Imprimer

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 247

Intitulé

TP : Titre professionnel formateur(rice) professionnel(le) d'adultes

Autorité responsable de la certification Qualité du(es) signataire(s) de la certification
Ministère chargé de l'Emploi
Modalités d'élaboration de références :
CPC autres services aux entreprises, aux collectivités et aux particuliers
Directeur de l’unité territoriale de la DIRECCTE (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi).

Niveau et/ou domaine d'activité

III (Nomenclature de 1969)

5 (Nomenclature Europe)

Convention(s) : 

Code(s) NSF : 

333t Education et transfert de connaissances

Formacode(s) : 

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Par sa double expertise, pédagogique et technique, le (la) formateur (trice) contribue au développement des compétences favorisant l’insertion sociale et professionnelle des adultes et l’accès à la qualification et/ ou la professionnalisation.

 

Afin de permettre l’adaptation aux évolutions techniques et professionnelles et favoriser l’accès ou le maintien dans l’emploi, le (la) formateur (trice) construit des actions de formation, en réponse à des demandes de personnes, entreprises et commanditaires multiples. Il (elle) analyse la demande de formation, identifie les compétences à acquérir ou à développer et détermine les contenus et les situations d’apprentissage. Il (elle) organise la progression des apprentissages, définit les étapes clés et les moyens pour les mettre en œuvre. Il (elle) prépare et anime les séances de formation. Il (elle) anticipe et repère les difficultés d’apprentissage et met en œuvre des stratégies de remédiation. Il (elle) évalue les acquis apprenants.

 

Le (la) formateur (trice) analyse régulièrement sa pratique afin de la faire évoluer. Il (elle) s’assure du respect des règles de sécurité dans les locaux dédiés à la formation et veille au respect de la législation sur la non-discrimination. Il (elle) inscrit ses actes professionnels dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale.

 

Le (la) formateur (trice) contribue à l’élaboration ou l’adaptation de dispositifs de formation ouverts et multimodaux dont la complexité varie en fonction du contexte, du public, des objectifs et du temps alloué pour la formation. Il (elle) répond aux demandes croissantes de formation sur mesure et individualisées. Il (elle) accueille les personnes et analyse les demandes. Il (elle) prend en compte les acquis, les besoins, les projets, les contraintes, le statut, les possibilités de financement et construit les parcours en concertation avec les personnes. Il (elle) élabore, choisit ou adapte les supports pédagogiques et les outils de suivi. Il (elle) accompagne les apprenants tout au long du parcours de formation, construit les réajustements, mobilise des partenaires pour répondre aux besoins des apprenants et sécuriser la réalisation de leur projet d’insertion professionnelle. Il (elle) rend compte aux prescripteurs et commanditaires.

 

Le (la) formateur (trice) actualise ses connaissances en continu. Il (elle) repère les évolutions pédagogiques, techniques, environnementales et exerce une veille commerciale qui lui permet d’identifier les adaptations et besoins de son secteur professionnel.

 

Le (la) formateur (trice) intervient dans les locaux des organismes de formation, dans ceux de l’entreprise ou dans des locaux extérieurs dédiés à l’action de formation.

 

Il (elle) a une responsabilité importante dans la préparation et l’animation des actions de formation. Dans un dispositif de formation, il (elle) peut être référent (e), sans fonction hiérarchique, sur un produit ou une action de formation, ou référent (e) d’un ou de plusieurs apprenants. Il (elle) a une posture en adéquation avec les valeurs de l’organisme de formation qui l’emploie et respecte les valeurs éthiques et déontologiques du métier.

 

Les apprenants sont les interlocuteurs principaux du (de la) formateur (trice.

 

Le (la) formateur (trice) travaille en équipe et entretient des relations avec l’environnement professionnel et institutionnel local.

 

Les conditions d’exercice, très diversifiées, dépendent étroitement des types de structures et des organisations du travail. Les interventions s’effectuent dans le cadre d’horaires généralement réguliers.  

1. Préparer et animer des actions de formation  

 Construire une action de formation à partir d’une demande.

Elaborer le scénario pédagogique d’une séance et préparer les ressources nécessaires à l’animation.

 Animer une séance de formation collective.

 Evaluer les acquis des apprenants.

 Repérer les difficultés individuelles d’apprentissages et y remédier.

 Analyser ses pratiques professionnelles.

 Inscrire ses actes professionnels dans une démarche de responsabilité sociale, environnementale et professionnelle.  

 

2. Contribuer à l’élaboration de dispositifs de formation et accompagner les apprenants dans leur parcours  

 Contribuer à l’élaboration ou à l’adaptation de dispositifs de formation pouvant combiner différentes modalités et situations pédagogiques.

 Accompagner les apprenants dans la construction et la mise en œuvre de leur parcours.

Mobiliser un réseau pour optimiser les réponses aux besoins des apprenants.

 Accompagner les apprenants dans leur projet d’insertion professionnelle.

 Contribuer à l’évaluation d’un dispositif et rendre compte.

 Participer à la veille pédagogique, technique, environnementale et commerciale.  

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Organismes de formation d’adultes

Formateur/ formatrice d’adultes.

 Formateur/ formatrice.

 Formateur/ formatrice technique.

 Animateur/ animatrice de formation.

 Formateur consultant/ formatrice consultante.

 Selon les structures qui les emploient, les formateurs (trices) peuvent évoluer vers des fonctions de :

 Coordinateur (trice) pédagogique.

 Coordinateur (trice) formateur (trice).

 Conseiller (ère) en formation.

 Consultant (e) en formation.

 Responsable de formation.

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • K2111 : Formation professionnelle

Réglementation d'activités : 

Néant

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le titre professionnel est composé de deux certificats de compétences professionnelle ( CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées.

Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles ( CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l'arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel.

Bloc de compétence : 

Intitulé Descriptif et modalités d'évaluation
Bloc de compétence n°1 de la fiche n° 247 - Préparer et animer des actions de formation

Elaborer le scénario pédagogique d’une séance et préparer les ressources nécessaires à l’animation.


Animer une séance de formation collective.


 Evaluer les acquis des apprenants.


 Repérer les difficultés individuelles d’apprentissages et y remédier.


 Analyser ses pratiques professionnelles.


 Inscrire ses actes professionnels dans une démarche de responsabilité sociale, environnementale et professionnelle. 

Bloc de compétence n°2 de la fiche n° 247 - Contribuer à l'élaboration de dispositifs et accompagner des parcours de formation

Contribuer à l’élaboration ou à l’adaptation de dispositifs de formation pouvant combiner différentes modalités et situations pédagogiques.


 Accompagner les apprenants dans la construction et la mise en œuvre de leur parcours.


Mobiliser un réseau pour optimiser les réponses aux besoins des apprenants.


 Accompagner les apprenants dans leur projet d’insertion professionnelle.


 Contribuer à l’évaluation d’un dispositif et rendre compte.


 Participer à la veille pédagogique, technique, environnementale et commerciale. 

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiant X
En contrat d'apprentissage X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Par candidature individuelle X
Par expérience dispositif VAE prévu en 2003 X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Oui Non
Accessible en Nouvelle Calédonie X
Accessible en Polynésie Française X
Liens avec d'autres certifications Accords européens ou internationaux

Base légale

Référence du décret général : 

Décret 2002-1029 du 02 août 2002 relatif au titre professionnel délivré par le ministre chargé de l'emploi (JO du 06 août 2002).

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) : 

Arrêté du 22/10/2003, JO du 08/11/2003. Arrêté du 10/03/2008, JO DU 29/04/2008. Arrêté du 4/09/2012 paru au JO du 13/09/2012


 

Référence du décret et/ou arrêté VAE : 

Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Références autres : 

Pour plus d'informations

Statistiques : 

Autres sources d'information : 

Lieu(x) de certification : 

centres agréés et centres AFPA.

Lieu(x) de préparation à la certification déclarés par l'organisme certificateur : 

Historique de la certification :