

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 29 juin 2012 (n° d'habilitation 20120662)

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

 

Décret n° 2002-590 du 24 avril 2002 publié au JO n° 98 du 26 avril 2002

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

www.cnam.fr

Lieu(x) de certification : 

Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) : Île-de-France - Paris ( 75) []

Cnam

292 rue Saint Martin

75003 Paris

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Dans les centres régionaux du Cnam, après agrément par le responsable de la certification.

Historique de la certification :