Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 23006

Intitulé

Manager en gestion des énergies nouvelles (MS)

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ecole nationale supérieure d'arts et métiers (ENSAM) Directeur

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

227p Gestion de l'énergie

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le titulaire réalise les activités suivantes:
Conseil et assistance à maîtrise d’ouvrage de systèmes d’énergies nouvelles
Conception d’une installation de production d’énergies nouvelles
Exploitation et maintenance d’une unité de production d’énergies nouvelles
Maintenance d’une unité de production d’énergies nouvelles
Pilotage de projet de gestion d’énergies nouvelles

Le titulaire possède les compétences suivantes:
- Déterminer les besoins de la maitrise d’ouvrage, en qualifiant les usages réels d’énergie, afin de caractériser les objectifs énergétiques du projet, les données financières et contextuelles.
- Proposer et définir un panel de solutions énergétiques à potentiel en appréciant leur opportunité au regard du contexte et des objectifs afin d’orienter la maîtrise d’ouvrage dans ses choix d’aménagement énergétiques.
- Concevoir une installation de production d’énergie en simulant et évaluant de manière comparative les performances technico-économiques des solutions possibles et en tenant compte des contraintes et impacts d’intégration au système, afin d’élaborer un cahier des charges répondant à la demande du commanditaire.
- Conduire une unité de production d’énergie en adaptant la production aux indicateurs de performance et en répondant aux exigences QSE afin d’exploiter au mieux les aménagements.
- Élaborer les stratégies de maintenance, par une répartition optimale du préventif et du curatif, de la maintenance interne et de la sous-traitance, en élaborant les procédures de maintenance, leur mise en œuvre, leur suivi et leur contrôle, et en proposant les opportunités économiques de remplacement d’équipements de production, pour garantir le fonctionnement de l’installation de production d’énergie.
- Assurer le jalonnement et la planification d’un projet collaboratif multi sources d’énergie pour garantir le délai, la qualité, le coût des livrables.
- Assurer une veille technologique et prospective sur les sciences et les technologies de l’énergie, par le suivi de la conjoncture juridique, économique et politique, afin de rester apte à proposer les approches les plus pertinentes aux futurs projets d’installations de production d’énergie.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Le titulaire exerce au sein d'entreprises industrielles, de bureaux d'études et d'ingénierie, d'organismes de Recherche & Développement en relation avec différents services et intervenants (production, méthodes, qualité, marketing, commercial, clients, fournisseurs, prestataires de services, ...).

Chef de projet
Ingénieur support
Ingénieur d’études
Ingénieur de conception ou de R&D
Responsable maintenance
Responsable technique.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1402 : Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H2502 : Management et ingénierie de production
  • I1102 : Management et ingénierie de maintenance industrielle
  • H1102 : Management et ingénierie d'affaires

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

L’obtention de la certification repose sur une séquence académique, une séquence industrielle et la réalisation d’une thèse professionnelle faisant l’objet d’un mémoire et d’une soutenance.

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

-       Le Président du Jury
-       Trois membres du corps enseignant représentant les différents domaines
-       Le Directeur de la Formation
- Entre 3 et 5 membres extérieurs désignés

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X

-       Le Président du Jury
-       Trois membres du corps enseignant représentant les différents domaines
-       Le Directeur de la Formation
- Entre 3 et 5 membres extérieurs désignés dont à moitié salariés et employeurs

Par expérience dispositif VAE prévu en 2011 X

idem

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 6 mai 2015 publié au Journal Officiel du 27 mai 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l'intitulé "Manager en gestion des énergies nouvelles (MS)" avec effet au 02 janvier 2010, jusqu'au 27 mai 2020.

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

10 à 20 certifiés par an.

Autres sources d'information : 

www.ensam.eu/
www.cge.asso.fr/

ENSAM

Lieu(x) de certification : 

Ecole nationale supérieure d'arts et métiers (ENSAM) : Île-de-France - Paris ( 75) [151, boulevard de l'hôpital 75013 Paris]

École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers
151 boulevard de l’Hôpital
75013 PARIS

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

ENSAM Campus de Lille
8 bv Louis XIV
59046 Lille

Historique de la certification : 

L’ENSAM est une "Grande Ecole d'Ingénieurs" qui a formé plus de 85 000 ingénieurs depuis sa création en 1780 par le duc de La Rochefoucauld Liancourt.
C'est un établissement Public à Caractère Scientifique, Culturel et Professionnel (EPCSCP) placé sous la tutelle du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.
L'Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers fait partie du PRES Paris Tech dont elle est membre fondateur. En 2007, elle adopte "Arts et Métiers ParisTech" comme nom de marque. L’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et est également membre fondateur du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur : le PRES HESAM.
Etablissement unique coordonné par une Direction Générale, l’ENSAM comprend 8 campus d’enseignement et de recherche et 3 instituts répartis sur le territoire français.