Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 2462

Intitulé

DUT : Diplôme universitaire de technologie Gestion logistique et transport

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'enseignement supérieur Président de l'université, Recteur de l'académie

Niveau et/ou domaine d'activité

III (Nomenclature de 1967)

5 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

311 Transports, manutention, magasinage

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Dans les opérations liées au traitement des marchandises, le technicien supérieur en Gestion Logistique et Transport organise, pilote et contrôle toutes les étapes de la circulation des produits depuis l’approvisionnement jusqu’à la livraison finale chez le client, en passant par la production, le conditionnement, le stockage, la distribution et la gestion des retours.

Dans l'exécution de ces activités, il garantit à ses clients internes ou externes la disponibilité des produits, au niveau de qualité requis, dans les délais prescrits et aux meilleurs coûts économique, social et environnemental. Pour ce faire, il alimente et utilise en permanence  un système d'information efficace, permettant l’amélioration continue de la relation entre acteurs de la chaîne logistique.

 

Dans les opérations liées au transport de personnes, le technicien supérieur en Gestion Logistique et Transport offre, organise, pilote et contrôle la prestation de service en veillant à offrir une qualité optimale. Dans l’exécution de ces activités, il répond à la demande publique (appel d’offres) ou privée en tenant compte du cadre réglementaire et des contraintes économiques de l’entreprise.

·         Gestion des flux d’approvisionnement

-Appliquer les techniques de négociation commerciale / Choisir l’incoterm, le régime douanier et le contrat d’assurance adéquats,

-Suivre l'exécution des contrats d'achats et l’exécution des prestations,

-Traiter des dossiers de contentieux (règlement de litiges, traitement de réclamations).

·         Gestion des flux internes

-Cartographier les flux et utiliser les outils d’ordonnancement,

-Suivre l’état des stocks et identifier les besoins,

-Contrôler la réalisation des opérations de manutention, d’entreposage, de transport,

-Contrôler la conformité de réalisation des commandes, des expéditions et des réceptions.

·         Gestion des opérations de plate-forme logistique

-Organiser la répartition des emplacements de stockage et coordonner les flux logistiques,

-Contrôler la réception des commandes et établir l'ordre de traitement,

-Planifier l'activité des caristes et préparateurs de commandes.

·         Gestion des activités de distribution

-Participer à la rédaction des appels d’offres et à la négociation de solutions prestées,

-Optimiser la distribution « multicanal »,

-Organiser le retour des produits depuis le client,

-Mettre en place les outils de la relation clientèle pour évaluer la performance.

·         Organisation de l’exploitation du transport routier de marchandises

-  Organiser et gérer les plannings des conducteurs et sous-traitants,

-  Optimiser l'activité d'un parc de véhicules,

-  Concevoir les tournées d'enlèvement et de livraison et établir les documents de transport,

-  Réaliser des opérations administratives et budgétaires liées au transport.

·         Organisation de l’exploitation du transport fluvial de marchandises

-Organiser l'affectation de la flotte fluviale (péniches, barges, pousseurs),

-Planifier et coordonner l'activité des équipes sédentaires et navigantes,

-Élaborer et suivre les documents liés au transport (droits de péage, pré-facturation).

·         Organisation des opérations portuaires et de l’exploitation du transport maritime de marchandises

-Organiser les activités d'une unité d'exploitation portuaire ou de transport maritime,

-Établir la documentation transport,

-Organiser des opérations spécifiques (escale, avitaillement, gestion/suivi des conteneurs).

·         Organisation d’opérations de fret aérien

-Affréter des marchandises groupées,

-Renseigner les documents de transport aérien et établir une tarification aérienne.

·         Organisation d’opération de fret ferroviaire

-Établir la documentation de transport,

- Respecter et mettre en œuvre les procédures de sécurité du transport.

·         Organisation des opérations d’affrètement

-Définir les conditions et négocier le prix du transport avec le client et le transporteur,

-Établir et contrôler les documents liés au contrat de transport et d'affrètement.

·         Organisation de l’exploitation en transport combiné

-Appliquer les techniques associées à chaque mode de transport et intermodales,

-Gérer les ruptures de charge.

·         Gestion des opérations de circulation internationale des transports

-Mettre en place une prestation de transport et établir les formalités administratives,

-Choisir les incoterms et maîtriser les opérations douanières.

·         Organisation de l’exploitation des transports de personnes

      > Organisation de la production de services de transports de voyageurs

-Participer à la rédaction d’un cahier des charges en réponse à une commande ou un appel d'offres,

-Gérer un parc de véhicules, établir le graphicage et le planning d'affectation des conducteurs,

-Suivre et contrôler la réalisation du transport,

- Organiser des opérations spécifiques (transports multimodaux, occasionnels, etc.).

   > Analyse des besoins de mobilité et connaissance du cadre institutionnel du transport urbain et interurbain

-Identifier les besoins de mobilité,

-Comprendre la structure du financement des transports collectifs urbains,

- Maitriser les typologies des contrats de délégation.

·         Compétences transversales

    >  Communication écrite et orale :

-Rédiger et interpréter des documents professionnels, y compris en anglais,

-Communiquer avec son environnement professionnel, interne et externe, y compris en anglais.

    >  Gestion de projet :

-Travailler en équipe projet, en utilisant des outils collaboratifs,

-Gérer un projet, en respectant délais et contraintes à l’aide d’outils de gestion de projet.

    >  Hygiène, sécurité et environnement :

Veiller à l’application stricte des règles d’hygiène et de sécurité et des normes environnementales.

 

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les métiers de la logistique au sein de la chaîne logistique et dans le secteur des transports (marchandises et personnes) sont présents :

• chez les industriels dans la logistique d’approvisionnement, la gestion de production, la distribution (marché intérieur et export), le transport (intérieur et international) ;

• chez les acteurs du transport et de la logistique :

o les transporteurs de marchandises (tous modes) : dans l’exploitation, l’affrètement, la gestion de parc et le suivi de la relation commerciale,

o les commissionnaires : organisation des chaînes de transport nationales et internationales, stratégies douanières,

o les prestataires logistiques (exploitation d’entrepôt, prestations à forte valeur ajoutée) ;

• chez les distributeurs (détaillants et grossistes) et les négociants : organisation des réseaux de distribution, livraisons, approvisionnement des points de vente et des entrepôts (nationaux, régionaux, d’importation), logistique de soutien après-vente ;

• chez les transporteurs de personnes (tous  modes) : exploitation, planification des services, gestion des appels d’offres ;

• dans les organismes publics, les établissements hospitaliers, les collectivités territoriales, les associations, les organisations humanitaires : organisation et gestion de flux, qualité, gestion de parc ;

 

• chez les organisateurs d’évènements (culturels, sportifs, festifs, etc.).

Les titulaires du DUT Gestion Logistique et Transport exercent immédiatement des fonctions d'exploitation et de gestion (véhicules, stocks, entrepôts), ou administratives (suivi de dossiers), ou encore technico-commerciales (gestion de clients, etc.).

Avec l’acquisition d’expérience, les fonctions exercées amènent à des responsabilités étendues (gestion d'équipes plus importantes, responsabilité d'exploitation d'un service, direction d'une agence ou d’un site, etc.).

L’attestation de capacité professionnelle obtenue par équivalence du diplôme (marchandises, voyageurs et de commissionnaire de transport) permet de créer ou de reprendre une entreprise.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • N1201 : Affrètement transport
  • N1202 : Gestion des opérations de circulation internationale des marchandises
  • N1301 : Conception et organisation de la chaîne logistique
  • N4203 : Intervention technique d'exploitation des transports routiers de marchandises
  • N4204 : Intervention technique d'exploitation des transports routiers de personnes

Réglementation d'activités : 

La possession du DUT Gestion Logistique et Transport vaut attestation de capacité professionnelle pour exercer les métiers de transporteur de marchandises, de transporteur de voyageurs et de commissionnaire en transport.

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

La certification s’acquiert, pour l’acquisition par la formation, après évaluation concernant les  unités d’enseignements (UE) suivantes :

Semestre 1 :

- UE 11 Approche des transports et communication (15 ECTS)

- UE 12 Outils de gestion logistique et de l’entreprise (15 ECTS)

Semestre 2 :

- UE 21 Globalisation et communication (12 ECTS)

- UE 22 Exploitation des transports terrestres (10 ECTS)

- UE 23 Gestion de projet et stage (8 ECTS)

Semestre 3 :

- UE 31 Gestion de la chaîne logistique (15 ECTS)

- UE 32 Management des moyens et des hommes (15 ECTS)

Semestre 4 :

- UE 41 Gestion des flux (9 ECTS)

- UE 42 Outils de pilotage (9 ECTS)

- UE 43 Mise en situation professionnelle et stage (12 ECTS).

 

Chaque UE est composée de plusieurs modules d’enseignement.

La formation comporte deux stages obligatoires en milieu professionnel, en France ou à l’étranger, d’une durée totale de 12 semaines (3-4 semaines au semestre 2 et 8-9 semaines au semestre 4).

Les UE sont définitivement acquises et capitalisables dès lors que l’étudiant y a obtenu la moyenne.

 

Dans le cas d’acquisition par la validation des acquis de l’expérience (VAE), l’évaluation se fait sur la base du référentiel d’activités et de compétences de la spécialité.

Validité des composantes acquises :  illimitée

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (décret n° 84-1004 du 12 novembre 1984 sur les IUT ;  arrêté du 3 août 2005)  dont  les professionnels et les enseignants-chercheurs.

En contrat d'apprentissage X

Personnes ayant contribué aux enseignements (décret n° 84-1004 du 12 novembre 1984 sur les IUT ;  arrêté du 3 août 2005)  dont  les professionnels et les enseignants-chercheurs.

Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant contribué aux enseignements (décret n° 84-1004 du 12 novembre 1984 sur les IUT ;  arrêté du 3 août 2005)  dont  les professionnels et les enseignants-chercheurs.

En contrat de professionnalisation X

Personnes ayant contribué aux enseignements (décret n° 84-1004 du 12 novembre 1984 sur les IUT ;  arrêté du 3 août 2005)  dont  les professionnels et les enseignants-chercheurs.

Par candidature individuelle X

Non.

Par expérience dispositif VAE X

Enseignants et professionnels

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Certifications reconnues en équivalence :

La possession du DUT GLT permet d’obtenir 3 attestations de capacité professionnelle pour exercer les métiers suivants :

-transporteur routier de marchandises, de déménagement ou de loueur de véhicules industriels,

- transporteur routier de personnes,

- commissionnaire de transport.         

Base légale

Référence du décret général : 

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

 

Arrêté du 26 juin 1967modifié : création du DUT « Transport logistique »

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Références autres : 

Décret modifié du 12 novembre 1984 relatif aux IUT

Arrêté du 3 août 2005 relatif au DUT

Arrêté du 7 mai 2013 relatif à l’organisation des études conduisant au DUT Gestion logistique et transport.

Pour plus d'informations

Statistiques : 

enquête ADIUT (https://idges.pleiade.education.fr/vefp/iut/iut.htm). 

http://www.afitl.com

Autres sources d'information : 

 

Enquête génération du Céreq (http://www.cereq.fr/index.php/themes/Acces-aux-donnees-Themes/Enquetes-d-insertion-Generation).

http://www.iut-fr.org

http://www.aslog.org

http://www.aft-iftim.com

http://acd-glt.univ-fcomte.fr

Lieu(x) de certification : 

chaque université est responsable du processus de certification

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Consulter les sites suivants :

1) Portail « Admission Post-Bac » (APB) :

 http://www.admission-postbac.fr/ 

2) Site de l’ONISEP :

 

http://www.onisep.fr/

Historique de la certification : 

 

En 1997, le DUT « Transport logistique » a changé d’intitulé pour devenir « Gestion logistique et transport »