Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 23370

Intitulé

MASTER : MASTER Master Lettres

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Université Paris-Est Créteil Val-De-Marne Université Paris-Est Créteil Val-De-Marne, Le Président de l'université

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1967)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

130 Spécialités littéraires et artistiques plurivalentes, 125 Linguistique, 333 Enseignement, formation

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

- Maîtrise du langage oral et écrit : analyse, réflexion, démonstration, argumentation (dans des interventions lors des séminaires ou dans des colloques, et dans le Mémoire).

- Capacité de mobiliser différents types de savoirs (historiques, littéraires, scientifiques…) et de les traiter discursivement

- Capacité d’adaptation des savoirs acquis à d’autres registres d’activité

- Capacité d’élaborer une étude analytique complète (avec usage de l’outil informatique, une traduction en annexe, une recherche documentaire)

- Connaissances précises en histoire de la littérature, et, selon le parcours choisi, en littérature française, ou générale, ou comparée, ou sur la francophonie, ou sur la littérature antique (latine et/ou grecque), ou poétique

 

Le parcours-type Métiers de la Rédaction - Traduction se fonde sur trois objectifs :

 - Développer des aptitudes à l’analyse et à la synthèse, indispensables pour traiter la diversité des documents lus, traduits et produits en milieu professionnel

- Permettre une plus grande adaptabilité linguistique, rédactionnelle et culturelle au marché de l’emploi, dans des secteurs et des métiers en expansion liés aux fonctions transversales de rédaction et traduction

- Offrir à des salariés une voie de spécialisation, de perfectionnement et de plus grande autonomie dans l’exploitation des écrits professionnels.

Les compétences principales acquises à l’issue du parcours-type Littératures, Discours, Francophonie sont les suivantes :

 

- Maîtriser les techniques de recherche et de lecture documentaire ; utiliser les ressources documentaires électroniques et traditionnelles pour s’approprier ou produire de la connaissance.

- Construire une démarche de recherche scientifique.

- Renforcer ses capacités rédactionnelles et utiliser les techniques de l’expression orale publique

- Situer les problématiques essentielles des sciences littéraires, humaines et sociales dans leur contexte et processus.

- Maîtriser les méthodes quantitatives et qualitatives de recueil et d’analyse des données.

- Appliquer les méthodes d'étude de corpus sur tout type de productions langagières.

- Utiliser les techniques d’analyse de discours et d’analyse conversationnelle.

- Mobiliser différents types de connaissances - historiques, littéraires, linguistiques, poétiques, philosophiques - et les traiter discursivement.

 

 Les objectifs du parcours-type Métiers de la Rédaction - Traduction se déclinent dans l’acquisition des compétences suivantes :

- L’adaptation aux situations et aux circuits de communication propres à une organisation et à ses partenaires

- La maîtrise des différentes pratiques de réécriture : révision, reformulation, traduction en langue étrangère, rewriting, note de synthèse, …

- La maîtrise de différents genres d’écrits professionnels : communiqué de presse, article web, compte-rendu…

- La lecture et l’appropriation de documents de nature diverse, en faisant preuve d’esprit critique quant à leurs sources, leurs objectifs, leur structure

- L’utilisation de ressources documentaires informatiques et logiciels de mémoire de traduction

- La mobilisation des connaissances concernant les conventions linguistiques formelles

- La mobilisation des connaissances concernant les typologies des discours : types de textes, genres des écrits professionnels, registres de langue, normes et variations

- La connaissance et la pratique de la terminologie (extraction, analyse de corpus, langue de spécialité)

- L’acquisition et la pratique de techniques rédactionnelles propres aux genres de discours de l’entreprise

- La pratique et l’exercice de capacités argumentatives pertinentes en situation

 

A l’issue du parcours-type Métiers de la Rédaction - Traduction, le diplômé est capable de :

 - Mobiliser ses ressources techniques, ses connaissances et sa sensibilité pour traiter, traduire et produire des textes de toute nature dans les langues maîtrisées.

- Transposer un texte d’une langue à une autre en tenant compte du niveau d’exigence et de spécialité tant de l’émetteur que du destinataire.

 - Adapter ses techniques rédactionnelles aux stratégies de communication internes et externes.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

- Secteur public ou parapublic : Collectivité territoriale, Administration, Education, Associatif, Instances européennes et/ou communautaires, Organisations internationales

- Secteur Tertiaire privé marchand et non marchand : Entreprises, Technologiques et industriels, Institutionnel, Agences de traduction, Agences de communication, Agences éditoriales, Agences de presse, Edition, Cabinets de conseil, Culture.

 Parcours-type Littératures, Discours, Francophonie :

Conseiller/e en développement local ; conseiller/e en communication ; conseiller/e technique en communication ; conseiller/e littéraire ; Enseignant/e-chercheur/se ; critique d'art, cinéma, théâtre, littérature, musique ; para-scolaires (bibliothèques, documentation) ; administratif (droit, justice, vie associative, ressources humaines) ; consultant(e) ; conseiller/e culturel/le

 Parcours-type Métiers de la Rédaction – Traduction :

- chargé de communication interne ou externe - Chargé(e) de relations publiques - Attaché(e) de presse - Chef de projet éditorial - Concepteur/Conceptrice – rédacteur/rédactrice bilingue - Rédacteur/Rédactrice – traducteur/traductrice technique - Agences de traduction généraliste - Cabinets et agences spécialisés - Rédacteur et web-rédacteur - Webmaster éditorialiste - Traducteur/traductrice – interprète - Éditorialiste - Responsable éditorial(e)

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • K2108 : Enseignement supérieur
  • K2401 : Recherche en sciences de l'homme et de la société
  • K1405 : Représentation de l'Etat sur le territoire national ou international
  • G1201 : Accompagnement de voyages, d'activités culturelles ou sportives
  • H1207 : Rédaction technique

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Descriptif des composantes de la certification :

L’étudiant(e) titulaire d’un master 1 des domaines : Lettres, Sciences du langage, Langues LCE et LEA, ou en Communication attestant qu’il ou elle maîtrise les matières fondamentales d’un niveau de master 1 de Lettres, Sciences du langage, Langues et cultures étrangères, Langues étrangères appliquées, ou communication, peut accéder à la deuxième année dès lors qu’il ou elle a satisfait aux conditions d’admission propres à « l’UFR de Lettres, Langues et sciences humaines ».

L’octroi du diplôme s’effectue après une formation en 2 semestres et de M2 décrits ci-dessous :

Parcours-type Littératures, Discours, Francophonie :

Master 2 – semestres 3 et 4 – 60 ECTS :

Semestre 3

  • UE 11 : Séminaire de recherche n° 5 (9 ECTS)
  • UE 12 : LV ou traductologie ou LV2 ou Langue classique (3 ECTS)
  • UE 13 : Stage ou participation à un colloque ou séjour à l'étranger (8 ECTS)
  • UE 14 : Première partie du mémoire (10 ECTS)

Semestre 4

  • UE 15 : Mémoire et soutenance (30 ECTS)

Parcours-type Métiers de la Rédaction – Traduction :

Descriptif des composantes de la certification : Master 2 – semestres 3 et 4 – 60 ECTS Semestre 3

  • UE 11 : Traduction (13 ECTS) ;
  • UE 12 : Rédaction (13 ECTS)
  • UE 13 : Connaissance de l'entreprise (4 ECTS) Semestre 4
  • UE 14 : Les fonctions de communication dans l'entreprise (4 ECTS)
  • UE 15 : Informatique appliquée à l'entreprise (7 ECTS)
  • UE 16 : Méthodologie du mémoire professionnel (4 ECTS)
  • UE 17 : ***Stage en entreprise de 16 semaines, en France ou à l'étranger + mémoire et soutenance (septembre) (15 ECTS) ***Stage obligatoire : un stage en entreprise occupe le second semestre. Ce stage peut se dérouler dans une entreprise à l’étranger, en fonction des accords validés par le service mobilité internationale et langues de l’Université.

Le bénéfice des composantes acquises peut être gardé sans limite dans le temps.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

En contrat de professionnalisation X
Par candidature individuelle X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

Par expérience dispositif VAE prévu en 2002 X

Cette formation est accessible via : - la Validation des Acquis Professionnels (VAP) qui permet un accès dérogatoire à une formation (décret n°85-9 06 du 23 août 1985) Examen du dossier constitué des cursus de formation, professionnel et personnel par une commission.

Laboratoires de recherche partenaires : - LIS (Lettres, Idées, Savoirs) - CEDITEC (Centre d’Etude des Discours, Images, Textes, Ecrits et Communications) - IMAGER (Institut des Mondes Anglophone, Germanique et Roman)

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Certifications reconnues en équivalence :

Parcours-type Littératures, Discours, Francophonie :

 Universités de BOLOGNE (ITALIE) ; de BAYREUTH et de POSTDAM (ALLEMAGNE) ; de VIENNE (AUTRICHE) ; d’ESTRAMADURE (ESPAGNE) ; de PITESTI ET BUCAREST (ROUMANIE) ; de BRNO (REPUBLIQUE TCHEQUE) ; de DEBRECEN (HONGRIE) ; de PAZMANY (HONGRIE) ; de CRACOVIE (POLOGNE) ;  de GALATASARAY (TURQUIE) ; de TARTU (ESTONIE) ; de VILNIUS (LITUANIE)

Autres certifications :

Parcours-type Littératures, Discours, Francophonie :

accords de co-diplomation avec les universités Pazmany (Hongrie), Jagellone (Cracovie, Pologne), Mazaryk (Brno, Tchéquie), Cuza (Iasi,

Roumanie) et Galatasaray (Turquie)

Parcours-type Métiers de la Rédaction – Traduction :

- SFT (Société Française des Traducteurs) - WordFast (logiciel de traduction pour professionnels)

Base légale

Référence du décret général : 

Arrêté ministériel du 16 juillet 2015 relatif aux habilitations de l’Université Paris XII à délivrer des diplômes nationaux

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master publié au JO du 27 avril 2002

Arrêté ministériel du 16 juillet 2015 relatif aux habilitations de l’Université Paris XII à délivrer des diplômes nationaux

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

http://www.u-pec.fr/pratiques/universite/observatoire-etudiant/enquetes-d-insertion-professionnelle-336228.kjsp?

Autres sources d'information : 

http://lettres-sh.u-pec.fr/

Site de l'Université Paris Est Créteil

Lieu(x) de certification : 

Université Paris-Est Créteil Val de Marne 61, avenue du Général de Gaulle 94010 Créteil Cedex France

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Créteil – CMC UFR des Lettres, langues & sciences humaines Université Paris-Est Créteil Val de Marne 61, avenue du Général de Gaulle 94010 Créteil Cedex France

Historique de la certification : 

Le parcours-type Littératures, Discours, Francophonie existe depuis septembre 2005 sous sa forme actuelle. Auparavant, ce qui lui correspond était scindé en deux éléments distincts : la maîtrise de Lettres Modernes ; le DEA (sous le titre « Poétique et échanges interculturels »)