Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 23272

Intitulé

MASTER : MASTER Mention : Modèles Analyses Protocoles Spécialité : Qualité, Environnement et Risques Industriels

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université Paul Sabatier - Toulouse 3, Centre universitaire de formation et de recherche Jean-François Champollion (CUFR) Centre universitaire de formation et de recherche Jean-François Champollion (CUFR), Directrice du Centre Universitaire Champollion, Président de l'Université Paul Sabatier

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

110f Spécialités pluri-scientifiques (application aux technologies de production), 315r Ressources humaines, gestion du personnel, organisation du travail (contrôle-prévention), 326 Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le responsable QHSE est un cadre d’entreprise capable de définir, piloter et mettre en œuvre une démarche répondant à la volonté de la direction d’entreprise, par son système de management Qualité Sécurité Environnement.
Il peut opérer dans tous les secteurs d’activité, et son ultime objectif est l’amélioration continue du SMQSE afin de le rendre pertinent au contexte de ladite structure, et efficace de par ses résultats.
Ce professionnel est capable de façon générale de:

Maîtriser le système de management QSE et superviser son déploiement
Mettre en œuvre les normes suivantes (ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001) ainsi que d’autres normes sectorielles
Définir avec la direction l’orientation de la politique pour répondre pleinement à la satisfaction des parties intéressées
Mettre en place des outils d’écoute clients et des parties intéressées de l’organisme
Optimiser les processus de l’entreprise en rapport avec la satisfaction des clients et parties intéressées
S’inscrire dans une démarche d’amélioration continue permanente pour faire progresser l’organisme sur les parties QSE
Evaluer le système en place par la réalisation d’audits afin d’identifier les actions à déployer pour l’amélioration de l’entreprise
Etre capable d’identifier les dysfonctionnements, les réclamations clients ou parties intéressées, en vue de mettre en œuvre des actions curatives, correctives et / ou préventives
Mesurer et faire progresser la performance du système de management qualité sécurité environnement par la mise en place et le suivi d’indicateurs
Elaborer une structure d’information, de sensibilisation et de communication envers le personnel
Assurer le management d’une équipe et fonctionner en mode « projet »
Faire partie d’un comité de direction

Ce professionnel est capable de :

Organiser une veille réglementaire afin de prendre en compte l’impact pour l’entreprise d’une évolution de la réglementation.
Evaluer les risques professionnels pour les salariés de l’entreprise et les salariés des entreprises extérieures.
Prendre en compte le risque industriel et en diminuer son impact (incendie, explosion, électrique, ATEX, foudre, produits chimiques, matière combustible…)
Evaluer les impacts environnementaux générés par une activité et la mise en œuvre d’un plan d’actions pour les traiter
Mettre en place des actions liées à la protection de l’environnement (analyse environnementale, bilan carbone, prévention de la pollution, gestion des déchets…)
Mettre en œuvre un diagnostic sécurité et environnement  d’un organisme, et ainsi identifier les non conformités par rapport au code du travail et de l’environnement pour définir les priorités d’actions et en suivre l’exécution
S'adapter en permanence aux nouvelles réglementations et aux différents projets.


A l’issue de la formation, ces professionnels auront des connaissances solides dans  le domaine QSE, ainsi que de l’expérience de par leurs stages en entreprise.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Ce professionnel peut exercer sa profession dans tous les secteurs d’activités :
conseil en organisation et management, ingénierie qualité, sécurité environnement

 

Responsable du service hygiène-sécurité-environnement
Chef du service audit-qualité en industrie
Directeur / Directrice qualité en industrie
Pilote qualité en système qualité en industrie
Responsable management de la qualité industrie
Consultant / Consultante en management qualité
Directeur / Directrice qualité services
Responsable qualité services

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1502 : Management et ingénierie qualité industrielle
  • M1402 : Conseil en organisation et management d'entreprise
  • H1403 : Intervention technique en gestion industrielle et logistique
  • H1302 : Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le programme s’étend sur 4 semestres.
La certification s'obtient après évaluation des 5 groupes d'unités d'enseignement suivantes :
1- Système de production : (15 ECTS) : Approche de l'entreprise ; Gestion de projet ; Gestion de production et logistique ; Gestion de produit ; Maintenance, Hygiène/Sécurité, Environnement.
2- Systèmes physiques (18 ECTS) : Physique des plasmas hors-équilibre ; Energétique et rayonnement ; Matériaux ; Traitement de surface et décontamination ; Génie électrique ; Sources de lumière.
3- Démarches, Méthodes et Outils (27 ECTS) : Epistémologie ; Démarche expérimentale et mesures physiques, humaines et environnementales ; Conception de produit/procédé ; Modélisation et simulation ; Tableurs et bases de données,  Capteurs et métrologie ; Diagnostics physiques ; Calcul scientifique et modélisation ; Analyse élémentaire par spectrométrie optique.
4- Valorisation des acquis de formation (18 ECTS) : Culture scientifique et technique ; Techniques d'animation et de gestion de groupes ; Rédaction de textes professionnels ; Anglais
5- Pratique professionnelle (42 ECTS) : Projet tuteuré  (450h) ; Stage (26 semaines)

Evaluation des acquis de formation
1 - Chaque UE fait l'objet d'une ou plusieurs épreuves dont la moyenne pondérée représente une
note finale qui peut aller de 0 (note minimale) à 20 (note maximale).
2 - Les UE peuvent être acquises par capitalisation ou par compensation :
2a- Une UE est capitalisée lorsque la note finale est supérieure ou égale à 10/20.
2b- Les UE non capitalisées sont compensées automatiquement dans le cas où la note moyenne
inter UE du semestre auquel elles appartiennent est égale ou supérieure à 10/20.
Les UE de pratique professionnelle sont exclues de la compensation automatique. Le jury d'examen
décide librement et souverainement de leur compensation et/ou de leur participation à la
compensation d'autres UE.
3 - Le contrôle continu est privilégié par rapport au contrôle terminal, avec une part significative
d'évaluation par oral, notamment à travers les soutenances des travaux réalisés dans le cadre du
stage.
4 - L'évaluation des acquis de formation peut être transversale, c'est-à-dire que plusieurs UE peuvent être validées grâce à une seule épreuve.


Validité des composantes acquises :  non prévue

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

oui

En contrat d'apprentissage X

non

Après un parcours de formation continue X

oui

En contrat de professionnalisation X

oui

Par candidature individuelle X

oui

Par expérience dispositif VAE prévu en 2015 X

oui

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

arrêté de création : arrêté du 1er octobre 2014

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Le Décret n°2013-756 du 19/08/2013 articles R613-33 à 613-37.

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

www.univ-jfc.fr

Portail régional VAE

Le CIEP

Lieu(x) de certification : 

Centre universitaire de formation et de recherche Jean-François Champollion (CUFR) : Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon - Tarn ( 81) [Albi]

Université Paul Sabatier - Toulouse 3 : Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon - Haute-Garonne ( 31) [Toulouse]

Place Verdun 81000 Albi, F-81012 Albi cedex 9

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Campus d'Albi, Place Verdun 81000 Albi, F-81012 Albi cedex 9

Historique de la certification :