Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 23478

Intitulé

MASTER : MASTER mention MEDIATION INTERCULTURELLE : IDENTITES, MOBILITES, CONFLITS

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur, Université Charles de Gaulle - Lille 3 Ministère chargé de l'enseignement supérieur, Président de l'université de Lille III, Recteur de l'Académie de Lille

Niveau et/ou domaine d'activité

I (Nomenclature de 1969)

7 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

120 Spécialités pluridisciplinaires, sciences humaines et droit, 136 Langues vivantes, civilisations étrangères et régionales

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Ces professionnels sont des experts bilingues (anglais et français, pratique des langues néerlandaise, polonaise, roumaine, espagnole et portugaise)  notamment des questions migratoires dans l’Union Européenne et hors d’Europe.
Ils exercent leurs activités dans les domaines de la médiation interculturelle, tant au sein des organisations de la société civile, que des entreprises et des institutions publiques à l'échelle régionale, nationale, européenne et internationale : Mise en place de démarches, dispositifs et actions de médiation, par la prise en compte du management de la diversité et pour la gestion des situations de crises et conflits, construction de stratégies culturelles et politiques sur des territoires en recomposition.
 
Activités :
Utilisation des méthodologies de recherche participative, d’analyse et d’aide à la décision dans le domaine de la médiation interculturelle et de la dynamique des territoires
Interprétation, valorisation des tendances contextuelles qui impliquent la gestion de la diversité,
Evaluation des projets présentés par différents organismes dont les organisations non gouvernementales et les institutions
Consulting dans le domaine de la négociation et de la médiation dans les situations de crises et de conflits,
Fourniture d’une expertise de pointe dans la médiation interculturelle et l’accompagnement de personnes et de groupes délocalisés
Conduite d’une gestion efficace de relations dans le cadre des organisations et des institutions
nationales et internationales agissant dans le domaine des mobilités


Les diplômés du parcours Crises, conflits, Société civile sont des praticiens de l’argumentation et de la négociation dans la perspective d’activités professionnelles consacrées à l’explicitation, à la prévention et à la résolution des situations de crises et conflits.

Les diplômes du  Parcours le Sujet migrant : récits et pratiques sociales sont des  médiateurs sociaux et culturels spécialisés dans les problèmes liés à l’interaction sociale, genrée, linguistique et culturelle liée aux migrations. 


Les diplômés du  Parcours Territoires et mobilités sont des spécialistes de l’aménagement du territoire et des dynamiques territoriales qui prennent en compte les diverses formes de mobilités transnationales et les reconfigurations corollaires des frontières et des espaces de gouvernance.

Les diplômés du Parcours Art et responsabilité sociale - international sont des spécialistes de la conduite d’études sur l’interculturalité et sur l’échange d’expériences artistiques et sociales entre diverses régions du monde liées par les langues latines (Amérique et Europe latines). Ils  mènent des recherches-actions en art et interculturalité, en vue de contribuer au développement humain dans tous les milieux, notamment dans les lieux de relégation, marginalisés ou vulnérables des sociétés contemporaines.

Compétences spécifiques :

Comprendre et appliquer les fondements interdisciplinaires des théories relatives à la médiation interculturelle et à la dynamique des territoires

Pratiquer le bilinguisme français/anglais et développer le multilinguisme en allemand, espagnol, néerlandais, polonais, portugais, roumain.

Développer une aptitude à la mobilité internationale.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Ministères des affaires étrangères,

Union Européenne EPSO,

ONU (domaine « politique, paix et sécurité «  - « Droits de l’Homme »),

UNESCO,

Organisations Non Gouvernementales (domaine des migrations et de l’asile)

Organisations d’asiles et de protection des réfugiés (EASO – European Asylum Support Office)

UNICEF

Administrations publiques

Recherche

Métiers visés par le parcours Crises, Conflits, Société civile

La formation ouvre sur les métiers de la communication, de l’information publique, de l’expertise internationale :

Rédacteur – Conseiller,

Chef de programmes – Expert

Directeur de programmes ou chef de bureau,

Consultant en information et communication (voir offre de carrières de l’ONU dans le cadre du «roster management»)

Journaliste à l’international

 

Métiers visés par le parcours Le sujet migrant : récits et pratiques sociales

Médiateur social et culturel dans les domaines des migrations et de l’asile,

Chargé de mission en médiation interculturelle,

Directeur de programmes sur la protection des migrants, des femmes et des familles migrantes,

Consultant auprès des organisations d’asile et de protection des réfugiés (postes de l’EASO – European Asylum Support Office, postes offerts par concours à l’UNICEF notamment)

 

Métiers visés par le parcours Territoires et Mobilités

Chargé de projets et de développement territorial,

Directeur de services des relations internationales dans les différentes administrations publiques,

Chargé de mission ou de responsable de programmes européens (Interreg et Frontex - The

European Agency for the Management of Operational Cooperation at the External Borders of the Member States of the European Union).

 

Métiers visés par le parcours Art et Responsabilité sociale (international)

Secteur de l’art :

Directeur-trice de structures associatives artistiques et culturelles

Chargé-e du développement des relations internationales dans une association ou une institution consacrée à l'action artistique

Fonction de musicien-ne, plasticien-ne, artiste de la scène auprès de publics vulnérables, formé notamment aux langages sensoriels et non verbaux.

Secteur de l'éducation :

Enseignant-e en art

Acteur-trice de l'éducation populaire

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • E1103 : Communication
  • K1404 : Mise en œuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • K1802 : Développement local
  • K2401 : Recherche en sciences de l'homme et de la société

Réglementation d'activités : 

Sans objet.

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le master se prépare en deux ans de formation organisée en 4 semestres, à raison de 12 semaines de cours par semestre. Les matières sont organisées en  UNITES D’ENSEIGNEMENT (UE). La  validation des semestres se fait sous la forme de contrôle continu et d’examen terminal donnant droit à des crédits ECTS (European Crédit Transfert System) : 120 crédits ECTS pour valider le master.

Le master mention Médiation Interculturelle : identités, mobilités, conflits est conçu selon une double logique : alternance des territoires d’étude en Europe et hors d’Europe, et alternance entre apprentissage académique et travail de terrain.
Après un tronc commun à Lille consacré aux concepts et méthodes fondateurs de la formation, trois parcours associant formation théorique par la recherche et expérience professionnelle structurent les mobilités des étudiants au sein du consortium :

Parcours 1 - Crises, conflits, société civile s’appuie sur des approches spécifiques de la philosophie politique et de la sociologie (Lille, Cluj, Dakar ou Rio de Janeiro).

Parcours 2 - Le Sujet migrant : récits et pratiques sociales s’adosse à l’anthropologie, aux arts, lettres, langues et à la psychologie sociale (Lille, Leuven, Rio de Janeiro ou Mexico).

Parcours 3 - Territoires et mobilités convoque plus particulièrement l’anthropologie, l’histoire et la géographie (Lille, Wroclaw, Cork ou Dakar).

Au terme de leurs études, les étudiants ayant validé les 120 crédits requis obtiennent un double ou triple diplôme de master délivré par les universités dans lesquelles la formation a été dispensée.
Ces trois parcours délivrent le label ERASMUS MUNDUS.


Organisation de la formation du Master parcours « Art et Responsabilité Sociale – International » :
En Master 1
Cours sous forme de semaines intensives (à raison d'1 semaine/15j) à l'université Lille 3
Un stage obligatoire dans l'une des structures régionales et internationales partenaires.
En Master 2,
Au semestre 3, stage international en responsabilité destiné à la mise en oeuvre d'un projet de recherche-action à effectuer dans l'une des structures partenaires à l'étranger (université, institut, association, fondation...) Les étudiants internationaux et les étudiants français salariés peuvent sur demande expresse l'effectuer en France.
Au semestre 4, mémoire de recherche-action consacré à l'évaluation des retombées sociétales de l'expérience à l'étranger (ou en France). Ce mémoire est encadré collectivement et accompagné ou non d'une réalisation (audiovisuelle, artistique...). Il doit comporter une partie dans la deuxième langue (espagnol ou français).

NB : le parcours « Art et Responsabilité Sociale – International » ne délivre pas le label ERASMUS MUNDUS.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Enseignants chercheurs, enseignants et professionnels

En contrat d'apprentissage X
Après un parcours de formation continue X

Enseignants chercheurs, enseignants et professionnels

En contrat de professionnalisation X

Enseignants chercheurs, enseignants et professionnels

Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP.

Enseignants chercheurs, enseignants et professionnels

Par expérience dispositif VAE prévu en 2003 X

Jury d'établissement : Enseignants chercheurs, enseignants et professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Les trois parcours « Crises, conflits, société civile », « le sujet migrant : récits et pratiques sociales », « territoires et mobilités » sont fondés sur l’expertise scientifique d’un consortium de 8 universités :

Katholieke Universiteit Leuven (Belgique)

Universidade Federal do Rio de Janeiro (Brésil)

Université de Lille 3 SHS (France)

University College Cork (Irlande)

Universidad Nacional Autónoma de México (Mexique)

University of Wroclaw (Pologne)

Université Babeş-Bolyai (Roumanie)

Université Cheikh Anta Diop (Sénégal)

Base légale

Référence du décret général : 

Article D612-33 du code de l’éducation - Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master paru au JO du 27 avril 2002.

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté de création : arrêté du 10 juillet 2012 - n° d'habilitation : 20120470

Dernier arrêté d’accréditation : 17 juin 2015 – n° d’accréditation : 20150557

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Décret 2013-756 du 19 août 2013 publié au JO du 20 août 2013 créant les articles R613-33 à R613-37 du livre VI du Code de l’éducation

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

site de l’OFIVE : Observatoire des Formations et la Vie Etudiante de l’Université SHS Lille 3, pour plus d’informations sur la réussite et l’insertion professionnelle des étudiants-es

http://ofive.univ-lille3.fr

Autres sources d'information : 

http://formations.univ-lille3.fr  (pour l’information détaillée de la formation)

université Lille 3 SHS

Lieu(x) de certification : 

Université de Lille 3 SHS – 59650 VILLENEUVE D’ASCQ

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Université SHS Lille 3 – Domaine Universitaire du Pont de Bois -BP 60149 – 59653  Villeneuve d’Ascq

Historique de la certification :